Chéri, ce soir, nous serons 1500 pour dinner…

Publié le : 12 septembre 2010

Mille cinq cent. C’est le nombre de touristes juifs et israéliens que le rabbin Menahem Goldshmid et son épouse, Sara, ont accueilli dans leur communauté Habad de Kosomoï (Thaïlande), pour les fêtes de Rosh Hashana. Afin de s’assurer d’avoir suffisamment de nourriture, la cuisine centrale du mouvement Habad à Bangkok a préparé 9 200 boulettes de matza, 3 200 gâteaux au miel et 7 400 hallot.

« Nous sommes ravis de voir nos centres se remplir de jeunes Juifs, heureux de célébrer Rosh Hashana ensemble », confie le rabbin Yossef Haïm Kantor, directeur du mouvement Habad-Loubavitch de Thaïlande. Le rav Hanokh Gechtman prévoit, lui, d’accueillir des dizaines d’invités dans le centre Habad de Mumbaï (Inde), théâtre d’une attaque terroriste en 2008.

Le mouvement a lancé une opération de services gratuits pour les fêtes, dans 479 villes de 42 pays différents.

Par Talko

Articles liés
Gilad Shalit et le billet du Rabbi
Il existe au moins une dizaine d'histoires qui racontent le liens entre le judaïsme, les textes sacrés et la libération de Gilad Shalit. Beaucoup de rabbins ont découvert des liens incroyables entre les évènements entourant ...
Lire tout l'article
Israël: une loi contre la burqa juive ?
D'abord, on n'y croit pas. Puis un jour, au détour d'un quartier juif ultra-religieux de Beit Shemesh, on voit 3 femmes en burqas. "Que viennent-donc faire ces femmes arabe ici?" demande t-on alors à un ...
Lire tout l'article
Gwyneth Paltrow : « je vais élever mes enfants dans le judaïsme. »
Après son apparition dans un documentaire généalogique de la TV anglaise, l'actrice Gwyneth Paltrow a annoncé avoir l'intention d'élever ses enfants dans le judaïsme. Paltrow est la mère de deux enfants - Apple 7 ans et ...
Lire tout l'article
Les Juifs n’ont pris la terre de personne
Voici un témoignage d’une rare lucidité de  Joseph Farah, journaliste arabe  américain, publié en anglais sur le site  worldnetdaily.com Nous savons déjà  que Volney, Alexander Keith, J.S. Buckingham, Alphonse de Lamartine, Mark Twain et Arthur Stanley ...
Lire tout l'article
Judaïsme : y a-t-il un monde futur ?
Un monde devenu probablement ténébreux, ou bien probablement illustre, son devenir sera probablement l’entente planétaire, ou bien probablement le chaos absolu, c’est un demain vraisemblablement inimaginable pour les hommes d’aujourd’hui comme cela le fut pour ...
Lire tout l'article
Les terroristes de la route
Souvent, on a l’impression que les gens se "transforment" dès qu’ils sont derrière le volant. Une personne calme et charmante peut soudainement devenir un acharné du klaxon et des déboîtements. En fait, la situation de la ...
Lire tout l'article
Don et sacrifice ; que leurs mémoires soient bénies – Par Rony Akrich
La Torah nous demande de construire un Etat, aussi attend elle de nous d'être prêts à en payer le prix. Dans son Livre des Commandements, Na'hmanide souligne une dimension particulière de la mitsvah relative à Eretz ...
Lire tout l'article
Je t’aime pour ce que tu es… – R. Akrich
La conscience morale et l'intégrité sont des vertus émérites, je dirais altruistes car l'être est jugé comme un impératif moral et un idéal en soi. L'adage de Rabbi Akiba est proverbial: «Tu aimeras ton prochain comme toi-même ...
Lire tout l'article
Israël s’apprête à célébrer Chavouot ! Chavouot ?
Aussi étrange que cela paraisse, la date du jour où la Torah fut donnée au peuple juif n'est pas mentionnée dans le texte biblique. Pourtant, Chavouot a pour but la célébration de cet événement important. ...
Lire tout l'article
Israël! Israël! Israël! Israël!
Israël ! Israël ! Israël ! Israël ! « Israël tue... Israël attaque... Israël aborde... Maintenant Israël doit... Israël aurait dû... Israël devra... Nous exigeons d’Israël... Israël ne pourra plus... Nous ne permettrons pas à Israël... Sanctions contre Israël... L’ONU condamne Israël... Le ...
Lire tout l'article
Gilad Shalit et le billet du Rabbi
Israël: une loi contre la burqa juive ?
Gwyneth Paltrow : « je vais élever mes enfants dans le judaïsme. »
Les Juifs n’ont pris la terre de personne
Judaïsme : y a-t-il un monde futur ?
Les terroristes de la route
Don et sacrifice ; que leurs mémoires soient bénies – Par Rony Akrich
Je t’aime pour ce que tu es… – R. Akrich
Israël s’apprête à célébrer Chavouot ! Chavouot ?
Israël! Israël! Israël! Israël!

28 Réponses à Chéri, ce soir, nous serons 1500 pour dinner…

  1. marco Répondre

    12 septembre 2010 a 12:12

    Les Loubavitchs, sont formidables, exceptionels, géants,
    Religieux ou pas, regulier ou pas, ils nous acceuillent toujours avec chaleur et respect ,
    Soyez tous bénis, Pour votre action universelle,

    • joel. Répondre

      12 septembre 2010 a 12:33

      D’autant plus qu’il est extrêmement difficile de vivre, pour eux ,de vivre chez les אוהבי כוכבים, en terre d’idolâtrie .
      La Thailande est un lieu de combat pour nos amis habad !

      • joel. Répondre

        12 septembre 2010 a 18:32

        ps : le centre Habad est à Koh Samui .
        Une île paradisiaque au goût de débauche .

        Un ami de passage sur cette île , eut une vision surréaliste de cette immense cabane avec un fronton ecrit en hebreu ,submergé par l’émotion ,
        ‘il y mit les teffilin ……

        Apres tant d’années ! ;-)

  2. Armand Répondre

    12 septembre 2010 a 12:18

    ça me touche beaucoup.

  3. Bellar Répondre

    12 septembre 2010 a 12:31

    Peut-on m’expliquer pourquoi des boulettes à la matza ?

    • marco Répondre

      12 septembre 2010 a 12:37

      C est un plat traditionnel, servis dans une soupe,
      C est pas mal…..
      Une tradition , c est tout, aucun rapport avec Pessah,

      Chez les marocains, c est la soupe aux 7 légumes, patate douce ou couscous sucrée

    • Josyfeit Répondre

      12 septembre 2010 a 13:00

      Cela est fait avec de la farine et cela passe tres bien dans un container. c’est la nourriture traditionnel de la soupe au bouillon de soir de fete chez les juifs d’Europe de l’est et d’Alsace, c’etait a l’epoque melange avec de la graisse d’oie et cela remplaçait souvent la viande.

      • jacqueline Répondre

        12 septembre 2010 a 13:58

        Préparation : 1h
        Cuisson : 1h

        Ingrédients (pour 4 personnes) :
        – 1 gros poulet frais (ou une poule)
        – 1 oignon
        – 1 poireau
        – 4 carottes
        – 1 navet
        – 3 pommes de terre
        – quelques branches de céleri avec les feuilles
        – chou blanc (facultatif)
        – sel, poivre

        Pour les kneidler:
        – 4 oeufs ou plus
        – 4 cuillères à soupe d’huile ou 50 g de margarine
        – 200 g de farine de matsa
        – sel, poivre
        – 2 pincées de noix de muscade

        Préparation :

        Mettre le poulet lavé dans une marmite et le recouvrir d’eau
        Laver les légumes, les éplucher (carottes, pommes de terre) et les ajouter au poulet.
        Laisser cuire 1 heure (ou +…).

        On peut enlever le poulet à la fin de la cuisson et le découper, réserver les cuisses et blancs et remettre la carcasse dans le bouillon (si on veut une belle présentation).

        Pour les kneidler :
        Dans un récipient, mettre la farine de matsa et les oeufs, l’huile, sel, poivre et noix de muscade.
        Mélanger le tout (à la main, c’est plus facile), la pâte ne doit pas être trop ferme et avoir la consistance d’une purée.
        Ajouter eventuellement un oeuf ou un demi verre d’eau si ce n’est pas le cas.

        Laisser un peu reposer la pâte.
        Mouiller les mains et former des petites boulettes (taille d’une grosse noix).

        Les pocher dans une grande casserole d’eau salée (éventuellent avec un cube de bouillon de poulet) ou directement dans le bouillon.
        Quand elles remontent à la surface, elles sont cuites.

        Les servir avec le bouillon de poulet.

    • doudou la canaille Répondre

      12 septembre 2010 a 15:20

      c`est la matza ball soup la plus populaire soupe des usa,
      et elle est tres bonne ,la soupe au poulet et boulettes
      de matza de pessah qu`on melange avec des oeufs
      la matza s`achette toute prete ,`regal 1peut comme la debahaya
      des tunes .eyoudi vous en parleras de la debahaya.

  4. la chutzpanite Répondre

    12 septembre 2010 a 13:13

    MAGNIFIQUE
    l oeuvre du Rabbi est perpetuee grace a tous ces envoyes emplies de mitsvot ! que D ieu les benisse , eux comprennent le sens de la vie …..
    kol hakavod …

  5. Bellar Répondre

    12 septembre 2010 a 13:18

    Merci pour vos explications culinaires

  6. jacqueline Répondre

    12 septembre 2010 a 13:46

    9 200 boulettes de matza, 3 200 gâteaux au miel et 7 400 hallot.
    Ouh la la quel boulot !! mais c ‘est tellement sympa d ‘avoir 15OO personnes à table … Bravo au mouvement Habad-Loubavitch
    Kol Hakavod !!

  7. DAVID Répondre

    12 septembre 2010 a 14:01

    normalemet a rosh hashana ce sont les Kneidler ( ravioli de viande) que l on met ds le bouillon de legume ….mais ca ca coute plus cher …lol

    • jacqueline Répondre

      12 septembre 2010 a 14:14

      les Kneidler n ‘ont jamais été des Kreplers (ravioli de viande) !!
      RECETTE DE KEPPLE’H

      Ingrédients :

      pour la pate
      200g de farine
      1 -2 oeufs
      1 CS huile
      1 pincée de sel
      3 -6 CS d’eau tiède

      Pour la farce

      200 G de viande cuite (éventuellement un reste de viande)
      50 G de foie (facultatif mais c’est plus « moelleux »
      1 gros oignon
      2 gousse d’ail (facultatif aussi)
      1 oeuf

      PREPARATION

      mélanger tous les ingrédients pour la pate pour obtenir une pâte assez molle et malléable

      hacher finement l’oignon, le faire revenir dans une poêle, ajouter la viande et bien remuer ajouter les autres ingrédients de la farce

      sur la table enfarinée, étaler la pate sur une épaisseur de 2 mm. Découper des cercles à l’aide d’un verre. poser une cuillerée de farce sur un coté du cercle et la refermer en forme d’un demi cercle en pressant bien sur les bords (si ça ne se referme pas bien, mouiller avec du blanc d’oeuf

  8. marco Répondre

    12 septembre 2010 a 14:15

    Bon , ca. Me donne faim tout ça,
    Salut tous le monde ….

    • Amih'ai Répondre

      12 septembre 2010 a 15:36

      Et en plus un jour de jeûne…
      Vous avez pas un peu pitié pour ceux qui ne mangent pas aujourd’hui ? :D

      (surtout qu’après 2 jours de fêtes suivis de shabbat, c’est presque nécessaire)

  9. Caroline-nice Répondre

    12 septembre 2010 a 15:12

    Houla grandiose ! Réunir autant de gens est un véritable défi, une nouvelle fois relevé par le mouvement Loubavitch, bravo ! Ils transmettent la Thora, nous enseignent l’amour, le partage, l’unité, … Toutes les valeurs du judaïsme. Hazak !

  10. Trumpeldor Répondre

    12 septembre 2010 a 17:12

    Merci Amihai,je jeune aussi pour le Tsom Gedalia
    C’est une bonne preparation pour Kippur
    Shavua Tov a Toutes et a Tous,

  11. annie Répondre

    12 septembre 2010 a 17:33

    @ Jacqueline les kneidlers sont bien meilleurs avec une ou deux pincées de gingembre au lieu de la muscade

    • jacqueline Répondre

      12 septembre 2010 a 18:51

      alors là je ne sais pas ! ma mère les faisait nature !! mais avec le bouillon qui
      avait un bon goût grâce aux légumes et à la viande , la muscade aurait été
      superflue et le gingembre , mes parents ne s ‘ en servait jamais …
      J ‘ en garde un excellent souvenir et le goût en bouche , 35 ans après !!

  12. annie Répondre

    12 septembre 2010 a 22:23

    Demande à JSS, ce qu’il pense de mes kneidlers, il adore je fais la recette transmise par ma grand mère et ma mère et a ma table, c’est un plat traditionel ce n’est pas un plat compliqué à faire Jacqueline, pourquoi rester sur un souvenir….bon appetit, pour casser Kippour, cest un plat super

  13. gabriel bitton Répondre

    4 mai 2011 a 04:25

    bonjour je suis israelien , et jaimerais savoir si il y a un beth habbad a koh samui en Thaïlande jesper pouvoire venir cette été be ezrat achem ! jais 17 et demi et combien sa va couter tout les jour pour pouvoirs manger casher ? merci

  14. joel. Répondre

    4 mai 2011 a 06:56

    Gaby , il y a un magnifique Beth Habad a Koh Samui .
    Mais si tu manges casher et que tu es Shomer Mitsvot , sache que ce n’est pas un endroit pour toi .
    La Thaïlande a 17 ans présente de réels dangers .
    Va a Eilat ! :-) :-)

  15. Christiane Répondre

    4 mai 2011 a 09:46

    M’sieur Joel (ou X, Y) une petite question :

    Pourquoi des centres Habad en Thaïlande ? Est-ce uniquement pour les touristes juifs ou existe-t-il une communauté juive résidant en Thaïlande (je ne parle pas de ces villageois, je crois à la frontière birmane, dont certains rêvent d’Israël).

    Merci pour la réponse.

  16. joel. Répondre

    4 mai 2011 a 10:40

    Les centres Habad existent partout dans le monde , même dans les endroits les plus reculés .
    Un grand Seder (service, repas ) de Pessah est traditionnellement servi à Katmandou au Népal , un des endroit le plus isolé au monde .
    http://www.chabad.org/news/article_cdo/aid/1497338/jewish/Nepal-Seder-Enjoys-Long-History.htm
    Le but est de conserver un contact , ne serait-ce qu’infime , avec la communauté .
    Bien souvent , quoique moins spectaculaire , le travail d’ aide (Hessed) qu’effectuent les jeunes Habad est bien plus significatif dans les villes où l’isolement est dramatique , paradoxalement !
    Habad est l’acronyme de Hokhma , Binah , Daate .
    A toi de chercher maintenant , et tu comprendras …. ;-) ;-)

  17. Christiane Répondre

    4 mai 2011 a 11:43

    Merci Joël. J’ai commencé une petite recherche et suis arrivée sur un site Hadad « hokhma – binah »…et si je suis honnête je dois avouer que je ne suis pas à la hauteur intellectuellement pour comprendre tant d’abstractions.

    Bien sûr qu’il y a de petites lueurs (bien vacillantes) mais pour que la lumière soit, il va falloir que je m’accroche sérieusement à plusieurs lectures :lol:

  18. joel. Répondre

    4 mai 2011 a 13:09

    Tous leurs principes sont basés sur un principe simple :
     » ואהבת לרעך כמוך  » , aimer son prochain comme soit même , cité à nouveau dans Kédochim 19-18.
    Les Habad sont à la recherche d’actes de bonté , si tu as compris ça ,le reste est à l’avenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *