Plaidoyer contre l’écologie

Publié le : 8 novembre 2009

ecologieLe titre est subversif, j’en conviens. Comment peut-on s’attaquer à  une idéologie, dont le seul but est de sauver le monde ? Bien sûr, il ne s’agit pas de laisser couler l’eau exprès et de ne pas éteindre les lumières. Il ne s’agit pas non plus de laisser les  poissons mourir, asphyxiés dans une eau phosphatées, ni de créer des
générations d’asthmatiques, par l’émission de particules.

J’ai commencé en disant que le titre était subversif. Parlons-en un  peu. Alain Finkielkraut écrit « Autrefois, la subversion était  s’opposer à la tradition, aujourd’hui, la subversion est notre  tradition ». Autrement dit, l’opposition à la tradition appartient au  plus grand des conformismes. On ne peut aujourd’hui qu’observer tout  un tas de courants qui se croient originaux et subversifs en disant  que la pauvreté c’est mal, ou que la paix c’est mieux que la guerre,  ils pensent réinventer la poudre, ils se croient infiniment  supérieurs aux générations qui les ont précédées. Et pourtant,  aujourd’hui, il faut l’admettre, seule la réaction est subversive.

Le progressisme est devenu notre conformisme. La réaction est devenue  la subversion. La modernité est sur toutes les lèvres, quiconque oserait s’y opposer serait immédiatement honni de manière très  violente, nous en avons des exemples tous les jours. Finkielkraut que  je citais au début en est un.

Or, les ardents défenseurs de la « modernité » prônent en réalité un  gigantesque retour en arrière. Non un bond en avant. Quelques exemples. Le mariage n’est pas naturel effectivement, c’est un acquis social.
La normalité de l’hétérosexualité non plus, la monogamie non plus,  les frontières des États non plus, les nations et les peuples non  plus ne sont pas naturels. Tout ceci a été créé par l’Homme, par la société. Ce qu’on nous propose, c’est donc de revenir à AVANT ces  acquis, avant ces constructions de la société. Quitter le « contrat  social » en quelque sorte, un terrible retour à l’État de nature. Et  c’est sur ce point, que le modernisme a majestueusement trouvé son  plus fidèle allié, mieux, son véritable bras armé : l’Écologie
(véritable culte de la nature) ! qui, par l’écrasante culpabilité  qu’elle fait peser sur nos épaules, nous force à nous fondre dans ce  modernisme, à retourner à l’état de nature.

D’où cette alliance objective progressisme-écologie (ce qui expliquerait pourquoi donc n’as-ton jamais vu de véritable écologie de droite). D’où leur sentiment anti-national, voire anti-patriotique (les frontières sont dépassées, il faut unir le monde aujourd’hui), d’où leur fondamental soutient à une supra-nationalité grandissante de l’UE (détruire les nations), d’où leur anti-cléricalisme (ce symbole d’une période obscurantiste, la religion est l’opium des  peuples disait Marx, mais il n’y a plus de peuples, que des êtres
humains, la religion appartient alors au passé, pire, elle doit être détruite, car elle est un des derniers remparts à la cohésions des peuples).
Il faut détruire ces avatars du passé, de la culture, de la société.  Ces conventions sociales, montées de toute pièce. Ces religions, sorties de l’imagination de dingos, ces peuples sortis des discours des chefs de guerre qui devaient motiver leurs troupes. Aujourd’hui,  ce sont ces 3 pans entiers que le progressisme tente de détruire. Le  retour à l’état de nature ravit les plus extrémistes des écologistes,  qui vouent à la nature un véritable culte.

Le point de l’anti-cléricalisme mérite d’être développé. Dans la  Genèse, Dieu dit aux humains le 6ème jour « Croissez et multipliez ! Remplissez la Terre et soumettez-la ! commandez au poisson de la mer,  aux oiseaux du ciel, et à tous les animaux qui se meuvent sur la Terre. » Le Judaïsme introduit la notion de culture quelque part. Qu’est-ce  que la liberté humaine au sens biblique ? la liberté pour l’homme, de s’extraire de la nature et de la soumettre. Qu’est-ce que l’intérêt du Dieu unique ? Désacraliser la nature, ce qui est la caractéristique principale des systèmes païens (soit la nature est  directement divinisée, le dieu soleil… soit chaque dieu, chez les  romains et les grecs par exemple, représente une force de la nature).
Le Judaïsme désacralise la nature, la rend à la portée de l’homme. Il n’y a pas de culte à lui vouer. Si culte il doit y avoir, c’est à  Dieu, c’est à l’Homme, à sa culture, à son extra-ordinaire libre-arbitre. Pire, il est préconisé de soumettre la nature. Le Judaïsme est alors  une véritable religion d’anti-nature, une véritable religion de culture, extraordinairement préservée à travers les âges, malgré la  perte de leur terre, malgré l’adversité et le rejet. Le peuple juif est un peuple d’anti-nature. Et par ricochet, le christianisme garde cet esprit de culture. Cette  désacralisation de la nature, ce devoir de la soumettre et d’imposer sur Terre, le règne de l’Homme.
Cela explique pourquoi c’est dans cet occident judéo-chrétien, que la nature se soumet le mieux. C’est ici qu’on a poussé le plus loin le principe de culture, et qu’on s’est éloigné le plus de la nature. D’où comme je disais, l’anti-cléricalisme, mais aussi dans les milieux plus poussés l’anti-occidentalisme des écolo-progressistes  (José Bové par exemple, ou toute l’organisation ATTAC).
Quand on fait un pas vers la nature, on se retire de la culture. On perd au passage ce qui fait de nous des hommes, ce qui nous distingue des animaux, et nous protège de la barbarie de la nature : notre culture !
L’écologie est pour moi une véritable tentative de retour au paganisme. Or le paganisme, on connaît. Trop d’exemples dans  l’histoire ont vu des sommets de barbarie causés par le paganisme. Des massacres ont eu lieu sous motif religieux j’en conviens, mais la religion, elle, laisse des perspectives d’évolution : regardez
aujourd’hui, le Vatican n’est plus l’inquisiteur qu’il était. Le paganisme lui n’en laisse aucune, l’évolution intellectuelle est le propre de l’homme extrait de la nature.

Au fil des ages, sous l’impulsion de l’héritage juif et de la culture chrétienne, l’Occident a su se fixer des gardes-fou, pour sortir de sa nature. Il a créé nos acquis sociaux :

-les peuples, le découpage en peuples apparaît dans le christianisme.  Avant, les peuples sont tous mélangés dans les Empires, Romains, Perses, Assyriens, Egyptiens, Babyloniens… En Europe naissent ensuite les États-Nations.
-les conventions sociales : le mariage, la monogamie… Gardes-fous de nos pulsions, pour montrer que nous ne sommes pas des bêtes. Nous nous donnons ainsi une structure sociale pérenne.
-des conventions légales : pour ne pas que règne la barbarie.  Si cela saute, la société saute, tout saute. Plus de conventions sociales, plus de peuples. Sans garde-fou, l’humain étant ce qu’il est, ce sera le retour de la barbarie, et sans frontières, elle sera  généralisée. On sait que la barbarie est présente, sommeillant en
nous, seule la société et la culture la contiennent, ne la libérons pas.

manifOn accuse souvent Georges Bush d’avoir systématiquement tourné le dos à l’écologie par simple appât du gain économique (il ne veut pas contraindre les entreprises). C’est totalement réducteur, on sait  l’attachement que Georges Bush a avec la religion. Son refus est idéologique !

Sur le chemin de l’écolo-progressisme se trouve ainsi de nombreux obstacles :
-les cléricaux, qui sont alors honnis, diabolisés, ce sont les premiers à être tombés. Bush, ce « fanatique », le Pape, ce « conservateur passéiste qui refuse le préservatif », la laïcité en  France tend à se transformer en anti-cléricalisme. Elle est en chemin en Europe (cf la décision toute récente de la CEDH à propos des crucifix italiens). Le christianisme, ce symbole d’un autre temps, Noël, cette fête commerciale. Ces jours fériés, pauvres avatars, restant d’une période obscurantiste…
-les nations, elles sont en train de tomber. Si l’on a tant besoin de parler d’identité nationale aujourd’hui, c’est justement parce qu’elle est en chute. faire tomber les nations ne fut pas facile, mais la brèche a été trouvée : l’anti-racisme. La méthode semble alors simple : diaboliser en taxant de « raciste » tout gardien de l’identité nationale. La méthode est efficace. Aujourd’hui, l’antiracisme est devenu une véritable arme anti-nation. La
génération de Babel est redevenue un exemple, et elle est là, devant nos yeux. Prenons garde.

-l’Occident, et oui, l’origine du Mal en quelques sortes, c’est le terreau de la culture, c’est la qu’elle s’est développée, c’est la  qu’elle a rayonné. Il faut alors en finir avec l’Occident. Il faut faire de l’Occident le responsable de tous les maux, l’Occident est responsable de la faim dans le monde, responsable des guerres,
responsable du capitalisme mondialisé… L’Occident est responsable de toutes les victimes présentes. Oui, mais la mode nouvelle de la repentance à tout va, pousse l’avantage plus loin. Il fait de l’Occident le responsable des victimes passées (colonialisme, guerres de religion…)
Et l’écologie qu’on retrouve en bon soldat finit le travail :
l’Occident par sa pollution, est responsable de la future catastrophe climatique, c’est à dire : de toutes les victimes futures !
Victimes passées, présentes, futures.

Implacable mécanique !
Mais dans cet océan, un obstacle demeure, plutôt deux.
Il subsiste deux poches principales de l’Occident. Deux poches dans lesquelles la nation est très loin d’être désuète, ou la religion est de toute première importance, où l’héritage occidental est  revendiqué, promu.
En premier, les États-Unis d’Amérique, véritable État-Nation occidental. Le meilleur d’entre eux, le champion toutes catégories.
Il faut les faire tomber. D’où l’anti-américanisme puissant des écolo-progressistes. « Ce sont des dingues religieux » « ils font des guerres partout » « ils polluent énormément » « ils sont racistes » « ils nous dégueulassent avec leur MacDo »… les déclarations anti-américaines  ne manquent pas.
En second lieu, l’État d’Israël, qui lui a de nombreux désavantages. D’abord, c’est un État-Nation, premier problème. C’est un État-Nation qui plus que tout autre défend ses frontières. C’est un État-nation qui s’est créé, à peu près au moment ou on en voulait plus (à quelques dizaines d’année près, mais ce n’est rien à l’échelle des peuples). Et surtout, c’est un peuple particulier, un peuple dont la culture est la religion. Double faute. Et qui plus est pas n’importe lequel, c’est le peuple d’origine, à l’origine du Mal comme on l’a vu
plus haut, à l’origine de l’anti-nature. D’où un sentiment anti-israélien, anti-sioniste, voire carrément
antisémite qui grandit dans ces milieux : MRAP, Ligue des droits de  l’Homme, UNESCO, Human Rights Watch, Amnesty International, et même on l’a vu tristement à l’occasion de l’adoption par l’assemblée
générale du rapport Goldstone, ONU. Pour ne citer qu’elles ont déjà  sombré….

Comme vous l’aurez compris, selon moi, l’écologie, qui sous des aspects de bon sens, de bonne volonté et d’amour, véhicule en réalité des idées bien plus violentes et dangereuses.

Un seul moyen de s’en préserver : la culture !

Par Benjamin Haymann pour JSSNews
 

Articles liés
Le «savant» iranien et l’option militaire israélienne
Les experts israéliens sont convaincus qu’aucune frappe contre l’Iran ne peut être effectuée avant que des mesures draconiennes de protection ne soient assurées. Le risque vital pour l’Etat hébreu serait engagé si les Iraniens ...
Lire tout l'article
Ne coupez pas la branche sur laquelle vous êtes assis !
Qui a récemment affirmé : « Israël n’a pas le droit d’invoquer le concept biblique de Terre Promise ou de Peuple élu pour justifier la colonisation à Jérusalem ou revendiquer des territoires » ? Vous ne ...
Lire tout l'article
Benoit XVI est-il négationniste ?
Il se peut que la question vous choque, pourtant nous sommes vraiment en droit de nous la poser. Depuis  déjà  quelque temps  les " dérapages " à répétition du Souverain Pontife,  se multiplient à un rythme ...
Lire tout l'article
Le Pape Benoit XVI parle de la menace islamique avec des rabbins d’Israël
Le pape Benoît a rencontré  une délégation de rabbins venus d'Israël le 12 janvier 2011. C'est Shlomo Riskin qui menait cette délégation juive, qui a pour but de promouvoir les liens entre la Chrétienté et ...
Lire tout l'article
Eglise de Tibériade
(Première publication: fin décembre 2009) Comme chaque année à l’occasion des fêtes de Noël, le Bureau israélien des statistiques publie les données officielles sur les chrétiens vivant en Israël. Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, ...
Lire tout l'article
François Cellier
A partir de mes articles précédents et pour répondre à des questions qui m’ont été adressées : Qui êtes-vous François Celier ? Quel est votre parcours ? Qu’espérez-vous encore de la vie ? Je me dois d’en rendre compte et révéler ...
Lire tout l'article
Le Pape Benoit XVI à Ratisbonne - Allemagne -
Texte intégral des « souvenirs et réflexions » partagés par Benoît XVI dans son discours à l’Université de Ratisbonne, face aux représentants de la science. Ratisbonne, en Allemagne, le mardi 12 septembre 2006 Source : Vatican Traduction : La Croix *** «C’est pour moi un ...
Lire tout l'article
Ecrivez au Roi David ou à Moïse… Ils vous répondront peut-être!
Des milliers de lettres envoyées du monde entier au roi David ou à Moïse ou même à Jésus et Mahomet, avec pour seule adresse « à Jérusalem », atterrissent dans un bureau spécial de la Poste israélienne ...
Lire tout l'article
Les Alliés ont fait pression sur Pie XII pour le faire taire, dit Pave The Way : Faux !
Peu connue du grand public mais très largement appréciée par les zélateurs de Pie XII et de l’Église du temps de guerre, l’hyperactivité à prétention historique de la fondation Pave The Way, fondée par le ...
Lire tout l'article
Ils utilisent le Talmud contre les juifs
C'est quelque chose de très fort et très courant dans la propagande anti-juive ou anti-sioniste: les ennemis des Enfants d'Israël utilisent le "Talmud". Grâce à leurs connaissances empiriques du judaïsme, de ses textes et de ...
Lire tout l'article
Le «savant» iranien et l’option militaire israélienne
Ne coupez pas la branche sur laquelle vous êtes assis !
Benoit XVI est-il négationniste ?
Le Pape Benoit XVI parle de la menace islamique avec des rabbins d’Israël
Quid des chrétiens d’Israël
Un homme singulier
Discours du Pape Benoit XVI à Ratisbonne (12/09/2006)
Ecrivez au Roi David ou à Moïse… Ils vous répondront peut-être!
Les Alliés ont fait pression sur Pie XII pour le faire taire, dit Pave The Way : Faux !
Ils utilisent le Talmud contre les juifs

201 Réponses à Plaidoyer contre l’écologie

  1. Ben Répondre

    8 novembre 2009 a 22:13

  2. botturi Répondre

    9 novembre 2009 a 08:00

    D’accord pour la Culture…
    mais prendre les USA pour référence il a de quoi pouffer de rire pour quiconque a pu fréquenter des universitaires américains et s’étonner de leur inculture.
    c’est le pire des exemples, les USA sont un modèle paradoxal de pays sous-développé riche. Car le développement ne se mesure pas seulement à l’aune du PIB… en matière culturelle, sante, éducatif, socio-éducatif, médico-social les USA sont un naufrage. Prenons un simple exemple, la France à elle seule compte plus d’orchestre philharmonique de renom international que les USA, ne parlons pas de la musique de chambre où les USA sont quasiment absents….
    De plus l’Ecologie est à redéfinir, elle n’a rien à voir avec les rêveries réactionnaire du retour à la nature, l’Ecologie est fondée sur la Systémique, modéle scientifique qui s’est imposé un peu partout.
    Rappeler que l’Ecologie n’a rien à voir avec son usage perverti et pervers c’est la remettre là où elle doit être : l’écologie c’est la prise en main culturelle de l’économie.
    par prise en main nous voulons dire, que l’économique s’est développé en oubliant qu’il était au service de l’humain et de la société. son développement selon ses rationalités internes a abouti aux pires barbaries : empoisonnements des sols, destruction de fonds sous-marins, déstabilisation climatique, etc… bref l’économique est devenu un attentat à la vie elle même. L’Ecologie c’est reprendre l’économique pour ce qu’il est un service pour les hommes rendu par des hommes, l’écologie c’est humaniser l’économique, l’écologie c’est faire de l’économique un service rendu à la vie.

  3. Ben Répondre

    10 novembre 2009 a 21:15

    J’adore l’argument de l’arrogance.
    Oui, les élites américaines sont parmi les plus cultivées de la planète. Cela ne vous plaît peut-être pas… pourtant c’est le cas.

    Je ne parle pas du culturel, mais de la culture, ce qui est très différent.

  4. Pingback: Les Verts ne veulent pas qu’Israël fasse la paix! « Leblogdenoach

  5. botturi Répondre

    11 novembre 2009 a 08:59

    à Ben avez vous vécu aux USA ?
    pour l’avoir fait pendant un an en cotoyant des univesristaires américains, je n’ai pu que constater leur inculture.
    La seule communauté cultivée aux USA est la communauté Juive…. le reste n’est même pas à citer tellement c’est miserable.

  6. Ben Répondre

    11 novembre 2009 a 21:21

    Même s’il n’y avait que les juifs, cela suffirait sans doutes.
    Rappelons tout de même que les universitaires américains récoltent depuis plusieurs années les 3/4 des prix nobels.

  7. Ben Répondre

    12 novembre 2009 a 04:19

    De plus, vous me paraissez bien ethno centré, je suis persuadé pouvoir vous trouver quantité de juifs misérablement cultivés aux États-unis

  8. Artahe Répondre

    15 novembre 2009 a 18:32

    Je remarque avec amusement votre méconnaissance totale du monde antique, des peuples paiens et du paganisme en général. Vous parlez de barbares? Les gaulois ont inventé le savon, la plupart des outils agraires que l’on utilise encore. Les romains ont inventé les aqueducs, les grecs la démocratie. Qu’ont inventé les chrétiens? Rien, mis à part la haine de ce qui ne suit pas la voie qu’on leur a imposé. Vous crachez dans la culture native européenne en prétendant avoir sauvé l’Europe du mal, mais à voir le niveau d’aveuglement et de débilité profonde de vos propos, je peine à croire que votre christianisme ou votre judaisme se révèle dans l’intelligence et le respect des autres. C’est bête, il en existe pourtant des monothéistes intelligents, mais ce genre d’article posté par votre genre de personne petite par l’esprit et les connaissances ne fait que confirmer l’hypothèse, je l’espère fausse, que vous n’êtes qu’un ramassis de sectaires qui tentent encore d’imposer leur foi inique à des personnes qui n’en ont rien à faire. Je vous en prie, arrêtez d’employer le terme « paganisme » pour le rabaisser quand vous n’y connaissez rien. Et surtout, arrêtez d’utiliser le terme paganisme pour parler de l’expansion des peuples antiques. Il y a une très grosse différence entre les romains et les chrétiens, les romains n’ont jamais tenté d’imposer leur religion, juste d’imposer leur empereur. Les guerres de religion, ce sont les chrétiens qui les ont inventés. Et si le monde était resté paien et n’avait pas été empoisonné par votre secte, on n’aurait jamais eu droit à des épisodes aussi navrants que la controverse de Valladolid, où de soit-disant hommes civilisés avaient eu besoin d’argumenter pour savoir si les indiens, des hommes comme vous et moi, avaient une âme. On aurait toujours gardé intacte la bibliothèque d’Alexandrie, honteusement détruite par votre soit disant religion civilisée.
    Arrêtez donc de parler de barbarisme, vous ne connaissez ni le sens, ni l’étymologie de ce terme. En fait, vous n’avez pas grande connaissance dans quelque domaine que ce soit, vous êtes juste un mouton qui bêle, qui bêle, mais qui ne saura jamais se remettre en cause. Un mouton, un gourou, ça ne vous rappelle rien? Pathétique.

  9. Yéhoudi Répondre

    15 novembre 2009 a 19:58

    dis moi mon petit dieu pyrénéen tu es bien imbu de toi meme!!

    si j’ accepte ce que tu penses de la Controverse, par contre je te rappelle que pour l’ empereur il s’agissait bien d’ un CULTE!!

    et comme tu es trop au dessus de tous, simplement te rappeler qu’un détroit profond sépare la Barbarie du Barbarisme et ce n’ est pas celui de Gibraltar
    et « l’exposition  » légale des bébés a été inventée par qui??
    et la place de la Femme au sein du couple a été reconnue et élevée par qui si ce n’ est par la Bible!! et Saint Paul en particulier !! en Rome antique elle était la pondeuse et la teneuse de foyer, rien d’ autre !! a la limite du mépris!!

  10. Artahe Répondre

    15 novembre 2009 a 21:09

    PArdon? Je crois que tu oublies une petite chose, la femme chez les celtes et chez les scandinaves n’était en RIEN celle d’une femme soumise, au contraire de la femme chez les chrétiens qui a bien eu le rôle de mère porteuse. Arrête tes bêtises, la femme libre chez les chrétiens? Il suffisait qu’un homme dise qu’une femme était une sorcière ou je ne sais quelle autre débilité pour qu’elle soit condamnée. « On va vous attacher un poids et vous jeter dans la rivière, si vous vous noyez, vous n’êtes pas une sorcière, si vous flottez, vous en êtes une et on vous tuera ». Bravo pour l’image de la femme! Les celtes, les germains avaient une image très noble de la femme, Gardienne du foyer, et sa place au sein de la Famille était aussi importante que celle de l’homme. Etrangement, on (je parle en terme généraliste là) donne plus de crédit aux romains et aux grecs, qui, effectivement, considéraient la femme comme un réceptacle à mioches. Je remarque également que tu ne connais pas grand chose toi non plus. A te lire, tenir un foyer est une tâche ingrate? Pourtant, nous devons tous passer par là.
    Pour ce qui est du culte, je n’ai jamais dit le contraire, les romains n’ont jamais tenté d’imposer Minerve, Jupiter, Junon et compagnie, si c’était le cas, on n’aurait jamais eu d’écrits sur Taranis, Ogmios et les autres dieux gaulois, bien que César les a souvent nommés par leur « équivalent » romain. Par contre, il est vrai, et je n’ai JAMAIS nié cela, qu’ils imposaient un culte à l’empereur, considéré comme divin. Chose qui sera, c’est drôle, gardée par les chrétiens pour leurs rois.
    Barbare désigne, pour les grecs, tout peuple qui ne parle pas le grec et qui, donc, s’exprime dans une langue que l’on ne comprend pas. Autrement dit, les romains qui ne parlaient pas le grec étaient des barbares. Les celtes, les germains… Tous les peuples l’étaient. Aujourd’hui on lui colle une connotation de « rustre, vulgaire, sauvage »… Dois-je te rappeler que les celtes étaient une civilisation aussi avancée que la romaine?
    Je te le redemande, mon petit, puisque tu aimes les tons condescendants, qu’ont inventé les chrétiens? Vos fêtes? D’origine paienne. Vos saints et saintes? D’anciennes divinités paiennes. Vos outils agricoles? Gaulois. La démocratie? Athénienne. Les tribunaux, les conseils politiques? Grecs, Romains, germaniques et celtes. Les chrétiens ont inventé la guerre de religion, pour imposer à des peuples entiers un dieu qui ne leur convenait pas par la force. Ils ont inventé le massacre des gens qui osaient remettre en cause ce qui est dit dans la bible.
    Et puisque tu aimes tant prétendre que ta religion est parfaite, explique moi donc ceci:

    « 12:2 Parle aux enfants d’Israël, et dis: Lorsqu’une femme deviendra enceinte, et qu’elle enfantera un mâle, elle sera impure pendant sept jours; elle sera impure comme au temps de son indisposition menstruelle. »

    « 12:5 Si elle enfante une fille, elle sera impure pendant deux semaines, comme au temps de son indisposition menstruelle; elle restera soixante-six jours à se purifier de son sang. »

    Que lis-je? Une femme est impure quand elle met bas? Et elle l’est plus longtemps quand elle accouche d’une fille que d’un homme? Elle est impure quand elle a ses règles, qui sont totalement NATURELLES? Et tu oses me dire que les chrétiens sont plus civilisés et aiment plus les femmes que les peuples antiques? Au fait, Dieu, il a une femme? Je ne parle pas de la Vierge Marie, mais bien d’une déesse. Réponse? Non, bien entendu. C’est bête, n’importe quel « Roi » des dieux paien en a une, Zeus a Héra, Odin a Frigg… Pour le panthéon celtique, c’est plus compliqué que cela.
    Que les peuples antiques aient eu des pratiques plus ou moins discutables, c’est certain. Mais oser prétendre qu’ils étaient moins civilisés qu’une culture qui n’a jamais accepté que l’on puisse remettre en cause la pseudo véracité d’un texte soit disant divin mais écrit plusieurs siècles après J.C, ça me fait bien marrer. Allez, je te laisse étaler ta culture: sais-tu, toi qui as cherché sur google pour tenter de me faire croire que tu as de la culture, quelle est la symbolique d’Artahe?

  11. Artahe Répondre

    15 novembre 2009 a 21:15

    Au fait, pour l’auteur de l’article et pour tous les monos qui ne l’ont pas compris, NOUS sommes des animaux. Vous savez pourquoi?

    Animal, étymologiquement, vient du latin anima qui signifie âme. Vous faites le calcul?

  12. Artahe Répondre

    15 novembre 2009 a 21:23

    Ah, au fait toujours, Yéhoudi, je ne suis pas imbu de moi-même, je sais juste que je suis largement plus intelligent, cultivé et sensé que toi. Ouaip, j’aime bien me passer de la pommade des fois, ça ne fait pas de mal.

  13. Hrothgar Répondre

    15 novembre 2009 a 21:37

    Les femmes chez les celtes et les germains avais le droit au commandement des armés, il y avais des reines, on trouvais des femmes dans tous les métiers… .. .
    Les inégalités homme femme étais très minime, d’ailleurs suffi de quitter le continent pour remarquer que plus on est loin de Vatican moins les chrétiens on réussis à faire bouger les choses.. Va en Islande tu verras que les femmes on beaucoup plus de liberté que sur le continent, va dans les pays slave tu verras qu’il y a peu de différence entre homme/femme. Et des guerres de religion chez les païens je vois pas pourquoi.. Regarde les romains avais fait des lois comme quoi il acceptais la religion juive et comme quoi ils avaient en rien le droit de la perturbé.. Il on juste tuer Jésus.. Mais c’étais par but politique, pas religieux.. Donc on s’en fou..

  14. Artahe Répondre

    15 novembre 2009 a 21:46

    Bah, il suffit d’évoquer la reine des Icenis, Boadicée. Une femme, qui plus est Reine? Impensable chez les chrétiens!

    Maintenant, la grande question bien polémique: Jésus a-t-il existé?
    Attention avant de sortir l’artillerie bourrine type: « TG n00b, il a existé, hors d’ici mécréant!!11!!1″, c’est bien une question que je pose, je n’ai aucune réponse à ce sujet, et personne n’en a.
    Et encore une question, qui n’a rien à voir avec le sujet mais qui me turlupine: pourquoi dit-on que les personnes diffamant le judaisme et les juifs sont antisémites? Pourquoi ne pas dire « antijuif », surtout quand on sait qu’un sémite n’est pas forcément un juif, mais peut être également musulman, et, dans des cas extrêmes, antijuif?

  15. Hrothgar Répondre

    15 novembre 2009 a 21:46

    Non mais franchement vous me dégouter avec les femmes.. Les chrétiens, juif et islamiste sont ceux qui rabaisse le plus les femmes et vous me dite que vous les avez libérer en ayant massacré les païens, vous me répugniez BERGG !!

  16. Artahe Répondre

    15 novembre 2009 a 21:47

    Allons allons, calmez vous mon ami :-).

  17. Hrothgar Répondre

    15 novembre 2009 a 21:52

    xD, Sorry ! Mais ça me dégoute vraiment !
    Je me demande qu’es qu’il en entrain de faire. Nous rédiger une hyper longue réponses ? ^^ »

  18. Artahe Répondre

    15 novembre 2009 a 21:58

    Je ne sais pas, mais je pense que si nous voulons continuer à parler, on devrait se contacter par mail… Avez vous une adresse que vous n’utilisez que pour le spam, je vous enverrai mon msn, sans que l’on risque d’être envahi

  19. Yéhoudi Répondre

    15 novembre 2009 a 22:33

    Le début d’ une idylle…….surtout qu’il y en a un/e qui aime bien se passer de la pommade …

    merci JSS

    si vous faites des petits, mettez m’ en un de coté.Merci

  20. Hrothgar Répondre

    15 novembre 2009 a 22:44

    «  »si vous faites des petits, mettez m’ en un de coté.Merci » »
    La preuve qu’il sont pas normal xD

  21. Artahe Répondre

    15 novembre 2009 a 22:44

    Ok, ne t’en fais pas, mais tu risques d’attendre longtemps, étant donné que Hrothgar est le nom d’un roi légendaire du Danemark. Quant à Artahe, si vous aviez fait autre chose que chercher sur Google, vous sauriez que c’est un dieu. Je ne pense pas que deux hommes peuvent faire des petits. Vous si peut-être?

  22. Artahe Répondre

    15 novembre 2009 a 22:46

    … Je me demande pourquoi j’ai dit vous, mais bon ce n’est pas grave. Mais en fait, j’en profite pour demander, peux tu répondre à ma question sur le terme antisémitisme stp?

  23. Gally Répondre

    16 novembre 2009 a 01:58

    « Qu’ont inventé les chrétiens? Rien, mis à part la haine »
    Hormis le fait que la démocratie à la grecque était basée sur l’esclavage et le racisme instutionnalisé envers les étrangers, et qu’effectivement la femme avait le statut du cheval ou du chien (propriété de l’homme donc), cette citation est d’une telle mauvaise foi qu’elle classe le personnage…

  24. Gally Répondre

    16 novembre 2009 a 02:00

    ah bah tiens, dans l’intervalle j’avais loupé les 2 « vikings » en train de nous monter une « idylle »

    Affligeant…

  25. Gally Répondre

    16 novembre 2009 a 02:02

    « Une femme, qui plus est Reine? Impensable chez les chrétiens! »
    Et bah va réviser ton histoire, sombre clown…

  26. Gally Répondre

    16 novembre 2009 a 02:05

    « Au fait, Dieu, il a une femme? Je ne parle pas de la Vierge Marie, mais bien d’une déesse. Réponse? Non, bien entendu. C’est bête, n’importe quel “Roi” des dieux paien en a une, Zeus a Héra, Odin a Frigg… Pour le panthéon celtique, c’est plus compliqué que cela. »

    C’est justement bien ce qui démontre que vous êtes des cons à l’esprit limité, il vous faut absolument un dieu sexué, à votre image… D’où sors tu que Dieu est un homme ? De nulle part d’autre que de ton machisme…

    L’auteur a raison, le paganisme est vraiment une pratique de crétins aculturés…

  27. Artahe Répondre

    16 novembre 2009 a 02:33

    Et toi, d’où sors-tu que dieu existe? C’est ça la différence entre toi et moi, c’est que moi je ne prétends pas que ma religion est la vérité absolue. Admettons que Dieu est asexué, comment a-t-il fait pour avoir un enfant avec Marie? Je pose la question.

    Le paganisme, une pratique de crétins aculturés? Ah? Et Epicure, Socrate, Pythagore, c’étaient des crétins aculturés peut-être? César était un crétin? Les druides étaient des crétins? Prends l’Iliade et l’Odyssée, en terme quantitatif, c’est absolument énorme. Eh bien un enfant grec les apprenait par coeur, oralement. Peut-on en dire autant aujourd’hui, dans notre beau pays et dans notre belle modernité chrétienne? Non.

    Pour les reines chrétiennes, mis à part les reines anglaises, qui sont anglicanes et non catholiques, non je ne vois pas. Au Moyen-Age, une femme pouvait diriger un chateau en l’absence d’un seigneur, mais cite moi une seule Reine de France? Je ne parle pas de la femme du Roi, mais d’une femme qui a été à la place du Roi.

    Arthur, le cycle du Graal, tu connais? Légendes celtes (galloises et bretonnes) christianisées par Chrétien de Troyes.

    Je suis d’accord pour les Athéniens, je n’ai jamais dit que c’était parfait. Mais ce sont eux qui ont inventé la démocratie, le nom et le principe. Aujourd’hui, tu trouves que c’est mieux? Tu aimes la démocratie à la française? « Je fais des promesses pendant les élections, le reste du temps je vous emm… et fermez la »? Soit, moi je n’appelle pas ça de la démocratie, alors tant qu’à critiquer… Et le coup de la place de cheval pour les femmes chez les grecs, j’ai rappelé, dans un autre post, que je trouvais un peu con que l’on fasse référence à la civilisation grecque et romaine en comparaison de supériorité avec les celtes et les scandinaves présentés comme plus reculés. La femme, chez les scandinaves par exemple, est l’égale par complémentarité de l’homme. En ce sens, elle est beaucoup plus libre qu’elle ne l’a été chez les Grecs, les Romains et les Chrétiens. Prétendre que la femme, qui a du attendre le XXeme siècle pour obtenir le droit de vote. Les athéniens ne leur avaient certes pas donné, mais les chrétiens, que vous présentez comme ayant défendu les femmes (ah bon?) ne l’ont pas fait non plus… Ah mince, c’est vrai, les chrétiens estimaient que le Roi ne pouvait être élu car il était nommé par Dieu. Je répète: différence entre le paganisme et le christianisme? Nous autres ne massacrons pas les peuples pour imposer notre religion. Nous n’avons pas eu d’Inquisition, et nous n’avons pas de leader qui se complait dans un palais, et qui est considéré comme un président en plus d’un pape (le Vatican est un état, je pense que tu le sais déjà).

    « C’est justement bien ce qui démontre que vous êtes des cons à l’esprit limité »

    Ah, alors si on n’est pas d’accord avec toi ni avec ta religion, alors on est des cons à l’esprit limité? Etonnant de la part d’un défenseur d’une religion qui se veut « civilisée » et « culturelle ». Vous estimez que Dieu est une entité immanente, extérieure au monde qu’elle/il observe (dommage que l’on ait pas le genre neutre en français). Soit. Nous estimons que le divin est partout autour de nous. Les animaux, les plantes, la vie, l’amour, la mort. Nous reconnaissons et acceptons les différents aspects de la Vie, des émotions, des sentiments. Nous essayons de vivre en accord avec le monde qui nous entoure, sans chercher à imposer quoi que ce soit. En ce sens, le divin n’est pas non plus homme ou femme, il est les deux. L’énergie que vous représentez comme Dieu, qu’il soit homme, femme, les deux ou rien du tout, on la représente sous différents avatars. C’est être con à l’esprit limité de penser ça? Ou vas-tu être aussi con à l’esprit limité en ne voulant pas admettre que l’on puisse avoir une autre croyance que la tienne?
    Je ne sors pas de mon « machisme » (de la part d’un chrétien, c’est pas mal ça) le fait que Dieu est un homme. Je le sors de deux choses: Dieu est un mot masculin – si, en hébreu par exemple, c’est un mot neutre, soit. Secundo, il me semble que Dieu a eu un enfant avec Marie. Après, peut-être – j’avoue ma méconnaissance de ce sujet précis – que Dieu est intervenu pour « diviniser » Jésus, ou n’a pas eu besoin d’artifices humains pour la faire tomber enceinte… Mais me traiter de machiste parce que je pense que Dieu est un homme, c’est fort de café, surtout quand je suis le premier à râler sur le fait qu’encore aujourd’hui, la femme est moins considérée que l’homme. Bravo à toi.

    Viking ne désigne pas un peuple mais un métier, on appellerait ça « mercenaire » aujourd’hui en étant quelque peu réducteur. Toi qui parles de culture, ne pas savoir ça, c’est ça qui est affligeant.

    Pour finir, que tu penses que le paganisme est une pratiques de crétins incultes, soit, c’est ton avis. Mais aculturés, là par contre tu te fourres le doigt dans l’oeil. Tu veux la différence?
    Inculte: qui n’a aucune connaissance culturelle. Aculturé: qui n’a aucune culture, ni la possibilité d’en avoir. Lorsque je vois les oeuvres d’art laissés par les grecs, les romains, les celtes, les scandinaves, les égyptiens… J’ai du mal à croire qu’ils étaient aculturés. M’enfin, tu sais, tu essayes de me rabaisser, de nous rabaisser, mais je rigole bien en voyant le nombre d’imbécilités que vous nous crachez à la figure. Et au fait, je réitère ma question:
    Lévitique ”12:2 Parle aux enfants d’Israël, et dis: Lorsqu’une femme deviendra enceinte, et qu’elle enfantera un mâle, elle sera impure pendant sept jours; elle sera impure comme au temps de son indisposition menstruelle.”

    Lévitique ”12:5 Si elle enfante une fille, elle sera impure pendant deux semaines, comme au temps de son indisposition menstruelle; elle restera soixante-six jours à se purifier de son sang.”

    Que lis-je? Une femme est impure quand elle met bas? Et elle l’est plus longtemps quand elle accouche d’une fille que d’un homme? Elle est impure quand elle a ses règles, qui sont totalement NATURELLES?

    Quand on cite un passage, on le fait en entier, sinon on passe pour un sombre clown, n’est ce pas?

  28. Artahe Répondre

    16 novembre 2009 a 02:39

    J’avais oublié: chez les celtes, il existe une divinité appelée Morrigan. Celle-ci peut se transformer en corneille. C’est à notre image ça? Bastet déesse égyptienne à tête de chat, c’est à notre image toujours? Loki, dieu mâle, s’est transformé en jument pour séduire un cheval et empêcher un acte (mythologie nordique), il a ensuite mis bas à Sleipnir, cheval d’Odin. C’est toujours à notre image? Et je remarque, de toute façon, que tu fais exactement comme ton camarade de tout à l’heure, tu n’argumentes même pas, tu te contentes de nous insulter. Alors dis moi, « sombre clown » comme tu aimes m’appeler, qu’a inventé le christianisme?

  29. Yéhoudi Répondre

    16 novembre 2009 a 09:41

    Punaise
    on récolte de tout sur ce blog!!

    voilà maintenant les Michéguéné de sortie avec leurs khrafa de Dieux et déésses

    on en tient un bon avec ce maboul
    je pense qu’il est tellement seul dans sa vie de merde qu’il a besoin de pleins de petites divinités…

    d’ailleurs y a qu’ a voir avec quelle rapidité il propose le rancart a l’ autre débile qui ne sait pas écrire deux mots sans faire trois fautes!!

    jamais vu un tel zozo, et il connait a fond sa quincaillerie, il te cite tous ses pensionnaires comme un comptable qui en fait l’ inventaire

    quels dégats si ce genre de ravagé du caberlot avait un jour des momes

    aller ,Machin (c’est un dieu marié a Machine) un seul conseil!!

    atteint comme tu l’ es un seul remède ::: le SUICIDE !!

    et tu rentreras au ouah lala !!
    cabot!!!

  30. Arik Répondre

    16 novembre 2009 a 09:50

    c est vrai qu entre les fouteux ultra et les ayatollahs payens… ya que chez nous qu ils peuvent aller??? eh c est pas l auberge espagnole ici!!
    Tiens a propos d espagnol savez vous que (entendu a la radio vendredi je sais plus galgalatz ou galei israel ) zapatero a des grands parents juifs qui se sont convertis… il dit qu il en garde une certaine proximite avec israel… « une certaine »… no comment!

  31. Artahe Répondre

    16 novembre 2009 a 10:05

    Désolé, le suicide n’est pas une pratique que j’envisage. Ensuite, je vais te dire, pauvre clown, pourquoi j’ai proposé de continuer la discussion par msn: pour éviter de commencer une conversation à deux ici, tout simplement. Question de politesse, mais apparemment tu ne connais pas.
    Tu penses que je suis seul? Désolé, mais non, je suis très bien accompagné, et non, je n’ai pas besoin de dieux et de déesses pour ça. Je n’ai pas non plus besoin de prétendre quoi que ce soit sur la soit disant supériorité de ma religion, contrairement à toi. Ca te semble tellement dur à comprendre que certaines personnes veuillent suivre une autre voie que la tienne? C’est un peu normal, étant donné que le christianisme est une secte, au même titre que celles qu’elle est sensée combattre. Pas besoin de sortir l’artillerie, vous êtes tellement persuadés d’être dans la Vérité absolue, que toute personne qui ne dit pas amen à ce que tu dis est un abruti. Alors, puisque tu es si intelligent, pourquoi ne réponds tu pas à mes questions, notamment sur les deux versets que j’ai cité? Ca t’est impossible? Forcément, remettre en cause une seule ligne de ton bouquin sacré, c’est trop difficile pour toi. En fait, tu me fais assez rire, avec ton pote. Ca fait, allez, 6 posts que vous deux m’insultez, et insultez ma religion, mais aucun d’entre vous n’a proposé d’arguments. Au contraire, vous êtes tellement sûrs d’avoir raison, d’être dans le vrai, que vous n’en faites même pas l’effort. Ou bien est ce tout simplement le manque d’arguments?

    Oh, pour les momes, je vais être aussi con que toi et faire une remarque débile: au moins, si j’avais des gosses, il ne se ferait pas violer par le curé du coin. Oui, c’est débile, oui c’est gratuit, mais tu vois, à remarque débile, réponse débile. Je vais te dire comment j’élèverai mon gosse: dans le respect des autres et la tolérance, la culture de l’amitié, du courage, de l’amour… Mais ça, apparemment tu en es incapable, il suffit de voir comment tu parles des paiens. Au fait, tu sais quoi? Ton christianisme, bah il est paien. Ton dieu représente ce qui est appelé l’Incréé chez les celtes, et les Saints ne sont que des dieux et des déesses christianisés. Tes fêtes sont d’origine paienne, tes églises sont construites sur des lieux de culte paien. C’est bête, hein? C’est étonnant de remarquer que certains monos peuvent être tellement bourrin qu’ils pensent avoir tout inventé. Mais bon, ils ont sûrement inventé des choses (ou découvert, après tout, la science a progressé, malgré tout, la littérature aussi, je n’ai que du respect pour Montaigne, Rabelais, etc…), ce que je dis, c’est que faire l’apologie d’une religion qui a servi de prétexte à massacrer des peuples entiers, et se voiler la face à ce sujet, c’est juste pathétique. Ou peut-être vas tu me dire que les indiens d’Amérique ont mérité d’être massacrés par milliers? Qu’aujourd’hui encore, ils méritent d’être parqués dans des réserves? Que le fait qu’aucun Indien n’est membre du Parlement est normal? Après tout, ces  » sous-hommes » sont paiens? Au cas où, paien à la base désigne toute religion qui n’est pas la religion chrétienne.

    ET sinon, désolé encore, mais le Valhalla je n’y crois pas, ce n’est pas ma religion. Contrairement à vous autres lobotomisés du cerveau par un pape misogyne et homophobe, je peux citer d’autres religions sans les pratiquer, même si je les connais plus ou moins. Je me marre quand même quand tu dis que je dois être seul, surtout quand je vois qui m’accompagne! NE cherche pas l’équivalent, aucune femme chrétienne ne pourra atteindre son niveau (oui, encore une attaque gratuite, mais tellement vraie…). Allez, je pense que j’ai laissé suffisamment d’éléments pour que tu puisses déverser ta bile… Ou alors peut-être auras-tu compris que je ne cherche qu’à vous faire ch…?

  32. Artahe Répondre

    16 novembre 2009 a 10:06

    Arik, je ne faisais que réagir à des propos insultant ma religion, mais apparemment certaines personnes sont infichues de l’admettre…

  33. Yéhoudi Répondre

    16 novembre 2009 a 11:01

    Arik
    quelle honte ce Zapatéro

    de toutes façons y a qu’ a secouer leur arbre généa il en tombera toujours un arrière grand père Juif ou une grand tante Musulmane…

    ils font rigoler avec leurs recherches quasi superstitieuses de « limpiéza de sangre »

    y a qu a relever tous leurs patronymes commençant par Al ou Ben (Almodovar, Alziari, Benidorm,Bénichéro)

    et cerise sur le gateau!!

    tous ceux qui se prénoment Jaime le bJ étant prononcé al’ espagnole,khotta)

    ne savent surement pas que c’est Haïm l’ origine

  34. Trumpeldor Répondre

    16 novembre 2009 a 11:59

    @Arik et Yehudi,

    Je n’envie pas Zapatero
    Il a completement foiré l’éducation de ces 2 filles
    grand scandale il y a quelques semaines lors de photos prises avec le locataire provisoire dela maison blanche: ses 2 filles sont gothiques….

  35. micko Répondre

    16 novembre 2009 a 12:11

    antimono

    je connais un mec, ça fait 20 ans il travail dans les murs il m’a dit que le mur constuit en Israel pour se proteger des terroristes est le top des murs jamais construit. frenchement je l’ai vu il a grave du style

  36. Trumpeldor Répondre

    16 novembre 2009 a 12:28

    @antimono,

    Avec des dechets comme toi, l’europe merite vraiment l’islam comme religion et systeme dominants
    Bon courage,ta vie ne va pas etre facile …

  37. Micko Répondre

    16 novembre 2009 a 12:46

    @ antimono

    je le trouve bien ce mur moi, il est grand, beau, les cafards on beaucoup de mal à y passer, je vois pas ce que vous lui reproché

  38. antimono Répondre

    16 novembre 2009 a 14:51

    c’est marrant mon post a été censuré, c’est la réponse de ceux qui n’ont rien à répondre.
    @Trumpeldor : Où t’as vu que j’érigeais le système islamiste en modèle ? T’as la berlue ou quoi ?
    Allez je suis sympa je vais résumer : Islam, judaïsme et christianisme égal mode de pensée et de religion intolérants par Nature ( prétendre vouer un culte au « vrai » dieu), et je rejouterai que c’est encore plus vrai pour le judaïsme qui se prétend peuple élu, donc quid des autres ? Des sous-races ? ( tiens ça me rappelle quelqu’un <_<)

  39. Hrothgar Répondre

    16 novembre 2009 a 22:53

    «  »D’où sors tu que Dieu est un homme ? De nulle part d’autre que de ton machisme… » »

    Dieu à été fait à l’image de l’homme, c’est écrit dans la Bible, patate !

    «  »je le trouve bien ce mur moi, il est grand, beau, les cafards on beaucoup de mal à y passer, je vois pas ce que vous lui reproché » »

    T’inquiète pas, les murs ont toujours l’air impressionnant, mais il sont tous preuve d’échec politique.

    Il y a une chose que j’aimerais que vous entendiez, c’est que vous faite que d’écrire une ou deux ligne pour nous insulter alors que depuis la début, Artahe, vous pose plein de question au quel vous ne répondez pas, pourquoi ? Peut-être la peur de dire une connerie ? Refuser d’avouez la vérité ? Le refus d’ouvrir les yeux ? Ou peut être pour cacher la vérité ? Je n’en sais rien..

    Allez prié votre dieu, vous n’avez rien d’autre à faire que de le prié pour qu’il vous sauve. Moi je n’est pas à me faire aider par un dieu, mais à me battre avec eux pour atteindre notre but !

    • Gally Répondre

      26 novembre 2009 a 12:36

      « Dieu à été fait à l’image de l’homme, c’est écrit dans la Bible, patate ! »
      A l’image de l’être humain débile profond, pas de l’homme en tant que mâle. Quand on te dit que tu as l’esprit limité…

  40. Hrothgar Répondre

    16 novembre 2009 a 22:55

    «  »D’où sors tu que Dieu est un homme ? De nulle part d’autre que de ton machisme… » »

    L’homme à été fait à l’image de Dieu, c’est écrit dans la Bible, patate !

    «  »je le trouve bien ce mur moi, il est grand, beau, les cafards on beaucoup de mal à y passer, je vois pas ce que vous lui reproché » »

    T’inquiète pas, les murs ont toujours l’air impressionnant, mais il sont tous preuve d’échec politique.

    Il y a une chose que j’aimerais que vous entendiez, c’est que vous faite que d’écrire une ou deux ligne pour nous insulter alors que depuis la début, Artahe, vous pose plein de question au quel vous ne répondez pas, pourquoi ? Peut-être la peur de dire une connerie ? Refuser d’avouez la vérité ? Le refus d’ouvrir les yeux ? Ou peut être pour cacher la vérité ? Je n’en sais rien..

    Allez prié votre dieu, vous n’avez rien d’autre à faire que de le prié pour qu’il vous sauve. Moi je n’est pas à me faire aider par un dieu, mais à me battre avec eux pour atteindre notre but !

  41. Ben Répondre

    17 novembre 2009 a 23:25

    Et beh, en tant qu’auteur de l’article, je suis ravi des attaques en règle face à celui-ci !
    Par contre, arthae aurait pu s’abstenir de l’argumentation ad hominem, qui l’a malheureusement décrédibilisé. Dommage, je suis sur qu’il avait des arguments intelligents à nous présenter.

    Ceci dit, animal vient d’âme, mais la confusion est due au fait qu’en français, il n’y a qu’un seul mot pour désigner âme. En hébreu par exemple, il y en a 5. Les animaux ont une âme effectivement, nefesh. Mais ils n’auront jamais neshama.
    Il y a plusieurs degré de l’âme.

    J’emploie le mot paganisme, j’en connais l’histoire, l’étymologie et la signification.
    Cependant, je vous renvois à la lecture de René Girard, qui étant bien plus intelligent que moi vous en fera une analyse bien plus pertinente que ce que je serai à même de faire. Cependant, elle n’est pas si éloignée de celle présentée dans cet article. Logique, c’est de cela que je me suis inspiré.

  42. Artahe Répondre

    18 novembre 2009 a 00:19

    Ben: Ah ben, enfin, quelqu’un d’un peu moins « con », voire même beaucoup moins, que les deux zigotos avant. Pour les attaques ad hominem, voir lire qu’en gros, dieu a sauvé les hommes de la nature, ça ne m’inspire pas confiance. Doit-on prétendre que nos ancêtres étaient des retardés? Ce que je reproche, en substance, c’est cette manie de toujours poser en gros barbares sanguinaires, brutes et irréfléchies les peuples protochrétiens, ou plus exactement, paienne.

    Dire que les hommes ont été civilisés, ou plutôt, ont eu accès à la culture, à l’humanité oserai-je, au moment où le monothéisme (qu’on dise Dieu, Yahvé ou Allah) s’est imposé, ce serait oublier un peu vite les magnifiques oeuvres d’art, oeuvres philosophiques, et systèmes politiques (entre autres) de nos ancêtres. On oublie un peu vite que l’on utilise encore énormément Pythagore, par exemple. Pourtant, il était paien!

    L’autre chose qui me fait bondir très haut, et c’est aussi ce qui a valu une attaque contre toi (et les autres), c’est cette manie que vous avez, beaucoup de monothéistes, d’avoir cette espèce d’intolérance gerbante quant aux traditions qui ne sont pas les votres. Quand bien même certaines personnes, ayant eu soit énormément, soit très peu d’influence sur l’Histoire, ont tenté de récupérer à leur sauce des mythes, des coutumes, des cultures anciennes, nos traditions ne sont pas plus condamnables, ou moins importantes, que les autres. Je dis nos, car il y a plusieurs religions paiennes.

    Quand je vois qu’encore aujourd’hui, se définir juste comme paien attire des commentaires haineux, à la limite du point Godwin (pas cette fois, où, c’est vrai, j’ai tiré le premier), ça me désole. Que certains intégristes en soient encore à dire, en gros: » Si vous ne suivez pas ma religion, vous êtes des merdes », ça me désole également. Et quand je lis des commentaires aussi débiles que celui de Yéhoudi qui sort, en gros, que les chrétiens ont donné leur place dans le couple aux femmes, alors qu’elles avaient déjà cette place chez les Celtes et les Germains (on englobe également les Scandinaves), c’est fort de café.
    C’est d’ailleurs pour cela que j’ai posté les deux versets du Lévitique (12.2 et 12.5). Je remarque que je n’ai pas eu de réponses à ce sujet, alors je te la pose: que dois-je penser de l’image de la femme chez les chrétiens, avec ces citations?

    Au final, tout ce que je demande, c’est qu’on arrête une bonne fois pour toutes de cracher sur les traditions paiennes, qui ont autant le droit de cité dans le monde que les monothéismes. Je demande également que l’on arrête les points Godwin plus ou moins foireux, dès qu’il s’agit de parler de nos traditions paiennes. (Je dis nos par facilité de langage). A partir de là, tout le monde aura fait un grand pas en avant.

  43. Artahe Répondre

    18 novembre 2009 a 00:22

    … Au début, il fallait lire: Lire qu’en gros.

  44. Ben Répondre

    18 novembre 2009 a 00:57

    point Godwin pas tellement, le dernier sommet de paganisme qu’a connu l’Europe est bien le IIIème Reich. M’enfin, c’est une analogie que je ne ferai absolument pas ! je ne vous soupçonne pas de connivence avec leurs idées !

    Je n’ai aucun mépris pour les cultures qui ne sont pas les miennes, la culture chrétienne n’est pas la mienne, et pourtant je n’ai aucun mépris pour elle. au contraire.

    Ceci dit, la ou vous faites erreur sur mes propos, c’est que le Dieu unique n’est pas un bouclier suffisant face au paganisme. C’est pour moi un bouclier nécessaire, mais non suffisant.
    Regardez, Girard définit le paganisme par un système de bouc-émissaire. Le désir mimétique tend les rapports sociaux, et la société ne peut s’en sortir que par le sacrifice d’un bouc émissaire.
    Qu’y a-t-il alors de plus païen que les hordes pugnitives de l’Europe Chrétienne face aux sorcières, responsables de tous les maux du village !
    Jésus régnait en Pologne plus qu’en tous lieux, cela n’a pas empêché ce pays de martyriser ses juifs durant des siècles, avant de tous les exterminer lors de l’aktion Reinhard…

    Pour le lévitique, il y a en réalité erreur sur l’interprétation de la traduction. Le mot en hébreu qui se traduit par « impur » n’a rien de péjoratif. Le caractère choquant disparaît alors, il vient juste d’un problème de traduction, car en réalité, il n’existe pas de mot en français pour traduire ces deux versets correctement (comme souvent en hébreu).

    Les celtes sont d’ailleurs intéressant, car vous n’êtes pas sans savoir que leurs druides se sont convertis au christianisme, leur réflexion en était arrivé à une sensibilité proche de celle du christianisme, notamment sur le Dieu unique.

    Enfin, je pense qu’il ne faut pas mettre tous les monothéisme dans le même panier.
    Vous parlez de la bibliothèque d’Alexandrie, largement alimentée par les juifs, mais brûlée par les musulmans.

  45. Artahe Répondre

    18 novembre 2009 a 01:55

    Oui, pour la bibliothèque d’Alexandrie. Pour le lévitique, en effet il y a un problème, mais un grand nombre d’intégristes utilisent les mauvaises traductions pour justifier leurs conneries. C’est ce que je déplore.

    Je pense comprendre que vous utilisez le terme paganisme dans un sens péjoratif. Or, je l’utilise, dans le sens de  » religion de la Terre, du pagus si vous préférez ». Cela n’a rien de péjoratif, c’est pour cela que je tique un peu.

    Quand je parle de mépris pour une autre culture, je parlais pour une culture (ou plutôt, une tradition religieuse) autre qu’un des trois monothéismes. Là aussi, ça prêtait à confusion, d’où précision.

    « point Godwin pas tellement, le dernier sommet de paganisme qu’a connu l’Europe est bien le IIIème Reich. M’enfin, c’est une analogie que je ne ferai absolument pas ! je ne vous soupçonne pas de connivence avec leurs idées ! »

    Et… Non. Contrairement à ce que l’on pense, les NS n’ont jamais été paiens. Tout du moins certains ont prétendu vouloir faire ressurgir le « glorieux passé » de leurs ancêtres, mais ils ont réinterprété l’histoire à leur sauce. Parler de peuple unique et non mélangé ethniquement pour parler des germains est une gageure, très tôt les peuplades « viking » (terme ô combien impropre mais bon…) ont été mélangées entre elles et à d’autres ethnies…
    Hitler n’était pas paien, il avait utilisé l’ordre de Thulé pour accéder au pouvoir, et avait massacré ses membres ensuite. Lui-même ne s’est jamais défini comme paien, mais bien comme chrétien. Certains haut dirigeants se sont peut-être imaginés entrer dans la Valhalle, mais ils étaient à 100 000 000 lieues de là, tant les valeurs défendues par ces traditions étaient à l’opposé de cette vision suprémaciste et gerbante du monde qu’ils avaient. Et le seul fait d’avoir utilisé des symboles paiens ne fait pas d’eux des paiens, surtout quand on les dénature à ce point. Quand on me dit que je suis nazi parce que j’ose évoquer la swastika, c’est oublier un peu vite que ce symbole, bien avant d’être détourné en symbole de haine par les nazis, est (oui, est, pas était) un symbole universel, que l’on retrouve dans quasiment toutes les peuplades mondiales. Il représente la course du soleil, comme vous le savez peut-être. Il en va de même avec les runes, notamment la rune sowilo, rendue tristement célèbre par les SS, il ne faut pas oublier que le sens véritable et la valeur humaine et morale donnée par ces symboles a été dénaturée, salie de la façon la plus honteuse qui soit. Je sais qu’aborder ce sujet, surtout sur un blog juif, est délicat, mais au vu de vos réponses courtoises et compréhensives, j’estime que vous pouvez comprendre la raison.

    Pour les druides, j’ai donné une approche, en précisant qu’en celtisme (ou druidisme si vous préférez) on parle souvent d’Incréé, une entité, énergie, chose, tout, qui fut, qui est et qui sera. Est ce que ce que nous appelons incréé, vous l’appelez Dieu? Enfin, Yahvé j’imagine dans votre cas.
    Il faut juste se rappeler que les peuples paiens ne cherchaient pas à convertir, au contraire, ils n’hésitaient pas à s’enrichir au contact d’autres cultures. Les romains furent champions dans le domaine, d’ailleurs une des déesses gauloises les plus connues fut « adoptée » par les romains: Epona. De fait, ceci explique sûrement pourquoi les druides n’ont pas hésité à accepter d’autres traditions.
    Rappelez-vous également que toutes les fêtes chrétiennes (les juives, je ne les connais pas) sont calquées sur les fêtes paiennes, les Saints et Saintes sont souvent d’anciens dieux paiens christianisés (Sainte Brigitte vient de la déesse celtique Brigit, et certains avancent même l’hypothèse que la vierge Marie vient de la déesse basque Mari). Ne nous trompons pas: Le christianisme s’est greffé sur les paganismes (pluriel, oui, car plusieurs traditions religieuses différentes), et non le contraire. Ce qui, d’ailleurs, rend l’expression « racines chrétiennes » totalement caduque.

    Enfin, je remarque que le dialogue est avec vous plus simple et plus courtois. Je pense que ce sont des gens comme vous qui peuvent faire avancer les choses, le tout c’est de s’accepter. Mais ceci ne se fera qu’en total respect les uns des autres.

    Je finirai sur la question que j’ai posée plus haut: ne pensez-vous pas que le terme antisémite est juste…à chier? Pourquoi ne pas dire antijuif? Il me semble que certains peuples sémites actuels sont musulmans, et qui plus est, antijuif, justement. En les qualifiant d’antisémite, on crée un paradoxe assez drôle, si l’on peut dire, mais assez pathétique, vous ne croyez pas?

  46. Ben Répondre

    18 novembre 2009 a 15:42

    Va falloir arrêter avec l’appellation « Yahvé » qui n’a jamais eu cours dans le judaïsme, et que les chrétiens utilisent, tant l’idée d’un Dieu sans nom prononçable peut leur paraître bizarre. le tétragramme « YHWH » en hébreu est bien celui qui désigne Dieu dans la torah assez souvent. Mais il ne se prononce pas. Lors de la lecture ou de la prière, nous le remplaçons par « Adonaï ». YHWH est en réalité la racine du verbe « être » conjuguée à tous les temps. Piur signifier que ce qui caractérise Dieu, c’est d’être hors du temps, il a été, il est et il sera, tout cela simultanément.

    Paganisme : religion de la terre, culte de gaïa. C’est exactement dans ce sens la que je l’utilise. Et si c’est péjoratif dans ma bouche, c’est parce que je considère le paganisme comme dangereux. En faisant passer la terre avant les hommes.
    Le IIIème Reich était païen, parce qu’avant l’Homme, il faisait passer la nature. Hitler lui-même l’a dit, les juifs ont apporté deux tares à l’humanité, la circoncision sur le plan physique, la conscience sur le plan moral.
    Le paganisme mène à cela : l’absence de conscience pour l’homme.

    Dans le paganisme : qu’est-ce qui empêche de tuer ?

    concernant le druidisme, oui, leur spiritualité en était arrivé à un tel point que la conversion au christianisme devenait la suite logique. Du coup, ce druidisme que vous louez tant est en réalité sorti du paganisme.

    Concernant le terme antisémite : il est vrai qu’il n’est pas bon si on en prend la stricte étymologie. Mais il n’y a pas que l’étymologie qui définit le sens d’un mot, il y a aussi son histoire.
    Ainsi, antisémite, aussi absurde que cela puisse paraître ne signifie pas « haine des sémites » mais « haines de juifs ».
    On pourra prendre judéophobe en remplacement, mais cela ne change rien.

  47. Artahe Répondre

    18 novembre 2009 a 22:33

    Ok pour Yahvé, c’est une chose que j’ignorais.

    Par contre pour le reste, vous m’excuserez, mais vous ête totalement à côté de la plaque. A vous lire, je vois le discours intolérant et haineux de tous les monothéismes à l’égard des autres religions – à part les monothéistes, justement. En gros, on doit comprendre que les peuples paiens étaient des sauvages dénués de culture, vivant en forêt ou dans des grottes? Il faudrait quand même se souvenir que la plupart des inventions agricoles viennent des celtes, que les parlements scandinaves viennent des assemblées antiques appelées Thing. Que nombre de philosophes et de mathématiciens encore enseignés aujourd’hui étaient paiens. Quant à mettre la nature en avant au détriment de l’homme, quitte à choquer, j’aimerais rappeler quelques petites choses:

    1/ Vous pensez que l’homme a appris à dominer la Nature? Faux, archi-faux. Un tremblement de terre, un tsunami, un ouragan, même des événements (on dira catastrophes) moins importants sont bien là pour prouver que face à la nature, l’homme n’est rien. Comme je le disais d’un ton moqueur, si vous pensez que celle-ci va faire grand cas de vous lorsqu’elle se déchaînera, vous vous trompez. J’anthropomorphise pour que vous compreniez bien que la nature, contrairement à ce vous pensez, n’est pas considérée comme pensante, mais qu’elle est une énergie que les différents peuples antiques ont tout naturellement scindés en différentes divinités, pour différentes « fonctions ».

    2/ Une autre erreur grossière et qui marque une méconnaissance du paganisme, c’est quand vous dites que le paganisme met l’homme après la Nature. Faux, et c’est d’ailleurs ce qui rend votre propos sur le 3eme Reich totalement caduc. En gros, si je simplifie, les chrétiens (et vous aussi, apparemment) vous dites: l’homme domine la nature. Nous, on dit: l’homme est la nature. Il fait partie d’un tout, au même titre que le chat, l’oiseau, etc… Le fait qu’il soit la plus intelligente entité sur terre ne le rend pas puissant au point de dominer et d’être en dehors de la Nature. C’est une illusion, car je vous signale que sans elle, la vie n’existerait pas, à moins que l’homme puisse autofabriquer sans aide extérieure tout ce dont il a besoin pour vivre?

    3/ Parlons du 3eme Reich un peu. Je l’ai déjà dit, et c’est pour ça que votre propos me blesse. Hitler, les nazis, n’étaient pas paiens. D’une parce que, justement, ils n’ont jamais eu les valeurs de nos ancêtres (les scandinaves, par exemple, étaient connus pour leur bravoure – et non la lâcheté extrême qui a caractérisé les nazi et leur solution finale définitivement gerbante de honte et d’inhumanité; et leur hospitalité), de deux, parce qu’ils n’ont jamais mis l’homme avant ou après la Nature. Au contraire, ils s’en sont royalement foutus de tout ça, tout ce que voulait Hitler, c’est gouverner le monde d’une main de fer. S’il avait dû détruire un pays entier et le réduire à l’état de cendres fumantes juste parce que des rumeurs d’un mouvement dissident lui étaient parvenues aux oreilles, il l’aurait fait. Cela n’a absolument rien, mais vraiment rien de paien.

    4/ J’ai presque envie de rire, excusez-moi, sur la question: qu’est ce qui empêche de tuer?
    Vous le faites exprès? Dois-je rappeler que les celtes avaient des lois concernant le meurtre? Il était interdit, de même que chez n’importe quelle population. Je crois que vous confondez largement spiritualité – ce dont on parle – sociologie et politique. Surtout que votre question, mal interprétée, peut être comprise par: vous êtes paiens, donc vous êtes des criminels.
    Mais je vais répondre: Nous n’avons pas besoin de lois divines pour ne pas tuer, car dans le principe même, nous défendons la vie. Le paganisme ne tue pas, ce sont les gens qui le font, et ils n’ont pas besoin d’être paiens pour le faire. Après tout, les colons européens, armés de leur immense amour chrétien, ont pratiqué l’un des pires génocides de l’humanité contre les amérindiens. Ah pardon, ils étaient paiens, ils l’ont mérité? Vous voyez à quel point votre question est impertinente, pour ne pas dire insultante?
    Et si on parlait aussi des crimes commis par les monothéistes, sensés être civilisés, culturés (la belle blague, pas plus ou pas moins que les autres aujourd’hui…)? Je vais être bref car je vais parler de deux cas qui concernent les chrétiens surtout.

    1/ Le Pape et les préservatifs.
    Désolé, mais là quand je vois ce qui s’est passé lors de la visite de Benoît XVI en Afrique, je suis bien content d’être chez les sauvages et ne pas vouloir cette pseudo civilisation chrétienne. Prétendre, dans un pays rongé par le SIDA, que le préservatif est interdit et que le seul moyen de ne pas l’attraper, c’est d’être fidèle, ce serait une belle blague si ça n’était pas extrêmement grave. Vous croyez vraiment – je ne l’espère pas – que le virus va se dire: « ah mince, il saute bien sa femme, il a jamais trempé coco autre part donc je n’y vais pas »? Excusez l’insulte qui va suivre, mais c’est un raisonnement qui a bien 600 ans de retard.
    A cause des propos dangereux de cet homme dangereux, l’épidémie ne va certainement pas s’arrêter en Afrique.

    2/ Une petite fille de 9 ans, violée depuis ses 6 ans par son beau-père, tombe enceinte de jumeaux. La logique et la bienséance, et surtout le respect de la vie de la petite fille ont amené les médecins et la mère à la faire avorter, elle n’aurait jamais pu amener les enfants à terme. Résultat? Ils sont excommuniés. Au-delà de ça, ce qui me fait bondir, et définitivement classer le christianisme parmi les poisons de l’humanité (entre autres choses qui valent cette qualification), ce sont des propos tenus par le Vatican (Mgr Re) et par l’Archêveque de Recife qui a prononcé l’excommunication:

     » C’est un triste cas, mais le vrai problème est que les jumeaux conçus étaient deux personnes innocentes, qui avaient le droit de vivre et qui ne pouvaient pas être supprimées »

    C’est oublier un peu vite que les jumeaux n’auraient pas pu vivre quoi qu’il arrive, leur mère n’aurait jamais pu les amener à terme, ou au moins à un point où ils auraient été viables. Alors quoi, la vie de cette petite ne valait rien? Il aurait fallu qu’elle crève? Vous voyez la gravité du propos? Et puis, admettons qu’elle aurait pu vivre et mettre au monde des enfants. Vous croyez vraiment que c’est une vie, pour une gamine de 9 ans, d’être mère, surtout quand le père est son bourreau, son violeur? Celui qui a pris l’enfance, l’innocence de cette enfant? Mgr Re a été un véritable abruti dans ses propos, et un véritable lâche: qu’il aille élever des enfants, on en reparlera après de ses leçons. Il aurait pu en tout cas proposer d’élever les enfants… Ah mais non, c’est sûr, au Vatican on n’en a jamais eu… (caricature, je sais).

    À propos du beau-père violeur, Mgr Sobrinho a noté qu’il « était contre l’avortement » : « Certes, ce qu’il a fait est horrible, mais il y a tant de péchés graves, et le plus grave est l’élimination d’une vie innocente. »

    Et vous osez me dire que le paganisme est meurtrier, incivilisé, aculturé? J’aurais honte à votre place. Parce que, disons-le clairement, Mgr Sobrinho avoue penser que le fait que la petite ait été violée pendant 3 ans et aurait pu mourir sans le courage et l’humanité des médecins soit moins grave que le fait qu’elle ait avorté pour éviter de voir sa vie brisée à jamais, au sens propre ou au figuré.
    Autrement dit: je suis une femme, je me fais violer par un mec, il me colle un gosse, j’avorte, je suis plus criminelle que lui selon les chrétiens? En tout cas le Vatican? Vous me direz, avec le nombre de cas de prêtres pédophiles… (oui je sais, elle est facile, mais vous voyez, ce genre de propos tenus par Sobrinho m’inspirent ce genre de réflexions).

    Tout ça pour dire quoi? Que malgré votre courtoisie que je respecte, vous avez encore mis à côté de la cible. Vous n’avez absolument aucune trace de crimes commis par les paiens (à part si vous ne voulez pas comprendre quand on vous dit que les nazi n’ont jamais été paiens), par contre, il n’est pas difficile d’en trouver des milliers commis au nom du dieu unique, quel que soit son nom. Le 11 septembre, les histoires de pédophilie… Et il me semble que le plus long conflit du monde moderne oppose deux pays pour des motivations religieuses tout autant que politiques. Avant de jeter la pierre…

    5/ Pour le druidisme, vous interprétez mal l’histoire, mais cela vient d’une mauvaise compréhension des moeurs paiennes. Pour cela, je ne vous en tiens pas rigueur, mais essayez de penser en dehors de votre prisme monothéiste qui vous dit qu’il faut tout convertir, que tout tourne autour de vos croyances.

    Les peuples antiques n’ont jamais placé leur religion au-delà de l’humain. Plus exactement, les paiens n’ont jamais cherché à estimer que leur foi était meilleure que celle des autres, au point de convertir les autres de force. Au contraire, ils étaient respectueux de la foi que tout le monde avait, et – contrairement aux soit-disant tolérants monothéistes, je vise surtout les chrétiens – étaient capables d’accueuillir des personnes pratiquant un autre culte. Je rappelle, car apparemment personne ici n’est au courant, que le druide était un homme de science, de savoir, et lorsque quelque chose de nouveau se présentait à lui, il se devait de le connaître, de l’appréhender. Quoi de plus normal qu’il ait accepté une autre religion? C’était un enrichissement personnel supplémentaire! Après, rappelons à toutes fins utiles qu’aucun des éléments du christianisme, en Europe en tout cas, ne sont originales, il ne s’agit que de détournements des différents paganismes. Toutes les fêtes sont paiennes, tous les Saints sont des divinités paiennes. Rien, absolument rien n’a été inventé par les chrétiens, mis à part l’Inquisition et l’intolérance. Encore aujourd’hui, on voit cette intolérance, et malgré que ça vous fait mal de lire ça:

    Non, les monothéistes n’ont pas sauvé le monde, non, les paiens n’étaient pas malheureux et n’ont pas dit: Enfin le voilà en voyant Jésus. Non, le monde n’était pas un fatras sauvage qui a été civilisé par les monothéistes. Par contre ce qui est vrai, c’est qu’un peuple est encore traité comme des animaux, parqués dans des réserves, à cause de l’amour inconditionnel de votre dieu. Alors surtout, évitez de tenir des propos insultants de ce genre, même si ce n’est volontaire, parce qu’absolument aucun argument ne pourra ôter de l’histoire le fait que des peuples ont été massacrés au nom de votre civilisation.

    6/ Ok pour antisémite, mais effectivement, je préfère judéophobe.

  48. Yéhoudi Répondre

    18 novembre 2009 a 23:07

    ma zé ????

    Pilpoulnik ??

    Michéguéné gadol?????

  49. Ben Répondre

    18 novembre 2009 a 23:17

    Le meurtre interdit de même que chez toute population ? et vous m’accusez de délirer ?
    depuis quand le meurtre était interdit partout ? tous les peuples tuaient. Les maîtres romains avaient droit de vie ou de mort sur leurs esclaves. Ce n’est pas parce que les celtes (qui comme on a vu on abandonné le paganisme) se sont doté de lois, que les païens interdisent le meurtre.
    Vu qu’il n’y a pas Dieu chez les païens, qui interdit le meurtre ? la société ? alors qu’est-ce qui garantit ce droit ? qu’est-ce qui empêche qu’un autre peuple nous convainque de réformer ce point ? qu’est-ce qui garantit que l’interdiction du meurtre est la bonne voix à suivre ?
    absolument rien.

    Pour le paganisme l’homme fait partie de la nature. Or nous ne sommes pas des animaux comme les autres. Tous les autres animaux sont soumis aux lois de la nature, fortement contingentes. La Torah raconte que Dieu a édicté 10 lois pour la nature. Mais auxquels les hommes ne sont pas soumis. C’est pourquoi il en édicté 10 nouvelles pour les hommes.
    Ce n’est pas parce que nous ne sommes pas totalement indépendants de la nature que nous en sommes totalement dépendants, comme vous souhaiteriez que nous sommes.
    C’est comme cela qu’on peut définir le libre-arbitre : l’homme a ce double visage, il peut être animal, ou il peut être Dieu. En se soumettant aux lois de la nature, il devient animal. En s’en séparant, il se rapproche de Dieu.

    En effet, Dieu est saint, « Kadosh » en hébreu. Or ce mot signifie également « séparé ». Dieu est séparé du monde (concernant au paganisme ou les dieux sont le monde). L’Homme ne devient saint qu’en se séparant à son tour du monde.
    De même que quand il est dit qu’Israël est un peuple saint, cela ne signifie pas que les juifs sont mieux que les autres, mais que le peuple juif, dans une certaine mesure est séparé.

    PS : à propos de « impur » il est dit également que nous sommes tous impurs entre le réveil et la toilette, ce qui n’a rien de péjoratif. Cela signifie juste un statut différent. Si une femme est dite impure au moment des règles, c’est car il y a eu un potentiel de vie non réalisé. Non parce qu’elle est « sale ».
    le mot traduit par impur n’a rien de péjoratif. Un peu comme le mot « saint » du coup, n’est pas nécessairement mélioratif.

  50. Artahe Répondre

    18 novembre 2009 a 23:45

    Hum, je vois qu’encore une fois, vous n’avez rien compris. Osez me dire que les monothéistes n’ont pas tué? Les tortures, les massacres, c’était du pipeau? Nous faisons partie de la Nature, eh oui. Vous aurez beau prétendre le contraire, au final, je n’en ai rien à faire.
    Je vous pensais courtois, vous êtes intolérant, raciste et bien trop profondément ancré dans votre secte pour avoir ne serait-ce qu’une leçon à donner au monde, et je n’ai pas de sermon sur le bien et le mal à recevoir de votre part. Vraiment, votre discours sur l’humanité, la civilisation est à gerber, et ce qui me fait encore plus rire, c’est que vous êtes encore en train de confondre spiritualité et politique. Ce sont les lois de la cité (polis) qui faisaient que tel ou tel peuple avait telles ou telles prérogatives sur telle personne, pas le paganisme. Arrêtez de délirer un peu. En tout cas, je vous félicite, vous venez juste de confirmer que n’importe quel intégriste monothéiste n’a aucun respect des autres et ne respecte que ceux qui suivent la voie qu’il tente de leur imposer. Et non, nous n’avons pas votre petit Dieu pathétique, nous avons bien plus, et nos Dieux et Déesses sont plus proches de nous que votre soit disant Tout puissant. Je vous rassure, j’ai fini de bavasser avec des gens comme vous, j’ai autre chose à faire de ma vie que de converser avec des lobotomisés.

  51. Ben Répondre

    18 novembre 2009 a 23:57

    Et beh, les lecteurs ne se tromperont pas sur l’ouverture d’esprit de l’un ou l’autre de nous deux.
    Puisque c’est précisément vous, qui engagez et terminez la discussion en m’insultant.

  52. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 00:07

    En insultant? Non. En estimant que vous n’êtes en aucun cas tolérant sur quoi que ce soit, car vous n’avez à aucun moment pu accepter que l’on pense autrement que vous, et c’est ce que je reproche. Et puis, vous savez, je vais vous dire, je n’en ai rien à faire que vos lecteurs se fassent une opinion, si vous saviez ce que j’en pense… En tout cas, ce ne sont pas les paiens qui, actuellement, se trouvent en train de se massacrer depuis des décennies sans pouvoir, ni dans un sens, ni dans l’autre, trouver un consensus. Allez encore me parler de civilisation, tiens.

  53. antimono Répondre

    19 novembre 2009 a 00:10

    @Artahé : Ne cherche pas à discuter avec eux.
    Quand tu vois la supériorité des cultures antiques païennes ( Grecques, romaines mais aussi chinoises, indiennes), il faut au moins leurs laisser le sentiment qu’ils sont supérieurs ( et ce en quoi croit le soit disant « peuple élu »).
    Ils ont toujours été sûrs d’eux, mais cet orgueil cache en réalité un profond sentiment d’infériorité.
    Le judaïsme comme son avatar le christianisme, est une religion d’hypocrite qui dit de ne pas tuer, mais que lit on dans la Bible ? Ce sont des meurtres, adultères, parricide, esclavagisme…Allons, allons on nous la fait pas…A moins que tout celà ne soit réservé qu’aux membres du peuple élu et non aux monstrueux païens ?

  54. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 00:16

    Effectivement, je croyais naivement pouvoir discuter avec eux, peine perdue.

  55. Ben Répondre

    19 novembre 2009 a 13:20

    Oui, quand d’emblée on me dit que je suis raciste et débile, et qu’on me reproche ensuite à moi de ne pas vouloir discuter. Alors oui, non seulement c’est l’hopital qui se fout de la charité, mais en plus on m’insulte.

    En dehors de toute considération païenne ou universaliste.

  56. Bellar Répondre

    19 novembre 2009 a 14:07

    Allez Ben, tends vite l’autre joue et qu’on n’en parle plus!

    Après tous les crimes commis au nom du Christ, d’Allah, et les sacrifices des Druides, non, non, ce n’est pas criminel ça…l’un c’est pour l’Amour de son prochain, l’autre c’est au nom de son prophète, les autres au nom du paganisme…
    Allez va bonnet blanc, blanc bonnet. Après l’étalage de sa « culture » où il s’est fait plaisir, Artahe se révèle comme les autres .

    Grattez un peu le vernis, et l’âme ressort….pas grandie du tout.

  57. Ben Répondre

    19 novembre 2009 a 15:03

    Si vous m’insultez au lieu de me laisser parler, il est logique vous vous enfermiez dans des procès d’intention auss honteux qu’absurde…

  58. Silwen Répondre

    19 novembre 2009 a 15:29

    Bonjour, cet article déchaîne décidément les passions… Autant le dire d’emblée : je suis païenne. Hé oui, encore^^ Ce qui m’a d’emblée frappée dans votre article, c’est votre haine du paganisme (ou du moins ce que vous placez sous ce mot). Et cette opposition diamétrale entre culture et nature…

    Nous ne nous entendrons pas, je le sais, car notre vision du monde est trop opposée… Ma religion ne se base sur aucun dogme ou texte sacré, ni même « mentor » : je la « ressens ». Les religions monothéistes sont basées sur la foi en des textes sacrés et des dogmes établis… Et c’est là que le noeud du problème se pose pour se comprendre : vous basez votre argumentation sur des textes sacrés. Mais ces textes n’ont de valeur sacrée que pour ceux qui y accordent foi… Ils n’ont donc aucune valeur de vérité absolue pour un païen ou un athée.

    Vous opposez nature et culture en les assimilant au paganisme arriéré et sauvage contre le judaïsme / christianisme civilisé et moderne… Or celà ne tient pas debout lorsqu’on considère la richesse culturelle de nombreuses civilisations païennes : débuts de l’architecture monumentale et des exigences qu’elle requiert avec l’Egypte antique, naissance de l’écriture en Mésopotamie et en Egypte, importance très grande accordée à l’art aussi bien en Egypte, en Grèce et à Rome, philosophie et sagesse des Egyptiens, Grecs, druides celtes…
    Vous ne pouvez balayer d’un revers de la main ce que ces civilisations antiques païennes nous ont apporté.

    Au contraire, en certains lieux et époques, les civilisations chrétiennes ont fait état d’une barbarie n’ayant rien à envier aux « sauvages »… Je n’ai pas spécialement de dresser la liste des crimes commis par les chrétiens, je voulais juste rappeler que leur religion ne les a pas rendus plus « humains » que les païens… je ne dis pas non plus que les païens étaient les seuls à posséder la culture, évidemment… Tout n’est pas noir & blanc!

    Au-delà de cela, il y a plusieurs aspects de votre démonstration qui me frappent :

    « la liberté pour l’homme, de s’extraire de la nature et de la soumettre.  »

    Euh, PERSONNE ne peut soumettre la nature… Les humains ont justement tellement perdu le respect qu’ils devaient à la Terre (grâce à votre religion, entre autres…) qu’ils pensent pouvoir la soumettre à leurs caprices, et on voit ce que ça donne : disparition massive de biodiversité animale et végétale, désertification due aux déforestations massives, pollution du sol, de l’eau et de l’air incontrôlée et devenant problématique pour notre santé, au-delà même des catastrophes environnementales… Et que peut donc faire l’Homme face aux colères de la Terre? La science peut, dans une certaine mesure, prévoir les cyclones, tsunamis, séismes, éruptions volcaniques… Mais JAMAIS les stopper. Et vous aurez beau prier votre Dieu omniscient, ça n’y changera rien… Vous êtes si fiers de désacraliser la nature, mais franchement ça vous sert à quoi?! Les humains n’ont jamais autant détruit leur propre milieu de vie que depuis le développement effréné des religions monothéistes… Quand on respecte son environnement, on ne le pille pas. Et dans un environnement dégradé car non respecté, c’est finalement l’Homme qui en pâtira…

    « Avant, les peuples sont tous mélangés dans les Empires, Romains, Perses, Assyriens, Egyptiens, Babyloniens… En Europe naissent ensuite les États-Nations. »

    Rien de plus faux, je suis même effarée d’une telle ignorance concernant l’Antiquité… Tous ces empires et royaumes, s’ils se sont ensuite étendus (comme pas mal d’Etats chrétiens, soit dit en passant…), sont d’abord nés autour d’un noyau identitaire : les Egyptiens en Egypte, les Romains dans le Latium, les Perses en Perse… Les peuples de l’Antiquité n’étaient pas plus « mélangés » que dans l’empire de Charlemagne! Mais si vous partez du principe que tout ce qui n’est pas judéo-chrétien ne vaut rien, pas la peine que je m’escrime…

    « -les conventions sociales : le mariage, la monogamie… Gardes-fous de nos pulsions, pour montrer que nous ne sommes pas des bêtes. »

    Hé bien, au risque de me répétéer, ce n’est absolument pas le fait du monothéisme… Le mariage existe dans toutes les sociétés païennes (Egyptiens, Grecs, Romains, Celtes…), il est souvent considéré comme l’union de 2 patrimoines pour créer un nouveau foyer. Non, les païens ne se reproduisaient pas comme des animaux avec le 1er partenaire qui passait…
    Quant à la monogamie, sachez qu’elle était de rigueur chez les Grecs et les Romains… Et que chez les Egyptiens, seul le pharaon avait droit à la polygamie, pour des raisons religieuses (donner sa fertilité à l’Egypte par l’intermédiaire des femmes).

    « Plus de conventions sociales, plus de peuples. Sans garde-fou, l’humain étant ce qu’il est, ce sera le retour de la barbarie, et sans frontières, elle sera généralisée. »

    Bis repetita… Encore une fois, ce n’est pas une nouveauté monothéiste! Toute société humaine a des règles, même au fin fond de l’Amazonie…
    Vous devriez vraiment éviter de vous contenter des caricatures anti-païennes de la Bible, sérieusement…

    Enfin, je voudrais vous expliquer qu’on peut se préoccuper de sa planète tout en étant attaché à ses racines et à sa nation (c’est même très souvent le cas chez les païens d’aujourd’hui!), qu’être « écolo » ce n’est pas forcément lié à « anti-US/Israel », et que l’antisémitisme n’a rien à voir avec l’écologie… OU alors vous vous êtes contentés d’observer certains mouvements anarchistes et ultra-gauche, où effectivement on va retrouver ce genre de poncifs. Mais admettez que ces mouvements ne rassemblent pas vraiment la majorité de l’opinion… (tant mieux d’ailleurs, je n’aime guère les extrêmes, quels qu’ils soient!)

    Enfin voilà, j’ai déjà écrit un gros roman… je sais que je ne vous convaincrai pas, tout comme l’inverse n’est pas plus possible. Mais certaines choses peuvent vous faire réfléchir sur les catégorisations si tranchées que vous exposez… C’est quand on ne connaît pas l’autre qu’on a tendance à caricaturer : si je ne comptais pas des chrétiens parmi mes amis, j’aurais certainement une vision du christianisme déformée et caricaturale…

  59. Ben Répondre

    19 novembre 2009 a 17:53

    C’est le rassemblement des adorateurs du dieu soleil ou quoi ?
    Vous avez au bas mot entre 20 et 25 siècles de retard. Va falloir se rattraper mes pauvres !

    (et oui Arthae, tu as absolument voulu que je sois vexant, alors me voici)

  60. Bellar Répondre

    19 novembre 2009 a 18:04

    Ben

    A mon avis ils sont perdus dans la Forêt de Brocéliande…

  61. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 18:12

    Blessant, là? Non, du tout. Parce que, vois-tu, les peuples paiens dans l’Antiquité étaient pour le progrès, au contraire des chrétiens qui n’ont fait que massacrer (au pire) ou jeter le discrédit (au mieux) [sur] toute personne qui osait remettre en cause ce qui était dit dans la Bible. Fichtre, on a massacré des gens qui osaient dire que la terre tournait autout du soleil! Et vous dites que c’est nous qui avons du retard? Le Pape qui soutient encore mordicus que seule la prière et la fidélité vont vaincre le SIDA, et que le préservatif c’est le mal, et c’est nous qui avons du retard? Il a fallu aux chrétiens la Controverse de Valladolid (oui je la ressors) pour savoir si un peuple qui ne pense pas comme vous était humain, et c’est nous qui avons du retard? Vous croyez que les paiens actuels vivent dans les arbres ou dans des grottes? Non, nous au moins nous n’avons pas besoin d’un dieu qui nous dise « oh c’est pas bien de faire ça ». Si vous, vous avez besoin de la religion pour savoir s’il faut tuer ou pas, je vous plains. Sincèrement, je vous plains, et ce n’est pas une insulte.

    Pour ce qui est d’être vexant, là c’était plutôt drôle, mais je sais que tu peux mieux faire. Après tout, tu es tellement persuadé d’avoir la Vérité en toi. C’est ce que je pointe du doigt en disant que tu es intolérant: tu es incapable d’admettre que l’on puisse ne pas croire en ta religion, en tes choix de vie. Tu es juif? TANT MIEUX pour toi! Tu es heureux comme ça? Je suis très content pour toi. Mais évite de juger les autres, parce que tu n’as pas à le faire. Si, dans l’article, je lis qu’en gros, je suis associé de près ou de loin à des épisodes noirs de l’Histoire par un amalgame douteux, tu m’excuseras si je n’ai pas envie d’être courtois. Il faudrait peut-être évoluer (oui, là non plus ce n’est pas une insulte), et éviter de croire que vous pouvez encore essayer d’influencer les gens. La seule chose que je vois de ce genre de comportement, c’est que ça me rappelle trop les sectes.
    Pour la petite anecdote: j’ai eu à faire, dans la même journée, avec un scientologue, et un prêtre chrétien classique. Les deux ont tenté de me « recruter ». Et tu sais quelle a été la différence entre les deux? Absolument aucune. Même discours moralisateur, même façon de dire: « Hors de chez nous, point de salut », même propos blessants sur le fait que ma vie était un échec mais qu’ils allaient faire le nécessaire. Tu vois ce que je reproche? Je ne te reproche pas d’être juif, chrétien, musulman, taoiste, bouddhiste ou n’importe quoi, je te reproche uniquement de ne pas vouloir admettre qu’on peut ne pas y croire, et que l’on peut avoir nos propres croyances. Et être paien aujourd’hui, ça ne fait pas de nous des hommes de Néanderthal, on a un boulot, une maison, une voiture, un portable, un ordinateur, on va au cinéma, au macdo de temps en temps…
    Mais, je finirai par une question qui me taraude méchamment l’esprit: tu dis que nous autres paiens avons 25 siècles de retard. Soit. Alors dis moi, les japonais, qui sont à 90% paiens (le shintoisme est un paganisme, oui), eux aussi ont 25 siècles de retard? Etonnant, car ce petit pays d’arriérés arrive à nous mettre dans le vent, nous l’europe civilisée par la grâce de Dieu, à à peu près tous les niveaux: financiers, technologiques…

  62. Ben Répondre

    19 novembre 2009 a 19:31

    Effectivement, la forêt de brocéliande est le bon endroit je crois Bellar.
    Artahe, tu salueras Thor et Athena la prochaine fois que tu les vois ! dis leur que je les embrasse.
    Et sinon la potion magique ? ça se prépare ?

  63. Hrothgar Répondre

    19 novembre 2009 a 19:36

    «  »Vous avez au bas mot entre 20 et 25 siècles de retard. Va falloir se rattraper mes pauvres ! » »

    On aurait pas de retard si vous nous auriez pas détruit.. Vous et votre haine envers les autres religions !

    Une des preuves de votre échec c’est le faite que vous êtes pas fichu de nous coller une réponses argumenter. Vous répondez par une ou deux insulte alors que nous on vous colle je ne sais combien de paragraphe qui explique le pourquoi, le comment et le pourquoi du comment du quoi..

    Et n’oublie pas, Artahe t’a poser une question, ça serrait gentil d’y répondre..
    Parce que pour le moment vous avez pas répondu à beaucoup de nos question.. M’enfin, encore une preuve de votre échec..

    PS: « Allez Ben, tends vite l’autre joue et qu’on n’en parle plus! » Je trouves ça incroyablement beau ! En gros ça veut dire, laisse toi faire de toute façon t’est pas meilleur que lui !

  64. Ben Répondre

    19 novembre 2009 a 19:37

    « vous nous auriez pas détruit »
    Vous vous sentez vraiment héritiers de Panoramix la ou c’est un sketch ?

  65. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 19:44

    Panoramix est une caricature de druide, à ne pas confondre. Et puis, vous vous sentez vraiment héritiers d’un type cloué à une croix, là, ou c’est un sketch? De plus, tu n’as pas répondu à la question. Elle n’est pas complexe, tu peux le faire.

  66. Ben Répondre

    19 novembre 2009 a 19:45

    quelle question ?

  67. Ben Répondre

    19 novembre 2009 a 19:46

    ah pour les japonais…

  68. Ben Répondre

    19 novembre 2009 a 19:47

    Ben disons que le Japon ne s’est développé que sous l’influence des États-Unis (protestants), et que ça fait bien longtemps qu’il n’est plus à proprement parler païen.

  69. Ben Répondre

    19 novembre 2009 a 19:50

    Sur le sujet, je conseillerai le fabuleux ouvrage de Max Weber. « L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme »

  70. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 19:54

    Hum, si, il est paien. Si je reprends le sens du terme, paien désigne toute religion qui n’est pas la religion chrétienne (ou juive, car le christianisme, tu ne me contrediras pas, découle du judaisme). Dans la chanson de Roland, les paiens, se sont les musulmans. Les japonais sont polythéistes, et encore une fois, tu confonds religion et politique.

  71. Ben Répondre

    19 novembre 2009 a 19:56

    Mais la religion influence la politique, et bien souvent l’inverse est aussi vrai…

  72. Yéhoudi Répondre

    19 novembre 2009 a 20:05

    Ah!!
    l » écologie ……
    c’est le dessin industriel de notre jeunesse…
    qui menait a tout a condition d’ en sortir

    vous etes sorti de l’ écologie et vous voilà sur les religions et le paganisem, qui reconnaissons le, est aussi une religion assez sympa avec ses petites déesses a poil et ses dieux coquins et apaisants …

  73. Ben Répondre

    19 novembre 2009 a 20:07

    Et sa potion magique ! (j’y tiens)

  74. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 20:08

    Là on est d’accord, mais au jour d’aujourd’hui, la politique et la religion sont séparés, d’ailleurs tant mieux. Le principe même que je reproche beaucoup, c’est le fait de vouloir encore, 100 ans après la loi de 1905 sur la séparation de l’église et de l’Etat, tenter de régir la vie politique et sociale. Votre souci n’est pas tant de croire que votre dieu est parfait (nous aussi, on est très contents avec nos croyances), mais de ne pas arriver à penser que l’on peut suivre sa religion dans un cadre strictement privé, sans en faire un étendard politique. La religion influence la politique, oui. C’est pour cela que l’on se bat depuis plusieurs années pour éviter la construction d’un centre de traitement des eaux à Brocéliande (projet abandonné, repris, re abandonné, re repris… je ne sais plus où ça en est honnêtement), parce que si vos lieux de culte sont faits de pierre et de béton, les notres sont naturels. Et quand j’entends dire que l’on vend un terrain 1 € symbolique pour construire un lieu de culte, mais qu’en contrepartie, on veut fiche en l’air une écologie très importante, ça me fait plutôt chier. Tout comme je suis consterné, je le rappelle à toutes fins utiles, quand je vois des abrutis dans les cimetières saccager les tombes et autres débilités du même genre.

  75. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 20:09

    Roh, Yéhoudi, franchement, il n’y a que toi que ça fait frétiller les déesses à poil, hein? Si voir une femme nue, ça te met dans des états pareils…

  76. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 20:13

    … posté trop vite. Je disais donc, si voir une femme nue, ça te met dans des états pareils… De toute façon, les divinités représentées nues sont souvent liées à la sexualité. Aphrodite, par exemple, est une déesse souvent représentée nue. Si on prend toujours les grecs, Athena, déesse vierge, n’a jamais été représentée nue. Et puis, je ne vois pas ce qu’il y a de choquant, c’est même le contraire, c’est beau un corps de femme

  77. Ben Répondre

    19 novembre 2009 a 20:14

    Dès que ya des religieux dans la nation, la religion influence la nation, et donc la politique, ça a beau ne pas te plaire, c’est ainsi.

    Et puis la loi de 1905 ne concerne que la France.
    Le RU, les États-Unis, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, Israël… ne sont pas des pays laïcs. Et quasiment aucun pays non occidental ne l’est (à l’exception notable, mais qui semble être temporaire de la Turquie).

  78. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 20:20

    Mais je suis d’accord avec l’influence. Ca ne me plait pas, effectivement, mais c’est comme ça. Non, ce que je reproche, c’est l’hypocrisie française. On dit que l’état et la religion sont séparés, mais on vend un terrain 1 € pour construire un lieu de culte monothéiste, à côté on détruit un lieu très prisé par les paiens. Et on ose nous dire, après, que religion et état sont séparés. Hypocrisie, quand tu nous tiens.

    A toutes fins utiles, rappelons que les Etats-Unis reconnaissent les paganismes comme religions valables, l’Espagne reconnait l’odinisme, tout comme les pays scandinaves (dans la liste, Danemark, Norvège, Islande, les autres je ne sais pas). A croire qu’il valait mieux éviter la loi de 1905 pour ne pas tomber dans l’hypocrisie française. Et effectivement, je parlais bien et uniquement de la France.

  79. Hrothgar Répondre

    19 novembre 2009 a 20:40

    «  »Ben disons que le Japon ne s’est développé que sous l’influence des États-Unis (protestants), et que ça fait bien longtemps qu’il n’est plus à proprement parler païen. » » Tu est entrain de nous dire toi même que vous pratiquer un fort prosélytisme…

    «  »Vous vous sentez vraiment héritiers de Panoramix la ou c’est un sketch ? » »
    C’est de nouveau tout ce que tu as à nous dire.. ?

    «  »avec ses petites déesses a poil et ses dieux coquins et apaisants … » »
    Rho, si ça te plais pas, laisse nous en paix avec notre religion, tu peut très bien être en désaccord avec nos croyance, mais pas les insultés et nous détruire(pas forcement physiquement).

  80. Yéhoudi Répondre

    19 novembre 2009 a 21:07

    hé ho Frotegars et ses potes

    vous semblez oublier que vous etes ici en invités, chez moi !!
    et ou je t’ai insulté ballot ??

    bon soyez corrects et polis OK ??

    on vous laisse disserter, mais n’oubliez pas chez qui vous etes

    Vu ???

  81. antimono Répondre

    19 novembre 2009 a 21:09

    «  » » » »Effectivement, la forêt de brocéliande est le bon endroit je crois Bellar.
    Artahe, tu salueras Thor et Athena la prochaine fois que tu les vois ! dis leur que je les embrasse. » » » » »
    >>>> et toi tu diras à ton Dieu unique que c’est un fils de p**e

  82. Yéhoudi Répondre

    19 novembre 2009 a 21:12

    Artahe

    « Si voir une femme nue, ça te met dans des états pareils…

    quels états ??
    je t’ais proposé la botte ??
    je t’ai mis le feu a ta touffe ??

    fais gaffe et arretes de chercher des noises
    je suis pas du tout disposé a la patience comme Ben

    alors tu marches droit sans t’ en prendre inutilement a d’ autres ou tu gicles OK ?

  83. Hrothgar Répondre

    19 novembre 2009 a 21:33

    Ah désoler, si tu fait pas exprès de m’insulter et que tu t’en rend pas compte, c’est pas ta faute, désoler…

    - »hé ho Frotegars et ses potes »
    - »Et sa potion magique ! (j’y tiens) »
    - »avec ses petites déesses a poil et ses dieux coquins et apaisants … »
    - »Vous vous sentez vraiment héritiers de Panoramix la ou c’est un sketch ? »


    « vous semblez oublier que vous etes ici en invités, chez moi !! »
    Rho, ben nous on vous a pas inviter en Europe..

    • Gally Répondre

      26 novembre 2009 a 12:46

      1 : il est clair que ce que tu cites peut se mettre sur un pied d’aglité avec « Fils de pute », effectivement…

      2 : « Rho, ben nous on vous a pas inviter en Europe.. » Bien la peine de parler de point Godwin pour nous démontrer rapidement derrière à quel point vous êtes proche du nazisme…

  84. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 21:39

    Rooh je t’ai vexé? Tu as raison sur un point, Ben est bien plus courtois et poli que toi, bien que je ne partage pas du tout sa vision des choses. Je remarque également que tu es très courageux. Menacer derrière un pc, bravo! Je t’ai menacé? Non. J’ai juste dit que vous tous aviez des propos intolérants. Et puis, à moquerie, j’oppose une autre moquerie. Si tu n’es pas capable de comprendre ça, effectivement, tu n’es qu’un gamin. J’ai beau avoir volé dans les plumes de Ben, je dois reconnaître que lui, contrairement à toi, a bien plus de choses à dire, et intéressantes. Je ne suis pas d’accord avec tout, on est même en total désaccord sur l’ensemble, mais lui au moins dit quelque chose. Toi, c’est vide, c’est juste des menaces de lâche derrière son pc.
    C’est ton site? Un conseil, laisse le à un mec comme Ben, il en fera du bon boulot. Et là, je suis sincère. T’embêtes pas à répondre, je me suis bien marré à vous embêter un peu avec vos certitudes à trois francs, mais je dois t’avouer, ça lasse au bout d’un certain temps. Crois encore être le peuple élu, ou un peuple à part, si c’est ton trip, grand bien te fasse. Je suis très bien avec mes dieux, mes croyances, mon état d’esprit, et si tout le monde se sent bien avec ce qu’il croit, tant mieux. Quand tu comprendras ça, là tu pourras dire que tu as évolué.

  85. Yéhoudi Répondre

    19 novembre 2009 a 21:50

    Guilhem sois sympa
    arretes de faire l’ idiot

    je sais bien que tu es jeune mais…retiens toi

  86. Yéhoudi Répondre

    19 novembre 2009 a 21:52

    Frotegars et l’ Ours

    dites moi

    Rhooo c’est un signe de ralliement ??

    Sinon je vous confirme que votre présence n’ est pas vraiment bienvenue
    a

  87. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 21:55

    pas vraiment ou vraiment pas? Bon, promis, je ne viens plus vous faire chier, sisi je vous jure. C’était drôle quand même, de vous provoquer pour vous faire réagir (enfin, surtout toi). Restez bien dans votre bulle, à croire que vous détenez la vérité absolue.

  88. Yéhoudi Répondre

    19 novembre 2009 a 22:01

    Naies pas peur Guilhem
    je ne divulguerais pas le nom de ton petit bled pas loin de Tarbes, ni ton adresse, parce que tout le monde te connait la bas…

    tu sais mieux que quiconque que lorsqu’on a des potes qui bossent au bon endroit on apprend plein de trucs

    juste un conseil

    utilises un proxy quand tu te balades pour ne pas laisser ton IP

    allez passes ton chemin tu as l’ age de d’Artagnan 24 ans!! et l’ avenir devant toi et tes autels

  89. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 22:06

    T’inquiète, il en faut plus que ça pour me faire peur ;-).

  90. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 22:07

    mais merci du conseil, ça m’a surtout rappelé que les menaces sont monnaie courante chez les gens qui n’ont pas d’arguments ;-).

  91. Ben Répondre

    19 novembre 2009 a 22:42

    Yehoudi tu vas trop vite en besogne, des gens qui se réclament des croyances druidistes, je pensais que ça avait disparu depuis le 5ème siècle.
    ça se déguste, faut pas se griller comme ça !

  92. Artahe Répondre

    19 novembre 2009 a 22:58

    Hum, j’ai parlé des druides, oui, mais qui te dit que je me réclame des croyances druidiques? Si ça se trouve, je suis shintoiste, qui sait?

  93. Bellar Répondre

    19 novembre 2009 a 22:59

    Hrothgar
    me cite : “Allez Ben, tends vite l’autre joue et qu’on n’en parle plus!”
    Et commente : « Je trouves ça incroyablement beau ! En gros ça veut dire, laisse toi faire de toute façon t’est pas meilleur que lui ! »

    Ben non , justement faut mettre les points sur les i avec toi : çà veut dire : laisse tomber, ils ne valent pas un pet de lapin, et ne comprennent rien à rien !

  94. Hrothgar Répondre

    19 novembre 2009 a 23:03

    Ah ouai, c’est vrai.. En hébreu faut traduire dans l’autre sens..

  95. Jérémy Répondre

    19 novembre 2009 a 23:44

    La Terre en 4.5milliard d’année a crée des choses extraordinaires ! Et nous en 2000ans on pourrait se permettre de tout saccager…

    Au faites Ben, tu nous demandes de ne pas oublié que sur ce site nous sommes des invités. N’oublis pas que la Terre ne t’appartient pas, tu es donc un invité sur Terre. Pour l’éxistance de la Terre tu n’es rien. 90ans contre 4.5milliard d’année ?
    Ne penses pas que tu y es chez toi. Dans 1000ans la Terre sera là, toi non.

    Respecter nos hôtes, c’est respecter la Terre qui est notre hôtre. C’est ainsi.
    Et que la Terre est été crée par Dieu ou par je ne sais qui, elle ne t’appartient pas. Donc en aucun cas tu as le doit d’y faire tout et n’importe quoi. Et détruire la Terre s’est détruire la création de Dieu. Tu crois que ton Dieu aimerait que tu détruises son travail ?

    ;)

    L’écologie pour moi c’est très important, car la vie est extraordinnaire et à l’heure actuelle on l’a détruit sans bouger, on détruit des endroits magnifiques tout ça pour faire encore plus d’argent.
    Vous me concidérez comme sauvage, mais Montaigne dans ses écrits regrettais de ne plus l’être. Un fraises sauvages sera toujours meilleur qu’une fraises de cultures.

    Sur ceux bonne soirée à vous.

  96. Bellar Répondre

    20 novembre 2009 a 00:29

    Jérémy
    Il te faut un correcteur d’orthographe, donc avant de donner des leçons, apprends à écrire (grammaire et orthographe). Tu nous écorches l’écran.

    Tu dis : « Sur ceux bonne soirée » : sur qui vas tu passer la soirée ?

    Allez, sans rancune
    Tu as raison, les fraises sauvages sont bien meilleures que les fraises de culture.

  97. Jérémy Répondre

    20 novembre 2009 a 00:42

    Et sinon tu t’arrêtes juste à ma formule de politesse mal orthographié ?

    Si tu faisais l’effort de répondre à mon commentaire, moi je fais l’effort de corriger mes fautes.

  98. Bellar Répondre

    20 novembre 2009 a 00:53

    Jérémy

    Je suis d’accord avec toi, il faut respecter la nature et la terre, cesser d’utiliser des poisons, les pesticides, l’agriculture intensive, le déffrichage inutile.
    Comprendre les signaux envoyés par la planète, se rapprocher des cycles naturels et des biorythmes pour planter et utiliser le compost au lieu d’engrais.
    Cela permettreait de recycler dles déchets de cuisine et d’éviter d’alimenter inutilement les décharges publiques.
    Arrêter en montagne de construire à tort et à travers, ce qui provoque de plus en plusd’avalanches, de détourner les rivières, ce qui provoque des inondations, de construire sur le littoral en déformant et dégradant le paysage.etc..
    Et quand je dis que je préfère les fraises sauvages, je ne plaisante pas..

    Bonne nuit !

  99. Artahe Répondre

    20 novembre 2009 a 01:17

    Youpi, tu vois c’est juste ça que l’on cherchait tu sais? Bon, après, faut avouer, je vous ai un peu cherché, mais avouez quand même que vous démarrez vite, hein? ;-)
    Je le répète une dernière fois: croyez en ce que vous voulez, vous en avez le droit, tout comme on a le droit de croire en ce que l’on veut. On ne pourra jamais trouver un terrain d’entente, c’est sûr, alors admettons chacun de notre côté les droits de l’autre à croire en ce qu’il veut, y compris au grand oignon cosmique de la 18 ème Lune de Jupiter. Jvais vous dire, malgré les propos que j’ai pu tenir, je ne fais pas grand cas de qui est juif, qui est chrétien, qui est musulman. Tant qu’on ne nous dénigre pas… Mais quand on le fait, je ne vois pas pourquoi je ne réagirais pas. En tout cas, à l’avenir évitez de confondre écologie et vie à la sauvage comme des homo erectus, ça évitera ce genre de situations.

  100. Le Serpent Répondre

    20 novembre 2009 a 06:50

    « C’est le rassemblement des adorateurs du dieu soleil ou quoi ?
    Vous avez au bas mot entre 20 et 25 siècles de retard. Va falloir se rattraper mes pauvres ! »

    Cela fait plus de 3000 ans que les « adorateurs du dieu soleil » savent que la terre est ronde et qu’elle tourne autour du soleil, il n’a fallu qu’une génération de monothéistes à la tête de l’empire romain pour que la terre redevienne plate et le reste pendant plus de mille ans.

    Gallilée a été condamné par l’Eglise pour avoir affirmé ce que Ptolémée avait découvert 1400 ans avant lui.

  101. Ben Répondre

    20 novembre 2009 a 13:39

    Et ?

  102. Silwen Répondre

    20 novembre 2009 a 15:21

    Et bien je suppose qu’on veut simplement dire que païen ne signifie pas arriéré… Je ne vis pas recluse dans un arbre^^
    Vous avez une vision extrêmement caricaturale du paganisme, c’est pourquoi j’ai pris le temps dans mon précédent post de vous expliquer (avec arguments) que la culture et la civilisation n’étaient pas les seuls faits des religions judéo-chrétiennes… Mais si vous ne répondez que par le mépris (« 25 siècles de retard »…), une réelle discussion sera difficile!

  103. Ben Répondre

    20 novembre 2009 a 15:50

    Je veux bien discuter, mais votre collègue a décidé de m’insulter pour commencer et clore la conversation, ce qui en général ne me met pas dans de bonnes dispositions.

    M’enfin si vous pensez que la nature est plus importante que l’homme, peut-être devriez-vous aller jusqu’au bout de votre démarche, et priver la terre de votre présence malsaine.

    Et oui, moi aussi j’ai posé une question à laquelle personne n’a répondu : qu’est-ce qui interdit le meurtre dans un système païen ?

  104. Jack Répondre

    20 novembre 2009 a 15:59

    Bon, un peu de détente dans ce monde de brutes : une bonne blague ca va calmer tout le monde !

    Un musulman décédé est arrivé au ciel. Il est très excité, car toute sa vie il attendait le moment de rencontrer Mohamed.
    Il arrive au portail du ciel et il y rencontre un homme avec une barbe.
    « ‘Mohamed demande-t-il ? »
    « Non mon fils, je suis Pierre, Mohamed est plus haut »

    Et il désigne une échelle qui file vers les nuages.
    Ravi que Mohamed soit plus haut que Pierre, l’homme gravit cette échelle à grandes enjambées.
    Il rencontre un autre homme avec une barbe.

    « Mohamed demande-il plein d’espoir ? »
    « Non, je suis Jésus et Mohamed est plus haut. »
    Mohamed plus haut que Jésus, l’homme n’en revient pas.

    Il grimpe,grimpe.

    A nouveau il tombe sur un homme barbu et répète sa question :

    « Mohamed ? »
    « Non, je suis Moïse, Mohamed est plus haut.’ »
    A bout de forces mais son coeur remplit de joie, il continue à grimper l’échelle et voit à nouveau un homme barbu.

    « Mohammed ? »

    Lâche-t-il en haletant.
    « Non mon fils, je suis Dieu. Mais tu as l’air épuisé. Veux-tu un café ? »
    « Volontiers. »
    Dieu se retourne, frappe dans ses mains et dit :

    « Mohamed, 2 cafés ! »

  105. Yéhoudi Répondre

    20 novembre 2009 a 17:35

    je trouve cette blague profondément raciste et injuste
    désolé Jack
    ça ne me fait pas rire….

    Bon je vois que Artahe, notre sémillant et bouillant paien de 24 ans a compris le message
    ….et je l’ en félicite….
    c’est toujours désagréable de lire sur la toile ses noms et adresses…..

  106. Silwen Répondre

    20 novembre 2009 a 18:18

    « si vous pensez que la nature est plus importante que l’homme, peut-être devriez-vous aller jusqu’au bout de votre démarche, et priver la terre de votre présence malsaine »

    Et non^^ En ce qui me concerne, je considère que l’homme fait partie intégrante de la nature… Donc, il ne lui est pas supérieur, mais pas inférieur non plus, puisqu’il fait partie d’un système complexe dans lequel il interagit avec les autres composantes de la nature… C’est ainsi que je conçois l’écologie, en tout cas. Un équilibre… Et il se trouve que cet équilibre est bien plus respecté par les sociétés païennes (anciennes ou actuelles), car en divinisant les forces de la nature (pour faire vite…), on n’y porte pas atteinte de façon gratuite!
    Si vous estimez que la Terre est votre dû et que vous devez la soumettre, la logique d’équilibre est évidemment rompue… Et ça ouvre la porte à tous les excès. Est-ce vraiment l’avenir que vous souhaitez? C’est principalement ce point dans votre argumentation qui m’intrigue… Mes amis catholiques m’ont souvent assuré qu’ils se devaient de respecter la planète en tant que création divine, la religion juive a-t-elle une vision si différente?

    « qu’est-ce qui interdit le meurtre dans un système païen ? »

    Des lois faites par les hommes, tout simplement… Il n’existe pas à proprement parler de « système païen », les peuples polythéistes n’ont jamais eu le besoin de se désigner en tant que tels avant la christianisation de l’Empire romain (et c’est d’abord une dénomination faite par les chrétiens, plutôt péjorative). Chaque Etat, cité ou tribu (pour les Celtes et Germains) possédait ses lois et les appliquait! Il y a pas mal de vestiges écrits pour l’Egypte, la Mésopotamie, la Grèce et Rome… Par exemple, je pense à la loi romaine qui interdit toute atteinte physique sur un citoyen romain, aux lois germaniques exigeant le « prix du sang » en réparation d’un crime… les meurtres ne restaient pas plus impunis que dans les sociétés juives et chrétiennes! La Bible n’a pas inventé le concept de justice et de morale… Les sociétés humaines ont construit leurs lois par nécessité : pour vivre ensemble, sans se taper dessus sans arrêt!

  107. Ben Répondre

    20 novembre 2009 a 18:33

    Des lois faites par les hommes. D’accord.
    De une, qu’est-ce qui pousse les hommes à interdire le meurtre ?
    de deux, qu’est-ce qui empêche qu’une autre société vienne nous convaincre d’abroger cette loi ?

    L’homme est ni plus ni moins important que la nature ? mais qui a la capacité de sauver la nature si elle est menacée ? si un astéroide fonce sur terre, les dauphins vont régler le problème ? à moins que les arbres ne s’en chargent.

  108. Hrothgar Répondre

    20 novembre 2009 a 19:03

    «  »Et oui, moi aussi j’ai posé une question à laquelle personne n’a répondu : qu’est-ce qui interdit le meurtre dans un système païen ? » »
    La religion n’a rien à faire avec ça.. Ca, c’est de la politique….

    «  »De une, qu’est-ce qui pousse les hommes à interdire le meurtre ? » »
    Ta envi de crever, toi ? Ta envi que quelqu’un de ta famille crève ? Question conne..

    «  »L’homme est ni plus ni moins important que la nature ? » »
    On considère que l’Homme fait partit de la nature.. Penser comme vous voulez, mais foutez nous la paix..

    «  »mais qui a la capacité de sauver la nature si elle est menacée ? » »
    La nature ce sauvera elle même.

    «  »si un astéroide fonce sur terre, les dauphins vont régler le problème ? » »
    Chaque objet à un but, si le but de cette astéroïde est de nous détruire, il le ferra quoi qu’il arrive.

    Arrêter avec vos « politiques », je vois pas qu’es que ça vient foutre là.. Nous on vous fout la paix on vous fait pas chier, tout ce qu’ont veut c’est que vous nous faite pas chiez nous.. ! Et que vous nous laisser vivre en paix, avec nos croyances !

  109. Silwen Répondre

    20 novembre 2009 a 19:11

    Pour le meurtre : toutes les sociétés antiques que j’ai étudiées l’interdisent. Ce qui les conduit à le faire? Là franchement je ne peux rien affirmer, la seule certitude est que ces lois existaient bel et bien. Nécessité pour vivre ensemble, construire une société viable? Ce qui est certain, c’est que les meurtriers étaient clairement mal vus dans les mythes païens, et toujours punis : Loki, assassin de Baldr (fils d’Odin) a été condamné à recevoir sans cesse le poison corrosif d’un serpent sur lui ; aux Enfers grecs, les grands criminels subissaient des condamnations éternelles (tonneau des Danaïdes, roc de Sisyphe à remonter mais qui retombe toujours en arrivant au sommet, fruits et eau qui s’éloignent sans cesse de Tantale…)
    Aussi, on retrouve des divinités de la justice un peu partout : Maât en Egypte, Thémis en Grèce, Tyr en Germanie, Ogmios chez les Celtes… Donc, un caractère sacré…

    Sur la nature : si un astéroïde fonce sur terre, je pense qu’on est tous fichus^^ En tout cas, ça risque d’abord d’être le cas des espèces les plus évoluées, comme lorsque les dinosaures ont disparu… Et il se peut que si les humains et gros mammifères disparaissent, les insectes prennent la place… Après les dinos, ce sont les mammifères qui se sont développés, dont l’homme…
    Certes, les humains ont la possibilité de préserver la nature. Mais il ne faut pas oublier que la nature, elle aussi nous préserve et nous fait vivre : elle nous procure de quoi boire et manger, et les forêts améliorent l’air que nous respirons… C’est moins frappant que Bruce Willis dans Armaggedon, c’est sûr^^ Aussi, après une grosse catastrophe tellurique ou climatique, la nature finit toujours par reprendre ses droits dans des lieux pourtant dévastés… L’homme peut bien sûr accélérer le processus, mais ça ne se fait pas tout seuil! Voilà pourquoi je parle d’équilibre, de complémentarité…

  110. Jérémy Répondre

    20 novembre 2009 a 19:51

    Un astéroïde tombe sur la Terre, qui sauve la nature ?
    C’est déjà arrivé, à plusieurs reprises. Cela a marqué le début des grandes crises écologiques. Beaucoup d’espèces disparaissaient au profit d’autre. Et finalement la vie reprennait son cours. On peut dire que l’homme est apparu car il y a eu ces crises.

    L’homme sait contrôler la nature ? Peut il empêcher les tsunamis, les tremblements de Terre et autres catastrophes ? Non, à l’heure actuelle lors de ces catastrophes il y a plus d’humains tués que d’animaux sauvages, où est la domination de l’homme ici ?

    Après, et c’est un fait, c’est la nature qui nous fait vivre et naitre. Le dioxygène qui nous permet de vivre est produit par la nature. Les végétaux et animaux qui nous permettent de manger son produit par la nature. L’eau douce, est produite par la nature. L’homme ne peut que modifier, ou utiliser quelque propriètés physiques et chimiques pour augmenter un peu plus la production. Mais les phénomènes que l’homme utilise sont parfaitement naturels.

    Si ta maison est sur le point de s’écrouler ? Tu vas gentillement rester dedans en disant : ce n’est pas grâve, j’ai le dessus, ou alors tu vas faire les réparations nécessaires pour que tu puisses y vivre sans risquer de mourir ?

    La nature, c’est le même principe, il faut la protèger si on veut continuer de vivre. Car si notre planète ne devient plus vivable, nous on meurt, une partie des végétaux et des animaux aussi, mais la nature, elle sera toujours là. Elle refabriquera une bio diversitée et continuera son cours, comme si il ne s’était rien passé. ( D’ailleur beaucoup de scientifiques pensent qu’il éxiste certaine formes de vie sur des satellites naturels du système solaire. Tout ça pour dire que la nature n’a pas besoin de nous, elle peut créer la vie où elle veut et la reprendre quand elle veut. )

    La protéction de l’environnement c’est surtout pour nous préserver car la nature, elle, elle s’en fiche de nous. À l’échelle des temps géologiques nous ne sommes rien, nous n’avons rien vécu et rien connu.

    Et puis je pense qu’on peut très bien avoir des sociètés évoluées tout en protègeant la nature. L’un n’est pas opposé à l’autre. On peut très bien avoir une économie et préserver la nature, ce n’est pas impossible. C’est une question de choix. Après c’est sûr, pour cela, il faut de la volonté, et modifier notre façon de voir les choses, mais ce n’est pas impossible.

  111. Artahe Répondre

    20 novembre 2009 a 20:09

    Hum, en même temps Hrothgar, c’est moi qui suis venu mettre le bazar en premier ;-). Rendons à César ce qui est à César, si vous me permettez l’expression.

    Sinon, je pense que dès le départ il y a un malentendu. Je n’ai jamais dit que la Nature était au-dessus de tout, juste qu’il était présomptueux de vouloir la dominer. Quand tu parles de la protéger, là je suis d’accord, mais le paganisme n’a jamais empêché le progrès, au contraire. Sans retomber dans la polémique de base avec laquelle je vous ai pas mal embêté, il y a des choses que l’on tient aujourd’hui pour acquis (Terre ronde, tourne autour du soleil), et qui il y a 1000 ans auraient valu la condamnation, car l’Eglise en a décidé autrement.
    Aujourd’hui, de toute façon, il ne s’agit pas de savoir si l’écologie, c’est paien, c’est pas paien, il ne s’agit même pas de culture ou d’inculture, encore moins de politique. Il s’agit de prendre ses responsabilités, et à ce niveau-là, quand je vois des abrutis nous prendre pour des veaux à nous sortir: » c’est pas bien ce que vous faites, regardez les pauvres petits néléphants » alors que pour faire leur trip écolo-gripsous, ils polluent plus en 3 jours que n’importe quel quidam de base en 1 an, ça me donne surtout envie de rire.
    L’écologie,en un sens, je suis contre. Je parle de l’écologie fashion, celle qui nous sort des débilités genre taxe carbone, ou voiture écologique (en France, pour le reste du monde je ne suis pas au courant). Autrement dit, ça fait à peu près 30 ou 40 ans que l’on nous sort que dans, allez.. 5 ans, on aura épuisé les réserves d’eau… Ce n’est pas le cas, et bizarrement, à côté on nous sort que le niveau des océans va augmenter. Cherchez la logique. On nous sort également que la voiture ça surpollue, que ci, que ça. Ok, oui, ça pollue, c’est bête mais c’est comme ça. Quelles sont les solutions? Le biocarburant? La pire imbécilité qui puisse exister, je n’ai pas besoin d’expliquer pourquoi. Les voitures hybrides? Pourquoi pas… Electriques? Pas assez développé à mon avis, peut-être dans quelques années.

    Non, dès le départ, il ne s’agit pas de culpabiliser Mme Michu parce qu’elle pète trop souvent, il s’agit de mettre devant leurs responsabilités les sociétés qui polluent véritablement la nature. Il s’agit d’interdire le rejet des déchets toxiques (et non toxiques, tous les déchets) dans les cours d’eau, où ils pourrissent totalement l’écosystème. Il s’agit d’interdire de fiche des usines près d’écosystèmes fragiles (d’où la mention de Brocéliande). Il s’agit, en gros, d’empêcher les gens de foutre en l’air la planète pour une histoire de pognon. En ce sens, un sommet visant à responsabiliser les pays pour baisser leur taux d’émission de CO2 aura toujours plus d’impact, si chaque pays se responsabilise, que les docus larmoyants que l’on voit à la TV, dont les images sont certes magnifiques, mais dont le propos est à la limite du plan plan chiantissime.

    De toute façon, je ne pense pas qu’avec les moyens que l’on a aujourd’hui, on pourra faire grand chose si un astéroïde a décidé de jouer à la pétanque avec la Terre. C’est une crainte toujours vivace chez astronomes il parait, moi j’estime que tant que l’on a pas eu d’alerte à ce sujet, la polémique à ce sujet m’en touche une sans faire vaciller l’autre. Mais, pour répondre à ta question, je reprendrai les propos de Silwen: l’homme fait partie intégrante de la Nature, donc il est à même de la protéger. Bigre, on en fait beaucoup à ce sujet! Et pas besoin d’être paien ou juif, musulman ou chrétien, bouddhiste ou athée, juste de vouloir vivre sur une planète plus ou moins « propre ». Le problème étant que trop de personnes dans le monde sont prêts à sacrifier un cadre de vie harmonieux et sain pour se faire du pognon à la pelle…

  112. Hrothgar Répondre

    20 novembre 2009 a 20:49

    «  »Ce n’est pas le cas, et bizarrement, à côté on nous sort que le niveau des océans va augmenter. Cherchez la logique » »

    Le niveau d’eau des Océans augmente, mais l’eau douce diminue, et c’est l’eau douce qu’ont bois pas l’eau de mer.. Et la désalinisation coute très chère..
    Mais sinon je suis d’accord avec toi ;-)

    Bref, moi j’en est mare alors je remets plus le pied ici, parce que voila..

  113. Artahe Répondre

    20 novembre 2009 a 21:56

    L’eau douce, oui , ça fait 40 ans que l’on nous dit qu’on va en manquer. C’est d’ailleurs pour cela qu’on la recycle… Et c’est pour cela qu’il est scandaleux que des entreprises qui, par devant, affichent des discours très bobo écolo, de l’autre, foutent la nappe phréatique en l’air en reversant leur merde sortie d’usines :-)

  114. Arik Répondre

    20 novembre 2009 a 23:39

    ils sont fous ces…
    combien de peuplades comme celle la nous avons croise? combien de civilisations le peuple juif a vu naitre croitre et finalement s eteindre? et nous sommes toujours la … et nous serons toujours la!

  115. Ben Répondre

    21 novembre 2009 a 14:24

    sauf si une astéroïde qui a sa volonté propre vient dans le but de détruire la Terre !
    Ah mais non, j’oubliais, la Terre elle-même a sa volonté propre et elle se sauvera elle-même !

    Vous oubliez que l’homme a aujourd’hui la capacité de détruire la nature, et que dans ce sens la, nous la controlons.
    La nature peut détruire l’homme ok, mais elle n’a pas de volonté propre, ou alors, si vous le croyez réellement, c’est que vous êtes encore plus déséquilibrés que ce que je pensais

  116. Jérémy Répondre

    21 novembre 2009 a 16:21

    Non elle n’a pas de volonté propre. Elle réagit selon une suite de lois, d’interactions, que l’homme ne contrôle pas, que l’homme croit contrôler. Elle n’a pas d’arbitre qui lui dit ce qui est bon ou mauvais, elle agit selon les grandes lois que personne ne peut défier.

    Quand je parles de nature, je parle de tout ce qui est naturel. La Terre n’est pas la nature. La nature c’est l’univers dans lequel on est. Et celui ci on ne le contrôle pas. La Terre et nous faisont partie de la nature, nous en sommes que des petits éléments minuscules et de vie très courte par rapport à la nature.

    Crois tu vraiment qu’on contrôle la nature ? Déjà on ne connait que très peu ce qui se trouve sur notre planète . Alors comment peut on dire que nous contrôlons la nature ? Peut on contrôler quelque chose que nous méconnaissons ? On ne fait que l’observer et utiliser certaine lois pour notre confort, mais la nature est tellement vaste qu’on ne pourra jamais la contrôler.

    La nature ne souffrira pas de notre passage sur Terre, nous nous souffrirons si nous détruisons notre habitat. Notre habitat c’est la Terre, où un équilibre a pu se développer, et la vie se créer. Cet équilibre est extrèmement fragile et peut être détruit à tout moment. C’est pour ça qu’on doit protèger notre environement.

    Et puis si tu as des enfants ? Voudrais-tu qu’ils souffrent de maladies liées aux diverses pollutions ?
    Moi non.

  117. Ben Répondre

    21 novembre 2009 a 18:44

    on va vers un contrôle de plus en plus grand. Heureusement que nos ancêtres n’avaient pas votre fatalisme…

  118. Artahe Répondre

    21 novembre 2009 a 19:38

    Il y a une différence entre comprendre et contrôler. La destruction ne signifie pas le contrôle, ça ne l’a jamais signifié ;-). Quand on arrivera à prévoir en avance les tremblements de terre par exemple, on aura fait des progrès dans la compréhension de la Terre, mais on ne la contrôlera toujours pas. Sommes nous capables d’être acteurs de ce qu’on appelle les caprices de la nature? Pouvons-nous décider quand et où aura lieu le prochain tremblement de terre, la prochaine inondation? Non. Le but que l’on doit se fixer n’est pas le contrôle, mais la compréhension. C’est la différence que je fais ;-)

  119. Ben Répondre

    21 novembre 2009 a 20:09

    Dans le paganisme, t’as rien à comprendre : ce sont tes dieux qui t’expliquent

  120. Artahe Répondre

    21 novembre 2009 a 20:10

    Que tu crois ;-).

  121. Ben Répondre

    21 novembre 2009 a 20:46

    Sinon, c’est que t’es universaliste, mais t’es plus païen, et tu tiens juste au mot par esprit de contradiction

  122. Artahe Répondre

    21 novembre 2009 a 21:59

    Non, ce que j’essaye de dire, c’est que les dieux n’expliquent rien, ils ne donnent pas de leçon sur ce qui doit être ;-). Si c’était le cas, nous n’aurions pas eu Aristote, Epicure, Pythagore, etc…

  123. Jérémy Répondre

    23 novembre 2009 a 01:40

    « on va vers un contrôle de plus en plus grand. Heureusement que nos ancêtres n’avaient pas votre fatalisme… »

    Des reportages vu dans le journal ce soir m’ont montré ça en effet :

    -Des inondations en Grande Bretagne détruisent les ponts, les maisons… Des dégats important et même des morts.

    -Dans un coin, la mer érode violament une falaise, détruisant les maisons qui étaient au bord, et même celles construient à plusieurs mettre. L’érosion étant tellement rapide.

    On ne contrôle pas la nature. On croit la contrôler alors du coup on fait tout et n’importe quoi, on construit sur des terrains inondables parce qu’on peut soit disant contrôler les crues et quand ça déborde, on s’étonne.

    Les infos regorgent de catastrophes qui nous montrent que l’homme ne peut pas contrôler la nature. Car il y a encore des morts causés par les tornades, cyclones, tremblements de terre, volcans, …

    De plus souhaites-tu vivre dans un endroit pollué, où l’air est irrespirable, où tes enfants risquent d’être malade ? Ou alors sauvegarder un peu notre Terre afin qu’on puisse vivre paisiblement ?
    C’est ça la véritable question. Tu veux vivre dans la merde, dans la pollution ? ou alors vivre dans un habitat convenable et faire quelque concessions ?

  124. Ben Répondre

    23 novembre 2009 a 12:40

    Mais qui dit qu’on commande les ouragans. Arrêtez de faire les idiots.
    Reste que si on tombe malade comme tu dis, on va pas se dire « c’est la volonté des dieux » mais on va chercher un remède.

    Toujours est-il que je n’ai toujours eu aucune réponse quant au meurtre.

  125. Jérémy Répondre

    23 novembre 2009 a 13:13

    Toi aussi arrêtes de faire l’idiot. Tu dis commander la nature puis ensuite tu nous dis qu’on la commande pas.
    Et la recherche de remède ce n’ai ni plus ni moins que l’application de nos observations de la nature mais pas un contrôle.

    Et moi j’ai toujours pas eu de réponses non plus. Tu préfers vivre dans la pollution ou dans un monde propre ?

  126. Cédric Répondre

    23 novembre 2009 a 14:34

    Bon je m’intègre juste quelques secondes à ce débat ; juste pour souligner l’intelligence de Yéhoudi à lancer ses p’tites recherches et à menacer les personnes qui ne sont pas en accord avec ses opinions en dévoilant nom, région et en faisant comprendre qu’il en sait bien plus et que ça pourrait être dévoilé…

    Espèce de pauvre connard Yéhoudi!!! Tu crois que ton dieu est meilleur que ceux des autres, peut-être, mais tu ne le mérite pas en tous cas.

    Païen et fier de l’être.

    Hail Tyr,

    Cédric

    • Gally Répondre

      26 novembre 2009 a 12:56

      Tu t’y intègres pour nous prouver que tu es un bon crétin, puisque Yéhoudi, loin de dévoiler les infos au sujet de ton poto, l’a sensibiliser au fait que sur Internet, il faut savoir se protéger. Et quel a été le résultat ? Que ton poto a appliqué les conseils dudit Yéhoudi

      Quand on est con…

  127. Yéhoudi Répondre

    23 novembre 2009 a 17:47

    Tu as la trouille mon tout beau ??

    surveilles toi…tu vas salir ton froc…les gens te regardent

    Paien??
    wais!! Ien du tout surtout

    et tes parents sont au courant ??
    tu es du genre a l’ avoir dit juste a ton meilleur ami…

    celui pour qui tu réponds, le presque Tarbais

    alors écoutes bien : je te revois une seule fois içi, meme avec une autre IP je balance .
    Vu mon tout beau ??

  128. Cédric Répondre

    23 novembre 2009 a 18:28

    Ca y est, c’est censure et compagnie maintenant? Et après, c’est moi qui suis mort de trouille? Belle communauté que voilà…

  129. Silwen Répondre

    23 novembre 2009 a 18:48

    Ben : je t’ai fait une réponse assez longue et argumentée sur ta question sur le meurtre, exactement 15 posts au-dessus de celui où tu me poses la question…

  130. Ben Répondre

    23 novembre 2009 a 19:27

    J’ai vu, et ta réponse est « c’est naturel » or, justement, ce qui est naturel chez l’homme c’est le meurtre. C’est quelque chose qui existe peu voire pas chez les animaux.

  131. Artahe Répondre

    23 novembre 2009 a 19:37

    Ben: Ton argument se tient, mais tu oublies que l’homme est un animal sociable (oui, bon, animal, pas animal, on dira être doué d’animation si tu préfères ;-)). De fait, automatiquement, il s’attache à ses proches, ce qui rend l’interdiction du meurtre naturelle dans le sens où, d’une, on remet en cause l’unité de la « tribu », à la base, et de la société, aujourd’hui (c’est resté inscrit dans nos gênes), et de plus, nous ne sommes naturellement pas faits pour tuer. N’importe quelle personne qui va tenir une arme à la main, à moins d’avoir eu soit un entraînement psychologique, soit d’être né dans un milieu où la violence le nécessitait, va avoir énormément de mal à tirer sur une autre personne, sauf si c’est pour sauver sa vie ou celle de quelqu’un qu’elle veut protéger… Et encore. Et si jamais elle arrive à le faire et tue ou blesse la personne, l’image va la hanter toute sa vie. Dans tous les cas, je préciserai qu’effectivement, l’homme est le seul « animal » qui tue pour le plaisir de le faire, ou pour des mobiles autres que la faim ou la survie. Dans tous les cas, chaque culture avait sa loi interdisant le meurtre ;-). J’espère avoir répondu à ta question maintenant… :-)

    • Gally Répondre

      26 novembre 2009 a 13:17

      Tu comptes nous reposter ton lien toutes les heures ?

    • Gally Répondre

      26 novembre 2009 a 13:06

      « ce qui rend l’interdiction du meurtre naturelle dans le sens où, d’une, on remet en cause l’unité de la “tribu”, à la base, et de la société, aujourd’hui (c’est resté inscrit dans nos gênes), et de plus, nous ne sommes naturellement pas faits pour tuer. »
      1 : L’homme n’est pas naturellement fait pour tuer, mais il ne fait que ça dans toute son histoire, hormis ces derniers temps où cela est considéré comme anormal, derniers temps qui ne correspondent en rien à l’influence paienne, ne t’en déplaise.
      2 : remet en cause l’unité de la tribu, de la société… => en gros, dans ton système, le meurtre d’un membre de ta société (terme flou par excellence, on peut y intégrer ou en exclure qui l’ont veut, cf les derniers faits d’armes du paganisme en Europe) est interdit, mais pas celui de qqn non intégré à celle ci, puisque cela ne remet pas en cause son unité. Je préfère mon universalisme qui m’interdit de tuer un homme, quelqu’il soit, tant qu’il ne met pas ma vie ou celle de mes proches en danger.

      PS : le respect de la nature, de ces cycles agricoles par exemple, fait partie de ma culture depuis longtemps, plusieurs milliers d’années exactement, ne va pas t’imaginer qu’on t’a attendu. Je constate justement avec un certain amusement que ce qui a fait que la chrétienté s’est révélé bien plus barbare, et a été une formidable régression par rapport au judaïsme, c’est justement sa contamination paganiste au contact de Rome (Dieu aurait des enfants comme Zeus en avait, idolatrie (crucifix), notion d’enfer venu tout droit des cultes païens (il n’y a pas de concept d’enfer dans le judaïsme), les fêtes chrétiennes non liées au judaisme venant directement du paganisme (Noel par ex), ……

  132. Gally Répondre

    26 novembre 2009 a 13:18

    oups, mauvaise case pour mon post, je le destinais à Jack

    Bis repetita donc : Tu comptes nous reposter ton lien toutes les heures ?

  133. Jack Répondre

    26 novembre 2009 a 13:26

    J’le voyais pas apparaitre, et ya des erreurs dans les positionnements des messages de chacun, comme tu l’a remarqué…

    Et puis le contenu est peut etre plus interessant que le contenant non ?

  134. Gally Répondre

    26 novembre 2009 a 13:32

    Je n’ai rien remarqué, hormis que ton post était déjà là, c’est moi qui avait cliqué au mauvais endroit vu que précédemment je répondais à Artahe (post en attente de validation, probablement à cause des liens qu’il contient)

    Et sinon, où vois-tu le moindre contenant dans une répétition ?

    • admin Répondre

      26 novembre 2009 a 14:02

      En effet, s’il y a 2 liens ou plus dans un message, il passe en mode « attente de validation »…
      C’est pour éviter les spams…
      Si vous souhaitez envoyez plusieurs liens, il faut le faire en plusieurs messages ;)

      • Gally Répondre

        26 novembre 2009 a 14:06

        Bah il n’y en avait qu’un de lien ^^

        Et sur l’article « Pauvre Palestine », tu pourrais aussi débloquer mon commentaire à Sammy qui attend depuis hier s’il te plait ?

        • admin Répondre

          26 novembre 2009 a 14:17

          Je vais checker… Mais il ne me semble pas l’avoir vu… Et si c’est le cas, il est probablement effacé automatiquement… Envoie moi un email a travers « contact me » quand cela arrive… ;)

          • Gally

            26 novembre 2009 a 14:45

            ok, ça roule

  135. Gally Répondre

    26 novembre 2009 a 13:35

    NB sur ton lien : scoop… Je te ferais quand même remarquer en passant que parmi les principaux fossoyeurs des espèces menacées se trouvent en bonne place les asiatiques, qui religieusement sont … ?

    Bah oui, c’est aussi une des conséquences du paganisme : on s’imagine récupérer la force d’un animal en le mangeant. Mâââgique, n’est ce pas ?

  136. Jack Répondre

    26 novembre 2009 a 14:04

    @Gally

    « Et sinon, où vois-tu le moindre contenant dans une répétition ? »
    Bon si tu veux plus simple : l’important c’est pas la forme, c’est le fond.

    « NB sur ton lien : scoop… Je te ferais quand même remarquer en passant que parmi les principaux fossoyeurs des espèces menacées se trouvent en bonne place les asiatiques, qui religieusement sont … ? »

    Mais pourquoi tu parles de religion ? Se dire qu’on est pas les pire, cela nous dédouane t-il de nos responsabilités ?
    Et je te rappelle que but de l’article original (playdoyer contre l’écologie) n’est pas de dire qui met en péril la planète mais au contraire, que la planète n’est pas en danger et que tout va -presque- bien !

    « Bah oui, c’est aussi une des conséquences du paganisme : on s’imagine récupérer la force d’un animal en le mangeant. Mâââgique, n’est ce pas ? »

    Bah oui, c’est aussi une des conséquences du monotheisme : on s’imagine que Dieu a donné l’homme la domination sur toute chose vivante. Ceci explique cela, n’est ce pas ?

  137. Gally Répondre

    26 novembre 2009 a 14:09

    « Bon si tu veux plus simple : l’important c’est pas la forme, c’est le fond. »
    Si je veux en français, nuance…

    « Mais pourquoi tu parles de religion ? Se dire qu’on est pas les pire, cela nous dédouane t-il de nos responsabilités ? »
    Et pourquoi devrais je me sentir concerné par cette réplique ? Que sais-tu de moi/nous au niveau respect de la nature ? Rien…

    « Bah oui, c’est aussi une des conséquences du monotheisme : on s’imagine que Dieu a donné l’homme la domination sur toute chose vivante. Ceci explique cela, n’est ce pas ? »
    La domination empêche-t-elle le respect ? Non
    Est-ce le monothéisme qui serait responsable du non respect de la nature par l’homme, ou son recul au profit de l’hédonisme au cours du dernier siècle ? Sachant que dans la thora se trouve de nombreux règles liées au respect de la nature et de ses cycles, je te laisse deviner la réponse… => non, ceci n’explique en rien cela…

  138. Gally Répondre

    26 novembre 2009 a 14:12

    Et tu as beau esquiver, il n’en reste pas moins que ce ne sont pas les monothéistes qui sont friant de couilles de gorilles ou d’ailerons de requins, et ce alors que tout le monde sait pertinemment qu’ils disparaissent. Et qu’aux dernières nouvelles, l’Asie est plutôt mal placée niveau écologie…

  139. Jack Répondre

    26 novembre 2009 a 14:48

    L’histoire de la Création décrite dans la Bible :

    Dieu dit : “Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce : bestiaux, bestioles, bêtes sauvages selon leur espèce: et il en fut ainsi.

    Dieu fit les bêtes sauvages selon leur espèce, les bestiaux selon leur espèce et toutes les bestioles du sol selon leur espèce, et Dieu vit que cela était bon.

    Dieu dit : « Faisons l’homme a notre image, comme notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bestiaux, toutes les bêtes sauvages et toutes les bestioles qui rampent sur la terre ».

    Dieu créa l’homme à son image, a l’image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa.

    Dieu les bénit et leur dit : « Soyez féconds, multipliez, emplissez la terre et soumettez-la ; dominez sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et tous les animaux qui rampent sur terre »

    Source : Genèse 1.24-28, La Bible de Jérusalem, éd. Du Cerf, 1973.

    Bah on voit le résultat sur la planète…

    « Et qu’aux dernières nouvelles, l’Asie est plutôt mal placée niveau écologie… »
    L’Asie est mal placé OUI ! Tout comme tous les pays développé !! Qui sont les premiers pollueurs au monde ?
    On est tous responsable.

    « Et pourquoi devrais je me sentir concerné par cette réplique ? Que sais-tu de moi/nous au niveau respect de la nature ? Rien…”
    Pour les States : http://www.youtube.com/watch?v=VATAGT5msqQ
    Pour les juifs (kasher) : http://www.petatv.com/tvpopup/Prefs.asp?video=agri_long

    Tu parlais de respect c’est ca ?

  140. Gally Répondre

    26 novembre 2009 a 15:08

    Tes citations de la Thora : tu es vraiment super limité ou c’est de la mauvaise foi de ne pas savoir que la Thora n’est qu’un infime partie, plutôt parabolique, de la loi juive ?

    Tes liens : je ne me trouve nulle part sur ces vidéos, pas plus que JSS, Yéhoudi, Xlucid, … De plus, comme tu pourras le voir ici : http://www.goveg.com/feat/AgriProcessors/law.asp, cela n’a rien à voir avec la cacherout, une séance de mauvaise fois à base d’informations tronquées (il m’a fallu 3 minutes de Google…) de plus

    Sympa ta séance de danses du ventre, tu as bien chauffé la salle, tu nous sors qqc d’intéressant maintenant ?

  141. Jack Répondre

    26 novembre 2009 a 15:39

    A défaut d’être de bonne foi, t’es rigolo. J’aime bien.

    « la Thora n’est qu’un infime partie, plutôt parabolique, de la loi juive »
    1 « Sachant que dans la thora se trouve de nombreux règles liées au respect de la nature et de ses cycles » dixit Gally
    2 Et bien ne les connaissant pas, pourrais tu, s’il te plait Gally, m’énoncer ces règles relatives au respect de la nature ?

    Par rapport à ton lien, il est dit que sur 5,2 millions de juifs aux Etats-Unis, seul 1 million respecte la cacherout…

    Mais peu importe il ne s’agit pas ici de pointer du doigt qui que ce soit, ou de trouver qui respecte le moins la nature et les animaux. Mais comme je te l’ai dis précédemment, dénoncer cet article qui est, à mon sens, complètement démagogique.

    Et on est tous responsable. Toi compris.

  142. Jérémy Répondre

    26 novembre 2009 a 16:27

    Juste pour dire, les Etat Unis ils sont pas païens pourtant ils polluent pas mal.

    Et puis C’est vrai que c’est en Asie qu’on observe les plus grosses pollutions. Mais les industries qui sont en Asie, elles font profiter qui ?
    C’est pas des investissements Européens qui vont là bas parce que c’est moins chèr et qu’il y a moins de normes ???

    Peut être que je me trompes et que mes cours de géographie étaient faux…

    Perso, écologie pour moi ça n’a rien à voir avec aucunes religions. C’est la protection de notre environement, de notre habitat. L’homme fait partie de cet habitat et doit le protèger si il veut continuer de vivre.

  143. Gally Répondre

    26 novembre 2009 a 16:34

    Premier point : certes, j’ai dit Thora au lieu de dire Thora + Talmud. Joue au con, ça te grandit…
    Les lois sur l’agriculture ? va te cultiver tout seul , le talmud contient plus de 18000 pages, je vais pas m’amuser à te le citer (désolé, le lien est en anglais, j’espère que cela ne te pose pas de problème ?)
    On te donnera juste comme petits et bien courts exemples :
    * La Shmita, ou le fait de laisser une fois tous les 7 ans une terre en jachère
    Lévitique 25:4 : ‘ Mais à la septième année, il y aura pour la terre un sabbat de repos complet, un sabbat pour Jéhovah. Tu ne devras pas ensemencer ton champ et tu ne devras pas tailler ta vigne. Tu ne devras pas moissonner ce qui poussera des grains tombés de ta moisson, et tu ne devras pas vendanger les raisins de ta vigne non taillée. Il y aura pour la terre une année de repos complet
    * le fait qu’un animal élevé à l’encontre de sa nature n’est pas casher, un ruminant nourrie aux farines animales ne l’est donc pas. Tes cultes païens avaient quelque chose à redire à cette façon de tordre la nature ?
    Par rapport à mon lien, il dit surtout que ta vidéo va à l’encontre de la loi juive, contrairement à ce que tu essayes de laisser croire. Une fois de plus, joue au con…

    « Et on est tous responsable. Toi compris. » Et une fois de plus, que connais-tu de moi pour te permettre de me juger (ce que cette phrase fait clairement) sur ce sujet ? Rien, juste une preuve de plus d’un égo surdimensionné (on se demande bien sur quelle base) se la jouant professeur…

  144. Gally Répondre

    26 novembre 2009 a 16:35

    « Perso, écologie pour moi ça n’a rien à voir avec aucunes religions. »
    C’est pourtant toi qui l’a amené de cette façon sur le tapis…

  145. XLucid Répondre

    26 novembre 2009 a 18:16

    Jack,

    Bien qu’à priori je ne vois pas l’impact de la religion sur l’écologie, je veux bien te répondre.

    Ta référence : « Dieu les bénit et leur dit : « Soyez féconds, multipliez, emplissez la terre et soumettez-la ; dominez sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et tous les animaux qui rampent sur terre »

    Est-ce la notion de la domination de l’homme sur les animaux et la nature qui te dérange ?

    Sache que nulle part dans la Torah il est fait mention de tuerie gratuite d’animaux ou de dévastation de la nature.

    1) LES ANIMAUX :

    Le Judaïsme interdit formellement la cruauté envers les animaux sous quelque forme que ce soit :

    - Interdiction de la chasse comme loisir

    - Interdiction de museler le bœuf pour l’empêcher de se nourrir durant son travail aux champs (Deutéronome XXV, 4) ;

    - Repos obligatoire des animaux le Shabbat (Exode XX, l 0) ;

    - Si tu vois l’âne de ton ennemi succomber sous sa charge, garde-toi de l’abandonner, aide-le au contraire à le décharger» (Exode XXIII, 5).

    - Obligation de nourrir les animaux avant de prendre son repas

    - Interdiction de l’abattage d’un veau et de sa mère le même jour (Lévitique XXII, 28) ;

    - Interdiction pour l’homme ne doit pas consommer de sang, principe de vie : «Mais évite avec soin d’en manger le sang, car le sang c’est la vie, et tu ne dois pas absorber la vie avec la chair» (Deutéronome XII, 23) ;

    2) LA NATURE

    - Chômage de la terre : Une année tous les sept ans, il est interdit de cultiver la terre qui doit rester au repos ère pour restaurer sa fertilité (Lévitique XXV, 2)

    - Interdiction de semer ensemble des graines d’espèces différentes.

    Tu dis : « L’homme fait partie de cet habitat et doit le protèger si il veut continuer de vivre ». Ça va dans le même sens que notre conception.

  146. Jérémy Répondre

    26 novembre 2009 a 18:34

    Je veux bien te croire XLucid pour ta dernière phrase, mais malheureusement cet article m’a plutot montré le contraire.

    Sinon Gally ou vois tu que je fais le rapport entre religion et écologie ?
    Dans mes posts je ne parle que d’écologie et à aucun moment j’ai dit que tel ou tel religion faisait ça ou pas.

  147. Gally Répondre

    26 novembre 2009 a 18:43

    Merci pour les compléments XLucid, j’avais la flemme de jeter de la confiture aux cochons personnellement :p

  148. Gally Répondre

    26 novembre 2009 a 18:45

    @ Jeremy : sur les 160 et des posts, j’ai pu m’embrouiller entre toi et les adorateurs de Gaia, mais à minima on n’a pas lu la moindre réplique de ta part à leurs délires. Tu connais l’expression « qui ne dit mot consent » ? (et ce étant dit sans avoir accès aux IP, et donc sans savoir si tu n’es pas un de ses pseudos variables…)

  149. Gally Répondre

    26 novembre 2009 a 18:47

    Et au sujet de ce que tu sembles avoir compris de cet article : tu es con ou tu fais semblant de ne pas comprendre que ce n’est pas le respect de la nature que rejette cette article, mais l’écologie politique, cette pastèque servant à claquer une couche de vert sur du rouge ?

  150. Ben Répondre

    26 novembre 2009 a 18:52

    Merci Gally

  151. Jack Répondre

    26 novembre 2009 a 20:28

    @Xlucid

    “Est-ce la notion de la domination de l’homme sur les animaux et la nature qui te dérange ? »
    Regardes l’état de la planète et … oui peut être ^^

    « Sache que nulle part dans la Torah il est fait mention de tuerie gratuite d’animaux ou de dévastation de la nature. »
    J’imagine bien. Mais rassure toi, ce n’est jamais gratuit, toujours dans le but pécunier, et ce, quel que soit la religion, le pays, et les hommes qui s’y trouve, etc…

    “- Interdiction de la chasse comme loisir” Tres bien

    “- Interdiction de museler le bœuf pour l’empêcher de se nourrir durant son travail aux champs (Deutéronome XXV, 4) » A mon sens, il ne devrait même pas être dans les champs à travailler pour l’homme. Il devrait vivre SA vie, et non pas celle que l’homme lui impose.

    « – Repos obligatoire des animaux le Shabbat (Exode XX, l 0) » J’ai l’image des animaux qui sont nos esclaves, donc me dire qu’ils ont un repos obligatoire sa me fait sourire.

    « – Interdiction de l’abattage d’un veau et de sa mère le même jour (Lévitique XXII, 28) » Wahou, alors ca c’est une perle ! Si c’est le même jour ca va pas mais si ya un jour d’intervalle, alors là aucun soucis… Ca du respect !

    «Mais évite avec soin d’en manger le sang, car le sang c’est la vie, et tu ne dois pas absorber la vie avec la chair» (Deutéronome XII, 23) » Donc si je tue sans prendre le sang, je ne prends pas la vie ? C’est bien beau mais c’est pour se donner bonne conscience car l’animal, lui, est bien mort et il a fini dans ton estomac.

    « – Chômage de la terre : Une année tous les sept ans, il est interdit de cultiver la terre qui doit rester au repos ère pour restaurer sa fertilité (Lévitique XXV, 2) » Donc je peux charcuter l’Amazonie et planter des palmiers, aucun soucis tant que je fais ma jachère ? (jachère qui ceci dit, est conseillé par les agriculteurs dans un but de rentabilité de la terre) (nb : c’est tous les 4 ans en Asie ; ils sont donc plus respectueux avec la nature ? …)

    « – Interdiction de semer ensemble des graines d’espèces différentes. » C’est du bon sens et c’est le beaba dans le manuel de l’agriculture business.

    @Gally :
    « * le fait qu’un animal élevé à l’encontre de sa nature n’est pas casher, un ruminant nourrie aux farines animales ne l’est donc pas.»
    Je suis donc bien curieux de savoir comment sont élevés les animaux cashers… Ils sont donc tous élevés en plein air, ne sont engraissés pour gagner du poids plus rapidement, n’ont pas des antibiotiques mélangés à leur nourriture pour éviter les maladies, ne reçoivent pas des protéines pour obtenir une viande plus tendre et les veaux ne sont pas séparés de leur mère ?

    Gally, je ne peux que t’inviter à aller faire un tour dans une production bovine casher et à voir comment ils sont véritablement élevés…

    « Par rapport à mon lien, il dit surtout que ta vidéo va à l’encontre de la loi juive, contrairement à ce que tu essayes de laisser croire. Une fois de plus joue au con… »
    Ah donc la seule vidéo qui réussi à être tourné va à l’encontre de la loi juive ? Peut être que d’autres productions sont comme cela également ? On n’en sait rien, puisqu’on n’y a pas accès bizarrement…

    « Et une fois de plus, que connais-tu de moi pour te permettre de me juger (ce que cette phrase fait clairement) sur ce sujet ? Rien »
    Tu penses que tu n’a pas ta part de responsabilité dans la détérioration de la planète ?
    Réponds-moi non, et je te démontre le contraire.

    « Juste une preuve de plus d’un égo surdimensionné (on se demande bien sur quelle base) se la jouant professeur… »
    Bah ta preuve tombe à l’eau.

    « Merci pour les compléments XLucid, j’avais la flemme de jeter de la confiture aux cochons personnellement :p » Cochons ? Moi j’aime bien les cochons. C’est cool.

    « ce n’est pas le respect de la nature que rejette cette article, mais l’écologie politique, cette pastèque servant à claquer une couche de vert sur du rouge ? »
    Comme tu me l’as si bien fait remarquer Gally, les mots ont un sens. Le titre de l’article ne serait donc pas approprié.
    Mais de toute façon l’article ne rejette pas l’écologie politique. Il associe écolos et antisémites. C’est un fait. Et pas qu’eux d’ailleurs, toutes une liste d’association Apolitique qui apparemment en veulent toutes a Israel.

    D’ailleurs c’est marrant Gally, pourquoi condamnes tu très facilement l’Asie pour ses détériorations de la planète, et pas aussi facilement les Etats-Unis ?

    L’article dit : « Comme vous l’aurez compris, selon moi, l’écologie, qui sous des aspects de bon sens, de bonne volonté et d’amour, véhicule en réalité des idées bien plus violentes et dangereuses.
    Un seul moyen de s’en préserver : la culture !»

    En gros, la RELIGION les gars ! Go planter votre tête dans la religion et n’en sortez que pour constater que cette planète est morte…

  152. Ben Répondre

    26 novembre 2009 a 20:53

    Ah, un anti-progrès un vrai. Le bœuf devrait vivre sa propre vie.
    Je te propose de commencer maintenant à revenir à l’époque d’avant l’utilisation des animaux. Trouve-toi une caverne, jette ton ordi, et mange des fougères, à moins que ce ne soit déjà trop blasphématoire envers Gaïa.

  153. Ben Répondre

    26 novembre 2009 a 20:54

    La planète est morte ? d’où ? pour l’instant on est dessus et ça a pas l’air trop mal
    La planète a toujours connu des changements, bien avant l’existence de l’humanité même.
    D’ailleurs, il fait toujours pas aussi chaud qu’ai XIVème siècle, et 97% des émissions de CO2 ne sont pas dus à l’homme…

  154. Jack Répondre

    26 novembre 2009 a 21:31

    @Ben
    « Ah, un anti-progrès un vrai. »
    Progrès intelligent ca te parle ?
    La bombe atomique c’est un progrès non ?

    « pour l’instant on est dessus et ça a pas l’air trop mal”
    Profites, profites…

    « La planète a toujours connu des changements, bien avant l’existence de l’humanité même. »
    Les cinq épisodes connus de disparition massive des espèces ont été produits par des accidents climatiques à long terme ou des catastrophes naturelles. Désormais, c’est l’extension et le développement d’une seule espèce terrestre, la nôtre, qui en porte la responsabilité.

    « 97% des émissions de CO2 ne sont pas dus à l’homme… »
    A bon? L’élevage intensif n’est pas dû à l’homme peut-etre ?

  155. Ben Répondre

    26 novembre 2009 a 22:52

    Si si, mais les volcans non

  156. XLucid Répondre

    27 novembre 2009 a 01:32

    @ Jack,

    Pour ta gouverne, la Torah fut donnée au Peuple Juif voilà près de 4000 ans. Époque où tes semblables vivaient encore comme des animaux selon les lois de la jungle.

    Au lieu d’apprécier l’avant-gardisme de nos lois, tu les railles.

    Ce n’est pas assez d’avoir une tête bien pleine, il faut qu’elle soit également bien faite.

    Tu n’es qu’un d’idiot hermétique doublé d’un malhonnête.

  157. Gally Répondre

    27 novembre 2009 a 11:40

    C’est bien beau mais c’est pour se donner bonne conscience car l’animal, lui, est bien mort et il a fini dans ton estomac.
    Encore l’illustration du crétin parfait : il se prétend adorateur de la nature, mais il rejette ce que celle ci a fait de lui, à savoir un omnivore ayant besoin de protéines animales pour sa santé. L’archétype du soit disant écolo qui se prétend anti progrès, mais qui est bien content que ledit progrès lui fournisse les compléments alimentaires comblant les manques que sa connerie implique dans son alimentation…

    Gally, je ne peux que t’inviter à aller faire un tour dans une production bovine casher et à voir comment ils sont véritablement élevés…
    Certainement pas en carnivore à coup de farines animales…

    Ah donc la seule vidéo qui réussi à être tourné va à l’encontre de la loi juive ?
    J’aurais du me douter que tu ne comprenais pas l’anglais, ou tout du moins que tu ferais semblant… Mais à l’époque du www et de google translate, qui vaut ce qu’il vaut mais permet de comprendre le texte, les 2 cas sont tout simplement affligeant.
    Par l’exemple ? Traduction par Google d’une partie de la page qui t’a été donnée :

    Idéaux juifs prescrire le traitement sans cruauté des animaux
    Le Conseil rabbinique d’Amérique (RCA), la plus grande autorité rabbinique orthodoxe, a approuvé un remplacement pour l’enchaînement et la méthode de levage de l’abattage casher. Le remplacement est une plume qui offre un soutien pour le corps des animaux pendant qu’ils saigner.

    La Cour suprême israélienne interdit la production de foie gras, même si elle était une industrie majeure en Israël. Le foie gras est le foie gras de canards ou d’oies qui ont été cruellement nourris de force au point où certains ne peuvent même plus marcher, mais doit se déplacer autour de leurs corps gonflés en poussant leurs ailes contre le sol. Certains de ces estomacs d’oiseaux d’éclatement effectivement d’avoir soufflé dans les grains. Plusieurs autorités américaines et israéliennes de premier plan rabbiniques ont fortement découragé ou émis des interdictions sur la consommation et / ou l’élevage d’animaux à faire de veau et foie gras.

    Loi Juive se déclare opposé à la cruauté envers les animaux
    L’abattage d’animaux certifiés casher est prescrite par la loi juive. Le couteau utilisé pour couper le cou de l’animal doit être entièrement libre de pseudonymes ou des imperfections, et il doit être d’une netteté remarquable pour que l’animal est presque ignorer qu’elle a passé par sa gorge. Pas de pression mai être appliqué à la lame comme il est tracée en travers de la gorge de l’animal, et les artères principales, de la trachée et l’œsophage doivent tous être rompu sans aucune hésitation et avec une course continue. L’un des cinq déchéances de base de shechitah est la déchirure de la trachée et l’œsophage. Au AgriProcessors, les vaches ont été réduits d’abord par le rabbin, mais en suivant cette procédure par seulement quelques secondes, un autre travailleur, pas formés à l’abattage rituel, déchira l’œsophage et la trachée de l’animal conscient, en violation flagrante de l’intention et la lettre du droit casher.

    Tu penses que tu n’a pas ta part de responsabilité dans la détérioration de la planète ?
    Réponds-moi non, et je te démontre le contraire.

    Il est bête à manger du foin celui là, c’est pas croyable…
    Pour ne prendre qu’un exemple, début 2000, j’étais sur les plages de Ploemeur et de l’île de Groix, à ramasser le pétrole tout en sachant qu’il était toxique. Où étais-tu, môsieur l’adorateur auto-proclamé de la Terre, à cette époque ? A la lumière de cela, pour qui te prends-tu pour te permettre de porter des jugements de sage en haut de sa colline ? En prenant qui plus est tes interlocuteurs pour des cons ? (« je te démontre le contraire gnagnagnagnagna », plus fat que ça tu crève, une vraie précieuse ridicule…)

    « Juste une preuve de plus d’un égo surdimensionné (on se demande bien sur quelle base) se la jouant professeur… »
    Bah ta preuve tombe à l’eau.

    A la lumière du paragraphe précédent, en es-tu si sur ?

    toutes une liste d’association Apolitique qui apparemment en veulent toutes a Israel.
    Vachement apolitiques les associations citées, quand on te dit que tu prends clairement les gens pour des cons…

    D’ailleurs c’est marrant Gally, pourquoi condamnes tu très facilement l’Asie pour ses détériorations de la planète, et pas aussi facilement les Etats-Unis ?
    Une fois de plus, bête à bouffer du foin, tellement imbu de sa petite personne qu’il ne comprend rien à rien… Je n’ai pas condamné l’Asie et défendu les ricains et leurs gros 4×4 ridicules (entre autres), mais remarqué que les prétentions de nos adorateurs de Odin selon lesquels les monothéistes sont les seuls à ne pas respecter la nature étaient non seulement ridicules mais même complètement mensongères, parce qu’aux dernières nouvelles la quasi totalité des assos de défense de la nature sont… occidentales, de la dite culture monothéiste donc, et qu’on entend pas vraiment parler de consommateur d’ailerons de requins ou de cornes de rhinocéros chez les monothéistes…

    Un seul moyen de s’en préserver : la culture !»
    En gros, la RELIGION les gars ! Go planter votre tête dans la religion et n’en sortez que pour constater que cette planète est morte…

    Non, la culture crétin => le fait d’être capable de comprendre que la planète est en danger => modifier ses comportements pour la défendre. Pas comme certaines « cultures » qui ne vivent que dans l’instant présent et ne se projette jamais dans l’avenir, par fatalisme ou je-m’en-foutisme.
    Dans toutes les sociétés acculturées que mettent tes potos sur un piédestal, combien pratique le tri sélectif ? Les seuls qui plantent la tête dans le sable ici c’est vous et votre ethnomasochisme débile vous faisant préférer des courants culturels pire que le notre (malgré ses nombreuses imperfections) juste parce que vous croyez vous rendre plus intéressant, différent ou tout simplement pour cacher votre haine de vous même sous des pseudos justifications ne tenant pas 3 secondes…

    « Ah, un anti-progrès un vrai. »
    Progrès intelligent ca te parle ?
    La bombe atomique c’est un progrès non ?

    Oui, qui a amené les centrales nucléaires à fission, qui n’émettent pas de CO2 contrairement aux centrales à charbon que les connards d’écolos pastèques ont imposés en Allemagne (faisant que l’allemand moyen, pourtant bien plus en avance sur bien des points en gestion des énergies, émet nettement plus de CO2 que le français), qui amèneront les centrales à fusion qui elles n’émettent plus le moindre rejet problématique, ni de source fossile ni radioactif à long terme
    C’est bien ce que nous avions compris, tu es l’image du débile sans la moindre profondeur de raisonnement, ce que tu prends pour des arguments percutants nous le démontre bien…

    Ça me fait penser à la réplique donnée plus haut au sujet du météorite, dans laquelle un des guignols répondait qu’on avait pas besoin de la technologie pour éviter cela, puisque cela faisait partie du cycle de la terre qui avait déjà pris plusieurs shoots météorite et s’en était remise. Certes, mais si le supposé météorite était un planète killer, suffisamment gros pour provoquer l’effondrement de la couche terrestre et de transformer notre belle planète au mieux en une boule de lave en fusion au pire en une multitude de cailloux dans le style de la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter ? Sous prétexte fallacieux de respect de l’ordre des choses, on le laisse détruire la Terre ? Ou au contraire on applique notre vision des choses qui veux que nous maîtrisons la nature => détruisons ce météorite => sauvons la nature ?

    Aller, XLucid a bien raison, tu es effectivement un crétin hermétique, va faire un tour sur les sites où l’on aime bien remplacer la reflexion par les approximations débiles et pontifiantes du calibre de celles dont tu nous affliges et oublie les affreux modernistes que nous sommes.

    Le jour où tu auras des gosses, et que l’un deux (ce que je ne te souhaite évidemment pas) sera en train de crever d’une belle saloperie bien naturelle, je serais curieux de voir si tu resteras cohérent avec ton discours anti-progrès ou si tu seras bien content de voir ledit progrès sauver ton petit…

  158. Ben Répondre

    27 novembre 2009 a 14:20

    tu gères Gally

  159. Gally Répondre

    27 novembre 2009 a 14:36

    C’est mes racines juives ça Ben, j’adore le débat contradictoire ;) (même si souvent ça se résume à un massacre à la hache à 2 mains vu la vacuité du contradicteur ^^=

  160. Ben Répondre

    27 novembre 2009 a 15:01

    Moi j’adore être subversif, ce qui explique en grande partie la rédaction de cet article ^^
    (En dehors du fait que je le pense vraiment bien entendu)

  161. XLucid Répondre

    27 novembre 2009 a 15:20

    @ Gally,

    Tu es sublime comme toujours !!!

    Quant à ce genre de zigotos, on devrait les enfermer dans un zoo… unique en son genre… tu sais… style zoo d’homo sapiens où ils pourraient vivre dans les pâturages, broûter les herbes sauvages et boire dans un lac artificiel, avec entrée gratuite évidemment.

  162. Gally Répondre

    27 novembre 2009 a 17:42

    ^^

  163. Gally Répondre

    27 novembre 2009 a 18:27

    Au juste, ils sont passé où Thor et Sif ?

  164. Artahe Répondre

    29 novembre 2009 a 17:01

    Gally says:
    27/11/2009 at 11:40

    C’est bien beau mais c’est pour se donner bonne conscience car l’animal, lui, est bien mort et il a fini dans ton estomac.
    Encore l’illustration du crétin parfait : il se prétend adorateur de la nature, mais il rejette ce que celle ci a fait de lui, à savoir un omnivore ayant besoin de protéines animales pour sa santé. L’archétype du soit disant écolo qui se prétend anti progrès, mais qui est bien content que ledit progrès lui fournisse les compléments alimentaires comblant les manques que sa connerie implique dans son alimentation…

    Je pense surtout, Gally, qu’il y a une énorme différence entre reconnaître que l’on est des omnivores, et que nous avons,effectivement, besoin de protéines animales, et traiter lesdits animaux comme de la merde. La viande que je mange vient droit soit de la ferme, soit de chez un boucher qui se fournit dans une ferme, et certainement pas d’une industrie agro-alimentaire qui nous sort des poulets (entre autres) rachitiques. Après, effectivement, nous sommes faits pour manger de la viande.

    .

    La Cour suprême israélienne interdit la production de foie gras, même si elle était une industrie majeure en Israël. Le foie gras est le foie gras de canards ou d’oies qui ont été cruellement nourris de force au point où certains ne peuvent même plus marcher, mais doit se déplacer autour de leurs corps gonflés en poussant leurs ailes contre le sol. Certains de ces estomacs d’oiseaux d’éclatement effectivement d’avoir soufflé dans les grains. Plusieurs autorités américaines et israéliennes de premier plan rabbiniques ont fortement découragé ou émis des interdictions sur la consommation et / ou l’élevage d’animaux à faire de veau et foie gras.

    Loi Juive se déclare opposé à la cruauté envers les animaux
    L’abattage d’animaux certifiés casher est prescrite par la loi juive. Le couteau utilisé pour couper le cou de l’animal doit être entièrement libre de pseudonymes ou des imperfections, et il doit être d’une netteté remarquable pour que l’animal est presque ignorer qu’elle a passé par sa gorge. Pas de pression mai être appliqué à la lame comme il est tracée en travers de la gorge de l’animal, et les artères principales, de la trachée et l’œsophage doivent tous être rompu sans aucune hésitation et avec une course continue. L’un des cinq déchéances de base de shechitah est la déchirure de la trachée et l’œsophage. Au AgriProcessors, les vaches ont été réduits d’abord par le rabbin, mais en suivant cette procédure par seulement quelques secondes, un autre travailleur, pas formés à l’abattage rituel, déchira l’œsophage et la trachée de l’animal conscient, en violation flagrante de l’intention et la lettre du droit casher.

    1/ Faudra arrêter avec ces conneries de foie malade ou de truc pas naturel, tous les oiseaux migrateurs se gavent naturellement avant d’entamer de longs voyages. Non, ce qu’il faut combattre, c’est effectivement le gavage industriel, qui fait que l’on fournit en quelques heures/jours ce que le même animal ingurgite en quelques semaines. Et crois-moi, un foie gras tiré de l’élevage « biologique », je veux dire par là, qui respecte la nature de l’animal en question, est bien meilleur qu’un foie sorti d’une batterie.

    2/ N’importe quel fermier qui va abattre un animal sait très bien qu’il faut que la lame soit la plus effilée possible pour que l’animal meure sans souffrances. J’en ai tué une dizaine de coqs, je sais de quoi je parle. C’est très bien, loin de moi l’idée de contredire, que soient précisées ces choses, mais c’est tout simplement compris et reconnu depuis des années ;-).

    Tu penses que tu n’a pas ta part de responsabilité dans la détérioration de la planète ?
    Réponds-moi non, et je te démontre le contraire.
    Il est bête à manger du foin celui là, c’est pas croyable…
    Pour ne prendre qu’un exemple, début 2000, j’étais sur les plages de Ploemeur et de l’île de Groix, à ramasser le pétrole tout en sachant qu’il était toxique. Où étais-tu, môsieur l’adorateur auto-proclamé de la Terre, à cette époque ? A la lumière de cela, pour qui te prends-tu pour te permettre de porter des jugements de sage en haut de sa colline ? En prenant qui plus est tes interlocuteurs pour des cons ? (”je te démontre le contraire gnagnagnagnagna”, plus fat que ça tu crève, une vraie précieuse ridicule…)

    Toi, moi, lui, nous, eux… Tout le monde contribue à la pollution. En quoi? En vivant, tout simplement. Tu conduis, tu pollues. Tu respires, tu pollues. C’est bien pour ça que je disais, un peu plus haut, que ce qu’il faut combattre, ce n’est effectivement pas ce comportement, et le discours des bobos écolos qui culpabilisent le citoyen moyen qui ose sortir sa voiture est pitoyable. Pour certains, il faudrait arrêter de péter! Non, ce que je reproche au monde actuel, c’est la destruction des écosystèmes. Nombre d’usines rejettent leurs déchets dans les rivières, pourrissent l’écosystème, je ne pense pas avoir besoin de t’expliquer pourquoi. C’est très bien ce que tu as fait, je t’en félicite, et je suis sincère. Mais si tu voulais ne pas polluer du tout, il faudrait vivre dans un caisson hyperbarre. Cela n’a rien à voir avec de la culpabilité, c’est comme ça, c’est tout.

    « Juste une preuve de plus d’un égo surdimensionné (on se demande bien sur quelle base) se la jouant professeur… »

    D’ailleurs c’est marrant Gally, pourquoi condamnes tu très facilement l’Asie pour ses détériorations de la planète, et pas aussi facilement les Etats-Unis ?
    Une fois de plus, bête à bouffer du foin, tellement imbu de sa petite personne qu’il ne comprend rien à rien… Je n’ai pas condamné l’Asie et défendu les ricains et leurs gros 4×4 ridicules (entre autres), mais remarqué que les prétentions de nos adorateurs de Odin selon lesquels les monothéistes sont les seuls à ne pas respecter la nature étaient non seulement ridicules mais même complètement mensongères, parce qu’aux dernières nouvelles la quasi totalité des assos de défense de la nature sont… occidentales, de la dite culture monothéiste donc, et qu’on entend pas vraiment parler de consommateur d’ailerons de requins ou de cornes de rhinocéros chez les monothéistes…

    Non, les associations de défense de la nature sont occidentales, oui, mais certainement pas monothéistes. Comme je le disais, là on ne parle pas de spiritualité mais de respect de l’environnement. On peut être athée et respecter son environnement, on peut être chrétien et le respecter, paien et le respecter… Voire tout le contraire. Il y a quelques années, dans les pyrénées, on s’est battus contre l’organisation de courses de quad en montagne qui, d’une, pourrissaient le paysage, de deux, dérangeait les animaux obligés de s’enfuir, tout ça pour que des merdeux puissent faire leurs quéqués. L’un des organisateurs était un chrétien pratiquant. Juste pour dire que cela n’a rien à voir avec la religion, ou la culture, mais avec l’éducation.

    Un seul moyen de s’en préserver : la culture !»
    En gros, la RELIGION les gars ! Go planter votre tête dans la religion et n’en sortez que pour constater que cette planète est morte…
    Non, la culture crétin => le fait d’être capable de comprendre que la planète est en danger => modifier ses comportements pour la défendre. Pas comme certaines “cultures” qui ne vivent que dans l’instant présent et ne se projette jamais dans l’avenir, par fatalisme ou je-m’en-foutisme.
    Dans toutes les sociétés acculturées que mettent tes potos sur un piédestal, combien pratique le tri sélectif ? Les seuls qui plantent la tête dans le sable ici c’est vous et votre ethnomasochisme débile vous faisant préférer des courants culturels pire que le notre (malgré ses nombreuses imperfections) juste parce que vous croyez vous rendre plus intéressant, différent ou tout simplement pour cacher votre haine de vous même sous des pseudos justifications ne tenant pas 3 secondes…

    La culture, la religion, sont deux choses différentes. Tu oublies un peu vite que malgré leurs imperfections (il n’a jamais été question de dire qu »ils étaient parfaits), les peuples antiques avaient de la culture. Les philosophes grecs n’étaient certainement pas des idiots primitifs, les druides celtes étaient garants de la sagesse, du savoir, entre autres nombreuses choses. Les germaniques (germains, scandinaves) nous ont laissé la poésie scaldique, bien loin de l’image de brutes sanguinaires que l’on a pu en faire. Je te rassure sur un point, il n’a jamais été question de fatalisme, mais admets quand même que dialoguer avec des personnes (je ne parle pas de vous) qui estiment que c’est normal de détruire la forêt amazonienne parce qu’il ya du blé à se faire, c’est plutôt rageant. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres.

    « Ah, un anti-progrès un vrai. »
    Progrès intelligent ca te parle ?
    La bombe atomique c’est un progrès non ?
    Oui, qui a amené les centrales nucléaires à fission, qui n’émettent pas de CO2 contrairement aux centrales à charbon que les connards d’écolos pastèques ont imposés en Allemagne (faisant que l’allemand moyen, pourtant bien plus en avance sur bien des points en gestion des énergies, émet nettement plus de CO2 que le français), qui amèneront les centrales à fusion qui elles n’émettent plus le moindre rejet problématique, ni de source fossile ni radioactif à long terme

    Effectivement, il y a des choses que, sous couvert d’écologie, font plus de mal que de bien. La dernière lubie est le biocarburant, une honte sans nom. Mais il ne faut pas non plus oublier que le nucléaire n’est pas une solution parfaite. La catastrophe de Tchernobyl est là pour le rappeler. Et, là encore pour te rassurer, il n’a JAMAIS été question de combattre le progrès, il a juste été question de le combattre quand il ne servait pas les intérêts de la terre (dans son ensemble, donc flore, faune, humains, tout). Si on trouve le moyen de produire de l’énergie sans que cela coûte des fortunes, sans que des peuples sur terre trouvent le moyen de s’entre-déchirer (pour ça ou d’autres raisons), sans que d’autres vivent avec quasiment rien pendant que d’autres gagnent des millions injustement, bref, si on change le comportement humain qui veut qu’actuellement, c’est la loi du plus riche, alors on aura fait un progrès énorme. Par contre, je ne vois pas en quoi une arme est un progrès, même si ton raisonnement se tient.
    C’est bien ce que nous avions compris, tu es l’image du débile sans la moindre profondeur de raisonnement, ce que tu prends pour des arguments percutants nous le démontre bien…

    J’espère en tout cas avoir répondu à tes questions
    Ça me fait penser à la réplique donnée plus haut au sujet du météorite, dans laquelle un des guignols répondait qu’on avait pas besoin de la technologie pour éviter cela, puisque cela faisait partie du cycle de la terre qui avait déjà pris plusieurs shoots météorite et s’en était remise. Certes, mais si le supposé météorite était un planète killer, suffisamment gros pour provoquer l’effondrement de la couche terrestre et de transformer notre belle planète au mieux en une boule de lave en fusion au pire en une multitude de cailloux dans le style de la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter ? Sous prétexte fallacieux de respect de l’ordre des choses, on le laisse détruire la Terre ? Ou au contraire on applique notre vision des choses qui veux que nous maîtrisons la nature => détruisons ce météorite => sauvons la nature ?

    Là encore, tu te trompes. Il n’est pas question de dire: « Laissons faire, la Nature reprend ses droits ». C’est un discours de new-ageux hippie qui me sort par les oreilles. J’ai également précisé qu’il ne s’agissait pas de « maîtriser » la nature, car cela voudrait dire que l’on a tout pouvoir sur elle, ce que les catastrophes naturelles infirment tragiquement. Il s’agit de la comprendre, de savoir comment elle fonctionne, pour, effectivement, pouvoir la protéger.

    Aller, XLucid a bien raison, tu es effectivement un crétin hermétique, va faire un tour sur les sites où l’on aime bien remplacer la reflexion par les approximations débiles et pontifiantes du calibre de celles dont tu nous affliges et oublie les affreux modernistes que nous sommes.

    Je répète, j’espère que j’ai répondu à tes questions.

    Le jour où tu auras des gosses, et que l’un deux (ce que je ne te souhaite évidemment pas) sera en train de crever d’une belle saloperie bien naturelle, je serais curieux de voir si tu resteras cohérent avec ton discours anti-progrès ou si tu seras bien content de voir ledit progrès sauver ton petit…

    Encore une fois, il ne s’agit pas d’être anti-progrès, mais de faire en sorte que ce progrès servent au bien de tous, non pas d’intérêts financiers ;-).
    Je vais te dire, je suis asthmatique grave depuis tout petit, j’ai été élevé à la cortisone, je n’ai jamais été en forme, en plus, même si c’est remboursé, faut le sortir le billet pour s’en procurer (oui, l’asthme n’est pas reconnue comme MLD). Depuis que j’ai arrêté, je me sens bien plus en forme. Par contre, une personne atteinte d’une maladie soit incurable, soit orpheline, je suis de tout coeur avec le progrès pour trouver une solution.
    Je vais même être provocateur, et parler un peu du sida. N’importe quelle personne saine d’esprit dirait qu’elle est totalement POUR la recherche d’un vaccin, ok? Et n’importe quelle personne dirait que le seul moyen de s’en protéger, c’est le préservatif. Eh bien, que dit le pape lorsqu’il va en Afrique, terre affligée par la séropositivité? N’utilisez pas le préservatif, seule la fidélité et la foi vous protègera! Si ce n’est pas anti-progrès, je ne sais pas ce que c’est.

  165. Gally Répondre

    29 novembre 2009 a 17:26

    Je pense surtout, Gally, qu’il y a une énorme différence entre reconnaître que l’on est des omnivores, et que nous avons,effectivement, besoin de protéines animales, et traiter lesdits animaux comme de la merde. La viande que je mange vient droit soit de la ferme, soit de chez un boucher qui se fournit dans une ferme, et certainement pas d’une industrie agro-alimentaire qui nous sort des poulets (entre autres) rachitiques. Après, effectivement, nous sommes faits pour manger de la viande.
    Tiens, marrant, ne nous disais-tu pas il y a 2 jours car l’animal, lui, est bien mort et il a fini dans ton estomac. ? Et hop et hop et hop la baballe super rebondissante…

    .
    Partie 1/ et 2/
    1/ et blah et blah et blah, merci, on t’avait attendu pour le savoir… Parfait exemple de remplissage gratuit et inutile…
    2/ c’est tellement compris et reconnu que les écolos font tout pour faire abattre les animaux par étouffement au CO2, genre la bête souffrira moins (faut vraiment pas être fini pour croire ça, et être prêt à faire souffrir le martyr à un animal pour ne pas reconnaitre sa propre phobie du sang…
    C’est également tellement connu que j’ai eu l’occasion de bosser 1 mois (job d’été) dans un abattoir de volaile, et que les couteaux utilisés là bas étaient des lames circulaires tellement mal dégrossies que régulièrement le pauvre poulet se retrouvait avec la tête à moitié arrachée…
    Et ne parlons même pas des sociétés adorées par vous, où une bonne partie des recettes de cuisine prévoit la cuisson ou le dépecage d’un animal vivant…

    Ca te fait mal à ce point de reconnaitre que la loi juive donne depuis plusieurs milliers d’années des commandements d’humanité que le monde dit civilisé n’appliquent toujours pas ?

    Toi, moi, lui, nous, eux… Tout le monde contribue à la pollution. En quoi? En vivant, tout simplement. Tu conduis, tu pollues. [...] Cela n’a rien à voir avec de la culpabilité, c’est comme ça, c’est tout.
    C’est bien ce que je disais, un fat, il a pas pu se retenir de venir se la poser grand sage.
    Pitoyable…

    Allez, on arrête là, tu fais du remplissage pour tenter d’avoir le dernier mot, quitte à dire le contraire de ce que tu affirmais 3 posts et 2 jours plus tôt.

    Il n’était vraiment pas nécessaire de venir nous éclairer sur l’amplitude de ta vacuité…

  166. Artahe Répondre

    29 novembre 2009 a 17:57

    Je ne vois pas en quoi je t’ai insulté, toi et ta foi. Et je sais très bien que pour la parti 1 et 2, tu étais déjà au courant. Je ne faisais que préciser que c’était une chose que l’on savait également, vu que tu sembles traiter les paiens de primitifs.

    Pour l’abattoir, c’est ce que je disais quand je parlais de l’industrie qui ne respecte rien. Quand j’étais gosse, j’allais souvent à la ferme, et je peux t’assurer qu’il y a là une sacrée différence. Pour les abattoirs, je confirme, c’est ignoble.

    Pour les recettes, de toute façon, d’une je n’en connais pas, de deux, quand je mange de la viande, quoi que ce soit d’ailleurs, les animaux sont morts et bien morts. Je ne vois pas pourquoi tu te braques sur un fait pour lequel j’ai dit que j’étais d’accord avec toi, mais bon.

    Je n’ai pas voulu me la poser grand sage, juste apporter un éclaircissement sur ce qui pouvait passer pour de la culpabilisation gratuite. Je suis un peu déçu que tu n’aies pas tenu compte du fait que je précisais que contrairement à ce qui avait pu être interprété, il n’y avait aucune culpabilisation à faire sur le mode de vie du citoyen lambda. Et il me semble l’avoir toujours dit.

    Pour les animaux, le résultat à la fin est effectivement le même, mais cela ne veut pas dire que je cautionne le moyen.

    « Ca te fait mal à ce point de reconnaitre que la loi juive donne depuis plusieurs milliers d’années des commandements d’humanité que le monde dit civilisé n’appliquent toujours pas ? »

    Ou as-tu vu que j’ai dit cela? De plus, désolé de te le dire, mais même si je RESPECTE (je l’écris en gros parce qu’apparemment tu ne l’as pas compris la dernière fois que je l’ai dit) le fait que tu sois juif, cette phrase sonne très arrogante. Tu crois que nos ancêtres ont attendu les juifs pour savoir se comporter correctement?

  167. Artahe Répondre

    29 novembre 2009 a 17:58

    Mais tu as raison, j’ai de toute façon tout dit, si tu veux laisser couler le sujet, ça ne me gêne pas.

  168. Yéhoudi Répondre

    29 novembre 2009 a 19:53

    Gally!!

    Respects!!
    et avec toute mon admiration

    • Gally Répondre

      1 décembre 2009 a 13:30

      Merci ^^

  169. Jérémy Répondre

    1 décembre 2009 a 10:09

    Gally,

    Si mes souvenirs sont bons, tu dis avoir participer au nettoyage des plages après le nauffrage de L’Erika ?
    Si c’est vraiment le cas, bravo.

    Mais du coup ce qui me chiffone, c’est tes convictions. Je vois en toi quelque chose de contradictoire. Je ne penses pas sincèrement que tu ai fait ça par plaisir ? Et que tu aimerais le refaire ?
    Le problème, c’est que la sois disant culture que vous défendez est une culture de l’argent. Une culture où les gros industriel en ont rien à faire de mettre des bateaux moisis sur les eaux. Ils préfèrent prendre le risque que celui ci coule, plutôt que de mettre sur les eaux des bateaux fiables.

    Si c’est ça que tu veux défendre alors continues. Après tout les riches polluent et les honnêtes gens nettoyent, c’est une belle culture…
    Défendont les Etat Unis qui sont un exemple en la matière !

    Personnellement je refuses de payer pour la fautes des autres.
    Je suis pour la culture, en effet, mais contre celle qui est en place à l’heure actuelle et contre celle que tu voudrais nous imposer.

  170. Gally Répondre

    1 décembre 2009 a 11:21

    @ Artahe : je ne sais pas ce qui est le plus affligeant, que tu continues à t’acharner ou que tu le fasses sans même te rendre compte à quel point tu es ridicule… Tu t’imagines que les gens ont oubliés vos sorties précédentes ? Tu t’imagines que personne n’a compris que depuis que tu t’es retrouvé coincé dans les cordes tu tentes en changeant de discours de te faire passer pour ce que tu n’es pas ? Tu t’imagines que faire la conversation tout seul à coup de Je ne vois pas en quoi je t’ai insulté, toi et ta foi. alors que tout le monde a très bien compris que ce n’est pas ma foi que tu insultes (d’ailleurs, elle s’en cognerait prodigieusement) mais notre intelligence ? Le simple fait de passer ton temps à tout rapporter à la foi alors qu’on parle de la culture nous démontre bien que ton discours n’est en rien neutre…

    NB sur les ancètres qui se comportaient correctement : l’histoire nous a montré ça effectivement : esclavagisme, barbarie, rabaissement de la femme à un statut d’objet (on te rappelle ce qu’est un gynécée ?), culte de morceaux de bois et de pierre, voir d’un être humain (pharaon ou César), sacrifices humains, … Il est évident que la comparaison entre les sociétés monothéistes et polythéistes ne fait apparaitre aucune différence…

    @ Jérémy : en prétendant que notre culture est la culture de l’argent, tu nous démontres soit que tu as des préjugés bien puants (voyons madame, les juifs et l’argent, ce n’est pas un scoop n’est ce pas ?), soit que tu es un crétin sans la moindre capacité de recul, parce que cette dérive de nos sociétés est justement par excellence une insulte à notre culture. Ce que le monde occidental est devenu ces 30 dernières années, en grande partie sous la direction d’anciens gauchistes ayant appliqué à la lettre leur nihilisme et leur égoisme, et une parfaite illustration du culte du veau d’or. Cela, plus des concepts tel que « la réussite individuelle (appellée pudiquement épanouissement) prime sur tout, quitte à marcher sur les autres » sont une véritable insulte à nos valeurs justement !
    Par l’exemple ?

    Il n’est pas permis à quelqu’un de causer un dommage corporel ni à un autre ni à soi-même. On n’a pas le droit de se mettre en danger d’être physiquement menacé. Cela signifie qu’un employeur a l’obligation de fournir à ses ouvriers une protection efficace contre les blessures que pourraient leur causer les machines et contre les autres risques. Cela signifie aussi qu’un ouvrier n’a pas à effectuer un travail qui pourrait mettre sérieusement sa vie en danger. On n’a pas le droit de consentir à effectuer un travail dangereux moyennant un supplément de salaire. On pourrait très bien concevoir, dans le cas où une industrie ne pourrait pas fonctionner sans de tels risques physiques, qu’elle ne soit pas autorisée, selon la loi juive, à fonctionner du tout.

    Pour une situation pareille, que prévoient les différentes sociétés ? Les indiens ou les chinois brulant les composants électroniques pour récupérer les métaux nous démontrent bien ce que donne le cas des sociétés non occidentales, mais ces dernières, quel discours et approche ont-elles de cela ? Assez facile à analyser : soit on demande une assurance pour couvrir le risque financier impliqué par les dégats probables sur la santé, soit on propose un supplément de salaire impliquant une acceptation des risques, soit dans l’impossibilité des 2 cas précédents on interdit, non pas pour protéger l’homme mais bien pour défendre le capital (soyons réalistes, revenons un peu sur le sang contaminé, la vache folle, … Toutes ces fois où le principe de précaution est rejeté)
    La société moderne, telle qu’elle a dérivé ces 30 dernières années, est à l’encontre de nos valeurs, faisant passer des faux dieux que sont l’argent, la réussite, … à la place de l’homme. Et cette dérive est en grande partie VOTRE responsabilité, celle de tous les adeptes du « il est interdit d’interdire » et autres adeptes bélants du multiculturalisme venant à dire que nos valeurs ne valaient rien, et remplaçant la préhéminence de l’homme partie d’un ensemble dans lequel il s’épanouit naturellement par une préhéminence d’un homme égoiste prétendant s’élever en marchant sur les autres…

    Alors tes reflexions sur ma culture, je te laisse imaginer où te peux te les carrer (à un endroit que ton dieu soleil aura bien du mal à éclairer), et tes admnonestations à la Je suis pour la culture[...] et contre celle que tu voudrais nous imposer ne font que nous démontrer que tu aimes bien t’écouter parler, quitte pour cela à décider à la place de ton interlocuteur ce qu’il est censé penser…

  171. Artahe Répondre

    1 décembre 2009 a 19:55

    Lol, culte de bois et de pierres, j’aime bien, franchement. Non de toute façon, je n’ai plus rien à dire, j’ai juste réussi à démontrer ce que je voulais démontrer. Tant mieux pour moi, hein? Par contre, ne te sens pas flatté, parce que tu passes pour tout sauf ce que tu aimerais faire passer mon grand.

  172. Artahe Répondre

    1 décembre 2009 a 20:02

    Au fait, tu veux que je te rappelle le statut des femmes chez les celtes et les germains? Tu veux que je te rappelle l’Inquisition, les procès en sorcellerie? Tu veux que je te rappelle jusqu’à quand on a encore fait commerce des esclaves? Tu veux que je te rappelle le génocide amérindien? Les guerres de religion, les croisades? Les condamnations des personnes qui osaient remettre en cause ce qui est écrit dans la Bible, même si l’histoire leur a donné par la suite raison? Non, juste comme ça, hein?
    Au final, avec tes grands mots et tes grands discours, tu aimerais passer pour un grand orateur, et tu aimes à penser que tu domines les autres de ta grande intelligence. Mais ne te méprends pas, tu n’as vraiment pas cette image.

  173. Artahe Répondre

    1 décembre 2009 a 20:39

    (pas besoin de répondre, ces questions je les ai déjà posées, c’est juste de la provocation gratuite. Si ça peut t’éviter de perdre du temps…)

  174. Ben Répondre

    3 décembre 2009 a 23:32

    et puis la guerre surtout ! c’est mal la guerre.

  175. Guy Répondre

    18 décembre 2009 a 17:28

    « Le progressisme est devenu notre conformisme. La réaction est devenue la subversion. »

    Tant que l’on reste un réactif « SMS » cadré dans le sujet et que l’on répond aux questions déjà posées et que l’on ne dit rien d’autre que ce que la dictature de la pensée unique attend, ça passe; par exemple, l’on peut parler d’un astéroide menaçant la Terre, parler d’un « tout autre sujet » comme d’écologie, et ne pas faire le lien et ne pas considérer que l’astéroide menaçant ne fait pas partie de la nature, et qu’il faut le dévier ou l’éclater…ce qui a pour signification que l’on n’accepte pas la nature telle qu’elle est en réalité…

    Loin de l’abnégation et de l’acceptation de mourir, il ne nous reste plus qu’à souder les plaques tectoniques entre elles, boucher les volcans avec du béton pour ne pas qu’ils nous pètent à la gueule, et se prémunir contre Apophis de pute qui pourrait venir nous emmerder dans pas longtemps..en toute consensualité avec la nature…

    JE suis un égoiste latent qui n’accepte pas de se faire supplanter par une autre espèce dominante; j’écarte alors toute possibilité que cela arrive en gardant le contrôle de MA planète et de tout ce qui pourrait interagir avec elle de façon néfaste pour moi; MA planète n’est qu’un support, un garde manger en attendant que je me trouve une autre planète de substitution, après, la Terre pourra aller se faire foutre!! j’irai, comme à l’accoutumée, puiser les ressources et pourrir l’autre planète…je ne vais pas me laisser emmerder par un caillou.
    Lorsque je vois des espèces s’éteindre, je me demande causalement, comment ça va se passer pour mes fesses.
    Je parle de nature, mais je veux faire ressusciter les mammouths, et pourquoi pas les dinosaures… créer de la matière… je cherche désespérément la vie éternelle, je veux être Dieu. Je mens comme je respire et je tente en permanence de faire adhérer mes con.. génères à mes idées afin que la transition se passe sans trop de problèmes.
    Suis-je sordide? non, je suis un humain crétin habité d’illusions, dopé au réactif très hâtif sans circonspection parce que sans réflexion.

  176. Marcoroz Répondre

    6 janvier 2010 a 14:10

    - Essai, suite à incident technique -

  177. Marcoroz Répondre

    6 janvier 2010 a 14:25

    J’avais préparé un commentaire assez long, mais je l’ai perdu.

    Je voulais surtout faire remarquer qu’il n’est pas très cohérent d’opposer « l’homme » à « l’animal », surtout en évoquant une « barbarie » de la nature dont l’homme se distinguerait. Comme si « l’homme » n’avait pas maintes fois dans l’Histoire, et aujourd’hui tout autant que par le passé, montré à quel point il savait être barbare !

  178. Ben Répondre

    6 janvier 2010 a 21:48

    C’est précisément ce que je dis

    « On sait que la barbarie est présente, sommeillant en nous, seule la société et la culture la contiennent, ne la libérons pas. »

    Je n’oppose pas l’homme à l’animal, mais la culture à la nature.

  179. Marcoroz Répondre

    6 janvier 2010 a 22:27

    Tout ce débat est bien intéressant – sauf que je n’ai pas le temps de tout lire et d’approfondir – mais je vois qu’il y a, comme si souvent, trop de confusion. Par exemple, confusion entre écologistes et défenseurs des animaux. Confusion aussi entre la vraie écologie et le mouvement politique qui porte le nom d’écologie et qui a fait de l’écologie le thème de ses campagnes politiques.

  180. Ben Répondre

    7 janvier 2010 a 08:55

    Ou est-ce que je parle de défense des animaux ?

    Et qu’est-ce que « la vraie écologie » alors ?

  181. Marcoroz Répondre

    7 janvier 2010 a 10:41

    Ben, je ne parlais pas de vous en particulier !

  182. Marcoroz Répondre

    7 janvier 2010 a 10:46

    La « vraie écologie », je dirais que c’est le souci, fondé éventuellement sur l’amour de la nature mais surtout sur une connaissance scientifique, de préserver ou de rétablir les écosystèmes. C’est la conscience que la société dans laquelle nous vivons détruit les milieux naturels et les différentes formes de vie qu’ils comportent, et la volonté de trouver des remèdes à cela.

  183. Gally Répondre

    7 janvier 2010 a 12:44

    Tiens, ça a remis 100 balles dans la machine :D

    @ Ben : ton argumentaire « écologie/culture » a déjà été développé (et détruit…) dans les commentaires précédents, fait l’effort de lire s’il te plait…

  184. Ben Répondre

    7 janvier 2010 a 17:01

    D’accord Marcoroz, en quoi est-ce différent du coup de l’écologie politique ?

    Gally, le fait que tu n’adhères pas à 100% à l’argumentaire de mon plaidoyer ne signifie pas qu’il est détruit !

  185. Gally Répondre

    7 janvier 2010 a 17:30

    Quel argumentaire ? Celui qui nous sortait que la culture monothéiste était forcément le mal et la polythéiste le bien ? Si, il a été détruit, et largement encore…

    De toutes façons, tu es de mauvaise foi à demander la différence entre ce que Marco t’a défini et l’écologie politique, puisque cette dernière a largement démontré que l’écologie n’était pour elle qu’un prétexte servant à pousser des idées d’extrême gauche et à conchier notre société, ce que tu fais également en tentant d’opposer écologie et culture.

    Tu fais semblant d’en douter ? Va lire la lettre ouverte aux Verts, toutes leurs aberrations y sont relevées (en plus de toutes celles dans les posts précédents de l’article ci dessus)

  186. Ben Répondre

    8 janvier 2010 a 00:51

    Nan, je parle de l’argumentaire de mon article !
    (c’est moi qui l’ai écrit celui-la)

    Et je suis totalement d’accord avec toi du reste, ainsi qu’avec la lettre ouverte !

  187. Gally Répondre

    8 janvier 2010 a 14:39

    ooouuups pardon Ben, je me suis embrouillé dans les pseudos ^^

    Mes sincères excuses :)

  188. Ben Répondre

    8 janvier 2010 a 14:47

    C’est vrai qu’on a du mal à s’y retrouver !

    D’ailleurs, faut que je m’attelle à la phase suivante : écrire le pamphlet complet.
    Un article c’est bien, un livre, c’est mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *