Gaza commence la construction d’un nouveau Centre Commercial de Luxe

Publié le : 7 novembre 2010

Décidément, à l’image de tous les états arabes riches, Gaza commence à se mettre à la sauce occidentale ! Depuis que l’argent coule à flot dans la bande de terre maitrisée par le Hamas, les annonces ne cessent de se suivre. Pour la seule journée de ce dimanche, c’est la deuxième du genre après l’inauguration ce matin d’un hôtel 5 étoiles dans le nord de la bande de Gaza!

C’est le Ministère de Travaux Public du Hamas qui vient d’annoncer le projet d’attirer toutes les grandes marques internationales (de mode mais pas uniquement, d’électroménager, de décoration d’intérieur, etc…) dans un centre commercial de luxe qui aura une superficie de 44 dunam (1 dunam = 1000m²)… Soit de la taille de 6 terrains de football ! Et moi qui croyais Gaza sur-peuplée et sans place !

La construction du projet a commencé aujourd’hui, conformément aux accords donnés par Ismaïl Hannyeh. Il s’agit d’abord de terminer les études graphiques en cours et de détruire quelques habitations « construites illégalement » selon le Hamas.

Le centre commercial sera entouré de jardins, de fontaines, d’espaces pour enfant et d’accès rapides par la route. On estime à plusieurs dizaines de millions de dollars le cout des travaux. Quand aux matériaux de constructions, ils ont déjà commencé à entrer grâce à Israël.

Le marché du luxe à Gaza est en pleine expansion.

Source : FPNP (journal en ligne du Hamas), adaptation et analyse – Jonathan-Simon Sellem – JSSNews

 

Print Friendly

13 Réponses à Gaza commence la construction d’un nouveau Centre Commercial de Luxe

  1. jacqueline Répondre

    7 novembre 2010 a 15:09

    quand les occidentaux comprendront ils que Gaza est une ville de luxe !!
    et que malgré les flottilles de provocation pour l ‘ aide humanitaire ,
    c ‘est juste histoire de violer le blocus de gaza …

  2. chantal Répondre

    7 novembre 2010 a 15:33

    Les gazaouis vont etre drolement occupes a faire du shobbing…

  3. Victor Répondre

    7 novembre 2010 a 15:41

    Tu as raison , chantal ,
    si les gazaouis , se mettent à faire du shopping dans les nombreux centres commerciaux ,
    qui va garder les roquettes ? je pose la question ?
    c’est intolérable , de distraire les terroristes avec des futilités ……..

    • jacqueline Répondre

      7 novembre 2010 a 16:33

      Les gazaouis nous montrent leurs richesses et le renouveaux de leur ville
      qui sera peut-être sur le nouveau catalogue du club-Med car en plus les plages sont belles , l’hôtellerie est luxueuse et en plus les touristes pourront faire du shopping ..
      Alors les pleurnicheries , c’est terminé , Israël a déjà donné .. trop donner

  4. mefaresh01 Répondre

    7 novembre 2010 a 16:57

    Pompeï, Thèbes, Ninive, Babylone…..
    Quelques noms de villes qui, il y des milliers d’années, évoquaient le gigantisme, la richesse, le modernisme, il n’en reste
    que de (belles) ruines que les archéologues seuls peuvent faire « parler »……..
    Eh, oui ! La voix de tous ces repères de la vanité humaine s’est tue……
    Alors vous pensez bien que Gaza…………..BOF……………….

    • jacqueline Répondre

      7 novembre 2010 a 19:16

      Gaza n ‘ a rien à voir avec les cites archéologiques important comme Pompéï
      Pétra etc… et Paris ville historique avec de nombreux monuments et la plus belle avenue du monde que tout le monde connait .;dont le monde entier nous envie .. alors gaza , BOF comme vous dites mefaresh !!

  5. Maurice 2 Répondre

    7 novembre 2010 a 20:07

    J’espère que cette prison (de luxe) à ciel ouvert se transformera bientôt en cimetière
    Je reste en tous cas persuadé qu’après trois ans d’activité ce centre retournera au stade de bidon ville
    Les arabes n’ont AUCUN sens de la maintenance

  6. marco Répondre

    7 novembre 2010 a 20:45

    Un centre commercial,deux, bientot trois,
    Un hotel , deux , trois, des restaurants de luxe…des salles de mariages somptueeuses, un centre hipiques , des places de fetes ….
    Des plages bondes …….des euros a gogos ….
    De la bouffe, des marches pleina çraquer ,

    jonathan, tu va encore t atirer les foudres d europalestine, tu es entrain de leur detruire leur fond de commerce :
    Tu sais le pauvre malheureux palestiniens qui crevent de faim,

  7. jacqueline Répondre

    8 novembre 2010 a 08:44

    RELIGION – Juifs et musulmans disent non à l’esprit de chapelle…

    Ce week-end, synagogues et mosquées ont fait portes ouvertes. Depuis deux ans, l’Amitié Judéo-Musulmane de France (AJMF), à l’initiative de cette opération, encourage les rencontres entre islam et judaïsme. Le principe: des communautés juives et musulmanes s’invitent respectivement dans leurs lieux de culte.
    «Nous posons une petite brique»

    Vendredi soir, mosquée de Ris-Orangis (Essonne). Au premier étage, une vingtaine de personnes sont réunies. «Salam aleikoum, vous êtes ici chez vous», lance tout sourire, Mohamed Touhami, le président de l’association culturelle musulmane. Face à lui, l’imam de la ville mais aussi Michel Serfaty, le rabbin de Ris-Orangis, et des fidèles des deux bords.

    Tous ont pris soin de laisser leurs chaussures à l’entrée. Autour d’un thé à la menthe, l’heure est à l’écoute mutuelle. Une habitude bien ancrée dans cette ville du sud-est parisien qui dénombre près de 300 familles juives et une communauté musulmane dix fois plus nombreuse.

    «Voilà dix ans que nous construisons notre amitié. Chaque année, nous posons une petite brique. Ça avance et tout ce que nous faisons n’est pas vain», explique Michel Serfaty, également coprésident de l’AJMF. «Un binôme, une famille, je vous dis», lâche-t-il. Il faut dire qu’ici, les religions cohabitent.
    Des communautés toutes voisines

    La synagogue, la mosquée et un centre protestant se partagent le même trottoir, rue Jean Moulin. Les catholiques, eux, sont à quelques encablures. «C’est simple, nous sommes voisins. Nous sommes frères, nés d’un même père et d’une même mère», souligne à son tour l’imam. «Abraham est notre père à tous», appuie une fidèle.

    Patrick Racimor, le président de la communauté israélite, l’illustre bien. «Quand on célèbre la semaine de la déportation, on invite nos amis musulmans. Et inversement, on peut participer à la fin du ramadan.» De petites attentions qui cimentent les relations. «Concrètement, on peut s’unir pour obtenir des carrés dans les cimetières. Et nos boucheries casher peuvent fournir les consommateurs musulmans», ajoute-t-il.

    La municipalité œuvre aussi dans ce sens. En 2000, Ris a signé conjointement un jumelage avec Salfeet (Cisjordanie) et Tel Mond (Israël). Tout un symbole. Dimanche, tous ont partagé un couscous casher à la synagogue en retour.

    Les femmes d’un côté, les hommes de l’autre. Mais la mixité n’est pas la priorité. «Nous voulons que les enfants des deux communautés se rencontrent pour mieux se découvrir», plaide Mohamed Touhami. Prochaine pierre à l’édifice donc: l’implication des plus jeunes.
    Maxime Terracol

  8. Yéhoudi Répondre

    8 novembre 2010 a 11:35

    « «Concrètement, on peut s’unir pour obtenir des carrés dans les cimetières. Et nos boucheries casher peuvent fournir les consommateurs musulmans», ajoute-t-il.

    …………………concrètement ce truc des « carrés » Juifs ou Musulmans m’ a toujours profondément agacé

    ça veut dire quoi cette auto-ségrégation ??

    en vertu de quoi, un Musulman ou un Juif ayant passé toute sa vie parmi les Chrétiens, travaillé, rigollé, ensemble, parmi lesquels il a ses meilleurs potes, en vertu de quoi et au nom de quelle loi il devrait une fois mort, se démarquer et aller vivre sa mort parmi d’ autres Juifs ou d’ autres Musulmans ???

    le symbole de « terre d’ israel’ étant respecté par le sachet mis sous la tete dy défunt suffit largement

    sinon je considère qu’il s’ agit d’ un sentiment pas trés noble, consistant a vouloir se démarquer des Chrétiens pour des raisons et complexes inavouables ?? complexe de supériorité?
    complexe d’ isolement??
    complexe d’ autoségrégation ??

    quoiqu’il en soit c’est insuportable a mon sentiment

    d’ aucuns te diront que ce sont les Chrétiens qui l’ ont voulu, en France, quand l’ accès aux cimetières paroissiaux ou communaux leur était refusé, et meme aprés la Révolution
    et meme a la veille de WW1..
    mais depuis…presque un siècle personne n’ en n’ a plus rien a foutre..

    le cimetière communal c’est trés bien ! sans carré ni cercle!
    juste un rectangle en 3 D

    et le « rabbin » de service délégué par les pééfgistes Juifs..qui va y aller de son homélie a la con …et qui en prime fera le panégyrique de l’ allongé…

    pour ma part un kaddiche
    un petit mot amusant et resérvé a un mien ami Goy avec qui j’ ai travaillé plus de 28 ans ..et toujours mon ami
    et ciao….y a plus qu’ a souhaiter bonne route a ceux qui marchent

  9. lemoine Répondre

    8 novembre 2010 a 12:06

    plus ils auront le ventre plein , et plus Israël sera tranquille

  10. benny Répondre

    8 novembre 2010 a 12:09

    admin vous devez expedier en urgence vos photos de gaza a LIBE L HUMANITE MARIANNE LE NOUVEL OBS LE POINT L EXPRESS … et autres medias francais en mal de copie sur la question!! pour voir !

    • lemoine Répondre

      8 novembre 2010 a 12:17

      tu veux les rendre malades , ces co****s ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *