Égypte : l’assassin d’Anwar Sadate relâché par le nouveau régime

Publié le : 11 mars 2011

Le Nouveau Conseil Militaire Suprême d’Egypte a émis un décret spécial en vertu duquel « 60 prisonniers politiques » ayant déjà purgé la moitié de peur peine devraient être relâchés.

De manière surprenante, dans la liste des « prisonniers politiques », on retrouve Abdul Latif Aboud al-Zomor. Un ancien colonel d’armée, plus connu pour ses activités au sein du Jihad Islamique d’Égypte. Il est considéré comme le plus vieux « prisonnier politique » du pays. Pourtant, il a été condamné pour son implication dans l’assassinat du président égyptien Anwar Sadate, le 6 octobre 1981.

 

Aboud Al-Zomor

Lors du procès, les cinq des principaux organisateurs de cet assassinat de l’homme qui apporta la paix avec Israël avaient accusés Aboud Al-Zomor et son cousin Tariq al-Zomor (un autre terroriste du Jihad Islamique) d’avoir commandité le meurtre.

Sous le régime de Moubarak, la libération d’Aboud al-Zomora avait toujours été refusée. Selon le verdict de 1984, le colonel al-Zomor était condamné à 25 ans de prison pour son implication dans l’assassinat du président et à 15 ans de plus pour appartenance à une organisation terroriste. Le tout qui correspond à « l’emprisonnement à vie ». Tariq al-Zomor a été condamné à 22 ans de prison.

A en juger par les médias égyptiens, Aboud Al-Zomor a été libéré de prison vendredi dernier. Tariq (son cousin) avec lui.

Aboud ry Tarek était à la prison « Damanhur » à 130 km au nord-est du Caire. Le 2 mars, une mutinerie a éclaté. Les médias égyptiens ont indiqué que des prisonniers ont essayé d’organiser une évasion. Au cours de l’émeute contre les gardiens de prison, des coups de feu ont été échangés. On compte au moins 3 morts et 8 blessés.

Aboud al-Zomor et Tarek al-Zomor étaient emprisonnés avec d’autres dirigeants du Djihad Islamique égyptien. Une personnalité du terrorisme mondial, le Dr Ayman al-Zawahiri, était également l’un des accusés dans l’assassinat de Sadate. Mais la culpabilité d’al-Zawahiri n’a pas été prouvée, et après trois ans de prison, il a été expulsé d’Égypte. Par la suite, Ayman al-Zawahiri est devenu le numéro 2 d’Al-Qaïda et le plus proche associé d’Oussama ben Laden.

Dans le contexte actuel des choses, avoir relâché l’assassin de Sadat signifie beaucoup. C’est un message clair vers Israël. Pour la première fois en 30 ans, Israël se pose une question essentielle : faut-il réarmer la frontière avec l’Égypte ?

Jonathan-Simon Sellem – JSSNews

 

 

Print Friendly

24 Réponses à Égypte : l’assassin d’Anwar Sadate relâché par le nouveau régime

  1. Yéhoudi Répondre

    11 mars 2011 a 17:23

    il aurait fallu etre bi »en n^¨if pour la dé sarmer

    le, bon Moubarak n’ est pas éternel enfin !!

    et dans ce monde qui est aussi étranger aux occidentaux….qu’est ce qu’ils s’imaginaient ?? que la paix étant signé avec un autre pays, c’est classé ??

    perso je trouve que ce traité qui a duré plus de 30 ans est déjà un exploit…un exploir garanti par le casse croute américain a l’ Egypte…

    Idée!! et si nos Habadniks se mettaient a faire de la conversion en discount aux Egyptiens ??moyennant quoi on leur laissera les reliefs et les rogatons …

  2. jacqueline Répondre

    11 mars 2011 a 17:23

    les terroristes qui vont être relâchés vont bientôt pouvoir récidiver ..
    car celui qui tue et sème la terreur , recommencera c’est sûre !!

  3. Yéhoudi Répondre

    11 mars 2011 a 17:24

    pénible cette boite a spams
    franchement pénible! c’est permanent a présent …

  4. alain Répondre

    11 mars 2011 a 17:25

    regardez leurs yeux,ils sont sans expression,vides,noirs,remplis de haine,et ils sont tous pareils..

  5. alain Répondre

    11 mars 2011 a 17:26

    sans parler de leurs sales gueules…

  6. Yéhoudi Répondre

    11 mars 2011 a 17:47

    le tueur de Sadate a quand meme passé depuis sa quarantaine et des poussières, plus de 32 ans en taule
    agé deplus de 72 ans ….diabétique lourd…..a part finir en sefaisant sauter ….y a plus rien a entirer ..

    • jacqueline Répondre

      12 mars 2011 a 17:33

      avec un tel bulletin de santé , il lui reste combien de temps à vivre en liberté avant qu ‘il ne laisse la place aux autres ?

  7. Serge Belley CD Répondre

    11 mars 2011 a 17:47

    Je ne sais pas si je suis dans l’erreur, mais tous ces grands assassins qui, il est assuré qu’ils vont récidivé, a en pas douter tôt ou tard, devraient êtres passés par la pendaison ou par les armes. ce n’est pas anodin comme des petits larcins ou autres erreurs qui n’impliquent pas morts d’hommes mais qui méritent d’être puni tout de même. Si ces grands talents, pour être ironique étaient morts, nous n’aurions plus a nous soucier d’eux. Mais la justice d’aujourd’hui n’est plus aussi expéditive et nous devons vivre avec des bombes a retardement aussitôt libérés.
    Un terroriste mort est un bon terroriste… Mais semble t-il seul Israël semble avoir compris ca..

  8. aquarius22 Répondre

    11 mars 2011 a 18:16

    cet ordure est encore capable de faire le V de la victoire en sortant ..meme vieux, ce type peut encore diffuser son venin islamiste par la parole aux plus jeunes.. logiquement il devrai finir en taule..

  9. Frank Répondre

    12 mars 2011 a 01:06

    Arrêtez vos délires sur Sadate.

    Le vrai Sadate a commencé sa carrière politique comme membre de Jeune Égypte, la version égyptienne du parti nazi où il a incité aux pogroms antijuifs et aux boycotts. Ensuite, il a participé au coup d’état contre le roi d’Égypte. Les putschistes ont renversé le roi car il refusait mener une politique guerrière. Sadate a ensuite soutenu toutes les ambitions guerrières de Nasser et il a déclenché la guerre du Kippur.

    Il a signé la paix avec Israël car Begin a menacé de raser l’Égypte si les arabes ne respectaient pas le cessez-le-feu de 73.

    Ils se valent tous et la « modération » des arabes a des explications.

    • Serge Belley Cd Répondre

      12 mars 2011 a 04:41

      Frank
      Tu as en partie raison, mais ca reste un salopard de trop encore en vie.

    • Gérard Pierre Répondre

      12 mars 2011 a 16:47

      Franck

      Pour que votre tableau soit complet, il faut également rappeler que Sadate, prix Nobel de la Paix, fut également un agent de l’Abwehr, un organisme pas franchement favorable aux Juifs !

      Cela étant, je n’ai pas pour autant la moindre sympathie pour son assassin.

  10. salome Répondre

    12 mars 2011 a 08:43

    Il aurait été plus judicieux de les condamner aux 72 vierges aprés jugement…

  11. Arik Répondre

    12 mars 2011 a 09:54

    oui mais il y en a qui ralent : ils prefereraient 72 verges… :lol:

  12. Yéhoudi Répondre

    12 mars 2011 a 10:21

    Romandie News Texte
    Naplouse bouclée après l’assassinat de cinq Israéliens dans une colonie
    NAPLOUSE (Territoires palestiniens) – La ville palestinienne de Naplouse était bouclée samedi matin par l’armée israélienne après le meurtre de cinq Israéliens dans une colonie juive voisine du nord de la Cisjordanie, selon les services de sécurité palestiniens.

    L’armée a établi des barrages sur toutes les routes menant à Naplouse pour tenter de retrouver le ou les Palestiniens qui ont tué les cinq membres d’une même famille dans la nuit de vendredi à samedi dans leur maison de la colonie d’Itamar, ont précisé des responsables de la sécurité palestinienne.

    Aucun véhicule, y compris des ambulances, n’est autorisé à entrer ou sortir de Naplouse.

    Les soldats israéliens se sont également déployés dans le village palestinien d’Awarta, proche de la colonie d’Itamar.

    Ils ont procédé à des fouilles maison par maison et interpellé de « nombreux habitants » pour les interroger, ont précisé les sources palestiniennes.

    Une porte-parole de l’armée a pour sa part indiqué qu’une « opération de ratissage » avait été lancée dans le secteur de l’attaque. Les habitants d’Itamar ont été appelés à rester chez eux.

    L’attaque n’a pas été revendiquée.

    Le nouveau chef d’état major de l’armée israélienne, le général Beny Gantz, est arrivé sur place pour superviser les opérations de recherches.

    « C’est un attentat très dur, une famille entière a été massacrée par des terroristes. Nous poursuivons les coupables et nous estimons que très vite nous mettrons la main sur eux et qu’ils rendront des comptes », a déclaré à la radio militaire le général Avi Mizrahi, commandant de la région militaire Centre qui couvre la Cisjordanie.

    Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a pour sa part engagé des consultations avec les chefs militaires et des services de sécurité, a ajouté la radio.

    Selon les médias israéliens, les victimes sont un père et une mère ainsi que leurs enfants de 11 et 3 ans et un bébé de trois mois. Ils ont été tués à coups de couteau chez eux dans leur lit, ont affirmé les médias.

    La radio militaire a précisé que le ou les auteurs de l’attaque avaient réussi à s’infiltrer dans la colonie sans être repérés malgré la clôture électronique qui l’entoure.

    Deux enfants qui se trouvaient dans la maison n’ont pas été tués. Une autre enfant de la famille, une fillette de dix ans, a découvert le drame lorsqu’elle est rentrée tard le soir. Elle a ensuite alerté des voisins, a ajouté la radio.

    La situation est très tendue depuis plusieurs jours entre paysans palestiniens et colons juifs extrémistes dans cette région agricole du nord de la Cisjordanie.

    Le 7 mars, l’armée israélienne avait tiré à balles réelles pour disperser des Palestiniens à la suite de violents heurts entre ces derniers et des colons juifs près de Naplouse.

    Ces incidents avaient fait 11 blessés, dix Palestiniens et un Israélien, selon des sources médicales palestiniennes et une porte-parole des colons.

    (©AFP / 12 mars 2011 09h07

    • Arik Répondre

      12 mars 2011 a 14:19

      on a decidemment pas affaire a des etres humains. je pense qu on doit agir en consequence. pas de quartier.

  13. chantal Répondre

    12 mars 2011 a 12:48

    Il y a des tsunamis qui se perdent…

  14. jacqueline Répondre

    12 mars 2011 a 12:56

    n ‘ayez iln ‘y aura pas tsunamis à Gaza !! c’est bien dommage d’ailleurs ..
    ça nous éviterais de vitrifier cette bande de terre rempli d’ennemis !!

  15. Sala Répondre

    15 mars 2011 a 12:46

    La situation est merdique! ce Pire terroriste intégriste anti-israélien a été libéré par ce Conseil militaire égyptien pour quoi faire! Le laissez encore en vie pour un mois, deux , une année! Il va créer des milliers comme lui!
    cette révolte égyptienne va ^etre contre-productive, pas de changement profond de la constitution, simple une petire révision de six articles! Ou est cette révolution qui ne fait qu’accoucher des terroristes!
    En Tunisie, en dépit du mouvement « castré » d’El Nahdha, trois partis politiques intégriste anti-démocratique et surtout anti-israéliens, dont Hizb Tahrir (qui demande des révoltes contre la seule démocratie au Moyen Orient), ont été refusés! bon début

  16. Ahmed Répondre

    21 mars 2011 a 12:31

    Mais comment un « terroriste islamiste » peut il tuer un président qui a déclaré la guerre à des gens qui tuent leur frérent palestiniens et qui leur confisquent tous leur droits et terres ????
    C’est pas un lache vendu comme Mubarak qui l’a fait ?? en tous les cas il a bien été payé :)

    • Cygnus X Répondre

      21 mars 2011 a 12:53

      « qui tuent leur frérent »

      Collector.

      La mouche Ahmerde à en plus l’outrecuidance de faire le pacha en agrémentant sa prose d’un smiley.

  17. jacqueline Répondre

    21 mars 2011 a 12:44

    voici une belle petite vidéo ! Ahmed le terroriste ! je suis mort

    http://www.youtube.com/watch?v=dkphwqS-IMg

  18. Ahmed Répondre

    21 mars 2011 a 12:56

    Le bon dieu est le plus juste des justes (que se soit le notre ou le votre et plus c’est le même) et la justice eclatera un jour ou l’autre au plus grand jours chers cousins petits fils du peuple élu jadis préféré par dieu.

  19. cygnus X Répondre

    21 mars 2011 a 13:26

    « et plus c’est le même »

    Exact : deux fois le prix Goncourt !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *