Barbarie en Irak : 14 adolescents lapidés à mort en 3 semaines

Publié le : 11 mars 2012

Au moins 14 jeunes ont été lapidés à mort à Bagdad au cours des trois dernières semaines dans ce qui semble être une campagne menée par des islamistes chiites contre les jeunes hommes, portant de style occidental « gothique ». Ces chiffres ont été communiqués par des sources sécuritaires et confirmés par des sources hospitalières.

Les meurtres ont eu lieu après un « avertissement » lancé par le Ministère de l’intérieur irakien, déclarant le style gothique comme « une sous-culture satanique ». Le ministre a ordonné la création d’une police spéciale ayant pour but « d’éradiquer ce fléau ».

Les 14 corps ont été transférés dans des hôpitaux de l’est de la capitale irakienne. Les jeunes ont été battu à mort à coup de pierres et de briques. Neuf corps ont été amenés à l’hôpital de Sadr City, trois au principal hôpital de la ville (Al-Kindi) et deux à la morgue centrale.

Six autres jeunes, dont deux filles, ont été blessés dans les coups destinés à « avertir ».

Inscrivez-vous à la newletter de JSSNews

« La semaine dernière, j’ai signé les certificats de décès de trois de ces jeunes gens, et pour la raison de la mort, j’ai écrit de ma propre main qu’il s’agissait d’une fracture du crâne, » a déclaré un médecin de l’hôpital. « Des coups puissants qui ont fracassés les crânes. »

Un tract distribué dans le quartier de l’est de Bagdad Bayaa, vu par Reuters, prévenait les jeunes : « nous souhaitons vous avertir que tous les hommes et les femmes obscènes, s’ils n’abandonnent pas leurs convictions sous 4 jours, subiront le chatiment de Dieu à travers la main des Moujahidin. »

Un autre dépliant à Sadr City explique « nous sommes les Brigades de la colère. Nous vous prévenons que si vous ne revenez pas à la raison et sur le bon chemin, vous serez tués. »

Si le Ministère déclare « nier qu’il y ait eu des meurtres », les leaders religieux chiites ont condamné ces lapidations. Abdul-Raheem al-Rikabi, le représentant chiite le plus influent en Irak, a appelé les meurtres des « attaques terroristes ». « Un tel phénomène qui s’est répandu chez les jeunes devrait être abordée à travers le dialogue et des moyens pacifiques et non par voie de liquidation physique», a déclaré à l’homme à Reuters.

Dans une réponse à des questions sur son site Internet le samedi, Moqtada al-Sadr, un clerc chiite dont les adeptes dominent Sadr City, a décrit « les gothiques » comme «fous et imbéciles», mais a dit qu’ils devraient être traitées uniquement dans le cadre de la loi. « Ils sont un fléau sur la société musulmane, et les responsables devraient les éliminer par des moyens légaux », a t-il dit.

Déborah Coen – JSSNews
Vous aimez JSSNews ? Vous aimerez notre page Facebook !

 

Print Friendly

9 Réponses à Barbarie en Irak : 14 adolescents lapidés à mort en 3 semaines

  1. Frank Répondre

    11 mars 2012 a 00:56

    C’est plus de 90 morts d’après al Arabiya
    http://english.alarabiya.net/articles/2012/03/09/199614.html

  2. méfaresh01 Répondre

    11 mars 2012 a 01:18

    Parce qu’il y a des gens assez naïfs pour croire qu’après la chute de Saddam, la douce lumière de la civilisation avait pu poindre sur le pays ????

  3. grimm Répondre

    11 mars 2012 a 06:36

    ce sont des rites religieux.

    ils en sont revenus aux sacrifices humains, en quelque sorte.

  4. KESEM Répondre

    11 mars 2012 a 09:54

    Je déteste les Gothiques c’est du poison

    • Gérard Pierre Répondre

      11 mars 2012 a 10:01

      Pensez-vous qu’ils soient morts empoisonnés ?

    • Sunset Répondre

      11 mars 2012 a 18:37

      Le seul poison cher monsieur. C est plutôt que des gens intolérants comme vous existent pour faire chier le monde

      • kesem Répondre

        30 avril 2012 a 16:50

        quand tes enfants seront gotick et feront des cultes dans les cimetières avec ton fils maquillé comme un killer on verra commement tu parleras

  5. Serge Belley Répondre

    11 mars 2012 a 13:28

    Jamais entendu dire que les gothiques avaient assassinés des gens, c’est un genre qu’ils se donnent, personnellement j’en connais et il m’indiffèrent.

  6. aweqas Répondre

    13 mars 2012 a 11:21

    Le fléau dont parle moqtada machin c’est la religion musulmane elle même et ses adeptes, je ne comprendrais jamais cette mentalité rétrograde, je suis comme je suis et je mène ma vie comme je l’entends, eux (musulmans) si tu es différent, ils te tuent, je le dis et le répète, l’islam est le mal dont souffre l’humanité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *