Israël: les poissons d’Afrique rejoignent les oiseaux migrateurs et les réfugiés politique!

Publié le : 1 mars 2011

La colonisation de la Méditérrannée  a commencé  au large d’Israel par des variétés de poissons issues de la Mer Rouge et de l’ ocean Indien. Preuve, si besoin, du réchauffement climatique , et qui a commencé il y a plus de vingt ans.

Il y a deux ans, en vacances sur l’Ile de Groix, nous remarquions dans son petit port la présence de Balistes en groupes d’ une dizaine d’ individus. Le Baliste n’ a jamais fait partie de la faune ichtyologique bretonne ; interrogés, les pêcheurs du coins connaissaient ces poissons depuis  quelques années.

 

Un balliste royal

Ce qui se passe  eu large d’Israel et sur ses cotes c’est la même adaptation de nouvelles espèces… Les pêcheurs de Yaffo ou de Gaza se trouvent confrontés a des problèmes identique… Aucun ne connaissant ces  nouveaux venus !

Des méprises parfois fatales, certains de ces poissons étant de redoutables  empoisonneurs ! Les espèces de ce type étant rarissimes en Méditérrannée orientale…

Mais il ne faut pas oublier non plus que les quantités de poissons péchées par les pêcheurs arabes de Gaza ou de Yaffo, se raréfient de plus en plus. Les causes en sont la Barrage d’Assouan qui retient l’eau des crues du Nil… Ces crues charriaient les limons, riches en phytoplanctons et zooplanctons, attirant les bancs d’ anchois qui attiraient eux memes les poissons prédateurs (bonites,thons,maquereaux et autres poissons bleus).

Cet équilibre naturel ayant disparu (merci Assouan!)  les cotes israéliennes sont devenus, si on y ajoute les scandaleuses pollutions dues aux industries humaines, de vrais déserts biologiques! Deux pecheurs Arabes du coté de Tell Dor, en une matinée n’avaient péché que deux poissons: un mulet d’une trentaine de centimètre et un poisson de roche d’ une quinzaine de centimètres. Autant dire : rien !

Alors si le repeupement en poissons devait passer par cette immigration en provenance d’eaux plus chaudes, je me dis pourquoi pas ? Et surtout que le nouveau biotope semble leur convenir…

Décidément Israel fait fort sur tous les tableaux… Après l’immigration des hommes africains, voila arriver celle des poissons de meme origine. A croire que  les deux espèces savent le choix qu’il fallait faire !

Par Yehoudi – JSSNews

 

Print Friendly

11 Réponses à Israël: les poissons d’Afrique rejoignent les oiseaux migrateurs et les réfugiés politique!

  1. jacqueline Répondre

    1 mars 2011 a 14:54

    COMPORTEMENT:
    Territirial et agresif, surtout en période de frai, comme la plupart des grands balistes. Souffle un jet d’eau sur les oursins dont il se nourrit, pour les retourner et se protéger des piquants.
    MAINTENANCE:
    Sous reserve de lui fournir une eau de bonne qualité, cette espece est vigoureuse et robuste. Sa longévité atteint un dizaine d’années en aquarium. Ses relations intra- et interspécifiques sont peu agréssives, mais il attaque et dévore les poissons affaiblis ou malades. Ce gros poisson réclame la mise en eau d’un aquarium de 500 à 700 litres. Dans la nature, le baliste-royal consomme des algus benthiques, des crabes, des éponges, des crevettes et des oursins genre diadema. En aquarium, il accepte sans difficulté toutes nourritures habituelles avec des apports de salade en complément.
    TAILLE:
    De 30 à 60 cm.

  2. joel. Répondre

    1 mars 2011 a 15:41

    « les cotes israéliennes sont devenus, de vrais déserts biologiques!  »

    Yéhoudi , tu ne crois pas si bien dire et « Zenou  » pourra te le confirmer .

    Je me souviens qu’en 62 les plages d’Ashdod , Yam à l’époque , étaient tapissées d ‘énormes crabes qui sortaient la nuit venue .
    On ne voyait même plus le sable .
    Avec « Armand  » , on allait à Gaza acheter du poisson en gros à des palestiniens ( polygames ) qui nous recevaient les bras ouverts et les bacs pleins .

    C’était dans une autre vie ! :-) :-) :-)

  3. mefaresh01 Répondre

    1 mars 2011 a 17:12

    Cher Yéhoudi,
    Tout le monde sait bien qu’ il s’agit encore d’un « coup » magistral du Mossad !!!!!
    En effet sur leur site  » Kol ha’ bdikhot shel Isser ha’ katann » on trouve toutes les
    infos……Dont vous ne parlez pas !!!!!
    L’idée de base est simple :
    « Si tous les beaux poissons colorés à souhait viennent du côté d’ Israël, les touristes  » sous-marins  » viendront aussi….Et ce, aux dépens des sites bien
    connus d’ Egypte, de Jordanie et d’ailleurs……
    On a donc mélangé discrètement les eaux de refroidissement des réacteurs de Dimona et de Nahal Sorek à celles des égouts d’Ashdod et d’Ashkelon! Ces eaux sont plus chaudes que celles des effluents normaux et de la mer dans cette zone……Le mélange à la sortie fait que la température de la Méditerranée augmente dans cette région…..Et le tour est joué !!! Les gentils poissons colorés
    font leur Aliyah !!! Euh, pardon !!! Nagent vers Israël !!!!
    D’ailleurs, c’est simple! Attrapez-en un, retournez le le ventre en l’air . Prenez une
    loupe ; le numéro minuscule en bleu foncé juste après les ouïes……OUIIIIII….
    C’est le numéro de tehouda zehout !!!!

    ….

    • Yéhoudi Répondre

      1 mars 2011 a 18:13

      Méfaresh!
      donc tous ces beaux poissons ont migré vers les cotes d’ Israel !!!!

      quel talent ces Mossadistes !!

      y a juste un vieux requin édenté du coté de Charme le Chèque qui est resté sur place…meskine !!

    • Marcoroz Répondre

      2 mars 2011 a 12:11

      Le baliste est-il un poisson juif ?

      Ou bien, dois-je ajouter le baliste sur ma liste ?

      • Yéhoudi Répondre

        2 mars 2011 a 12:23

        non…

        parce qu’il crache sur tout ce qui bouge !!

        signe évident de l’ appartenance a une certaine population

  4. jacqueline Répondre

    1 mars 2011 a 17:18

    Regarder cette vidéo , parce qu’ en Israël il y a aussi des Dauphins à Eilat
    http://www.youtube.com/watch?v=_0nKdkdyBsA

  5. Arik Répondre

    1 mars 2011 a 17:59

    et pourtant un « gros poisson » a ete elimine ces jours ci au port de Yaffo…

  6. Yéhoudi Répondre

    1 mars 2011 a 18:17

    c’est vrai Arik!! c’est vrai!!

    mais cette variété était non-comestible
    les chats et les chiens de Yaffo n’ en voulaient meme pas …

    mais gardons (poisson) espoir…ce putain de barrage d’ Assouan finira bien par céder ….et les anchois qui peuplaient par dizaine de millions les eaux d’ Israel reviendront bien ..

  7. salome Répondre

    1 mars 2011 a 18:34

    Des poissons, fuyant les dictatures voisines demandant asile politique dans les mers d’israël, peut être..?? :-)

  8. Maurice 2 Répondre

    3 mars 2011 a 20:04

    Yehoudi il faudrait laisser émigrer les pageots les marbrés et les sparlottes qui fréquentent le bloc notre jeunesse durant nos vacances au milieu des Goulettois

    Tiens pour te rappeler ta jeunesse lis ceci :

    http://www.harissa.com/D_Communautes/Tunisie/lespecheursalagoulette.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *