Les derniers mots d’Eli Cohen avant sa mort… L’étoffe d’un héros ! | JSSNews

Les derniers mots d’Eli Cohen avant sa mort… L’étoffe d’un héros !

Publié le : 10 octobre 2011

« Je ne regrette pas ce que j’ai fait, simplement ce que j’aurais pu faire et que je n’ai pas eu la chance de faire. » Telle fut la dernière déclaration de l’espion israélien Eli Cohen en 1965, depuis sa prison syrienne, avant qu’il ne soit exécuté.

Eli Cohen était en mission de collecte de renseignements à Damas en Syrie, où il a été capturé par les forces de sécurité en janvier 1965… Puis, pendu sur la place publique. Les informations qu’il a données à Israël ont permis à l’État Juif d’écraser les ennemis arabes lors de la guerre des 6 jours.


Cette phrase d’Eli Cohen a été dévoilée par Dawood Baghestani, un ancien prisonnier syrien qui est aujourd’hui le rédacteur en chef du magazine « Israël-Kurde », publié dans tout le Kurdistan.

Baghestani a rencontré la veuve d’Eli Cohen, Nadia et son jeune frère Avraham dimanche. La réunion a été orchestrée par le professeur Shmuel Moreh, professeur émérite de littérature arabe à l’Université hébraïque de Jérusalem. « Nous parlions par emails depuis des années », explique Moreh. « La semaine dernière, il m’a dit qu’au début des années 70, il avait  été arrêté par les Syriens… Et qu’il avait été jeté dans la même cellule qu’Eli Cohen quelques années plus tôt. »

Selon Moreh, en prison, Baghestani a découvert des phrases signées par E. Cohen, gravées dans les parois cellulaires. Des phrases où E. Cohen expliquait ne rien regretter.

Les restes d’Eli Cohen n’ont jamais été rendus à Israël, malgré de nombreuses supplications répétées. En 2008, le gouvernement syrien a déclaré que le lieu de sépulture d’E. Cohen était inconnu.

Nadia Cohen a imploré Baghestani d’utiliser ses contacts dans le monde arabe pour tenter de localiser le lieu de la sépulture de son mari, afin qu’il puisse être enterré en Israël. Baghestani aurait juré de faire tout ce qui est en son pouvoir pour l’aider.

Avi Retschild – JSSNews

33 Réponses à Les derniers mots d’Eli Cohen avant sa mort… L’étoffe d’un héros !

  1. Charbit Répondre

    10 octobre 2011 a 14:33

    Plus qu’un héros,un homme voué a Israel et a sa sécurité.

  2. Israelzesababa Répondre

    10 octobre 2011 a 14:35

    Qu Hashem console Nadia Cohen et la famille d’Eli Cohen (zal).
    Que par le mérite de ce martyr d’Am Israel, que D.ieu fasse tomber tous nos ennemis: qu’ils soient pendus à l’instar des fils d’Aman (ymah shemo) en Syrie comme en Iran.
    Petite question le journaliste d’origine caucasienne Dawood Daghestani(peut être un Circassien d’ailleurs comme son nom pourrait l’indiquer), il vit où actuellement?

    Je note qu’il a un prénom prédisposé à aider Israel (j’espère qu’il est sincère dans sa cause pro kurde et pro israélienne meme si j’ai pas d’éléments): s’appeler Daoud (David) dans le monde arabo-muzz d’aujourd’hui relèverait de la plus soupçonneuse folie (et cela même s’ils prétendent que David ha Melekh est un prophète)…digne du complot « siouniste »!

  3. davidoff Répondre

    10 octobre 2011 a 14:58

    J’avais lu un bouquin relatant la vie d’Elie Cohen ,quelle histoire!!!
    personne ne peut imaginer son sang froid et sa lucidité,penser arabe,priant à la mosquée ,se priver de sa famille pour Israel quel GEANT ;

    Je recommande vivement de lire ses exploits à coté bond 007 ou 8 serait broyé au pilori, si un éditeur existe qu’il se manifeste

    Quelles soufrances morales et physiques a enduré cet homme par le régime syrien le pire qui soit, paix à son âme un des plus grands héros du peuple juif .

  4. jacqueline Répondre

    10 octobre 2011 a 15:08

    voilà comment en 1965 les syriens exécutaient les espions ! et voilà comment
    israêl devraient faire pour exécuter les terroristes qui tuent les juifs par violence ..
    une potence ou un arbre et une corde .. no comment !

  5. cohen reouven Répondre

    10 octobre 2011 a 16:15

    J avais lu il y a longtemps son histoire ,je peux vous dire que ELY COHEN a un grand merite pour tout ce qu il a fait pour ERETZ ISRAEL !!
    Il etait bien en avance par rapport aux autres espions de cette epoque…

  6. karamel Répondre

    10 octobre 2011 a 16:41

    Le destin d’un peuple dans les mains et la volonté d’un seul homme.

  7. Anonyme Répondre

    10 octobre 2011 a 17:17

    Je travaille avec de nombreuses institutions gouvernementales et militaires et je passe tous les jours sur le site JSSNews. Cependant, en lisant cet article, je tiens à vous informer qu’Elie Cohen, n’est pas mort !

    • cohen reouven Répondre

      10 octobre 2011 a 17:32

      @Anonyme
      si vous si sur,avez vous des preuves?

    • Israelzesababa Répondre

      10 octobre 2011 a 17:33

      ????
      on peut quelque chose pour vous?

    • fildebeur Répondre

      10 octobre 2011 a 18:28

      Vous parlez du chercheur du CNRS ou de l’espion israélien ? :)

  8. Charbit Répondre

    10 octobre 2011 a 18:30

    Anonyme précise,tu imagine la réaction de son épouse oh…

  9. Antoine M. Répondre

    10 octobre 2011 a 21:52

    Voilà l’un des seuls vrais héros d’Israêl. Paix à son âme.

  10. Moshé Répondre

    10 octobre 2011 a 22:58

    Oui parfaitement anonyme a raison Elie Cohen n’est pas mort son âme est toujours vivante et il faudra un jour le venger :@

  11. ELIOT Répondre

    11 octobre 2011 a 07:35

    Eli Cohen le plus grand héros de l’histoire d’Israël et peut-être même avec le chef de la révolte du Ghetto de Varsovie, Mordekhai Anielewicz, le plus grand héros du peuple juif depuis 2000 ans. Sans, cet homme immense, il n’y’ aurait pas eu la légende du Mossad et la victoire éclair de la Guerre des 6 jours…Qu’il repose en paix et que D… le bénisse…

  12. benny Répondre

    11 octobre 2011 a 11:04

    elie cohen faisait partie de la branche la plus secrete du mossad : les combattants . agents infiltres en pays arabe ! il y en a surement d autres !! ces heros d israel ne sont connus et reconnus que lorsqu ils sont pris !!!!

  13. Moshe Répondre

    11 octobre 2011 a 14:20

    Il faut surtout jurer de ne pas restituer le moindre corps de soldat syrien avant que les restes d’Eli Cohen soient retournés en Israël.
    Une cérémonie comme pour Ben Laden devraient être réservée au Syriens, histoire de rendre les eaux plus poissonneuses et faire baisser par la même occasion le coût du poisson en Israël. D’une pierre deux coups !

  14. azadii Répondre

    12 novembre 2011 a 17:46

    Ce fut un grand homme , je suis fasciné par l’histoire du peuple juif car elle est similaire à l’histoire kurde . Nous aussi , nous nous battons pour reprendre nos terres de jadis qui nous appartiennent depuis des milliers d’années . Nous aussi avons subi des massacres et genocides et d’ailleurs cela continue encore en iran et en turquie.
    Israel est la terre legitime des juifs , tout comme le kurdistan est la terre legitime des kurdes. D’ailleurs de nombreux membres de ma famille sont juives , un grand lien fraternel lie nos deux peuple eazeazeazesdfkljscooazeeapolitiquepolitiquement .aze

  15. azadii Répondre

    12 novembre 2011 a 17:47

    vive la fraternité entre les peuples kurde et juif

  16. azadii Répondre

    12 novembre 2011 a 17:50

    Je suis fasciné par l’histoire d’israel car tout comme l’histoire de mon peuple (les kurdes) , nous avons subi des massacres et des genocides mais jamais nous n’avons baissé la tete et nous nous somme toujours battu fierement pour nos terres et le sang de nos ancetres. Israel est votre terre legitime et ancestrale , on vous soutiendra sans relache. De la part d’un kurde revant de la reussite du peuple juif

  17. Yehoudi Répondre

    12 novembre 2011 a 19:46

    Ahura Mazda ???

    que la lumière soit et sorte de la pile …..

    ainsi parlait Zarathoustra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *