« Israël tue une Palestinienne sans arme ! » Que cache donc l’Autorité Palestinienne ? M-à-J

Publié le : 3 janvier 2011

Mise à jour en pied d’article.

Depuis 48 heures, tous les médias en parlent. Pour ne citer que la presse vraiment intéressante (l’anglophone), je ne parlerais que des articles fleuves parus sur le très pro-palestinien The Independant, le pro-israélien Washington Post, ou le neutre (ce qu’il dit en tout cas) Christian Science Monitor.

Tous ces journaux racontent qu’une Palestinienne non-armée est décédée. Tuée par Tsahal, l’armée israélienne. Tous rentrent dans les détails de l’affaire. Ou presque. Car ce que j’écris ici n’est pas écrit là-bas. Pourtant il s’agit de faits avérés. Peut-être n’intéressent-ils pas les « grands journalistes » qui préfèrent de contenter des fils infos toujours aussi incomplets des agences de presse et des communiqués biaisés de l’Autorité Palestinienne.

Samedi, l’Autorité palestinienne a rejeté une offre des FDI (Forces de Défense d’Israël) pour enquêter conjointement sur la mort d’une femme palestinienne qui avait participé à une manifestation contre la barrière de sécurité dans le village de Bil’in. Les FDI présentes sur les lieux ont lancé des gaz lacrymogènes sur la foule pour éparpiller les manifestants. Parmi les lanceurs de pierres, Jawaher Abu Rahma, 36 ans.
Rahma est décédée samedi matin, prétendument en raison de complications après avoir inhalé des gaz lacrymogènes. Son corps a été enveloppé dans un drapeau palestinien, tenu en l’air sur une civière et transporté sous les chants de deuil au cimetière Bil’in. Des pleureuses professionnelles ont été engagées par l’Autorité Palestinienne comme c’est la tradition dans les territoires disputés.

Saeb Erekat, négociateur en chef de l’OLP pour la création d’un état palestinien, a déclaré que « Le meurtre d’Abou Rahma est un crime de guerre ». « Nous condamnons ce crime odieux commis par l’armée israélienne contre les participants à une manifestation pacifique », a-t-il déclaré (pacifique signifiant avec jets de projectiles pouvant entraîner la mort).

Puis, contrairement à toute attente, il a refusé la main tendue par Israël. Jérusalem sent que quelque chose n’est pas clair dans cette affaire et a proposé la mise en place d’une enquête conjointe pour déterminer les raisons exactes de la mort. Tsahal a demandé le dossier médical de la personne décédée. Et contrairement aux coopérations identiques qui ont eu lieu par le passé, les palestiniens refusent soudainement de faire toute la lumière sur cette affaire. Ils refusent de coopérer. Ils préfèrent critiquer en bloc et dénoncer le coupable idéal.

Le Commandement Central de Tsahal explique que la manifestation a été dispersée par les soldats. Les FDI ont reçu un rapport palestinien indiquant que 2 manifestantes ont été traitées pour inhalation de gaz lacrymogène. Le vendredi soir, Tsahal apprenait que les palestiniennes étés saines et sauves et avaient pu rentrer chez elles. Le samedi, nouveau rapport : l’une des deux est morte !

Maintenant, parlons des détails. Jonathan Pollak est le porte-parole du Comité Populaire de Lutte, l’organisation qui met en place les manifestations de Bil’in. Il a déclaré qu’après la manifestation « Rahma a été transférée à l’hôpital de Ramallah »« Elle était inconsciente quand elle est arrivée et elle n’a jamais repris conscience », a déclaré Pollak. « Rahma souffrait d’asphyxie grave causée par les gaz lacrymogènes »,  a-t-il dit. « Elle avait ingurgité du poison, le même que celui présent dans le gaz lacrymogène » a-t-il ajouté.

Pourquoi un « porte-parole » de cette organisation a-t-il pu accéder au dossier médical et pas les Israéliens ? Pourquoi dit-il que Rahma n’est pas sorti du coma alors que les Palestiniens ont rapporté à Israël qu’elle allait bien et qu’elle était rentré chez elle ? Comment connait-il la composition du gaz lacrymogène utilisé par Tsahal ?

Mais Pollack continue et ajoute que « Le premier ministre Salam Fayyad était là plus tôt dans la journée pour encourager les manifestants. Après son départ, les FDI ont lancé une énorme quantité de gaz lacrymogène. Il ne s’agissait pourtant que d’une manifestation pacifique ».

Quelques photos de cette manifestation pacifique :

Pacifique n’est-ce pas ?

Maintenant, la question est : quoi ?

Une rumeur intrigante, jusqu’à présent sans aucune preuve, vient de mon ami blogueur (Yisrael Meddad) responsable de l’importante institution israélien Menahem Begin Heritage Center. Selon lui et ses sources (généralement très bien informées), Jawaher Abu Rahma de Bil’in a été effectivement tuée. Mais dans un crime d’honneur ! Parce qu’elle était enceinte… Certains rapports affirment qu’elle a été poignardée dans le dos.

Aucune confirmation pour le moment et je pense qu’il sera très dur d’en avoir, dans la mesure où les Palestiniens refusent de coopérer dans cette  affaire, mais tout semble louche. La « visite exceptionnelle » du premier ministre exactement ce jour-là, les rapports contradictoires, le fait qu’un pseudo anonyme ait accès au dossier médical (ou bien qu’il répète un texte bien appris), le fait que personne ne sait si elle est morte chez elle (comme le dit le rapport palestinien officiel) ou à l’hôpital car elle « n’est jamais sortie du coma ».

Sachons également que le frère de Rahma a été tué lors d’une manifestation similaire à Bil’in il y a quelques années… Et si elle était enceinte hors mariage, sa famille serait passée du statut de héros à celui de zéro. De symbole de la résistance au symbole de la luxure.

Il faut également ajouter les dernières informations connues… Comme celle du cousin de la victime qui a publié une information sur son profil Facebook :

En gros: « Jawaher n’était pas à la manifestation mais chez elle, à 500 mètres des affrontements. Les produits chimiques ont pu voyager avec le vent jusqu’à sa maison… »

Mais c’est bien sûr, un demi km plus loin, 3 gaz lacrymo vont causer la mort d’une femme qui n’a rien demandé !

Tout devient encore plus suspect et étrange quand on lit : « La cause de la mort est une asphyxie due au gaz lacrymogène mélangé à du phosphore ».

Non, vous ne rêvez pas…

Mise à jour : Suite à un commentaire d’Amihai, je confirme son information : La TV israélienne a annoncé que la victime était hospitalisée depuis 10 jours à cause d’une leucémie.

Par Elder of Ziyon - Adaptation française Jonathan-Simon Sellem – JSSNews 

Print Friendly

32 Réponses à « Israël tue une Palestinienne sans arme ! » Que cache donc l’Autorité Palestinienne ? M-à-J

  1. TAIEB Répondre

    3 janvier 2011 a 12:49

    Faire tout un plat pour un mort !!
    Le même scandale si Israël en avait tués 10 Non là ca devient un génocide
    Mais par contre pour un crime d’horreur pardon d’honneur( ?) silence radio.

  2. joel. Répondre

    3 janvier 2011 a 13:09

    Le presse européenne s’était empressée de reprendre ce fait d’ hiver (?) comme étant une exaction israélienne de plus .
    Le chef de l’OLP criait au  » CRIME DE GUERRE » .

    Ce sont le rois de l’intox !
    Plus jamais « d’affaire Mohamed al-Dura » , nous lutterons contre la DESINFORMATION.

    • Yéhoudi Répondre

      3 janvier 2011 a 13:36

      c’est tout de meme bizarre qu’ elle porte le meme nom de famille que le caméraman de End Her Lein

      Abou Rahma……

      celui de la pantomime « al-dourra pour un douro »

      qui joua également dans le Western bank

      « et pour une poignée de dourra »….

      aussi dans
      « le dourra troué »

      avec E.N.I.O Mort aux connes

      • La Mécréante ! Répondre

        3 janvier 2011 a 18:23

        « avec E.N.I.O Mort aux connes »

        Yéhoudi !!!!! je crève de rire !!!!!

        Mais zut quand même !!! j’adore sa musique !!! j’aime trop sa musique.

        une bise pour toi.

  3. La Mécréante ! Répondre

    3 janvier 2011 a 13:20

    « Que cache donc l’Autorité Palestinienne ? »

    -que mahmoud abbas est plus que jamais le guignol de l’info

    -que mahmoud abbas est la marionnette des zarabo-muZ et des ricains-Républicains et il le sait

    -que mahmoud abbas a sa place sur la même guirlande de l’achoura où pendouillent les 7 derniers iraniens « suspendus » hier

    -que mahmoud abbas cherche « un refuge prochain », sans le trouver, à l’évidence, et qu’il met la gomme en cherchant à faire chialer l’univers sur le sort d’une femelle (ça apitoie plus que le sort d’un mec)

    bref, c’est encore une histoire muZ à la con, une ruse-muZ quoi !

  4. chutzpanite Répondre

    3 janvier 2011 a 13:21

    Ils ont le don d’ubicuite ..
    ils arrivent a etre a deux endroits differents et morts a deux autres endroits .
    le pire est que le monde avale leurs couleuvres …
    Terrible ! On n est plus les bonnes poires de 2000 ! on diffusera encore et encore sans fin les vrais infos ..
    La dame est peut etre famille d Al Dura …
    Combien ont ils ete pays pour que cette dame meurt en martyr ?

    En cote d ivoire des gens se font massacres tous les jours par les milices de Bgabo mais silence on n en parle pas ….

  5. josyfeit Répondre

    3 janvier 2011 a 13:27

    il y a une chose a faire c’est deterrer et rechercher le corps .

  6. Yéhoudi Répondre

    3 janvier 2011 a 13:28

    J’espère que l’auteur de cette paternité illicite et Haram ira se dénoncer a la Police Palestinienne…

    QUOI ????????
    un Juif ????

    non mais vous etes malades !!

    allez Dahlan, faites moi taire toutes ces horreurs, vite fait..putingue! c’est le genre de truc a éloigner de nous toutes les aides et tous les Musulmans ….

    merde alors !! transformer une héroine en coquine

    et c’est qui ce Juif??

    un quadragénaire..ayant un commerce a Jérusalem, heu …pardon ..el Quds-est
    il s’ appelle Mohamed Jaffari

    qouaaa !!!
    un Juif ne peut pas s’ appeler Mohamed!!!

    hé oui c’est là le problème, il a été converti par le Mossad qui a monté toute l’ affaire pour que la femme soit assassinée par les siens !!

    sont trés forts ces sayounistines!!…………….

    QUOI ENCORE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! vous faites chier !!

    elle était enceinte de son cousin marié?? alors qu’elle était célibataire a 36 ans ??
    et alors….elle allait pas rester pucelle toute sa vie !!
    un bon coup s’ est présenté; elle en a profité!!
    hélas elle est tombé sur un connard qui ne savait pas ce que c’est qu’une capote…elle non plus d’ ailleurs …

    bof! on n’ est plus a une accusation prés avec ces incorrigibles rêveurs
    les mêmes dont The Book sacré affirme sans rire que Abraham avinou fut le premier Musulman…
    et pourquoi pas Sarah la première mère maquerelle en invitant son mari a se taper la bonniche
    y a de quoi en demeurer hagard !!!

  7. alain Répondre

    3 janvier 2011 a 13:55

    pourquoi « crime d’honneur »,ils n’en ont aucun,ces ordures…

    • La Mécréante ! Répondre

      3 janvier 2011 a 14:33

      alain,

      « crime d’honneur » chez eux veut dire « crime de cul ».

      chez eux, l’honneur est une affaire cul (de baise, si tu préfères).

      chez les muZ tout se situe au niveau du cul. ne cherche pas à comprendre tu n’y arriveras jamais.

      chez eux le cul d’une fille se monnaye. c’est comme ça que leurs mecs gagnent de la thune pour aller se taper (en payant) les danseuses des sept voiles avec un joyau de pacotille dans le nombril, le tout noyé dans des vapeurs d’alcool et de fumée de narguilés.

      c’est juste un avant-goût du paradis de leur allah qui leur a promis, via le chamelier pédophile, des fleuves de vins exquis et une centaines de pétasses-baiseuses chacun.

      faut juste pas chercher à comprendre ! Freud (et les autres) n’a jamais cherché à comprendre ses consultants…

      un taré reste un taré. IN-CU-RA-BLE !

      • Serge Belley CD Répondre

        4 janvier 2011 a 05:09

        La Mécréante

        J’ajouterai ma grande que nous n’entendrons jamais un ou des spécialistes de la psychiatrie du domaine du sexe et tout ce qui le concerne donner une opinion sur cette problématique uniquement relevant des muzz et tu sais pourquoi? et bien tout simplement parce que cette science n’est pas encore a leur porté, ou bien il ne veulent pas s’aventurer a essayer de comprendre ce type de déviance par ce que cela relève de leur religion, donc pas touche…
        Ça semble pas s’expliquer. De la vraie folie je te dis.

  8. jacqueline Répondre

    3 janvier 2011 a 13:59

    :)

  9. jacqueline Répondre

    3 janvier 2011 a 14:05

    encore des photos qui nous montrent la violence des palos et leurs provocations
    journalières .. et ils ont l ‘ air tout étonné lorsque les juifs se rebiffent !
    Au faite les pleureuses professionnelles ça doit leur rapporter pas mal de fric !! :lol:

  10. Yéhoudi Répondre

    3 janvier 2011 a 14:18

    et cette sinistre blague de Beilin qui dere depuis des années

    en voyant descendre du car, ces irresponsbles israéliens, jeunes cons et connes
    idiots inutiles a leur pays …
    on a l’ impession de déjà vu…
    vous savez ces hippies des années 70, les US GO HOME du viet-nam…et les chantres du Chili , l »s « un pueblo unido jama sara vincido »

    dramatique !!
    ces sots ne se rendent meme plus compte qu’ils ne sont ni a Paris, ni a Woodstok
    mais entourés d’un océan de haineux qui ne demandent qu’ a créer leur tsunami

    Beilin…..sans éclats…sans publicité…(alors qu’ une bonne rafale de mitrailleuse règlerait le problème)
    emprisonner tout le monde, juif, arabes,étrangers occidentaux….
    6 jours de garde a vue, le seul avocat visible, dans l’ assiette et de couleur vert foncé, des changements de cellule, des faux- changements de prisons, les yeux bandés….
    des interrogatoires trés musclés,de la bouffe infectée d’ eschéria,etc etc
    la liste est longue

    surement que ces enfants gâtés ne se montreraient plus jamais dans le coin …

  11. marco Répondre

    3 janvier 2011 a 14:31

    Abbas et Fayad , sont sur la selette :

    -les prmoesses de dons sont au plus bas depuis 10 ans …2011 va etre difficile pour AP
    -la proclamation unilaterale a du plomb dans l’aile, puisque sans issu, elle serai plus benefique a Israel qu Aux palestiniens, qui verrai Oslo et ses aberrations aux poubelles ..
    - Dahlan , lorgne le pouvoir
    -le hamas cherche a renverser Abbas

    bref , le duo de clown Abbas/fayad, n’ont plus beauoup d’options :

    soit ils ferlent leur clapets et retournent a la comédie dramaturge des negociations, soit ils degagent ou alors :

    ILS DECLENCHENT UNE ENIEME BATAILLE DE RUES , pour jouer aux victimes et tirez du pognon encore et encore au monde entier ….

    d’ou la citation suivante :

    UNE POURRITURE RESTE UNE POURRITURE …

  12. Yéhoudi Répondre

    3 janvier 2011 a 14:34

    salut Marco

    d’ou le corollaire suivant ::

    DEHORS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • marco Répondre

      3 janvier 2011 a 14:50

      Yehoudi ,
      tes paroles dans le ciel …

      AMEN AMEN VeAMEN….

  13. salome Répondre

    3 janvier 2011 a 15:10

    ouai cette info est passée aussi tout le week end en bande annonce ,
    Mais keskon en a foutir qu’une bougresse manifestant sa haine ait clamsée ……

  14. jacqueline Répondre

    3 janvier 2011 a 15:39

    cette palos se trouvait au mauvais endroit et au mauvais moment , c ‘était
    son destin c ‘est tout ! la Povre elle devait avoir les bronches fragiles pour
    claquer d’un jet de bombe lacrymogène :mrgreen:
    et bien sûr c’est encore de la faute des juifs .mon D. que les muzz .sont débiles :)

  15. Winston Répondre

    3 janvier 2011 a 17:37

    Je ne me permettrai aucune conjecture quant aux origines de sa mort. Inutile de se lancer dans un exercice où excellent certains mahométans qui, s’il restait un seul et dernier arbre sur terre, craindraient que s’y cache l’éternel ennemi juif cause de tous leurs maux…
    Mais, si cette femme est malheureusement morte à cause des bombes lacrymogènes lancées par Tsahal, le bon sens voudrait que les autorités palestiniennes donnent accès au dossier médical et permettent aux spécialistes israéliens de confirmer l’origine de son décès. Ne serait-ce que pour des considérations juridiques: si preuve est faite que les forces israéliennes sont coupables, elles devront en répondre devant la justice. Avec les compensations financières qui vont avec.
    Israël est une démocratie, la preuve puisque même les présidents doivent répondre de leurs forfanteries devant la justice. Je doute qu’il en soit de même chez ses voisins!!!
    En conséquence, on peut raisonnablement douter des assertions de l’autorité palestinienne.
    Question de logique et de bon sens.
    Tout le reste n’est que mauvaise foi grandiloquente ou volonté de prendre ses désirs pour des réalités. Avec toute la condescendance moqueuse sinon agressive de ceux qui n’en démordent jamais même s’ils doivent soutenir que 1 + 1 font 3. Dès l’instant où cette aberration arithmétique sert leur cause…
    Pour ceux qui sont convaincus de leur bon droit, le bon, le juste et l’exact équivalent à tout ce qui les rapproche de leur objectif.
    Dans cette guerre, tous les coups sont permis.
    L’état hébreu est condamné à la vigilance, à l’intelligence, à un solde démographique favorable, au courage et à la force. Tout cela de manière perpétuelle. Dans le cas contraire, ce pays disparaitra.

    • jacqueline Répondre

      3 janvier 2011 a 18:27

      donc dans ce cas il aurait fallu faire une autopsie pour savoir les causes exacte de son décès .; mais allez savoir si les muzz autorise ce genre d ‘examen
      après un décès ?

  16. Dov Répondre

    3 janvier 2011 a 17:58

    Hum ! c’est une affaire Enderlinesque

  17. Yéhoudi Répondre

    3 janvier 2011 a 19:02

    une nouvelle resuçée de

    « Mouriiiiiiiiiiiiiiiiiiirrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr d’ aimerrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr »

    quand on ne peut plus manifesteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerrr
    a cause du p’tit bébééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé

  18. Amih'ai Répondre

    3 janvier 2011 a 22:16

    La tv israélienne a annoncé qu’en fait elle était hospitalisé depuis 10 jours à cause d’une leucémie.
    Bien triste manipulation.

  19. mefaresh01 Répondre

    3 janvier 2011 a 23:26

    Je rejoins l’intervention de Josyfeit , faite plus haut:
    Demander à Tsahal une « incursion »*** pour récuperer le corps de cette pauvre femme. Faire pratiquer une autopsie, puis publier les VRAIES raisons du décès.
    S’il s »avère que la mort est due à l’ingestion de substances connues pour se trouver dans les lacrymogènes utilisés ce jour-là par Tsahal, il y aura procès par l’autorité de la Justice militaire…..
    S’il s’avère que les causes de la mort sont tout autres….On saura au moins que Tsahal n’ a tué personne !!!!

    .P.S.*** j’ai utilisé avec grande difficulté le mot  » incursion »…En fait je voulais dire « retour temporaire de l ‘armée israëlienne sur ce qui est la terre de Juifs…..

  20. Christiane Répondre

    3 janvier 2011 a 23:28

    Mais c’est ignoble ce mensonge. J’espère que la vérité sera reprise partout sur le net et que des communiqués seront envoyés à nos chers merdias pour qu’ils informent de la vérité.

  21. Sioniste Répondre

    4 janvier 2011 a 01:11

    Encore des faits mals rapportés, volontairement ou pas, par l’AFP (Agence France Palestine)…

    tu parles, ils vont pas se gêner tant qu’on peut tapper sur Israël.
    même s’il sera démontré dans quelques temps que tout ceci n’est qu’une comédie de plus, le mal sera déjà fait… on ne retiendra que les gaz lacrymogènes israéliens et la soi-disante martyre… qu’ils aillent au diable tous ces haineux !

    AM ISRAEL HAY.

  22. jacqueline Répondre

    4 janvier 2011 a 10:01

    L’Iran invite des ambassadeurs à visiter ses sites nucléaires
    Mis à jour le 04.01.11 à 08h44

    L’Iran a invité plusieurs ambassadeurs en poste auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA, dont le siège est à Vienne) à se rendre sur ses sites nucléaires, a annoncé lundi à Reuters un diplomate en poste à Bruxelles.

    Selon ce diplomate européen de haut rang, qui a requis l’anonymat, cette invitation est contenue dans une lettre adressée à ces ambassadeurs. Il n’a pas précisé les pays bénéficiaires.

    Les grandes puissances, Etats-Unis en tête, souhaitent que la République islamique suspende ses opérations d’enrichissement d’uranium en soupçonnant Téhéran de chercher à se doter de l’arme atomique sous couvert d’un programme énergétique civil. L’Iran rétorque que son programme de recherche nucléaire est purement civil.
    Reuters

  23. M-Françoise Répondre

    4 janvier 2011 a 18:58

    En vous souhaitant à tous, JSS et ses lecteurs, une bonne année laïque 2010……… la plus douce possible en tous domaines….
    Pour info. :
    La manifestante de Bil’in est décédée chez elle et non par Inhalation de gaz lacrymogène.
    Israël 2.0 | 4 janvier 2011 at 10:22 | Tags: Abou Rahma, Bil’in, Cloture, palestiniens, Ramallah, tsahal | Catégories : Communiqués Officiels | URL : http://wp.me/p11Z81-tA
    L’enquête préliminaire sur l’incident à Bil’in qui a tué selon les sources palestiniennes J. Chaar Abu Rahma, qui manifestait contre la barrière de séparation, n’était, selon les sources de Tsahal , pas présente lors de la manifestation .
    Les premières conclusions montrent qu’elle serait morte chez elle, très probablement d’un cancer, selon les données médicales et les contradictions de l’information provenant de l’hôpital de Ramallah.
    Les premiers résultats de l’enquête sur l’incident à Bil’in aurait montré, selon des sources palestiniennes, queJ. Chaar Abu Rahma y aurait été tuée: Tsahal, qui est en train de terminer son enquête, a constaté qu’Abu Rahma est apparemment décédée chez elle et, plus encore, n’aurait pas pris part à la manifestation en question près de la clôture de sécurité..
    Les documents qui proviennent de l’hôpital de Ramallah, où Abou Rahma a été hospitalisée après le soi-disant incident , et d’après des sources supplémentaires de Tsahal, il n’aurait pas été procédé à une autopsie du corps d’Abou Rahma, et il y aurait des incohérences sur les dates des tests d’hospitalisation effectués à l’hôpital.
    Une consommation de drogues inhabituelle
    L’enquête actuelle indique que son analyse de sang a été effectuée à l’hôpital -, mais c’était une heure avant que l’on signale son arrivée à l’hôpital. Contrairement à ce que disent les Palestiniens, Abou Rahma avait également des antécédents médicaux – et était atteinte d’un cancer.
    Pour preuve, son dossier médical, dans lequel il est fait état de nombreux médicaments, habituellement utilisés pour traiter l’empoisonnement et la leucémie. Mais, la constatation la plus frappante est que Abu Rahma est décédé chez elle – et pas du tout par inhalation de gaz lacrymogène. L’armée israélienne poursuit toujours son enquête sur l’incident.
    Source : Mako
    Ajouter un commentaire à cet article

  24. Benoît Répondre

    4 janvier 2011 a 20:57

    Je crois qu’il faudrait que des humoristes et des comédiens ou chanteurs israéliens montent un Comité populaire de Lutte contre les mensonges et la mauvaise foi ridicules des arabes. Ils pourraient en faire des émissions de télé, pourquoi pas un film ou un album qui mettraient les gens du monde au courant. Les russes sous la dictature soviétique ont eu leur Soljénitsine, qui a été l’un des premiers à faire savoir aux occidentaux ce que c’était vraiment… les israéliens pourraient avoir un équivalent médiatique, même si ça reste plus dans la veine de LatmaTV…
    Quant à moi, je vais de ce pas rappeler (calmement) toutes ces infos dans les forum des versions web des plus grands journaux de France.

  25. Yéhoudi Répondre

    18 juillet 2011 a 12:47

    je relance ce vieux fil pour vous dire que la valeur de l’ évenement ne dure pas 5 jours

    qui se souvient de cette affaire
    qui se souvient des journaleux……

    rien ! le néant

    pour dire que Israel DOIT faire ce qu’il a à faire sans jamais plus se soucier des péroraisons, des hurlements,des incantations et des abblutions …

  26. Sunset2046 Répondre

    18 juillet 2011 a 13:28

    Mensonges , trahison , violence la trilogie éternelle des ennemies d ISRAEL , ils peuvent continuer a mentir pour faire leurs propagandes de haine , la vérité fini toujours par émerger et leurs mensonges nous prouvent a quel point ils sont impuissant , malfaisant , haineux , et TRES loin de d.ieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *