Benjamin Barthe, le petit Enderlin qui monte, qui monte, qui monte… | JSSNews

Benjamin Barthe, le petit Enderlin qui monte, qui monte, qui monte…

Publié le : 10 octobre 2011

Il me semblait avoir lu par le passé, plusieurs articles relatant les efforts de Benjamin Barthe pour combattre Israël à sa manière. Malheureusement, je ne trouve sur JSSNews qu’un article signé de la plume de Victor Perez :

On ne présente plus Benjamin Barthe, correspondant du quotidien Le Monde à Jérusalem. Chaque quidam le lisant sait que ses articles narrent avec minutie un anti-israélisme primaire rédigé avec doigté par peur d’un procès pour antisémitisme ! Ce qui ferait tâche à la réputation du journal le publiant et lui réduirait en conséquence ses revenus faute de publications.

Aujourd’hui, Yaron Gamburg, le porte-parole de l’ambassade d’Israël en France, ne mâche pas non plus ses mots pour parler de ce biaiseur d’information :

Monsieur Barthe, l’un des journalistes ayant interviewé le numéro 2 de l’ambassade, Sammy Ravel, aujourd’hui sur TV5 Monde, a prétendu que les cartes d’Israël provenant du ministère du tourisme israélien ne mentionnaient pas les territoires palestiniens. Franchement, de qui se moque-t-on ?

Israël, comme l’a si justement dit M. Ravel, est un pays démocratique, un pays de droits. Ceci est absolument impossible car tout simplement illégal. Bel effort de propagande mais franchement, qui pensiez-vous tromper Monsieur Barthe ? Votre tentative de propagande éhontée est un mensonge de plus au visage du téléspectateur ! En plus de nuire gravement à votre légitimité journalistique, à celle du journal que vous représentez, le Monde, à celle de l’émission, et à celle de la chaine toute entière. Mais apparemment ça n’a pas l’air de vous poser de trop gros problèmes de conscience, n’est-ce pas?

Pour comparaison, regardez ces deux cartes: la première, la carte officielle du ministère israélien du tourisme (site officiel) : pour voir la carte dans son intégralité, cliquez le lien.

Les territoires palestiniens y sont mentionnés sur la carte et sous la légende : « territoires sous responsabilité palestinienne ».

Et cette seconde carte, présentée cette semaine sur la TV palestinienne, vous savez, celle qui est administrée par un certain Mahmoud Abbas : la Palestine ayant avalé l’État d’Israël, et une clé pour bien signifier la possession. Là au moins, ça a le mérite d’être clair non ?

Il me semble que ceci est sans commentaire. Mais bon, bien essayé quand même Monsieur Barthe !

Pour être tout à fait franc, Monsieur Gamburg aurait même pu proposer le logo du très « modéré » Fatah au pouvoir à Ramallah (sans même parler de celui du Hamas…). Étrangement, malgré son logo, le Fatah est considéré comme un « partenaire de paix » pour Monsieur Barthe :

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Barthe est celui que l’on surnomme, dans la presse française, le « petit Enderlin ». Mais que l’on ne s’y méprenne pas, c’est un compliment pour lui. A une chose près : Enderlin est « Juif » alors que Benjamin Barthe ne l’est pas. D’ailleurs, à ma connaissance, il ne s’est pas non plus encore converti à l’Islam. Il aurait pu : sa femme et mère de ses enfants n’est-elle pas une Palestinienne qui travaille dans l’administration Fayyad ? Un bon tuyau qui lui permet de tout savoir avant tout le monde… Un bon tuyau qui lui permet de connaître avec précision les prises de décisions et les opinions des décideurs palestiniens.

Et un excellent outil pour les Palestiniens qui peuvent lui faire passer des messages  pour les communiquer. L’affaire relatée par Yaron Gamburg plus haut en est-elle l’exemple ? Nous ne le saurons probablement jamais. Mais son parti-pris anti-israélien le laisser croire depuis de nombreuses années.

Car si Benjamin Barthe, cet ancien de l’Huma’ et du Monde, vainqueur prématuré du Prix Albert Londres (pauvre Albert, regarde ce qu’ils ont fait de ton nom…), est aujourd’hui en poste à Paris, il n’en demeure visiblement pas moins que ses rapports biaisés sur Israël persistent.

Un ami, par ailleurs diplomate en poste en Israël, m’a un jour raconté cette histoire qui caractérise, je pense, parfaitement l’homme. S’il s’agit d’une rumeur, qu’il me pardonne. Mais vu l’importance du diplomate en question, je doute qu’il s’agisse d’un faux. L’histoire en question remonte à quelques années, quand Barthe était en poste au Proche-Orient. Il faisait régulièrement des allers-retours entre Israël et les Territoires Palestiniens et il avait compris que les journalistes subissaient moins de fouilles de sécurité lors des passages frontière entre Ramallah et Jérusalem. Alors, il n’hésitait pas à cacher illégalement sa femme dans le coffre de son véhicule, pour venir passer une agréable journée dans les rues de Tel-Aviv avec sa douce et tendre. Si nul ne peut lui reprocher cet amour pour la deuxième ville d’Israël, la méthode est cruelle. Et je souhaiterais alors qu’il m’explique pourquoi cet engouement personnel et privé pour cette ville alors que ses descriptions de l’État Juif, de ses villes et de ses habitants sont déplorables.

A presque 40 ans, Benjamin Barthe est aujourd’hui « le journaliste qui monte, qui monte, qui monte… » enfin, dans la rhétorique anti-israélienne en tout cas. Alors qu’Enderlin est largement en âge de la retraite, il se pourrait bien qu’Israël hérite de Barthe comme futur envoyé permanent de la chaîne publique. De quoi faire rêver les plus grands antisionistes. Mais un cauchemar pour ceux qui, comme moi, ne luttent que pour la recherche de la vérité.

Jans Peter Fribürg – JSSNews

39 Réponses à Benjamin Barthe, le petit Enderlin qui monte, qui monte, qui monte…

  1. ray Répondre

    10 octobre 2011 a 00:40

    Voilà pourquoi j’aime JSSNews… Car vous êtes les seuls à être assez courageux pour publier ce genre d’article ! Il n’y a que vous… Et me parlez pas des guignolos de Guysen… Les pauvres journalistes qui y bossent ont les mains liées ! Ca devient pire que l’AFP !
    Ici, je suis certain de retrouver du vrai journalisme qui ne mâche pas ses mots. Vous êtes les seuls à dévoiler ce genre d’affaires, à dénoncer. Je comprend votre succès. Vous êtes les seuls a avoir compris qu’il faut adopter une stratégie offensive ! Vous êtes les seuls a avoir réagi vraiment au reportage de la 2 la semaine derniere.
    C’est un triste constat que je fais, mais qui témoigne de mon profond respect pour vous : vous dénoncez tojours, mais vous n’avancez jamais sans preuves… Ou alors vous le faites au conditionnel, mais au vu de votre sérieux, nous savons à quoi nous en tenir.
    Délicitation au porte parole de l’ambassade aussi. Ce ne doit pas être simple de prendre position face à un pareil journaliste. Mais je crois qu’il à compris que ne rien faire ne faisait pas non plus avancer les chose…
    Encore bravo et merci pour cet article !

  2. Israelzesababa Répondre

    10 octobre 2011 a 01:03

    Merci JSS Jans Peter Fruburg pour ces infos qui éclairent le cas Barthe…
    Benjamin prénom hébreu ça passe chez sa belle famille (peut être cell-ci est elle chrétienne) sinon quel est prénom plus « pallytically correst » je serais curieuse de savoir.
    Et oui, Enderlin proche de la retraite, c’est toute une noria de soldats de la désinformation qui sont prêts à nous assommer de la ballets mediatico-takkyesques….

    le roi* est mort, vive le roi*!
    * de la propagande.
    INFORMEZ VOUS, MOBILISEZ VOUS ET REAGISSEZ!!!!!

  3. Ramatkal Répondre

    10 octobre 2011 a 01:17

    Comment s’étonner du comportement de Bart, avec un père comme Homer, pas étonnant que le gosse soit totalement attardé !!
    :) :) :)

    • ray Répondre

      10 octobre 2011 a 01:24

      Hômer !
      N’importe nawak… Mais bon, au moins ca détend un peu l’athmosphère. Soit dit en passant, regarder les simpsons semble être bien plus intéressant que les JT ces temps ci…

  4. ayron Répondre

    10 octobre 2011 a 08:23

    Jusqu’à quand des individus douteux et franchement anti-israéliens auront-ils droit à des accréditations ? Sont-elles offertes à tous ceux qui les demandent ? C’est à croire…

  5. Charbit Répondre

    10 octobre 2011 a 08:36

    Je ne serais pas surpris de voire des petits Barthe arrivé dans le monde du journalisme.

  6. chantal Répondre

    10 octobre 2011 a 08:41

    Ces journalistes antisémites sont de moins en moins subtils, ils deviennent carrément balourds, l’emballage du mensonge n’a plus de ruban, le papier est grossier… Bientot ils le verseront sans le peser directement dans les filets usés du public, comme des patates au marché.
    Sans vergogne aucune, ils prétendent préparer le bucher d’Israël.
    Pauvres ivrognes de leur pseudo-importance, les Barthe, les Enderlin et compères, ils serviront de paillassons très bientot.

    • Sewa Répondre

      10 octobre 2011 a 10:13

      Chana tova ve hatima tova, mon chantal !
      Puisse la nouvelle année t’être aussi douce que le miel et t’apporter beaucoup d’amour…

      • chantal Répondre

        10 octobre 2011 a 10:32

        Merci Sewa, shana tova ou-métouka à toi et à tous ceux que tu aimes, puisse l’amour surmonter toutes les difficultés de l’existence.

    • Avraham Répondre

      10 octobre 2011 a 13:37

      Chantal,c’est tellement bien formulé…

  7. Bellar Répondre

    10 octobre 2011 a 09:32

    Entre une formation de coco et une femme palestinienne il entre dans le moule du parfait désinformateur anti israélien…
    Oui, si Enderlin part à la retraite, hériter de ce Barthe ne sera pas un cadeau ..Un retour de bâton, ça peut arriver aussi.
    Pourquoi ne pas employer les mêmes méthodes que le syrien à l’égard des journalistes ???

    Concernant  » l’Immonde » il est toujours le journal de référence de ces pseudos intellos de gôche…

  8. Christiane Répondre

    10 octobre 2011 a 10:28

    Au moins Barthe n’est pas juif. Je trouve que c’est moins douloureux !

    • chantal Répondre

      10 octobre 2011 a 10:33

      Un genre de péridurale pour accoucher d’une noix de coco…

      • Sewa Répondre

        10 octobre 2011 a 17:13

        Par le gentleman de coco dit !

        • Israelzesababa Répondre

          10 octobre 2011 a 17:25

          meuh non, à bien Ivoire: l’Afrique c’est chic! ;)

    • jacqueline Répondre

      10 octobre 2011 a 14:41

      Juif ou pas juif il n’ a pas à déblatéré les israélien et leur gouvernement !
      sa presse devrait être censuré par israël !! point barre ..
      si le rejeton d’un Enderlin est pire que le premier , autant lui mettre les points
      sur  » i  » sur le champs !

  9. Winston Répondre

    10 octobre 2011 a 10:37

    Comment croire en l’objectivité de cette personne vu ses accointances affectives avec les palestiniens (ou au moins l’une d’entre eux)?
    Tous ces « journalistes » juges et partie au lieu de nous informer, au lieu de relater des faits réels, militent pour une cause sans laisser la partie adverse donner sa version ou, le cas échéant, un droit de réponse, ce qui est la moindre des choses dans une démocratie qui se respecte.

    • Yéhoudi Répondre

      10 octobre 2011 a 12:30

      il est marié a une Palos?? il a une maitresse a Ramallah ??

      merci d’ etre plus explicite

      • jacqueline Répondre

        10 octobre 2011 a 14:42

        ce genre d’info est du journal  » VOICI  » :)

  10. mefaresh01 Répondre

    10 octobre 2011 a 12:24

    JSS ……..JSS ……… JSS !!!!! BEAU BOULOT !!!!

    Malgré mon ignorance crasse sur les « usages diplomatiques », il me semble que :
    Même si deux états ont conclu des accords de « libre accès de leurs citoyens à l’un et l’autre pays » ( c’est le cas pour la France et Israël, puisque le visa de 3 mois est donné automatiquement à l’entrée) …………..Les pays restent libres de REFUSER l’accès de leur territoire à tel ou tel individu qui représente un danger quelconque …. Or, il me semble bien que la présence d’ un individu de cet acabit EST un danger puisqu’il propage de fausses informations et des récits mensongers…….

    ISRAEL n’a qu’à lui interdire sont territoire……Quant aux écrits haineux qu’il ne manquera pas de produire s’il reste en France, ils pourraient faire l’objet de remontrances officielles au niveau du Quai d’ Horreursay………

    Quant à son épouse chérie, elle est surement « française » par son mariage…..Comme elle a esquivé les contrôles de sécurité israëliens, elle a également commis des infractions graves….Elle doit également être interdite de territoire jusqu’en 2550 environ…….

    Israël n’a rien à gagner en faisant preuve de « souplesse » face à des individus qui manient le journalisme comme d’autres emploient le couteau et les missiles contre le Juifs……..

    • Gvirol Répondre

      10 octobre 2011 a 13:43

      Bien dit Mefaresh! Ces antisemites idiots et leur familles devrait etre interdits d’entrer dans le territoire Israelien. En acceptant ces dodos Israel entre dans le jeu sordide du Monde.

  11. Jilius Papus Répondre

    10 octobre 2011 a 12:49

    Pauvre Israel,accepté sur son territoire des antisémites/sionistes notoires.C’est comme avoir le cancer et boire de l’alcool.A force de vouloir montré la démocratie Israélienne (dont tout le monde ce fou,la preuve),on ce fait piétiné dans notre pays,la honte.

  12. Ruben Répondre

    10 octobre 2011 a 14:59

    et son profil FB avec en photo de profil:
    http://www.facebook.com/benjbarthe

    « RAMALLAH DREAM au coeur du mirage » prouve l’objectivité de ce fils de.

  13. David Shapira Répondre

    10 octobre 2011 a 15:00

    Dans le récent ouvrage qui vient d’être publié, « Les Antisémitismes Français », j’ai consacré quelques pages 266-268 au cas « Barthe » dans le paragraphe Le « massacre » de Jénine ou la nazification d’Israël alors que ce journaliste amateur travaillait pour Le Nouvel Observateur. Je le surnome amateur cat ce qu’il a fait relève du pur amateurisme….

  14. Serge Belley Répondre

    10 octobre 2011 a 15:30

    Il est toujours dangereux d’empêcher un tel individu qui n’a pas véritablement commis d’actes criminels, il s’est toujours gardé de basculer dans le totalement illégal et il le sait. Il use de ce fait de son droit de parole sachant qu’on ne peut rien contre lui du moins pour le moment. C’est toujours la même question; si on l’empêche d’entrer en Israël ce sera encore une pluie de condamnations qui vont encore s’abattre sur le pays d’apartheid, air bien connu comme vous savez tous. Israël est le rempart et le fondement du mode de vie occidental sur ce continent, pour les islamistes abattre l’État Israélien est primordial avant de passer a l’étape suivante soit s’en prendre au reste du monde libre. Vous imaginez s’il fallait qu’il remporte cette victoire. Des ENDERLIN, des Barthe on n’a pas finit d’en voir surgir. Ou tirer un trait. Je crois qu’un pays a le droit de ne pas accepter des gens qui ne viennent que pour fustiger et profiter de l’hospitalité d’un état respectueux de la liberté mais pas hors du raisonnable. Personne n’a le droit tenir des discours haineux et de propager des tas de mensonges dans un pays hôte, sinon DEHORS.

  15. de passage Répondre

    10 octobre 2011 a 16:05

    Benjamin Barthe, le petit Enderlin qui monte, qui monte, qui monte pour faire descendre la mauvaise graine( les sionistes).
    Que se passe t’ il? Dans ce blog il n’y a pas de commentaires contradictoires ou sont ils censurés? Faut il être sioniste pour faire passer un message? Eh bien moi je dirais que si le bon Dieu ne nous a pas fait cadeau du sionisme, (certainement pour punir le monde), le mot emmerdement n’aurait jamais existé.

    • Gally Répondre

      10 octobre 2011 a 16:12

      Et moi je te répondrai qu’avant de dire « nous » en parlant du sionisme, tu pourrais faire l’effort d’utiliser un proxy, cela éviterait de donner une illustration de plus de ce qu’est la perfidie algérienne.

      NB : les commentaires contradictoires ne sont pas supprimés. Les mensonges, les messages de haine (dire du sionisme, droit à l’autodétermination d’un peuple, qu’il est la raison du mot emmerdement est une belle illustration de haine antisémite), … sont par contre malvenus. Ne va pas chialer, il ne manque pas de sites où tu pourras les étaler en toutes quiétudes, alors que leurs démentis seront eux allégrement supprimés, comme le démontre très bien la page Facebook du Quai d’Orsay, pour ne prendre que le dernier exemple en date.

    • Israelzesababa Répondre

      10 octobre 2011 a 16:20

      Encore un ânegérien dont l’ignorance crasse s’enfonce dans la haine anti-juive de la « presse » de son bled (deux torchons ahurissant de débilité rien qu’hier sur « le lobby juif’ et « Enrico, méchant guerrier armé jusqu’aux dents »)
      Tiens en parlant d’emmerdement, le chameau ne voit pas sa propre bosse ….
      Même dans la m***, dans un pays épuré de Juifs, il trouve le moyen de nous accuser…il ferait bien de se torcher son nif bouché de morve et autre chose celui-là avant de l’ouvrir: quand on vient d’un pays qui a été souillé par la barbarie islamiste (bain de sang de 400 000 victimes dans les 1990): la moindre des choses de ses balayer devant sa porte.

    • Serge Belley Répondre

      11 octobre 2011 a 04:31

      J’ai la nette impression que tu ne sera que de passage. Y a rien qui t’empêche d’aller trouver tes semblables sympathisants.

    • chantal Répondre

      11 octobre 2011 a 09:37

      Tu oses parler du bon D.ieu et cracher en même temps sur son peuple?
      Le seul cadeau que le Créateur ne t’a pas fait c’est de te fignoler le cortex, le tien est aussi lisse qu’un hypothalamus de sardine, allez, complais-toi dans ta vie sans amour, bouffe, bois et soulage-toi, et surtout va te faire voir ailleurs!

  16. Bary Répondre

    10 octobre 2011 a 16:34

    Benjamin barthe a déja épinglé impeccablement par Glles William Goldnadel il y a plusieurs mois. Ce propagandiste n’en est pas a son coup d’essai. On peut dire qu’il a épousé la cause palestinienne en épousant sa femme.

    • Israelzesababa Répondre

      10 octobre 2011 a 17:49

      S’il pouvait laisser sa propagande sur l’oreiller , on est pas obligé de subir les secrets d’alcôve d’un roumi envoûté tel un lombric par une orientale! :lol:
      Il y a laissera ses plumes et sa peau ce bourricot fransaoui de Ramallah (une déclinaison locale du cheval de Troie) ….
      A côté de ça, il fait pas si « gaouri » que ça le Benjamin Barthe, l’aurait pas des origines zarabes à tout hasard????

  17. Bary Répondre

    10 octobre 2011 a 16:39

  18. Arik Répondre

    10 octobre 2011 a 17:03

    et c est zecchini qui va prendre sa place? il est costaud l autre en terme d antijuif: rien que son dernier titre pretextant qu Israel s inquiete des actes racistes contre les arabes… en une phrase il a presque explique la ligne editoriale de son torchon… beurk hubert beuve mery doit se retourner dans sa tombe de voir ce qu est devenu son oeuvre…

  19. tor Répondre

    11 octobre 2011 a 00:16

    Qui est l’idiotissime qui distribue les cartes de presse en Israel ???
    Du goudron et des plumes

  20. LEMOINE Répondre

    11 octobre 2011 a 07:52

    moi j’aime Jss parce qu’il est détesté par les arabes et leurs complices .;)

  21. Joelle Répondre

    26 octobre 2011 a 04:36

    Je na comprends pas qu’apres toutes ces annees Charles Enderlin ne se soit pas fait refaire le portrait a Jerusalem

    • Rotil yaakov Répondre

      26 octobre 2011 a 07:09

      Malheureusement il bénéficie de soutiens important en hauts lieux (le pluriel est parce qu’il en a en France et en Israël).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *