Infiltration de missiles sol-air à Gaza !

Publié le : 11 janvier 2009



« Pendant que les gazaouis « meurent de faim », le Hamas importe des missiles sol-air
et revend l’aide humanitaire aux plus démunis… Mais vraiment ! Qui sont ces êtres inhumains? » 
Ce n’est pas moi qui le dit, mais un membre d’une ONG présente à Gaza. Cette personne qui souhaite rester anonyme (elle craint pour sa vie) assistait aujourd’hui à des combats entre les
forces israéliennes et le Hamas. Joint par téléphone, elle m’a assuré les dires de l’armée israélienne; à savoir que le Hamas a tenté d’abattre un avion des forces de l’air israéliennes ce
week-end, à l’aide d’un missile anti-aérien.

Tsahal a déclaré que le groupe terroriste possède des missiles sol-air portables à l’épaule. Lors des raids
aériens effectués par l’armée israélienne dans la nuit de samedi à dimanche, une mosquée de la ville de Gaza dans laquelle se trouve stockées ce type d’armes a été bombardée. D’autre part, les
troupes israéliennes ont affronté les terroristes du Hamas, dans le quartier de Sheikh Ajleen situé dans la banlieue de Gaza-ville. Il s’agit de l’un des combats les plus acharnés depuis le
début de l’opération. Les échanges de tirs se sont poursuivis jusqu’en début d’après-midi dimanche. Parallèlement, l’armée effectue un contrôle systématique de tous les immeubles situés à la
périphérie de Gaza-ville. On ne rapporte aucun blessé du côté des troupes israéliennes.

Comme l’a rappelé Tsahal une nouvelle fois, les combattants du Hamas s’habillent comme les civils et se cachent
dans des zones résidentielles densément peuplées, exposant la population de la ville de Gaza au plus haut danger.

Au cours de la nuit du 10 au 11 janvier, les forces de l’air ont bombardé plus de 60 cibles du Hamas à Gaza. L’un
d’elle est la maison du chef militaire du groupe terroriste Ahmed Jaabri. Ce dernier n’était probablement pas chez lui au moment de l’attaque puisque Tsahal estime qu’il se cache soit à l’hôpital
Shifa de la ville de Gaza, soit dans un appartement rempli de civils palestiniens.

Toujours au cours de la nuit dernière, une mosquée de la ville de Rafah a été la cible de bombardements de la part
de l’armée israélienne. D’après Tsahal, ce lieu est utilisé comme camp d’entraînement et espace de réunion par les membres du Hamas, et sert d’entrepôt pour des missiles
anti-aériens.

Tsahal devrait intensifier ses opérations dans la bande de Gaza dans les prochains jours. Selon le ministère de la
Défense, l’objectif est de contraindre l’Egypte à s’engager fermement contre le trafic d’armes en provenance du Sinaï vers la bande de Gaza.

 

Print Friendly