Le journal d’Anne Frank au registre UNESCO

Publié le : 4 août 2009

http://www.interet-general.info/IMG/Anne-Frank-Journal-1.jpgCela faisait longtemps que je n’avais pas reçu un bon communiqué de presse de l’UNESCO. Une fois n’est pas coutume, je tiens à
féliciter cette organisation pour ce choix judicieux… Et en même temps normal. Le Journal d’Anne Frank, vient d’être classés dans le patrimoine mondial de l’UNESCO, apprend-on dans un communiqué.
On comptera aussi les archives du musée du génocide de Tuol Sleng, au Cambodge, le registre des esclaves des Antilles britanniques 1817-1834 (Bahamas, Belize, Dominique, Jamaïque, St Kitts,
Trinité-et-Tobago et Royaume-Uni), ou encore la Chanson des Nibelungen, poème héroïque de l’Europe médiévale (Allemagne) ou les célèbres Tablettes de bois de la dynastie des Nguyen (Vietnam), voilà
parmi les prestigieux document qui sont désormais inscrits au Registre de la mémoire du monde, qui compte, depuis sa création en 1997, 193 documents.
C’est le directeur général de la boutique, Koïchiro Matsuura, qui a annoncé « l’inscription de ces éléments sur recommandation des experts réunis à Bridgetown (La Barbade) depuis le 28 juillet
dans le cadre du Comité consultatif international (CCI) du Programme de l’UNESCO Mémoire du Monde
»
Comme quoi, quand l’UNESCO veut faire quelque chose de bien, elle le fait ! Encore faut-il le vouloir…

 

Print Friendly