Des Neturei Karta invités par le Hezbollah pour prier dans l’ancienne synagogue de Sidon

Publié le : 10 avril 2012

Ce sont donc des pseudos-rabbins anti-sionistes de la secte Neturei Karta qui ont inauguré hier, la « reprise des prières » dans la maison-synagogue de Sidon, au Liban. Jusqu’à présent cette synagogue avait été « dé-sanctifiée » et utilisée comme une simple maison pour des musulmans palestiniens qui s’étaient enfuis d’Israël sous les ordres de Nasser. C’était hier la première fois en plusieurs décennies que cet espace cultuel a été rouvert à la prière.

La « synagogue » de Sidon

Les pseudos-rabbins anti-israéliens David Weiss Yisrael et Alter Vaskhkal, ont été invité par le gouvernement du Hezbollah à venir prier. Mais avant d’entrer dans ce qui ressemble plus à un taudis qu’à une synagogue, ils ont été priés par les habitants de la maison de retirer leurs chaussures, comme dans une mosquée. Les musulmans qui vivent dans ce lieu, considérés comme des « réfugiés » par l’ONU, n’ont aucun titre de propriété. La maison appartient toujours légalement à des juifs qui ont fuis en Israël il y a 60 ans.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Weiss a souligné qu’Israël devrait revenir entièrement aux Palestiniens et que l’occupation sioniste doit se terminer. » Toujours selon lui, « ‘il n’y a pas de différence essentielle entre l’islam et le judaïsme. »

Au Liban, les « réfugiés » palestiniens sont considérés comme des pestiférés. Ils n’ont pas le droit d’accéder à la propriété foncière, pas le droit de devenir fonctionnaire, médecin ou banquier, pas le droit de prendre la nationalité. Un vrai apartheid !

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Danny Ayalon, a été le fer de lance de la campagne pour la reconnaissance des droits des réfugiés juifs dont les biens ont été confisqués lors de l’expulsion des israélites des pays arabes et musulmans.

Plusieurs milliers de Juifs ont fui la ville de Sidon par crainte de persécution après la re-création de l’Etat d’Israël en 1948. Une dernière immigration massive a eu lieu en 1975, lors de la guerre civile libanaise.

Le cimetière juif local est considéré comme le lieu de sépulture de Zevulun, le chef de l’une des 12 tribus d’Israël. Les Neturei Karta se sont donc empressé d’aller visiter ce cimetière abandonné.

L’occasion pour les députés libanais d’accuser « le sionisme » d’aller « contre la volonté divine. »

Nathan Berdigo – JSSNews
Rejoignez JSSNews sur Facebook !

 

Print Friendly

22 Réponses à Des Neturei Karta invités par le Hezbollah pour prier dans l’ancienne synagogue de Sidon

  1. aaron Répondre

    10 avril 2012 a 14:06

    qu ils les gardent ces tocards

  2. meller danielle Répondre

    10 avril 2012 a 14:19

    Que ces tocards crevent Dany de carmiel

  3. DANZIGER Répondre

    10 avril 2012 a 14:24

    צידון‎ , ville cosmopolite par excellence, avec Tyr, c’étaient les deux villes les plus importantes du littoral.

    quant aux deux ‘rabbins’ antisions, je me suis tjrs demandé s’ils étaient bien réels, parfois j’ai la nette impression qu’ils ne sont que deux figurines en cartons grandeur-nature, que le hezb’ et autres iraniens exhibent le temps d’une photo :lol:

  4. DANZIGER Répondre

    10 avril 2012 a 14:49

    plus de photos de l’endroit en question sur ce forum :

    The Last Jews of Saida

    http://www.skyscrapercity.com/showthread.php?t=446435&page=10

    si l’endroit pouvait être restauré, il serait magnifique.

  5. ELIOT Répondre

    10 avril 2012 a 14:55

    Les musulmans qui vivent dans ce lieu, considérés comme des « réfugiés » par l’ONU, n’ont aucun titre de propriété ». Je suis dans la même situation comme des milliers de juifs de Casablanca dont la propriété est quattée depuis des décennies ^par des arabes. Ces gens de Naturei Karta sont une honte absolue, cela montre les ravages que l’excès de religiosité peut faire. Heureusement que les Pères fondateurs d’Israël étaient et restent des juifs laics, les utra religieux sont la plaie de l’humanité, en voyant ces Naturei Karta frustres et arriérés, j’ai envie de me transformer en un Robespierre des temps modernes…

    • Gally Répondre

      10 avril 2012 a 15:06

      En assimilant tous les harédim à ces 300 crétins, tu partages effectivement des aspects de Robespierre, le père de la Terreur, l’idéologue allumé, le précurseur des Bolcheviques et autres Khmers Rouges.

      • Yehuda Répondre

        10 avril 2012 a 16:03

        Je n’aurais pas pu espérer entendre plus juste réponse.

      • ELIOT Répondre

        10 avril 2012 a 17:32

        Gally, c’était juste une image, je ne cautionne evidemment pas les excès de la Terreur, notamment le massacre de 150 000 vendéens, l’élimination des Girondins et l’éxecution infame de Louis XVI…

    • mike Répondre

      11 avril 2012 a 12:05

      idem pour mes grands parents nés en Tusinie, hélas plus de ce monde, leur maison a été squaté, ils sont repartis une main devant , une main derrière.

      ils les ont attaqués en justice à l’époque, la justice nous a donné raison, c’est trés dure de rendre applicable depuis Paris.

  6. Guycirta Répondre

    10 avril 2012 a 15:12

    À la rigueur on pourrait utiliser ces pseudo-rabbins comme épouvantails pour chasser les moineaux. Autrement ils ne servent à rien, autant en faire cadeau aux arabes qui ne manqueront pas de les dérouiller comme cela s’est produit en Jordanie.

  7. roger Répondre

    10 avril 2012 a 15:28

    Israël n’aurait jamais dû se retirer du Liban,pour le laisser aux envahisseurs syriens et iraniens.

    • DANZIGER Répondre

      10 avril 2012 a 16:17

      ouais enfin ils étaient dans la Bekaa, et à l’extrême-sud, ils ont bien fait de se tirer du bourbier libanais

  8. Tamara Répondre

    10 avril 2012 a 15:41

    Les terroristes qui font semblant d’honorer des juifs de service, des lâches et des hypocrites. Et un beau jour, ils n’existeront plus pour eux. Tamara

  9. popi soudure Répondre

    10 avril 2012 a 16:34

    il faut couper tout liens avec ces salopards de naturey carta ! israel ne doit plus les accueillir et les déclarer : personnages non gratta en eretz ! quelle bande de traites !

  10. Sigismund Répondre

    10 avril 2012 a 18:53

    Disneyland sur sidon!!!

  11. isreal Répondre

    10 avril 2012 a 19:06

    Voila a quoi mène l’excès d’acide…..

    Ils ne se sont pas fait dérouiller en Jordanie ceux la ?

  12. méfaresh01 Répondre

    10 avril 2012 a 19:07

    J’ vais vous dire un secret les gars !!

    En Israël, il y en encore plein de grands chantiers à ouvrir!!!

    Alors, on pourrait gentiment « intercepter » ces clowns dangereux là où ils se trouvent, et les ramener dans ce pays qu’ils détestent tant.

    On peut y voir 3 avantages :

    - Ils arrêteront de baver sur Israël partout dans les médias pro-arabes.
    - Les mêmes pro-arabes seront privés de ces marionnettes.
    - Ca fera de la main d’oeuvre car en Israël, il y a encore…..

    PLEIN DE BOULOT !!!!

    • DANZIGER Répondre

      10 avril 2012 a 19:36

      c’est pas con comme idée méfaresh,

      j’suis même d’avis qu’on les sorte de temps en temps,

      mieux même :

      qu’on en fasse un parc d’attraction !

  13. marseille13 Répondre

    10 avril 2012 a 19:16

    qu’ils y restent au liban et qu’ils y crevent.israel a leur retour devrait les enfermer a perpetuite,et ainsi dans leur prison ils pourraient prier,mais desole personne n’entendra leurs prieres,a moins qu’elles soient adressees a mahomet dont ils semblent plus proches

  14. Sigismund Répondre

    10 avril 2012 a 19:20

    Ce sont des di- sidon!!!

  15. Lionel Répondre

    10 avril 2012 a 20:17

    Petite histoire, pas si drole :)
    J etais a Jerusalem, a Mea Shearim et en bermuda. Le vrai touriste…

    L’heure de minha approche, je me dirige donc vers la premiere que je trouve. En fait, j’etais dans la choule des Neturei Karta, sans le savoir…
    J’ai demande si je pouvais entrer; ils m’ont fait signe que oui.

    J’ai pris un livre, au hasard, et toute la Tefilah se deroule correctement.
    A la fin de l’office, j’ai fais tomber le Siddur. C’est en le rammassant que j’ai decouvert en gros la mention ‘Printed in Palestine’…

  16. Ben Répondre

    10 avril 2012 a 22:48

    Moi ce qui me choque c’est pas leur opinion, qu’ils croient ce qu’ils veulent, mais c’est de les voir aller se coltiner avec toutes les ordures manifestes de la planète, cet aspect suffit à comprendre qu’ils ont un sacré tour dans la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *