Israeli PM Netanyahu’s speech following the release of Gilad Shalit (18/10/2011) | JSSNews

Israeli PM Netanyahu’s speech following the release of Gilad Shalit (18/10/2011)

Publié le : 18 octobre 2011

Citizens of Israel, today we are all united in joy and in pain.

Two-and-a-half years ago, I returned to the Prime Minister’s Office.  One of the principal and most complicated missions that I found on my desk, and which I set my heart to, was to bring our abducted soldier Gilad Shalit back home, alive and well.  Today, that mission has been completed.

It entailed a very difficult decision.  I saw the need to return home someone whom the State of Israel had sent to the battlefield.  As an IDF soldier and commander, I went out on dangerous missions many times.  But I always knew that if I or one of my comrades fell captive, the Government of Israel would do its utmost to return us home, and as Prime Minister, I have now carried this out.  As a leader who daily sends out soldiers to defend Israeli citizens, I believe that mutual responsibility is no mere slogan – it is a cornerstone of our existence here.

But I also see an additional need, that of minimizing the danger to the security of Israel’s citizens.  To this end, I enunciated two clear demands.  First, that senior Hamas leaders, including arch-murderers, remain in prison.  Second, that the overwhelming majority of those designated for release either be expelled or remain outside Judea and Samaria, in order to impede their ability to attack our citizens.

For years, Hamas strongly opposed these demands.  But several months ago, we received clear signs that it was prepared to back down from this opposition.  Tough negotiations were carried out, night and day, in Cairo, with the mediation of the Egyptian government.  We stood our ground, and when our main demands were met – I had to make a decision.

I know very well that the pain of the families of the victims of terrorism is too heavy to bear.  It is difficult to see the miscreants who murdered their loved ones being released before serving out their full sentences.  But I also knew that in the current diplomatic circumstances, this was the best agreement we could achieve, and there was no guarantee that the conditions which enabled it to be achieved would hold in the future.  It could be that Gilad would disappear; to my regret, such things have already happened.

I thought of Gilad and the five years that he spent rotting away in a Hamas cell.  I did not want his fate to be that of Ron Arad.  Ron fell captive exactly 25 years ago and has yet to return.  I remembered the noble Batya Arad.  I remembered her concern for her son Ron, right up until her passing.  At such moments, a leader finds himself alone and must make a decision.  I considered – and I decided.  Government ministers supported me by a large majority.

And today, now Gilad has returned home, to his family, his people and his country.  This is a very moving moment.  A short time ago, I embraced him as he came off the helicopter and escorted him to his parents, Aviva and Noam, and I said, ‘I have brought your son back home.’  But this is also a hard day; even if the price had been smaller, it would still have been heavy.

I would like to make it clear: We will continue to fight terrorism.  Any released terrorist who returns to terrorism – his blood is upon his head.  The State of Israel is different from its enemies: Here, we do not celebrate the release of murderers.  Here, we do not applaud those who took life.  On the contrary, we believe in the sanctity of life.  We sanctify life.  This is the ancient tradition of the Jewish People.

Citizens of Israel, in recent days, we have all seen national unity such as we have not seen in a long time.  Unity is the source of Israel’s strength, now and in the future.  Today, we all rejoice in Gilad Shalit’s return home to our free country, the State of Israel.  Tomorrow evening, we will celebrate Simchat Torah.  This coming Sabbath, we will read in synagogues, as the weekly portion from the prophets, the words of the prophet Isaiah (42:7): ‘To bring out the prisoners from the dungeon, and them that sit in darkness out of the prison-house.’  Today, I can say, on behalf of all Israelis, in the spirit of the eternal values of the Jewish People: ‘Your children shall return to their own border [Jeremiah 31:17].’  Am Yisrael Chai! [The People of Israel live!].

18 Réponses à Israeli PM Netanyahu’s speech following the release of Gilad Shalit (18/10/2011)

  1. DANZIGER Répondre

    18 octobre 2011 a 17:44

    Ce que j’aime bien chez Bibi (alors qu’au départ, quand je l’ai vu débarquer dans

    la sphaera politica israélienne, je haïssais tout ce qu’il représentait) c’est qu’

    indéniablement, il sait s’y prendre avec les arabes.

    J’ai fait un rapide sondage autour de moi auprès de collègues arabes et pro-palos

    qui ne fait que confirmer ce qu’on pensait déjà, à savoir qu’ils le respectent (parce

    qu’il sait se montrer ferme) alors que les noms de Peres ou de Barak n’amènent

    que des commentaires négatifs.

    Déjà à l’époque, yaçer arafat disait de lui :

    –  » Quel dommage qu’on en ait pas un comme lui dans notre camp. Il nous en

    faudrait un comme ça chez nous, un qui aurait sa force de caractère.  »

    En tous cas son discours était génial, il nous a rappelé le souvenir des ces

    soldats qui étaient rentrés au pays dans des cercueils, Ron Arad à jamais

    disparu, et même une allusion à Simha Thora.

    allez sur ce, hag sameah’.

    • Israelzesababa Répondre

      18 octobre 2011 a 17:55

      Quoi t’as sérieusement trouvé son discours « génial »????
      D’accord Ron Arad est un symbole.

      Mais il n’est pas le seul.

      Et les corps des 4autres : Zakhary Baumel, Yehuda Katz,Tsvi Feldman et Guy Hever alors, ils méritent pas un mot?

      Et le soldat druze Majdi Halabe, disparu à l’age de 19ans le 24 mai 2005 près de Daliat el Carmel (Israel): PAS UN MOT NON PLUS!

      J’ai trouvé Netanyahou médiocre dans ce discours, il aurait pu faire un discours sobre et humain, au lieu de cela, il a fait dans l’orgueil mal placée et les calculs électoralistes,où il a profité pour régler ses comptes aux détracteurs de cet accord (impudique, s’il veut nous montrer que son accord est bon, place à la fermeté maintenant) cher DANZIGER.

      S’il a une prestance internationale sans pareil, en revanche il est super à court de vision politique pour Israel. Très préoccupant.
      D’ailleurs lui comme Barak, n’étaient pas à l’aise: gestuelle étriqué, mine tendue, un peu penaude….Pas du tout du grand bibi pour moi.

      • DANZIGER Répondre

        18 octobre 2011 a 18:06

        nan mais je dois être un peu fatigué (j’ai mis la tv au taf depuis ce matin) la

        preuve : je croyais que Sim’ha Torah c’était ce soir, (alors que Souccoth n’est

        même pas fini !)

        je voulais juste souligner qu’il en imposait aux arabes, ce qui est déjà pas si

        mal.

        je vais arréter un peu les infos

        :lol:

        • Israelzesababa Répondre

          18 octobre 2011 a 18:14

          :lol: meuh non cher ami, n’arrête pas les infos, on peut aussi ne pas être d’accord.
          Rassure toi, ya beaucoup d’habitants de Mitzpe hila qui pensent comme toi, ils ont brandi des pancartes à l’effigie electorale de bibi….
          Moi cet accord ne passe pas, bien que je sois soulagée et heureuse que Gilad Shelanou soit rentré, rien à faire c’est une brèche gravissime à la sécurité d’Israel,mais tu sais , j’ai malheureusement de sérieuses raisons ….

          • Israelzesababa

            18 octobre 2011 a 18:14

            Hag souccot sameah à toi cher DANZIGER!

          • DANZIGER

            18 octobre 2011 a 18:33

            C’est juste qu’il y a un monde (que dis-je ? un Univers !) entre ce qu’on

            peut penser entre nous ici sur jss et le monde réel de tous les jours ici en

            France. Je suis dans le service compta-clients d’une grande entreprise où

            l’on peut profiter pleinement du ‘vivre ensemble’ [registered trade mark] et

            toute la journée c’était l’avalanche de bons sentiments sur les chaînes

            d’info françaises et forcément  »le public suit » la doxa, SAUF certains de

            mes collègues reubeus, pas dupes eux, (comme moi d’ailleurs) et pas

            forcément attirés par la guimauve et les sucreries …. et on est tombés

            d’accord …… sur Bibi ! Comme quoi hein ….

            **** ah oui au fait :

            RON ARAD :

            PRÉSENT !

          • Israelzesababa

            18 octobre 2011 a 18:43

            perso, j’evite au niveau pro de parler de politique, milieu bobo de gôche….
            Sois prudent cher ami, mais je m’inquiète pas trop pour toi quelque chose me dit que tu as un certain sens de la diplomatie : petit conseil avec les beurauds: jouer au c****
            « tehbel ou tehhbah »: en arabe, fais-le fou et tu gagnes (en substance) :lol:

      • gloria Répondre

        18 octobre 2011 a 18:20

        @israelzesababa;
        n’es tu pas trop dure? moi je le trouve bien, vôtre PM; je pense qu’il a sûrement une vision politique pour israél et qu’il ne l’exprime pas ouvertement parcequ’ il ya des choses qu’on ne dit pas au « marché ».
        c’est un point de vu, peut être que je me trompe.

        • Israelzesababa Répondre

          18 octobre 2011 a 18:33

          comme je l’écris j’ai des raisons chère Gloria d’être opposée à cet accord qui va mettre 477 dangereux terroristes sanguinaires en liberté…
          J’espère que Netanyahou va se resaisir mais bon je rêve pas trop.Je précise que je suis une sympathisante du likoud: il me semble qu’il s’éloigne des convictions fondamentales de la droite israélienne.

          • gloria

            18 octobre 2011 a 18:46

            oui, sous lui, on a l’impression qu’Israél fait profil bas; je ne sais pas si celà est dû à de très fortes pressions des alliés, ou alors si c’est une stratégie. mais moi je pense que ceux d’en face ne comprenne que le langage de la fermeté; il n’aiment pas israél quoi qu’il fasse, c’est évident, la preuve, ils continus de hurler leur haine en ce jour ou il ya eu libération des prisonniers, au prix de beaucoup de sacrifice par israél.

          • Israelzesababa

            18 octobre 2011 a 19:00

            exact Gloria, dis toi qu’il s’agit d’une guerre, une guerre qui ne dit pas son nom mais une guerre quand même les « palestiniens » veulent nous exterminer.
            De plus tu sais que je suis comme toi croyante et que cette façon de traiter les terroristes n’est pas conforme à ce qu’exige de nous le Seigneur. C’est pas moral.
            PLACE A UN ISRAEL PLUS RELIE AUX VALEURS DE LA THORA!!!!

          • Israelzesababa

            18 octobre 2011 a 19:02

            Gloria bien vu : il ya des pressions diplomatiques de l’occident (USA)!!!
            +1000000000000!!!!!!!!!!!!!!!

  2. DANZIGER Répondre

    18 octobre 2011 a 17:46

    Suis-je bête on est sur un fil en anglais :

    What I like with Bibi (so that initially, when I saw him disembark in

    sphaera the Israeli politica, I hated everything he stood for) is that

    certainly, he knows how to deal with the Arabs.

    I did a quick survey about me with fellow Arab and pro-palos

    which only confirms what we already thought, that they respect him (because

    he can be firm), while the names of Peres or Barak n’amènent

    that negative comments.

    Even then, yaçer arafat said of him:

    – « What a pity no one may have been like him in our camp. There we

    be one like that with us, which would have a strength of character.  »

    In any case his speech was great, we recalled the memory of these

    soldiers who had returned home in coffins, Ron Arad forever

    disappeared, and even an allusion to Simcha Torah.

    go to this, sameah hag ‘.

  3. mike Répondre

    18 octobre 2011 a 17:50

    heureusement qu’il ya google pour traduire.

  4. DANZIGER Répondre

    18 octobre 2011 a 17:52

    ah tu as remarqué aussi….

    :lol:

  5. DANZIGER Répondre

    18 octobre 2011 a 17:53

    Ah, you noticed too ….

  6. jacqueline Répondre

    18 octobre 2011 a 18:12

    son discours était très émouvant .. j’ ai eu la traduction en direct sur BFM15
    Bravo Mr Netanyahu vous avez fait un excellent boulot et surtout c’était le bon moment pour faire sortir Guilad de l’enfer ..

  7. DANZIGER Répondre

    18 octobre 2011 a 19:28

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *