Azerbaïdjan : un attentat iranien contre l’ambassadeur et un rabbin a été déjoué au dernier moment

Publié le : 25 janvier 2012

Trois citoyens azéris ont été arrêtés par les forces de sécurité du pays la semaine dernière alors qu’ils prévoyaient d’attaquer des cibles juives et israéliennes à Bakou, y compris l’ambassadeur de l’Etat Juif et un rabbin Habad. Les habitants de l’Azerbaïdjan sont des Azerbaïdjanais, mais il faut distinguer les Azéris (appelés abusivement «Azerbaïdjanais») des autres ethnies telles que les Lezguiens, les Russes, les Arméniens, les Talish, les Avars, les Turcs, les Tatars, les Ukrainiens, etc. Le gouvernement tend à utiliser le terme « Azerbaïdjanais » pour désigner les Azéris, ce qui serait une façon de ne pas nommer les autres ethnies.

Le centre Habad de Bakou

Cette information parait dans la presse alors que les services de sécurité israéliens sont sur les dents à moins de 3 semaines de la date anniversaire de la mort d’Imad Mughniyeh, l’ancien commandant du Hezbollah.

Les Azéris sont soupçonnés d’avoir comploté pour tuer un rabbin ainsi qu’un professeur de l’école juive Ohr Avner Habad à Bakou. Ces attaques seraient des « vengeances » aux meurtres des scientifiques iraniens. Le régime iranien affirme qu’Israël est derrière ces assassinats ciblés.

Les deux suspects azéris, Rasim Aliyev et Ali Huseynov, ont reçu des instructions de Balagardash Dadachov, qui est un agent de contact des renseignements iraniens. Ce dernier a offert aux suspects des fusils de snipers, des pistolets et des explosifs pour attaquer les religieux juifs à Bakou.

Inscrivez-vous à la newletter de JSSNews

Les enquêteurs locaux estiment qu’une prime de 130.000€ aurait été offerte aux terroristes pour le meurtre de l’ambassadeur. En attendant, et comme prime de recrutement, ils avaient déjà reçu 8.500€ de la part du responsable iranien.

Le contact des Iraniens sur place, Dadachov, est âgé de plus de 60 ans et recherché depuis 1995 en Azerbaïdjan pour assassinats, trafic d’armes et enlèvements d’enfants. Selon une agence d’information azérie, Dadachov a fui vers l’Irak, où il a vécu pendant de nombreuses années, puis a déménagé en Iran. Il était alors impossible de l’extrader parce que l’Iran n’est lié par aucun accord d’extradition.

Balagardash Dadachov

Il y a quatre ans déjà, une attaque du Hezbollah et de l’Iran avait été déjouée à Bakou. Ils avaient tenté de placer une voiture piégée devant l’ambassade de l’Etat Juif. Quelque 30.000 Juifs vivent actuellement en Azerbaïdjan. Ils jouissent de la liberté de religion et sont rarement la cible de haine antisémite.

En attendant, Israël a demandé aux pays européens de renforcer la sécurité autour des ambassades, des consulats et des groupes de touristes israéliens. La Grèce et la Bulgarie ont déjà répondu par l’affirmative.

Avi Retschild – JSSNews
Inscrivez-vous à la newletter de JSSNews

 

Print Friendly

6 Réponses à Azerbaïdjan : un attentat iranien contre l’ambassadeur et un rabbin a été déjoué au dernier moment

  1. némésis Répondre

    25 janvier 2012 a 13:38

    Aliyev et Huseynov sont des noms Azéris et non pas Iraniens.
    L’attentat est commandité par l’Iran, certainement, mais les petites mains sont bien Azéris.
    Les juifs d’Azerbaidjan nous dit l’article sont en paix dans ce pays.
    Tout comme la turquie, les juifs nous disait on, était en paix.
    Etre en paix et avoir peur de déclaré le contraire sont deux choses différentes.
    L’Azerbaidjan, c’est la turquie, c’est idem!
    Israel sera tôt ou tard en danger avec ce pays musulman, comme elle l’est aujourd’hui avec la Turquie.
    Le dictateur de ce pays poubelle, bananier, raciste et pogromiste est Ilham Aliev. Un dangereux malade mental. Pire que Erdogan, croyez moi!

  2. Yéhoudi Répondre

    25 janvier 2012 a 14:40

    Ilham Aliev

    chez les Azéris la terminaison du nom se fait toujours en « ef » ou « ev »
    une copie du « Vitch » russe

    donc notre homme est parent a Ben Ali

    puisque Aliev, traduit en « musulman » ça nous donne bien :: BEN ALI :lol:

    • némésis Répondre

      25 janvier 2012 a 15:45

      Salut Yéhoudi,

      Il se termine aussi par « ov » et quelque fois par « oglu », car ils sont Turcophone.

  3. DANZIGER Répondre

    25 janvier 2012 a 15:16

    Azərbaycan : 3 choses à retenir de ce pays

    1/ 93,4 % de la population est musulmane, dont environ 85 % de chiites et 15 % de sunnites. 2,5 % des habitants sont russes orthodoxes, 2,3 % apostoliques arméniens situe principalement dans la république autoproclamée du Haut-Karabagh et le 1,8 % restant a d’autres croyances.

    2/ L’économie de l’Azerbaïdjan est fortement dépendante de l’exploitation du pétrole en mer Caspienne, qui représente 70 % de ses exportations et 50 % du budget de l’État. La croissance est élevée, de l’ordre de 34,5 % en 2006 et 29,3 % en 2007 selon la Banque mondiale.

    3/ Les vodkas (araq en azéri) faites à base de cornouilles et de mûres sont surtout utilisées comme traitement de certaines maladies. Autrefois, les Azéris préparaient une boisson appelée buzé, apparentée à la bière.

    merci wiki

  4. jacqueline Répondre

    25 janvier 2012 a 15:55

    Comment peuvent-ils accusés que c’est le Mossad qui est derrière les meurtres des scientifiques iraniens?
    ils n’ont aucune preuve ? les iraniens peuvent avoir aussi quelques infiltrés opposés au régime de l’ayatollah non ?

    • Atikva Répondre

      25 janvier 2012 a 21:59

      Depuis quand est-il besoin de preuves pour accuser israel de tout et n’importe quoi, même de ce qui n’existe pas et n’a jamais eu lieu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *