Orange, l’aéroport de Tel-Aviv et… Les lignes de 1967 !

Publié le : 23 août 2011

« Bienvenue en territoire Palestinien », c’est ce que vous pourrez lire, sur votre portable, dès votre arrivée à l’aéroport de Ben Gourion  si vous êtes client chez Orange France. Non, ce n’est pas une blague ! La société française, fortement implanté en Israël, semble avoir oublié que l’aéroport de Tel-Aviv, s’il s’appelle Ben Gourion et non pas Yasser Arafat, l’est pour une raison : c’est un aéroport israélien.

Certain, comme Sabrina H. du blog Alyaexpress, affirment que :

Nous ne pouvons que remarquer que la société Orange a épousé la cause palestinienne.

(…) Ainsi la société Orange France prend le relai de la propagande palestinienne, en annonçant  qu’Israël n’existe pas, et que seule la Palestine a son droit d’existence sur cette terre.

Alors à vous de voir, de choisir et d’analyser si, être client chez Orange France, n’est pas aussi collaborer avec le Hamas et de nombreux voisins comme l’Iran, à la destruction de l’État d’ Israël !

A vous de juger cette initiative d’Orange Telecom France. Car, à l’allure à laquelle se développe cette stupidité des plus dangereuses, vous finirez par lire à votre retour de vacances d’Eilat, à l’aéroport de Charles de Gaulle : « Orange vous accompagne en Territoire Algérien ». Alors, vous ne pourrez pas vous en plaindre..

 Et il faut avouer que cette blogueuse n’a pas complètement tort. Mais je pense surtout qu’il faut mettre les choses en relief. Tentons de comprendre pourquoi une telle méprise ?
Il serait surprenant que Orange envoie ce message délibérément. Si c’était le cas, Israël serait alors en mesure de faire fermer la compagnie et de refiler toutes ses parts de marchés à des compagnies loyales à l’Etat. Non, je pense que le problème est même encore plus grave que cela.

Comme on le sait, l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv est situé au pied des premières montagnes menant à Jérusalem. En cas de création d’un Etat Palestinien sur les lignes de 1967, l’aéroport se retrouverait donc en contrebas de villes et villages palestiniens. Si aujourd’hui les seules mauvaises choses qui viennent des hauteurs sont les messages transmis par les antennes relais palestinienne, imaginons les dégâts qui pourraient faire un missile arrivant du même endroit. Pour faire plus clair : si un message d’une antenne relais est transmise depuis les « territoires palestiniens » vers l’aéroport Ben Gourion, alors Israël peut véritablement s’inquiéter de la portée d’un missile ou d’un obus de mortier lancé depuis le même endroit vers l’aéroport.

Cette affaire, aussi triste soit-elle, a au moins le mérite de prouver qu’accepter les lignes de 67, c’est accepter une mort lente d’Israël.

Jonathan-Simon Sellem – JSSNews

Articles liés
Les prix des communications des portables israéliens vont chuter de 74%!
Le ministre israélien des Communications dénonce la tarification actuelle des opérateurs téléphonique et la qualifie de "honte"... Excellente nouvelle pour les consommateurs israéliens! Et pour cause, il vient d'annoncer que les coûts des communications chutera de ...
Lire tout l'article
L’Iran coupe internet, les SMS et les portables!
La plupart des liaisons internet avec l'étranger ont été interrompues ou sérieusement perturbées aujourd'hui à Téhéran, alors que plusieurs groupes d'opposition au dictateur Mahmoud Ahmadinejad ont appelé à des manifestations. Interrogées sur l'arrêt soudain des ...
Lire tout l'article
Mussolini réapparaît sur Iphone
Un groupe de survivants de la Shoah basé aux Etats-Unis vient de  condamné l'application iPhone permettant d'écouter, lire et voir des discours de Benito Mussolini, dénonçant "une insulte à la mémoire de toutes les victimes ...
Lire tout l'article
Jamal Zahalka
Les députés arabes de la Knesset, Ibrahim Sarsur (Liste Arabe Unie-Ta'al) et Jamal Zahalka (Balad) ont été les plus dépensiers du parlement israélien, en matière de communication publique. Un rapport sur les dépenses de ...
Lire tout l'article
La hasbarah palestinienne, un cran au dessus!
Hasbarah. Voilà un terme israélien largement déformé par les antisémites français. Pour eux, cela signifie "propagande" alors que le terme hasbarah signifie "communication". Ce terme, qui ne signifie donc rien de particulier, est donc utilisé ...
Lire tout l'article
Jeu de la propagande: combien de mensonges dans un seul article ?
Soit la presse arabe prend ses lecteurs pour des cons... Soit ces derniers le sont vraiment ! En tout cas, c'est ce que je me dis en lisant cet article paru dans la presse saoudienne. Pour qu'un ...
Lire tout l'article
Al Jazeera: « le Hamas tire sur Israël depuis les zones densément peuplées »
Israël le dit et le répète: le Hamas utilise les civils de Gaza comme bouclier humain. Les terroristes se placent au milieu des quartiers d'habitations, sur les toits des écoles et même des hôpitaux, pour ...
Lire tout l'article
L’iPhone 5 arrive en Israël: comparatif des offres des opérateurs pour ce smartphone
Dans les tous prochains jours, l'iPhone 5 d'Apple arrivera officiellement en Israël. Jusqu'à présent, ceux qui en ont un l'ont acheté aux Etats-Unis ou en Europe, principalement à travers Internet. Mais si il n'y a plus ...
Lire tout l'article
L’histoire secrète enfin dévoilée: comment Israël a tué le feddayin Yahia Ayyash
Article écrit sur clavier israélien, sans accents. A Gaza personne n'imaginait que le Shabak en etait capable : Yahya Ayyash, qui etait le responsable des charges explosives qui explosaient en Israel, a lui meme explose ...
Lire tout l'article
Abonnés Free en France ? Téléphonez gratuitement DEPUIS Israël !
Free continue d'enrichir son forfait et devient le 1er opérateur à inclure les communications en roaming depuis Israël (appels, SMS/MMS et Internet) dans un forfait mobile grand public à moins de 20 euros/mois, sans engagement. L’itinérance ou roaming (anglicisme) ...
Lire tout l'article
Les prix des communications des portables israéliens vont chuter de 74%!
L’Iran coupe internet, les SMS et les portables!
Mussolini réapparaît sur Iphone
Les députés arabes israéliens sont les plus dépensiers de la Knesset !
La hasbarah palestinienne, un cran au dessus!
Jeu de la propagande: combien de mensonges dans un seul article ?
Al Jazeera: « le Hamas tire sur Israël depuis les zones densément peuplées »
L’iPhone 5 arrive en Israël: comparatif des offres des opérateurs pour ce smartphone
L’histoire secrète enfin dévoilée: comment Israël a tué le feddayin Yahia Ayyash
Abonnés Free en France ? Téléphonez gratuitement DEPUIS Israël !

31 Réponses à Orange, l’aéroport de Tel-Aviv et… Les lignes de 1967 !

  1. Israelzesababa Répondre

    23 août 2011 a 10:23

    Scandaleux! Merci à Sabrina H. de nous révéler la propagande sans scrupules des entreprises. Petit rappel: « lignes de 1967″ ne sont en aucun cas des frontières reconnues. Stop à ces élucubrations qui ne devraient pas franchir le mur de Sion.

  2. jacqueline Répondre

    23 août 2011 a 10:34

    ORANGE A VIRER AU ROUGE :mrgreen:
    orange est amnésique ..
    si ça continue je conseillerais aux israélien de boycotter Orange pour antisémitisme flagrante :)

  3. trumpeldor Répondre

    23 août 2011 a 10:49

    On se calme.
    comme l’explique notre admin, nos gsm captent les relais les plus proches et ils appartiennent a ce reseau de m…,ce qui denote leur trop proche localisation et a fortiori, confirme nos volontés de ne jamais rendre la judée Samarie
    Dans le meme registre, si vous vous baladez dans le désert de Judee, vos gsm capteront « walla » avec le message:welcome to the kingdom of jordan;une autre entité « palestinienne » …..
    .

    • Bosco Répondre

      23 août 2011 a 19:58

      Juste une petite remarque amicale Trumpeldor :

      ‘…confirme nos volontés de ne jamais rendre la judée Samarie…’

      Pas RENDRE. On rend ce que l’on doit ou ce qui ne nous appartient pas.

      DONNER, car on ne doit rien a ces squatters et que la Judée Samarie est notre bien exclusif.

  4. attal Répondre

    23 août 2011 a 10:49

    Je crois qu’il est temps de faire passer l’information auprès de nos amis abonnés à orange

  5. mina Répondre

    23 août 2011 a 10:57

    unhttp://www.tapuz.co.il/North/images/nassralla_game.swf
    petit jeu sympathique et qui defoule terriblement !

  6. mina Répondre

    23 août 2011 a 11:03

    • jacqueline Répondre

      23 août 2011 a 11:10

      Je connais Mina , je l’ai déjà mis en ligne chez JSS plusieurs fois !!
      c’est un bon défouloir pour taper sur sa tronche de terroriste !!

  7. chantal Répondre

    23 août 2011 a 11:06

    Le 972 c’est Israël, point barre, c’est quoi l’indicatif de la « falestine » ? Z’en ont pas! C’est quoi leur compagnie de téléphone?
    D’où ont-ils leur electricité???
    Leur eau?
    Orange peut écrire mème bienvenue sur la lune, pffff!

  8. משה_moshe Répondre

    23 août 2011 a 12:27

    Juste pour info :

    Orange Israel n’a plus de lien avec Orange France. En tout cas capitalistique.
    Le capital d’Orange en Israel pour schématiser est moitié dans le public et moitié dans les mains d’investisseurs israéliens.
    Donc le boycotter reviendrait à boycotter un produit israélien.

    Bonne journée à tous.

    • Julien Répondre

      23 août 2011 a 22:02

      Mais la il s’agit d’un message d’Orange france, pas d’Orange IL ….

      Il s’agit donc de boycott de la part des français de l’operateur Orange, et non du coté des Israeliens….

  9. rogers Répondre

    23 août 2011 a 13:21

    Pour répondre à M. Marek Halter (Le Monde 19/08/11) qu’il soit permis de rappeler (d’appeler à la lecture) et prendre appui sur l’ouvrage de Sylvain Cypel : les Emmurés, la société israélienne dans l’impasse, Paris, La Découverte,2005. On parlera d’Israël en dehors du conflit israélo-arabe quand cet Etat acceptera de sortir de la légende pour tenir son rang dans l’histoire des Nations. Et l’on sait de tout temps que les légendes nourrissent les impostures; et donc pour parler, enfin, « autrement » d’Israël il faut que ce dernier accepte de mettre un terme à trois impostures majeures qui empoisonnent sa propre existence: une imposture historique, une imposture nationale et une imposture politique.

    Au regard de l’Histoire, il convient de rappeler que la résolution 181 de l’ONU, dès le 29 novembre 1947, recommandait un plan de partage de la Palestine en deux Etats indépendants, l’un « arabe » et l’autre « juif ». Dès l‘origine, dans l’esprit de ceux qui ont voulu et contribué à la création de l’Etat d’Israël, ce dernier devait s’inscrire au côté d’un « Etat arabe » à naître qui ne s’écrivait pas encore  » palestinien « . En aucun cas, la résolution de l‘ONU n’était une décision octroyant un droit à l’existence d’un Etat juif envers et contre tous. Au mépris insolent de la lettre et de l’esprit de la résolution 181 Israël s’est octroyé dès le départ et d’autorité les terres des « absents » soit environ 60% de son propre territoire, avant de procéder dès juillet 1948 ( !) à l’expulsion de 82% des Palestiniens vivant sur les territoires dévolus à ces derniers par l’ONU mais convoités avant d’être « annexés » par Israël. A l’expulsion s’ajouteront les destructions physiques de 400 sur 500 villages palestiniens. Il fallait une terre « nettoyée » de son passé pour accréditer la légende d’une terre « neuve » originelle. Les accords d’Oslo n’étaient donc qu’une mise en conformité du droit et des faits, dont les gouvernements israéliens successifs depuis l’assassinat de Itzhak Rabin n’ont eu de cesse de parjurer la signature et de remettre en question ce qui était acquis ou accessible…on est toujours trahi (et ici,en outre, tué) par les siens. Voilà pour l’imposture historique.

    L’imposture nationale est tout entière contenue dans le fait que l’histoire nationale d’Israël occulte ces faits, et a donc créé et alimenté la « légende » de l’agression « arabe » pour justifier une politique continuelle de conquête de territoires au nom d’une légitime défense pervertie. Cette tromperie délibérée du peuple israélien a conduit ce même peuple à accepter de consentir des sacrifices humains, politiques et financiers hors de proportions avec ce que le droit à l’existence exigeait. Israël n’était pas menacé mais bien menaçant, provoquant l’hostilité régionale dont il se proclamait néanmoins haut et fort la victime. Au fond personne ne contestait les frontières d’origine de l’Etat d’Israël sinon Israël lui-même, et Sylvain Cypel rappelle judicieusement les propos tenus par Ben Gourion dès 1948 sur cette question : « (..) Nous nous emparerons de la Galilée occidentale et des deux côtés de la route vers Jérusalem (alloués par le plan onusien de 1947 à la future Palestine) et tout ça deviendra partie de notre Etat, si l’on en a la force. Alors pourquoi s’engager (sur des frontières) ? ». Les cartes reproduites se passent de commentaires et disent presque tout du torpillage délibéré du processus de paix par Israël.

    Enfin, les responsables israéliens ont pris la responsabilité d’inscrire dans les mentalités une culture d’apartheid. Or cette culture ne discrimine plus désormais seulement les Arabes, mais désormais les juifs entre eux, au sein même de la société civile. Les vagues successives de « nouveaux » arrivants sont de moins en moins intégrés, parfois leur venue a été parfaitement intrusmentalisée notamment aux fins de colonisation des territoires occupés, qui demeuraient insuffisamment habités pour légitimer une occupation militaire. Le mouvement « d’indignés » qui réveille la société civile israélienne aujourd’hui est la manifestation citoyenne d’une saturation face à des inégalités croissantes, à des fossés sociaux qu’Israël creuse en son sein, derniers avatars de cette culture d’apartheid qui n’est au fond qu’une perversion du sionisme fondateur…soit une imposture politique que ne veut plus subir (taire?) le peuple israélien.

    Les faits étant, par nature, têtus, les hommes obstinés par nécessité et l’avenir compté, il faut que cesse cette intolérable soumission à un « particularisme » d’Israël violation des fondements des Nations Unies, ceux de l’égalité et de la fraternité nécessaire des peuples. L’Autorité palestinienne a fixé un rendez-vous de paix au monde le 20 septembre prochain devant l’ONU, et il serait temps qu’Israël (pour lui-même) saisisse, à cette occasion, le destin qui ne lui est pas contesté : celui de vivre sur une terre faite d’histoire et non plus de légendes, faite par des hommes et non des bourreaux et des victimes, faite pour durer et non seulement résister. A cette seule condition, M. Marek Halter un « Israël juste » sera non plus un rêve – il faut en finir avec la légende – mais un fait en devenir.

  10. Yéhoudi Répondre

    23 août 2011 a 13:37

    Hé Rogers

    t’as encore rien vu…..

    relis tes « proctologues des enragés du Fion’

    Israel du Nil à l’ oeuf-rate (spécialté juive)

    pauvre type :lol:

  11. ayron Répondre

    23 août 2011 a 13:51

    Il est malade, ce c…! Il devrait lire la Bible, ça lui ouvrirait un peu l’esprit et il pourrait mieux comprendre l’histoire et la géo.

  12. Cohen Répondre

    23 août 2011 a 14:28

    Pas d’exagération.
    Essayez de comprendre que la technologie peut parfois nous jouer des tours imprévus.
    Moi aussi cet été j’ai eu ce petit souci quand j’étais à la mer morte. J’ai constaté avec surprise que l’opérateur avait changé. Ce n’était plus un partenaire de Bouygues Télécom (Celcom) mais un opérateur jordanien.
    Ce n’est pas pour autant que je vais incriminer Boutgues Télécom qui n’a rien à voir avec cela.

    • Israelzesababa Répondre

      23 août 2011 a 15:39

      @Cohen, je vous rejoins : je confirme avoir eu très récemment des problèmes de réseaux à la Mer Morte : les bandes FM et Am de l’autoradio, ne captaient que des stations Arabes (Jordanie, Arabie Séoudite )…trop de mauvaises ondes sans doute!

  13. nasrallah Répondre

    23 août 2011 a 14:44

    ayron
    a propos de lire la bible…y a-t-il des photos de cul dans la bible?

  14. l'hasmonéen Répondre

    23 août 2011 a 15:07

    je me permet d’emmettre une reserve sur l’article de jss ; je ne crois pas que si le cas de orange etait avéré une provocation ,l’etat d’israel ferait quoi que soit.
    en effet ,nous voyons bien le journal haaretz jeter quotidienment son fiel sur israel et je ne parle mm pas de l’affaire de anat kam et pourtant ils sont toujours la et les israeliens las

  15. xxx Répondre

    23 août 2011 a 15:09

    @nasrallah,

    dans ton bunker a rats, en attendant de rejoindre les vierges, il faut bien s occuper

    http://www.youtube.com/watch?v=CVF72-VKNzc

    bon amusement

  16. Israelzesababa Répondre

    23 août 2011 a 17:01

    Arrête avec le millepertuis, ça t’a donné des troubles hallucinatoires, déglingué mental!

  17. chantal Répondre

    23 août 2011 a 17:15

    il y a surtout la description de ce qui t’attend, terrible!!!

  18. chantal Répondre

    23 août 2011 a 17:17

  19. chantal Répondre

    23 août 2011 a 17:19

    je te préviens qu’on a porté plainte contre toi, nous savons ton nom et ton adresse, trouve-toi un bon avocat, juif de préférence, attends-toi aux pires ennuis.

  20. rosemarynus Répondre

    23 août 2011 a 17:27

    MDR…MDR…MDR… j’ai la trouille…dans 40 minutes j’ai une seance de natation …je vais faire attention de ne pas mourir noyé de la main du mossad!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • chantal Répondre

      23 août 2011 a 17:32

      Oui tu ferais bien, on ne sait jamais…
      Un moment d’inattention, une horrible crampe, un spasme incontrolable, une artère qui pète, les rayons gamma… Tu devras être très prudent, nous autres les vieilles sorcières juives, nous prenons toutes les apparences! Crevard!!!

  21. alyaexpress.info Répondre

    23 août 2011 a 19:03

    Pourquoi comparer ce fait avec la mer morte ? le propriétaire de ce téléphone ne se trouvait pas prés de la Jordanie, mais a l’aéroport de Ben Gourion !

    Les faits sont complétements differentes et là ce n’est pas involontaire de la part de Orange mais une façon de se positionner dans le conflit qui est le notre et de se placer du coté des palos.
    Boycotter oui !! mais Orange en France, en Israël c’est différent car c’est entre les mains des notres !

  22. mike Répondre

    23 août 2011 a 22:03

    Almagame : La marque Orange appartient à France Télécom, Orange est aussi implanté dans différents pays sous cette marque,

    Mais Orange Israël n’appartient pas à Orange France ( France Télécom), partner telecom, plus connue sous le nom d’orange en Israêl, paye annuellement des droits pour utiliser la marque de France Telecom.

    Jonathan, dans ton article qui est interessant , Orange Israël n’y est pour rien dans cette histoire, le coupable c’est France Telecom ( Orange France ), il reste loyal envers l’etat Israélien tout comme Cellcom, ou Mirs, Pellephone , ou le futur opérateur de téléphonie Mobile ( par un ancien dirigeant de Free Telecom )., par contre faudrait signaler aux opérateurs Israéliens , le SMS qui est scandaleux.

  23. 'Ofek 'Enayim Répondre

    24 août 2011 a 02:24

    Ce doit être une mesure très récente d’Orange (dommage que l’article ne précise pas la date) car mon amie et moi sommes allés en Israël en juillet 2010 et mon amie est, justement, chez Orange France. Elle a, en effet, reçu un SMS de bienvenue, mais il y était écrit « Bienvenue en Israël », pas « en territoire palestinien »…

  24. M.Françoise Répondre

    24 août 2011 a 10:31

    Il faut boycotter « ORANGE » !!! C’est ignoble inadmissible !!!

    Personnellement je ne suis pas chez eux, depuis bien longtemps !!! et je m’en réjouis !!!

  25. DANY83270 Répondre

    26 août 2011 a 15:28

    Cher Président SARKOZY

    Permettez-moi de vous informer que mes correspondants locaux en Israël m’informent d’une nouvelle désobligeante dans laquelle l’Etat français porte une part de responsabilité; en effet lorsqu’on arrive à l’Aéroport Ben-Gourion de Tel-Aviv en Israël, l’opérateur téléphonique français ORANGE, filiale de France -télécom envoie aux passagers le message suivant : « Bienvenue en territoire Palestinien », c’est ce que vous pourrez lire, sur votre portable, dès votre arrivée à l’aéroport de Ben Gourion si vous êtes client chez Orange France. La société française, fortement implantée en Israël, semble avoir oublié que l’aéroport de Tel-Aviv, s’il s’appelle Ben Gourion et non pas Yasser Arafat, l’est pour une bonne raison : c’est un aéroport situé en territoire israélien.

    je vous serais obligé de bien vouloir intervenir d’urgence auprès de qui de droit pour faire cesser ce scandale qui pourrait provoquer un incident diplomatique.

    Respectueuses salutations.

    Voici la réponse que j’ai reçue le lendemain

    Cher Monsieur,

    Votre courrier du 23 août 2011 est bien parvenu à la Présidence de la République.

    Je vous informe qu’il en a bien été pris connaissance avant de signaler votre démarche au Président de France Télécom.

    Bien cordialement.

    Le Chef de Cabinet – Guillaume LAMBERT

  26. jacqueline Répondre

    26 août 2011 a 15:35

    « Les terroristes avaient l’intention de prendre un soldat ou un citoyen israélien en otage »
    Les armes trouvées sur les terroristes (1)

    Des ceintures d’explosifs, des Kalachnikovs et des menottes ont été découverts sur les corps des terroristes responsables des attaques terroristes de jeudi dernier (18 août).

    Les armes trouvées sur les terroristes (1)

    Les armes trouvées sur les terroristes (2)
    PrécédentToggle PlaybackSuivant

    Mardi (23 août), l’Armée Israélienne a dévoilé à la presse les armes retrouvées sur les quatre terroristes responsables des attaques terroristes près d’Eilat jeudi dernier (18 août).

    Les terroristes portaient des vestes explosives et avaient sur eux des engins explosifs, un couteau, des grenades à fragmentation de fabrication artisanale, des fusils d’assaut Kalachnikov et des menottes. Les menottes constituent une preuve que les terroristes avaient l’intention d’enlever un soldat israélien lors des attaques.

    « Cette grande quantité d’armes montre très clairement une chose : les terroristes avaient l’intention de prendre en otage un soldat ou un citoyen israélien », a affirmé le Lieutenant-colonel Avital Leibovich, Chef du Département de la communication avec la presse étrangère de l’Unité du Porte-parole de l’Armée Israélienne.

    Concernant les nombreuses munitions pour Kalashnikovs retrouvées sur les terroristes, le Lieutenant Colonel Leibovich a déclaré que « cela rappelle le navire Victoria, par lequel les terroristes avaient il y a quelques mois tenté de transférer clandestinement 76 000 balles de ce type en les faisant entrer dans la bande de Gaza par des tunnels de contrebande »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *