Pro-vélos et pro-voitures en guerre à Tel-Aviv

Publié le : 25 avril 2011
Print Friendly

Après des années de pressions exercées par les groupes de défense, la municipalité de Tel-Aviv a finalement adopté un ordre du jour agressivement pro-cycliste. Des pistes cyclables sont asphaltées, le vélib’ fonctionnera d’ici la fin du mois et la machine de communication du maire, Ron Huldaï, travaille corps et âme pour vendre cette nouvelle stratégie aux tel-avivis et aux médias. Mais pour l’heure, l’incompréhension de la nouvelle politique risque de compromettre l’ensemble du projet.

Projet de l'avenue Bloch, à côté de la place Yitzhak Rabbin

Tel Aviv connaît un regain d’intérêt pour le cyclisme urbain. Comme le nombre de personnes choisissant de se déplacer en ville en vélo a augmenté ces dernières années, le conseil municipal a donc augmenté le budget pour la construction de nouvelles voies cyclables. Selon le nouveau plan financier de 5 ans, près de 40 km de nouvelles voies cyclables seront pavées, beaucoup de ces pistes le long des rues principales. Pendant ce temps, les pistes cyclables déjà existantes de la ville ont évoluées progressivement, passant par la pulvérisation de logos peints sur les trottoirs à la mise en place d’un code couleur spécialisé sur les trottoirs, avec constructions de voies séparées.

Tout cela a engendré une nouvelle catégorie de militants, principalement les propriétaires de voitures, qui se plaignent du nouvel enthousiasme de l’hôtel de ville. Pour les conducteurs, donner autant de place aux cyclistes pose un problème : cela élimine des dizaines de places de stationnement, déjà plutôt rares dans la deuxième ville d’Israël.

Et alors que nous n’en sommes encore qu’au début, ce petit jeu de pression a déjà pris un certain nombre de formes : l’activisme sur Internet, des manifestations de colère lors des réunions du conseil municipal et même un procès.

Tel Aviv n’est pas le seul à faire face à une telle réaction. Des scénarios similaires se sont produits récemment dans plusieurs autres villes à travers le monde. A New York, où l’administration du maire Michael Bloomberg poursuit un ambitieux programme de durabilité urbaine, un commissaire de transport énergétique nouveau a installé quelque 400 kilomètres de nouvelles voies cyclables au cours des quatre dernières années et a détruit des centaines de places de stationnement pour y parvenir. Bien que considéré par beaucoup comme un succès – le projet a conduit à une forte augmentation de l’utilisation du vélo tout en réduisant les accidents de la circulation – il a également attiré certaines critiques très vocales, principalement à partir d’une minorité privilégiée de propriétaires de voitures.

Mais ce qui choque surtout, c’est le manque de transparence quant à la prise de décision du maire de Tel-Aviv. Et c’est ce qui embarrasse surtout les pro- voitures. Ils se sentent lésé. Alors que le montant des amendes pour stationnement augmente tous les mois à Tel-Aviv, alors que prix des parkings augmente également petit à petit (passant de 10 shekels il y a 3 ans à 25 shekels aujourd’hui), cette nouvelle polémique ne devrait pas aider à la réélection du maire, déjà critiqué pour favoriser l’embourgeoisement de la ville.

Jonathan-Simon Sellem – JSSNews 

9 Réponses à Pro-vélos et pro-voitures en guerre à Tel-Aviv

  1. jacqueline Répondre

    25 avril 2011 a 12:25

    les conducteurs devront rouler moins vite en faisant attention aux cyclistes qui
    ne sont pas très discipliner , grille les feux rouges , déboitent sans prévenir etc..A Paris c’est ce qui arrive et il y a des accidents .. les cyclistes devraient mettre un
    casque obligatoire .. sur ce bonne route aux cyclistes et aux automobilistes
    qui devront être très attentifs aux vélos

  2. משה_moshé Répondre

    25 avril 2011 a 12:42

    C’est une catastrophe en Israël. Tout d’abord il est clair que cela limitera encore le nombre de places de parking et fera augmenter le cout des parkings privés qui sont déjà un passage quasi obligatoire pour se garer. Ensuite le manque de discipline faisant partie du caractère israélien se retrouve sur les routes et surement également chez les cyclistes dans le pays. Un accident entre 2 voitures n’a pas les mêmes conséquences qu’un accident entre une voiture et un vélo.

    • Yéhoudi Répondre

      25 avril 2011 a 13:15

      question circulation on a l’ impression d’ etre dans les pays arabes…

      • משה_moshé Répondre

        25 avril 2011 a 13:25

        Même effet (conduite désastreuse) et dans ce cas on peut également parler des italiens, mais la cause est différente Yéhoudi.
        Pour explication, une émission de radio avait donné les résultats d’une étude comportementale des conducteurs israéliens.
        Celle-ci mettait en parallèle le service militaire et la conduite. Les israéliens lutteraient en voiture comme ils luttent à l’armée et la volonté de « gagner » s’exprime également sur ce terrain. Arriver le 1er au feu, dépasser, etc … sont les objectifs de cette lutte sur la route.

    • manitou91 Répondre

      25 avril 2011 a 17:31

      Ce qui est surtout une catastrophe en ISRAEL C’est le nombre de morts sur les routes (autant que pendant toutes les guerres du pays) Qu’ils apprennent à conduire on supprimera les vélib

  3. grimm Répondre

    25 avril 2011 a 14:35

    ils ont aussi un delanoe?

    Alors je les plains

  4. jacqueline Répondre

    25 avril 2011 a 14:44

    A Paris à vélo « Jo Dassin »
    http://www.youtube.com/watch?v=8RFGWAVtOTI

    Yves Montand ” A bicyclette”
    http://www.youtube.com/watch?v=lOZPWpiNUWQ

  5. Arik Répondre

    26 avril 2011 a 13:30

    Adepte du ni ni, je roule en scooter a TLV… c est vrai que les conducteurs de voitures et de bus sont un peu dingues: cligno facultatif, vitesse limitee a la baisse, queue de poisson obligatoire, ouverture de portiere intempestives, arrets au milieu de la chaussee etc… mais les flics arretent de plus en plus et ca fait mal!
    le velo va peut etre les brider un peu… en ville

  6. mefaresh01 Répondre

    27 avril 2011 a 19:53

    Les pauvres ploucs qui sévissent dans les mairies de TLV et de Paris croient toujours avoir trouvé la panacée qui va guérir le « Mal » de la circulation automobile ……
    Faut vraiment être très Cé -Oh-Haine et sur de soi !!!!

    Par exemple , le nouveau « Veau d’or » à la mode : LE VELO !!!!

    Euh , dites moi, les gens ci-dessous, ils vont utiliser le vélo d’après vous ????
    - Les  » qui ont plus de nian-nian quinze ans
    - Les « qui ont des problèmes de santé physique***
    - Les « qui ont un gros paquet à transporter
    - Les « qui ne supportent pas la pluie, le soleil, la grêle, le brouillard
    - Les  » qui font 30 kilos de trop ( ah! le felafel !!!)
    - Les  » qui ne veulent pas qu’on voie leurs dessous !!!!
    - Les  » qui n’ont jamais appris à pédaler
    - Les « qui ne supportent même pas l’idée de devoir transpirer
    - Les  » qui trouvent que Sde-Dov- Yaffo c’est une bien grande étape
    - Les  » qui pensent qu’on n’a pas inventé la bagnole pour rien

    Le vélo pour tous est une idée rétrograde et peu réaliste

    *** Rien que ceux-là ( et j’en fais partie) représentent au moins 15 à 20% de la « clientèle » visée par les abrutis de la marie de Paris

    Et, pour finir, une petite blague ( pas homophobe du tout !!!)

    En France, nous avons plein d ‘homosexuels qui ont du talent :
    Les uns sont peintres, d’autres sont acteurs, d’autre couturiers, d’autres encore
    sont écrivains, journalistes, sportifs ou savants…….
    Un seul ne savait rien faire de ses dix doigts…….
    Ils nous l’ont collé à la Mairie de Paris !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *