Israël ne vole pas l’eau des palestiniens… Elle leur en donne ! | JSSNews

Israël ne vole pas l’eau des palestiniens… Elle leur en donne !

Publié le : 28 octobre 2009

israel eauLa politique israélo-palestinienne de l’eau est fondée sur un accord intérimaire entre les deux parties, en particulier sur l’article 40 de l’annexe III de la convention sur la question des eaux et des eaux usées. Selon l’accord, 23.6 millions de mètres cubes d’eau seront alloués aux Palestiniens chaque année. Dans les faits, ils ont réellement accès à deux fois autant. Israël a rempli toutes ses obligations en vertu de cet accord d’approvisionnement en leur fournissant des quantités supplémentaires, dépassant largement la quantité obligatoire.

Les Palestiniens, en revanche, ont gravement enfreint leurs engagements en vertu de l’accord sur l’eau, en particulier concernant des questions importantes telles que le forage illégal de plus de 250 puits (sans autorisation de la Commission mixte de l’eau) et le traitement des eaux usées. Les Palestiniens ne construisent pas de stations d’épuration des eaux usées, en dépit de leur obligation de le faire et de l’important financement étranger prévu à cet effet.

Les données concernant la consommation d’eau douce naturelle montre clairement qu’Israël agit équitablement et donne suite aux exigences palestiniennes. En 1967, la consommation d’eau douce naturelle en Israël était de 508 m3 par habitant et par an. En 2008, elle a chuté de façon spectaculaire à 149. Les chiffres palestiniens pour le même niveau de consommation sont passés de 86 (en 1967) à 105 (en 2008). Israël a offert de fournir les Palestiniens en eau dessalée, mais cette offre est systématiquement rejetée en raison de motivations politiques.

Si Israël a considérablement réduit son utilisation d’eau douce naturelle depuis 1967,
l’écart entre la consommation israélienne et palestinienne démontre que les accusations d’Amnesty International en matière de « politique discriminatoire » envers les Palestiniens constituent en elles-mêmes le procès de la réalité. Les auteurs du rapport ont choisi d’ignorer les données israéliennes, documents et rapports, bien qu’ils contiennent des faits vérifiables présentés avec une totale transparence.
Cette approche douteuse, qui consiste à systématiquement faire abstraction matérielle de toute source israélienne, tout en se fondant exclusivement sur des allégations palestiniennes, suscite de sérieux doutes quant aux intentions réelles des auteurs du rapport et de l’organisation elle-même.

Un rapport complet et illustré sur la question de la répartition de l’eau entre Israël et les Palestiniens peut être consulté sur le site de la Régie israélienne des Eaux

9 Réponses à Israël ne vole pas l’eau des palestiniens… Elle leur en donne !

  1. gerard.david Répondre

    28 octobre 2009 a 19:08

    Devant ces accusations mensongères, Israel devrait réagir comme il se doit. Puisque les quantités adminitrèes sont plus importantes que celles prévues, Israel doit ramener les quantités juste aux niveaux conclus entre les parties. Ni plus, ni moins. De toute façon, quoique fasse Israel, il sera toujours critiquée. Alors, juste ce qui a été convenue et pas plus. C’est déja beaucoup. Sabbat chalom Gerard David

  2. Yéhoudi Répondre

    28 octobre 2009 a 19:42

    toujours critiqué ???
    OK!

    alors plus d’ eau du tout!!
    comme ça l’ Europe livrera des packsd’ Evian pour se laver le cul et les pieds!!!

  3. zeze Répondre

    28 octobre 2009 a 20:35

    decidement quand on ne peut plus faire pression sur israel en matiere de crimes ou autres on se venge sur l’eau mais jusqu’ou iront ces maudits gauchiste de M….

  4. Moshe Répondre

    28 octobre 2009 a 20:49

    Pour se torcher le cul Yéhoudi , il y a leur fameux coran, je crois te l’avoir déjà dit non !?

    Amnesty internationale se décrédibilise d’année en année, elle ne représente plus que le mensonge aux service des terroristes islamistes, je donne ordre à Igal Palmore de trainer en justice cette organisation mafieuse crapuleuse soutenue et financée par les états occidentaux chrétiens antijuifs antisionistes et antiIsraëlien.
    Je comprends maintenant pour quelle raison l’eau des Israëliens est rationnée !

  5. Mina Répondre

    28 octobre 2009 a 21:29

    Ca nous change!

    Yéhoudi, je trouve que des packs de Vichy seraient mieux accueillis…

  6. Yéhoudi Répondre

    28 octobre 2009 a 21:53

    bien vu Mina

    Bravo!!

    Moshé: Amnésie Internationale,tout le monde sait qui est-ce aujourd’hui…comme les RSF et autres TSF de mauvaise
    qualité…de la crotte antijuive

    semblables a ces cloportes de Greenpeace qui viennent en Israel cracher sur Israel et se vautrer sur les plages de Tel Aviv en continuant a proférer des insanités qui les feraient empaler en Iran ou en Syrie

  7. Gally Répondre

    29 octobre 2009 a 10:47

    @ Mina : excellent :D

  8. Arik Répondre

    29 octobre 2009 a 18:03

    quand tu penses qu il y a une taxe aujourd hui si j ai le malheur de consommer un peu plus que la ration quotidienne, que le gouvernement fait des campagnes de sensibilisation dans les ecoles et a la tele pour reduire notre consommation (et ca marche!!!) parce qu on est arrive au niveau noir (Cav hachahor) du Kineret , qu on reduit l export (poutant payant!) de fleurs… tout ca pour en filer aux … voisins! Il n y a bien qu Israel qui est capable de tels actes heroiques et qu Israel qu on cloue au pilori!
    je crache sur amnesty (de l eau usee de preference)

  9. popi soudure Répondre

    13 décembre 2011 a 20:42

    et en plus les palos font les difficiles pas d ‘ eaux désalinisée comme beaucoup en israel utilisent s ! ils veulent quoi ? De la vittel , evian , perrier ? ;;;;;;;;;;;;;………………………………….. sacrés palos va ! ……….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *