Israël bientôt 2ème plus gros producteur de pétrole au monde ?

Publié le : 1 avril 2011

Avec la deuxième plus grande réserve au monde, certains croient que c’est fort possible.

Le plus amusant dans cette histoire et cette vieille blague juive qui n’a, aujourd’hui, plus aucun sens.

« Permettez-moi de vous dire quelque chose que nous, les Israéliens, avons contre Moïse. Il nous a fait marcher dans le désert pendant 40 ans afin de nous amener dans le seul endroit de tout le Moyen-Orient où il n’y a pas une goutte de pétrole ! »

Cette blague a été rendue célèbre par Golda Meir, ancien premier ministre d’Israël, et depuis de nombreuses années, sa pertinence l’a rendue particulièrement populaire. Elle tient une grande part de vérité. Le manque de pétrole et de gaz naturel est considéré comme l’une des principales raisons de l’isolement d’Israël… Mais c’est aussi ce qui fait qu’Israël est un leader scientifique, technologique, et énergétique !

Mais avec les récentes découvertes du puits de pétrole de Tamar et des réserves de gaz naturel au large du Leviathan dans les eaux israéliennes, l’État Juif a un avenir radieux en tant que pays indépendant de l’énergie. Alors pourquoi s’arrêter là ? Certains croient qu’Israël pourrait devenir l’un des principaux producteurs mondiaux de pétrole. Israël, un leader de l’OPEP ? Devant l’Iran et l’Irak ?

Tel est le plan de Harold Vinegar et de ses collègues. Le docteur Vinegar est le chef scientifique de la compagnie pétrolière hollandaise Royal Shell. Et c’est lui qui est aujourd’hui le directeur scientifique de l’Israël Energy Initiatives (IEI). Et c’est toujours lui qui estime que les réserves d’Israël en pétrole pourraient être plus qu’énormes !

L’IEI travaille sur un projet ambitieux d’extraction de pétrole et de gaz naturel à partir de schistes bitumineux, dans une zone de 238 kilomètres carrés au large du bassin Shfela, au sud-ouest de Jérusalem.

Comme le prix du pétrole augmente à vu d’oeil, les schistes bitumineux ont attiré l’attention en tant que source d’énergie, et comme un moyen utile d’assurer l’indépendance énergétique nationale. Toutefois, l’extraction du schiste bitumineux soulève un certain nombre de préoccupations environnementales parce qu’elle nécessite une très grosse utilisation d’eau et rejète dans l’air énormément de gaz à effet de serre.

 

Le bassin de Shfela

La Chine a une industrie pétrolière bien établie à base schiste et le Brésil, l’Allemagne et la Russie utilisent autant que faire ce peut les schistes bitumineux.

Les revendications de l’IEI sont simples : « nos techniques seront plus propres que celles utilisées actuellement parce que le pétrole sera séparée de la roche de schiste à 300 mètres sous le sol. Cela nous permet de grandement réduire la quantité d’eau consommée ».

Selon le Dr Vinegar, Israël a le deuxième plus grand gisement de schistes bitumineux au monde, en dehors des États-Unis. « Nous estimons qu’il y a l’équivalent de 250 milliards de barils de pétrole. Pour mettre cela dans le contexte, il existe des réserves prouvées de 260 milliards de barils de pétrole en Arabie saoudite. »

Une fois opérationnel, l’IEI estime que le coût de la production d’huile de schiste se situe entre 34 et 40 dollars le baril. Il serait ainsi comparable au prix actuel de 30-40 dollars le baril pour les champs pétrolifères en eau profonde et moins cher que le pétrole tiré du désert ou du brut canadien de l’Arctique.

Les attentes de Tamar et Leviathan ont déjà donné à Israël une attitude très positive. Si les prévisions de l’IEI deviennent réalité, Israël deviendra l’un des pays les plus riches du monde… Et, dés lors,  il n’est aucun doute que, de manière très étrange, tous les problèmes diplomatiques disparaitront ! Tiens tiens…

Jonathan-Simon Sellem – JSSNews

Articles liés
Forage pétrolifère: le puits israélien de Yam 3 est « vide et sec »
Shemen Oil et Gas Resources Ltd ont annoncé, après la clôture du marché hier, que le puits marin Yam3, est sec et sans pétrole. L'opérateur en charge des tests, Caspienne Drilling Company, a notifié ses partenaires ...
Lire tout l'article
Les hydrocarbures israéliens seront le plus puissant des leviers diplomatiques
On ne sait comment lutter efficacement contre l’anti-israélisme. On n’a pas trouvé de riposte adéquate pour juguler la désinformation anti-israélienne. On ne sait comment amener des non-Juifs à se reconnaître dans le sionisme, qui représente pourtant ...
Lire tout l'article
Sous le gaz, le pétrole: Israël a t-il touché le super-jackpot avec Leviathan ?
«Le puits de pétrole le plus profond foré en 65 ans d'histoire d'Israël et peut être le plus important", écrit le site économique américain "Bloomberg" dans un article sur le nouveau forage de Léviathan, qui ...
Lire tout l'article
Haïfa va réduire de 75% sa pollution de l’air en deux ans
Israël vient de terminer la construction d'un nouveau pipeline de gaz naturel qui devrait, entre autre, permettre de réduire la pollution de l'air dans la baie de Haïfa d'au moins 75% en deux ans. Si l'Etat ...
Lire tout l'article
Israël se prépare à produire 50.000 barils de pétrole par jour !
Une filiale du groupe américain IDT Energy est à la tête de ce qui pourrait être une révolution : l'exploitation de gisements de schistes bitumineux en Israël... La société a déjà investi "des dizaines ...
Lire tout l'article
Gaz / Pétrole: le Liban veut forer dans les eaux israéliennes…
Le Gouvernement libanais a publié un appel d'offres pour l'exploration et la recherche de gaz ou de pétrole dans ses eaux territoriales.Toutefois, selon les experts, une des zones de recherche se trouve, en partie en ...
Lire tout l'article
Crise israélo-géorgienne: l’affaire de corruption qui fait scandale
"La Géorgie est l'un des plus fidèles amis d'Israël. Les liens historiques entre nos deux pays existent depuis 2600 ans" a dit, en septembre dernier, l'ambassadeur de Géorgie en Israël. Et dans les ...
Lire tout l'article
Chypre et Israël renforcent leur coopération sécuritaire face à la Turquie
Chypre et Israël ont signé hier deux accords sur la coopération de défense et de l'échange d'informations classifiées. Deux accords "sensibles" qui ne devraient pas faire plaisir à la Turquie. Eliades Demetris Les accords ont été signés ...
Lire tout l'article
France-Israël: ensemble pour l’énergie renouvelable
Un colloque intitulé « Regards croisés franco-israéliens sur l'énergie, l'environnement et le développement durable » s'est tenu à Jérusalem les 4 et 5 juillet dernier à l'Institut de Jérusalem pour les études israéliennes. Des experts, des industriels et ...
Lire tout l'article
Gaz naturel en Israël: cessons de croire au miracle !
Je me suis souvenu cette semaine d'une phrase classique de Mark Twain, au milieu du XIXè siècle, sur une industrie minièr ealors en plein essor: "Une mine, c'est un trou dans le sol, avec un ...
Lire tout l'article
Forage pétrolifère: le puits israélien de Yam 3 est « vide et sec »
Les hydrocarbures israéliens seront le plus puissant des leviers diplomatiques
Sous le gaz, le pétrole: Israël a t-il touché le super-jackpot avec Leviathan ?
Haïfa va réduire de 75% sa pollution de l’air en deux ans
Israël se prépare à produire 50.000 barils de pétrole par jour !
Gaz / Pétrole: le Liban veut forer dans les eaux israéliennes…
Crise israélo-géorgienne: l’affaire de corruption qui fait scandale
Chypre et Israël renforcent leur coopération sécuritaire face à la Turquie
France-Israël: ensemble pour l’énergie renouvelable
Gaz naturel en Israël: cessons de croire au miracle !

70 Réponses à Israël bientôt 2ème plus gros producteur de pétrole au monde ?

  1. jacqueline Répondre

    1 avril 2011 a 09:52

    Mazel Tov pour cette bonne nouvelle ! ce n ‘est une blague du 1er Avril au moins ?

    • manitou91 Répondre

      1 avril 2011 a 12:13

      VOILA 2 SEMAINES QUE JE VOUS AI DONNER L INFO en vous disant que bientôt les européens et le monde entier vont se mettre à genoux pour nous demander de remplir leurs briquets .Que des pouces rouges pourquoi?

      • chantal Répondre

        1 avril 2011 a 13:30

        Comment passer au vert avec une pareille nouvelle :)
        Voila un pouce vert.

  2. alexandrom Répondre

    1 avril 2011 a 09:53

    “Permettez-moi de vous dire quelque chose que nous, les Israéliens, nous avons contre Moïse. Il nous a fait marcher dans le désert pendant 40 ans afin de nous amener dans le seul endroit de tout le Moyen-Orient ou il n’y a pas une goutte de pétrole! “

    Tiens mon père me l’a raconté souvent quand j’étais plus jeune , je ne savais pas que c’était de Golda Meir .

  3. joel. Répondre

    1 avril 2011 a 09:56

    Les nouvelles techniques de raffinage sont une aubaine pour Israël , qui va pouvoir exploiter une matière première devenue rare et couteuse en rejetant des déchets quasi –inexistants .
    Mais là , ce n’est que la cerise sur le gâteau de la politique israélienne de développement , qui a su exploiter aux mieux l’ intelligence et un certain savoir-faire technologique de très haut niveau .
    Les voisins alentour ont bénéficier , des décennies durant , sans chercher à penser au lendemain et au bien –être du peuple .
    On constate aujourd’hui le résultat!

    Bravo Israel ! ;-)

    • Frank Répondre

      1 avril 2011 a 14:24

      Les voisins alentour ont bénéficier , des décennies durant , sans chercher à penser au lendemain et au bien –être du peuple .
      On constate aujourd’hui le résultat!
      ….
      Ils ne peuvent pas être extrémistes dans tous les domaines.

  4. TOTO Répondre

    1 avril 2011 a 10:16

    Et si seulement ……

  5. Gérard Pierre Répondre

    1 avril 2011 a 10:29

    Cet article, dont le contenu me réjouit au plus au point si, comme le fait remarquer Jacqueline, il se confirme après le 1er avril, m’amène à reposer ici une question que je pose régulièrement sur un certain nombre de sites sans jamais parvenir à obtenir une réponse claire :

    « Où Israël s’est-il approvisionné en pétrole jusqu‘à présent ? »

    Je n’imagine pas qu’un pays arabo musulman complaisant fasse à cette démocratie la grâce de lui fournir le produit ! …… Or je constate qu’en Israël, comme dans n’importe quel pays occidental, les voitures et les camions roulent, les bateaux naviguent et les avions volent, …… et même plutôt bien. En d’autres termes Israël a su trouver un mode d’approvisionnement qui ne le rende pas dépendant de ses ennemis irréductibles ! …… Ce qui m’amène à la seconde question :

    « Qu’est-ce qui empêcherait la France d’en faire autant et de retrouver un peu de dignité dans le discours vis-à-vis de tous les arrogants descendants de chameliers et de pillards du désert qui infestent le sol de nos villes …… (à la campagne, il faudrait qu’ils bossent !) …… et entendent nous donner les leçons qu’ils ont été infoutus d’apprendre eux-mêmes ? »

    • Geoland Répondre

      2 avril 2011 a 01:38

      Tu écris: « Où Israël s’est-il approvisionné en pétrole jusqu‘à présent ? »
      L´Iran de Shah fut un grand fournisseur,(oléoduc Tipline) jusque sa chute, en 1979.
      L´exploitation des gisements de pétrole du Sinaï fut aussi une source importante. Un paragraphe des Accords de Camp David (1979) contemple que postérieurement à la dévolution de la Péninsule, Israël avait droit à postuler pour l´achat des excédents de production Égiptiens no indispensables pour la consommation du Pays des pharaons.
      Représentant encore un tiers de la consomation interne Israélienne en 1995, il n´était plus qu´à la hauteur du huitième, en l´an 2000.

      En parallèle dans le temps (25-30 dernières années), des pays comme l´Angola, la Colombie, le Vénézuéla, le Mexique, la Norvège, divers pays de l´Afrique Occidentale, etc….) ont été ou continuent encore à être fournisseurs de pétrole brut à Israël.
      Il est aussi avancé que divers pays Arabo-Musulmans ont été ou sont encore fournisseurs ocasionnels de pétrole brut à Israël, par la voie de transport par pétroliers faisant escale (ou décharge et charge) technique dans des ports de pays tiers.

      Actuellement, (selon les sources publiques) ce sont surtout les pays riverains de la mer Caspienne, qui fournissent près de 90% du pétrole consommé en Israël.
      Azerbaidjan, Kazakhstan, Russie, et possiblement plusieurs anciennes Républiques « Stan » Soviétiques font envoyer le pétrole brut à Israël, à travers du port Russe de Novorossiysk (Mer Noire), ou de divers pipe-lines arrivant au port Turque de Ceyhan.
      Les ports Israéliens de destination des pétroliers, sont ceux de Ashkelon et de Haifa.

      Les schistes bitumeux de Shfela ne sont pas un canular du premier avril.
      Est déjà abordé le sujet dans des documents Scientifiques Nets, anciens de près de cinq années, où est cité la « technologie révolutionnaire » plus amigable avec l´environnement.

      • Gérard Pierre Répondre

        2 avril 2011 a 15:21

        Merci beaucoup Geoland pour cette explication fort bien documentée. C’est la première fois que je dispose d’informations aussi claires.

        Ça n’en donne que plus de corps à ma seconde question ! …… car vous venez de démontrer qu’on peut s’affranchir d’une dépendance peu honorable.

        • Geoland Répondre

          2 avril 2011 a 17:06

          Le Net est un formidable instrument pour obtenir des informations, -bien qu´il faille savoir faire la différence entre « le grain et la paille »-, mais il y a des sujets « tabous » qui ne sont traités, selon la langue de recherche.
          les infos que je vous ai donné, proviennent principalement de pages économiques en langue Espagnole. Remarquez que plusieurs pays possédant cette langue comme officelle, sont cités dans mon précédent commentaire….

          Dans un cadre plus général: Quand le commerce entre Nations est le sujet principal, tout le monde parle la même langue. Ne croyez pas que le boycott prime sur les Idéologies. ….et ce fait est tout aussi valable pour les échanges commerciaux avec Israël, par des pays ouvertement déclarés opposés à l´État Hébreu. …bien que ces mêmes pays fassent tout pour que ces infos restent du domaine du privatif, afin de ne pas passer pour « traitres », aux yeux des autres pays membres de cet Axe « antiJuif ».

          Au sujet de votre seconde question: Ceci est bien plus compliqué qu´une vision théorique, car la France n´est pas ouvertement en guerre avec les pays Arabo-Musulmans.
          En premier lieu, le marché pétrolier Français est indisociable de l´Européen. Ce qui ne rentrerait plus par les ports Français, ..entrerait par ceux d´Italie, d´Espagne, des Pays-Bas, etc.. pour rejoindre l´hexagone….
          Deuxièmement, les volumes de consommation Français (et encore plus Européens…) sont autrement plus importants qu´Israël, et un subit arrêt d´importation Européenne en fonction de « l´appellation d´origine », est difficilement compensable par les autres pays producteurs, qui à la paire, conduirait à une situation de concentration (mettre « tous les oeufs dans le mème panier ») des pays fournisseurs, autrement plus dangereux sur un plan d´approvisionnement stratégique.
          Quand aux pertes financières sur les investissements effectués en prospection et forage par les compagnies Européennes, dans ces pays subitement interdits, je préfère ne pas les estimer…..

  6. Hyperion 2o1o Répondre

    1 avril 2011 a 10:51

    Le pétrole, le sang de la terre, un cadeau empoisonnée qui tue chaque jour des milliers de personnes.

    Un véritable dont de S.a.t.a.n à l’image des peuples et religion qui en possédent tant.

  7. Yéhoudi Répondre

    1 avril 2011 a 10:59

    « L’IEI travaille sur un projet ambitieux d’extraction de pétrole et de gaz naturel à partir de schistes bitumineux, dans une zone de 238 kilomètres carrés au large du bassin Shfela, au sud-ouest de Jérusalem. » »

    ce serait un autre genre de catastrophe écologique majeur

    dans un monde ou seules les nations qui pourront nourrir leurs populations vont survivre…

    ce gaspillagé éhonté de flotte( comme si le Nil et le Danube traversaient Israel) ferait mieux d’ etre affecté a l’ agriculture

    les réserves de Gaz sont largement suffisantes pour la consommation d’ Israel et les exportations pendant une trentaine d’ années…
    d’ içi là l’ énergie solaire aura remplacé toutes ces énergies fossiles sources de pollutions et de conflits ….ou meurtrières (nucléaire)

    « …………………………………………………………….Israël deviendra l’un des pays les plus riches du le monde… Et il n’est à en pas douter que dès lors, de manière très étrange, tous les problèmes diplomatiques disparaitrons ! Tiens tiens…;;;;;;;;;;;

    oh !!! tu crois ça toi ????
    que les gens sont trés gentils envers les pays riches (en énergies) ????

    tu veux dire, gentils comme la Suisse et l’ Angleterre le furent envers Khafi??malgré ses insultes et attentats ??

    comme la gentille France, avalant la grosse,trés grosse couleuvre de la tente bédouine….et dont la rancune éclate au grand jour, histoire de laver l’ humiliation??

    comme la Bulgarie, l’ Italie ex puissance colonisatrice des Senoussi???

    tu veux insinuer que toutes ces nations sont des Putes qu’ Israel fera danser a poil sur la table des appels d’ offres, de marchés,d’ achat en Rafales de toute la bimbloterie possible ???

    je ne crois pas……ce serait faire preuve d’ un manque de morale effrayant
    et comme chacun sait, les affaires ne sont dictées que par la morale…..

    • chantal Répondre

      1 avril 2011 a 13:33

      Et oui!!!

      :lol: :lol: :lol:

  8. Le Poulain Répondre

    1 avril 2011 a 11:02

    Vous verrez que les palos vont vous demander des royalties !

  9. benjamin Répondre

    1 avril 2011 a 11:17

    la france bientot parlera d’israel avec plus d’egard…

    Bon comme personne n’a ouvert sa gueule en israel pour denoncer l’ingerance et l’intervention militaire disproportionnée de la france envers la Lybie,
    je le fait sur ce forum.

    benjamin

  10. jacqueline Répondre

    1 avril 2011 a 11:31

  11. jdd Répondre

    1 avril 2011 a 12:37

    Mais non les amis ce doit être un POISSON D’AVRIL j’en suis sure. C’est trop beau pour être vrai. N’est pas JSS ????!!!!!???

    • Cygnus X Répondre

      1 avril 2011 a 13:49

      Mais non cela n’est pas un poisson d’avril. La question n’est plus de savoir si ces réserves existent, cela est chose faite. Le tout est de valider la nouvelle méthode d’extraction qui est à même de changer la donne. Accessoirement, il n’y a pas contradiction entre se débarrasser du pétrole sur le plan local via des autos électriques et des centrales solaires et assurer du profit en exportant des barils. Parfaitement complémentaire !

      http://fr.manhigut.org/actualitainmenu-59/1-latest/989-comment-israel-pourra-revolutionner-le-secteur-mondial-de-lenergie-

      « Ce qui est moins bien connu, mais encore plus important, c’est le travail accompli dans sur le pétrole bitumineux du pays. Le Conseil Mondial de l’Energie basé en Grande Bretagne a rapporté en novembre 2010 qu’Israël dispose de pétrole bitumineux à partir duquel il est possible d’extraire l’équivalent de 4 milliards de barils de pétrole. Pourtant, ces chiffres sont actuellement en cours de révision majeure au plan international.

      Une nouvelle évaluation a été publiée à la fin de l’an dernier par le Dr Youval Bartov, géologue en chef pour les initiatives d’Israël, au symposium annuel de la prestigieuse Ecole des Mines du Colorado. Il a présenté des données sur nos réserves de pétrole bitumineux qui sont en réalité équivalentes à 250 milliards de barils (à comparer avec les 260 milliards de barils des réserves prouvées d’Arabie saoudite). Des analystes indépendants de l’industrie pétrolière ont examiné soigneusement le schiste, et n’ont pas réfuté ces nouvelles découvertes. Par suite de ces nouvelles estimations, nous pourrions devenir le troisième plus grand gisement de pétrole bitumineux, après les USA et la Chine.

      L’exploitation du pétrole bitumineux était une activité sale qui utilisait des quantités énormes d’eau et d’énergie. Pourtant, des nouvelles technologies, développées pour le pétrole de schiste israélien, cherchent à séparer le pétrole de la roche de bitume 300 mètres sous terre ; ces techniques produisent en réalité de l’eau, plutôt qu’elles n’en consomment.

      La technologie sera testée dans un projet pilote suivi par une étape de démonstration ; Il sera critique de démontrer que la séparation souterraine du pétrole et du bitume est fiable sur le plan environnemental avant de passer à une production à grande échelle. L’objectif actuel est de produire des quantités commerciales d’ici la fin de la décennie. Ce projet particulier a une portée mondiale.

      Car si Israël développe une méthode unique de séparation du pétrole du bitume dans le sous-sol profond, qui n’a pas les effets négatifs des essais précoces antérieurs du pétrole bitumineux, cette technologie peut être mise à la disposition du monde entier, modifiant entièrement le marché pétrolier mondial. »

      • jdd Répondre

        1 avril 2011 a 14:36

        Super incroyable génial. Maintenant Israel pourra se défendre sans aucune entrave. Le truc c’est de savoir si Israel parviendra à inventer ces nouvelles techniques d’extraction. Et aussi quand Israel pourra exploiter cette ressource.

      • admin Répondre

        1 avril 2011 a 15:28

        Absoument. Ce n’est pas un poisson d’avril! Israël pourrait bien devenir l’un des plus gros exportateur au monde !

  12. Maurice 2 Répondre

    1 avril 2011 a 12:41

    J’espère que ces découvertes ne seront pas des cadeaux empoisonnés il suffit de voire dans quelle misère intellectuelle sont les voisins pétroliers

    Tous les pays producteurs de petrole d’Afrique d’Amérique et d’Asie sont des pays ou la population est sous développé a pa les USA J’espère donc qu’Israel ne sera pas tenté de suivre ces voisins

    Quelqu’un disait que le petrole véhiculait la misère et les malheurs espérons qu’Israel ne s’engouffrera pas dans cette voie et saura tirer partie de cette manne sans négliger ce pourquoi il a toujours exceller

    • Yéhoudi Répondre

      1 avril 2011 a 12:55

      Maurice

      et la Norvège….si riche en pétrole

      bon tu me diras qu’elle a aussi récupéré toute la racaille du Maghreb qu’elle n’ a jamais colonisé pourtant
      c’est juste que les forficules et les cloportes aiment les lieux ou on peut bien vivre sans rien foutre …

      pour ces Nordiques, avoir récupéré tous ces Merdiques ,y a de la punition divine dans l’ air, comme pour la Suède antijuive

    • Frank Répondre

      1 avril 2011 a 23:37

      La richesse est un poison pour ceux qui ne savent pas l’utiliser et un bienfait pour les autres. L’essentiel est que cette richesse serve à développer le pays et à réduire le nombre de pauvres.

  13. Yéhoudi Répondre

    1 avril 2011 a 12:43

    hé non

    BH c’est une belle vérité!!

    y a qu’ a voir comment les Libnouz, jamais en retard d’une rapine, et les Gazaoui toujours en avance d’une réclamation se comportent depuis l’ annonce, les annonces de ces découvertes !!

    cétamoi!

    gueulent les uns

    si pas Louis

    couinent les autres!!

    je dirais qu’on dirait que ces gisements de pétrole sont « tombés du camion » :lol:

    maudits et eternels VOLEURS !!

  14. chantal Répondre

    1 avril 2011 a 13:38

    Je remercie les arabes de nous avoir montre ce qu’il ne faut pas faire avec l’argent du petrole.
    Maintenant ces enfoires vont peut-etre avoir encore plus envie de nous jeter a la mer, deja ils sont dechaines, va falloir se preparer a distribuer des baffes.

  15. Ramatkal Répondre

    1 avril 2011 a 14:54

    Ho la VACHE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Il y a plusieurs jours il y avait un reportage sur arutz 2 à ce sujet, mais j’ai pas fait gaffe car je faisait quelque chose d’autre en même temps. J’ai juste vu la fin du reportage ou ils parlaient d’écologie. Je me suis dit que j’avais peut-etre pas bien compris. Mais non !!!!!!

    Ho quel bonheur !!!! Le kiff la-dedans, C’EST QUE L’ON NE PAYERA PLUS D’IMPÔTS !!!!!!!!!!! A nous les Porsche et autres Ferrari !!!!!!

    Mais savez vous ce qu’il y a de vraiment jouissif ?! C’est qu’en fait sur le marche de l’énergie c’est nous qui en seront les fournisseur à plus de 100% je m’explique.
    Nous avons Better place, l’énergie électrique pour les voitures, et le petrole; ce qui veut dire que le monde sera « dépendant » de nous à 100% :D :D :D :D :D

    J’espère juste, que nos crétins de politiques ne vont pas commencer à parler de faire des partenariats avec les palos et autres arabes…..
    Nous fournirons du petrol uniquement à nos alliés (usa, canada, peut-etre chine, Inde, Allemagne, Italie ). Quant aux autres……. qu’ils crèvent !!!!!!!!!

    Juste pour le kiff les amis :
    250 Milliards de Barils, à 100$ le baril, environ, ca fait : 25,000,000,000,000 de CA globale.
    Le cout de production par baril etant maximum de $40, ca fait : 10,000,000,000,000 de cout de production, soit une marge « BRUT » de : 15,000,000,000,000.
    Sans oublier que l’Etat touchera 70% de la marge brut, ce qui fera pour nous :
    10,500,000,000,000 de $$$$$$$$$$$$$$ pour comparaison, en moyenne, un budget ANNUELLE de l’Etat est d’environ 50 milliards de $. Et on s’en tire deja pas si mal. Maintenant avec de tels revenus, ca correspondrait à plus de 210 ANS DE BUDGET !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Aussi, n’oubliez pas que ma base de $100 de calcule pour le baril est purement symbolique quand on sait que le baril oscillera entre $150 et $250 du fait d’une grande demande des pays émergents !!! soit 100%%%%%% de plus que mes chiffres cites ! :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D

  16. Laurent Répondre

    1 avril 2011 a 15:50

    Désolé mais moi je penche pour le poisson d’avril aussi…

  17. Histazim Répondre

    1 avril 2011 a 16:52

    malheureusement cela n’arrivera que dans une quinzaine d’années au mieux

    • jdd Répondre

      2 avril 2011 a 15:37

      « malheureusement cela n’arrivera que dans une quinzaine d’années au mieux »

      Comment le sais-tu ?

  18. popi soudure Répondre

    1 avril 2011 a 17:04

    POISSON d ‘ avril ?

    • admin Répondre

      1 avril 2011 a 17:29

      Mais non… C’est vrai ! Ca parait sur-réaliste… mais c’est vrai!

  19. lemoine Répondre

    1 avril 2011 a 17:32

    je voudrais bien ……mais gagner au super loto , c’est pas évident
    ceci dit , que Dieu vous écoute ;)

  20. Karamel Répondre

    1 avril 2011 a 17:34

    Et là c’est un poisson d’Avril ou pas, parce que rien de tel pour motiver les troupes.

  21. Rotil Répondre

    1 avril 2011 a 17:36

    Non, ce n’est pas un poisson d’avril. Pour ma part, j’avais l’info déjà il y a plus de deux mois, quand j’étais encore en France, et elle m’a été confirmée il y a 15 jours par quelqu’un de très bien informé d’Ashdod.

    Shabbat shalom !

    P.S.: en revanche, je suis pas certain du tout que cela nous vaudra de plus nombreux amis…

  22. joseph Répondre

    1 avril 2011 a 17:47

    douuucement les enfants
    il est question de chistes bitumeux…
    une catastrophe écolo

    • Cygnus X Répondre

      1 avril 2011 a 18:48

      « il est question de chistes bitumeux…une catastrophe écolo »

      En lisant attentivement les articles sur le sujet, tous mentionnent que l’intérêt essentiel est la nouvelle méthode d’extraction quasi-révolutionnaire quant au dégâts portés à l’environnement par les procédés actuels…

  23. Maurice 2 Répondre

    1 avril 2011 a 18:33

    Comme le dit Yehoudi cela fait un moment que les libanos prétendent que le Gaz est sur leur zone

    Comme toujours ls arabouchimes cherchent à s’accaparer de tout du Zéro à l’infini

    • daffy Répondre

      26 juin 2012 a 23:39

      Habituellement c’est vous qui cherchez à vous accaparer toutes les richesses des autres. Bénissez les Américains de vous maintenir sous perfusion financière, car vous seriez au niveau de la Grèce sans eux.

  24. Daydoo Répondre

    1 avril 2011 a 19:39

    Bon, il va falloir se fournir en Keffieh et djellaba alors pour ressembler à nos « charmants » voisins !!?? ;)

  25. jacoletaco Répondre

    1 avril 2011 a 20:10

    C’Est un Poisson d’Avril

  26. salah Répondre

    1 avril 2011 a 21:57

    Le peuple israélien intelligent et créateur n’ pas besoin de trouver du pétrole? Cette énergie est valable pour les nations non productive! Ça sera un malheur pour le peuple juif s’il trouvera du pétrole dans cette zone méditerranéenne disputée entre Chypre, le Liban et Israël!

    • Frank Répondre

      1 avril 2011 a 23:39

      Le pétrole est dans le Néguev et d’autre part, s’il y en avait aussi en Méditerrannée et que les arabes voulaient le voler, ils auraient droit à leur baffe habituel.

      • daffy Répondre

        26 juin 2012 a 23:41

        Ah tiens et qui s’est pris une baffe en 2006 par le Hezbollah ? Encore une fois votre arrogance vous as tous perdus. Armée moderne soit disant, la meilleure du monde vous disiez. Vous vous êtes fait humilier par une bande de péquenots barbus.

  27. yDD Répondre

    2 avril 2011 a 00:34

    Attention à l’exploitation qui est très dangereuse sur l’environnement : voir le film Gazland

    En France Jacob vient de proposer une loi pour l’interdiction de ce genre d’exploitation.

    Le pétrole n’est pas l’avenir, il doit devenir une réserve de secours, l’avenir pourrait bien se situer là : http://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/le-petrole-d-algues-bientot-sur-le-91563

  28. gwynplaine Répondre

    2 avril 2011 a 01:12

    Le poisson était involontaire mais bien présent: le dr Vinegar s’épanche sur la production d’huile de schistes bitumineux.
    savoureux

  29. marock Répondre

    2 avril 2011 a 01:25

    Compétement dément ce genre de projet.
    Compresser des tonnes de roches pour recueillir quelques gouttes de liquide noir visqueux qu’ il faut ensuite filtrer, purifier, distiller.
    Le Canada, c’ est un peu plus grand qu’ Israél, ils ont essayé, ils savent plus quoi faire des résidus.
    Maroc, pareil, au Sahara, c’ en est plein, de schistes bitumineux, et il y a de la place pour les déchets.
    Abandonnée cette exploitation.
    C’ est du genre Mad Max II
    Faudrait vraiment se faire la guerre pour quelques litres de carburant.

    • Serge Belley CD Répondre

      2 avril 2011 a 15:12

      MAROCK
      Le Canada, c’ est un peu plus grand qu’ Israël, ils ont essayé, ils savent plus quoi faire des résidus.
      C’est vrai, nous avons le plus grand gisement de sable bitumineux de la planète en Alberta, malheureusement c’est une monstruosité sur le plan écologique. Autrefois il n’était pas exploité a cause du coût astronomique, mais avec la remonté du prix du pétrole il est devenu rentable, mais a quel prix!
      Tant qu’au gaz de schistes c’est pareil, un moratoire a été décrété pour 2 ans, pas assez d’expertise pour l’extraire sans provoquer des conséquences néfastes a l’environnement.

  30. pito Répondre

    2 avril 2011 a 08:24

    qu’Israel e concentre plutot sur ce que le pays sait faire de mieux : apporter des solutions technologiques et scientifiques au probleme de la dépendance pétroliere aux pays arriérés . Le jour où nous ne serons plus obligés de leur baiser les babouches ils retourneront à leur condition d’enc**eurs de chevres .
    Israel est (encore) pionnier sur cette technologie d’algues qui produisent du pétrole (rendement 10x celui des agro-carburants , cad enfin une vraie solution viable de remplacement) http://www.jpost.com/Opinion/Op-EdContributors/Article.aspx?id=194803
    Cela mériterait meme un article à la une de jss , on ne met pas assez en avant cette révolution énergétique

  31. pito Répondre

    2 avril 2011 a 08:27

    j’avais pas lu le comment de jDD , en plus un lien en Français !
    Vive les biocarburants à base d’algue !!

    • chantal Répondre

      2 avril 2011 a 09:07

      Il ne restera plus rien pour les sushis, ah non!

    • yDD Répondre

      2 avril 2011 a 12:08

      Salut pito,

      Si tu parles du miens, mon pseudo et yDD, non jdd, ce n’est pas la même personne.

  32. Rotil Répondre

    2 avril 2011 a 10:41

    Comme d’autres l’on déjà signalé, je rappelle qu’Israël a surtout trouvé une façon propre d’extraire le pétrole des schistes bitumineux.

    L’argument « écolo » ne tient doncc plus.

  33. Yéhoudi Répondre

    2 avril 2011 a 11:00

    Salut Rotil

    je préfère tes confitures Amigo !! :lol:

  34. Zaëf Israelite Répondre

    2 avril 2011 a 17:27

    Site du Géant Prospécteur Pétrolier Marocain
    http://petroleonline.unblog.fr

    La seule personne ultra-compétente en matière de télé–détection de pétrole à distance ,via émission d’un faiseau d’ondes magnétiques à vitesse de plus 18.000 kms/heure , a dit précédemment sur son site ci-haut , capable de traverser le liban en quelques secondes et capable de tracer la carte pétrolière du liban dans 48 heures . Ses forces reconnues scientifiquement par le célèbre physicien français -Yves Rocard – père de la bombe atomique française . Ce marocain nommé Omar Bouzalmat ,ancien gendarme marocain ultra-surdoué. Etant la seule personne capable de déterminer la situation pétrolière de chaque zone du monde , du fait que la téchnologie de prospéction pétrolière demeure encore arriérée. pour d’amples explications , veuillez deferler les pages de son site : http://petroleonline.unblog.fr

    signé : ZAEF ISRAELITE

    • marock Répondre

      2 avril 2011 a 21:29

      En voici un qui doit abuser de production locale.
      Normal, ex gendarme, avec tout ce qu’ il a pu confisquer, il s’ est constitué un stock pour la retraite.

      • Yéhoudi Répondre

        2 avril 2011 a 21:41

        surement un Rifain !! :lol:

        et ses plaquettes brunes/marron c’est surement de la première bourre !!

  35. jdd Répondre

    2 avril 2011 a 17:42

    « Si les prévisions de l’IEI deviennent réalité, Israël deviendra l’un des pays les plus riches du monde… Et, dés lors, il n’est aucun doute que, de manière très étrange, tous les problèmes diplomatiques disparaitront ! Tiens tiens… »

    tiens tiens j’en connais qui vont faire leur alya… Beaucoup…

  36. Maurice 2 Répondre

    2 avril 2011 a 18:42

    zaef moi j’ai connu les avions renifleurs qui avaient couté t pas mal de fric à la France du temps ou ce couillon de giscard était président et qui avait investi sur cette arnaque

    Des avions qui équipés de certains instruments de mesures était capable de sentir les resserves de pétiole seulement en les survolant

    • chantal Répondre

      2 avril 2011 a 21:04

      Il y avait aussi une invention de couleur rose qui cherchait des truffes dans la terre, ca a tout de suite marche…

      • marock Répondre

        2 avril 2011 a 21:07

        Ah oui, je suis au coran.
        Les éléphants ?
        En fin de libation.

      • Yéhoudi Répondre

        2 avril 2011 a 21:52

        Chantal
        elle a disparu celle là, la rose tirebouchonnée

        du Lubéron et de la Drome , au Père Igor noir,pourpre,vert, Princier et Polvtsien, y a plus que des cabots !!

        qui ne finissent pas en charcuteries quand leur nez commence a les tromper avec l’ age …:lol:

    • Yéhoudi Répondre

      2 avril 2011 a 21:46

      Bravo Maurice

      on l’ avait tous oubliée la bonne blague ou le collectionneur de diamants était tombé la gueule en avant

      je me souviens encore des dessins du Canard Enchainé!!
      le con de giscard!! qui y avait cru et s’ était fait enfler

      et des Mickeys pareils qui continuent a pontifier

      c’est bien uen maffia toutes ces ordures qui ont gouverné et continuent a pipeauter…tous les hommes politiques, tous !!! ne pensent qu’ a leur mandats
      le mandat d’ élu
      le mandat postal

      de gauche a droite (UMPS)
      aucun ! pour sauver l’ autre

  37. ZAEF ISRAELITE Répondre

    5 avril 2011 a 01:20

    http://petroleonline.unblog.fr
    Réponse pour -Marice2-

    Vous avez parlé de l’avion renifleur Français . En effet , cet avion n’a jamais senti du pétrole  » chercher sur le site ci-haut » en incluant  » avion renifleur « ,vous allez trouver l’histoire complète de « A » à « Z » , à propos de l’avion renifleur. Mais l’ex-gendarme Marocain Omar Bouzalmat , détecte tout le système pétrolier ( qui veut dire : détection de la chaleur du gisement et son gradient géothertmique + la pression + La couche ayant donné naissance au pétrole « kérogène » + ET SUIT la migration naturelle du pétrole vers le haut + localise même les accumulations sur le trajet de migration + détecte la couche aquifère dessous la couche de pétrole + LA COUCHE DE PETROLE + étude à propos son épaisseur + extension de la couche et si regorgeant de pétrole + La couche de gaz dessus le pétrole + Vérification de la couche barrière ou couverture + Délimitation du gisement + EN CONCLUSION , soumis les molécules de carbonne et d’hydrogène formant le pétrrole à une anlyse chimique à distance . Impossible ni aux avions renifleurs – ni aux chiens renifleurs -ni à la téchnologie moderne de prospéction de défier le brave gendarme omar Bouzalmat . En plus , lors de sa prospéction , il émet un faiseau d’ondes magnétiques circulant à plus de 18.000 kms/heure , et détecte facilement les gisements de pétrole, et ayant écrit , que les gisements de pétrole tombent entre ses mains comme les feuilles jaunes d’automne. MERCI D’AVOIR BIEN SUIVI.
    SIGNE : ZAEF ISRAELITE

  38. paboo Répondre

    8 mai 2011 a 18:04

    yeaaaah !!!!
    Enfin le pays dispose des seuls arguments que la communauté internationale peut comprendre!! puisqu’apparemment la démocratie , les sciences et les autres apports d’Israel à l’humanité ont l’air de compter pour du beurre pour ces saletés pro-muzz

    paboo , FDS chrétien sioniste !
    http://patriote.co.cc/ à la recherche de contributeurs; Conseils en militantisme nationaliste (Français ;) )

  39. aurel Répondre

    23 août 2011 a 08:49

    Bein moi je dis autre chose : nos voisins arabes vont désormais revoir de nouveau leurs prétendues frontieres ! et oui ! ils en veulent eux aussi du petrole ! et qui sait peut etre meme qu’il vont nous dire que cette endroit est un lieu saint ….

  40. Trend Répondre

    6 mars 2014 a 15:28

    Cool lectrices et lecteurs, ne vendez pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué !!!

    Il n’y a somme toute qu’en forant que l’on connaîtra la réalité.
    Et ensuite le plus important, le prix d’exploitation qui dépendra du prix du baril, qui lui sera très dépendant de la situation économique et de la spéculation !!!!Pour info,le baril à US$ 150,00 d’il y a quelques années était du à trois trader qui ont écopés d »un demi siècle de prison en appel.

    Lorsque je lis certaines remarques, j’ai l’impression de voir des enfants dirent ce qu’il vont acheter comme friandises avant d’avoir leur argent de poche.

    Prenez plutôt exemple sur la Norvège qui elle consacre sa rente pétrolière totalement au payement des retraites, somme toute se sera une bonne chose de récompenser ceux qui ont construit votre pays Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *