La Marine israélienne cherche à se protéger des missiles russes aux mains des syriens

Publié le : 13 avril 2012

Avec une préoccupation croissante d’Israël sur la menace des missiles contre ses plates-formes de gaz naturel en Méditerranée, l’armée israélienne se renseigne sur l’installation de systèmes d’interception de missiles ainsi que sur des radars pour ses futures structures énergétique en haute mer.

Le « Jerusalem Post » rapporte que la marine israélienne cherche à ajuster son arsenal afin de lutter contre la Syrie et ses nouveaux missiles Yakhont… Des petits bijoux de technologie, acheté aux russes, dans le but de détruire des navires ennemis.  Le Yakhont est un système très sophistiqué, avec une portée de 300 km, qui pourrait permettre au hezbollah de viser les plateformes israéliennes d’extraction de gaz.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

La Marine a mis en évaluation deux systèmes antimissiles, le David’s Sling (missile moyenne portée mais au système d’interception qualifié de fiable) et le Barak 8, un missile anti-navire développé par les industries israéliennes.

En attendant, la Marine a déjà intensifié ses patrouilles dans la Méditerranée et déploie en mer des drones de surveillance de l’espace maritime local. L’objectif semble être d’élargir grandement sa couverture de surveillance actuelle.

Avec la construction de plates-formes de gaz dans la Méditerranée, la Marine aura de nouvelles responsabilités opérationnelles en plus de la traditionnelle défense d’Israël et de ses lignes de communication.

«La zone que nous aurons besoin de protéger dans les prochains mois va augmenter de manière significative avec la construction des plates-formes de gaz », a déclaré un officier supérieur de la marine à JSSNews. «Nous sommes également très préoccupés par l’accumulation des présences militaires dans la région. Il y a d’autres inquiétudes, comme la présence massive d’armes sophistiquées dans les mains de nos ennemies. « 

La Marine a fait une demande officielle, cette semaine, pour l’achat de quatre nouveaux navires afin d’améliorer son efficacité opérationnelle. Plus précisément, elle est à la recherche de complément pour les 5 corvettes Saar actuellement en service. La Marine souhaite également obtenir un navire au système radar de pointe, avec une piste d’hélicoptère, et un système de lancement capable de tirer à longue distance soit vers les airs, soit vers la surface.

Amos Lerah – JSSNews
Rejoignez JSSNews sur Facebook !

 

Print Friendly

5 Réponses à La Marine israélienne cherche à se protéger des missiles russes aux mains des syriens

  1. alsatian in oklahoma Répondre

    14 avril 2012 a 22:55

    ENORME erreur d’attaquer la Syrie. Le gouvernement sera remplace par des islamistes pur et dur et cela sera inevitale!… Et J.M.LePen a raison sur ce coup la! Si Bashar saute, l’islam dur prend la place!… C’est impossible que des moderes le remplace!…Que L’AIPAC aux USA reflechisse bien! (ils sont trop aggressif envers bashar). Je ne pense pas me tromper d’un poil!…N’oubliez pas que les plus feroces islamiques ont ete surement un jour moderes!

  2. vérité777 Répondre

    14 avril 2012 a 23:59

    en route vers la 3eme guerre mondiale et la guerre civile en europe et aux usa?? ou pures spéculations géopolitique visant a augmenter le pris du pétrole??

  3. SOLEIL Répondre

    18 juin 2012 a 14:42

    N’y a t-il pas de limite quant a la vente d’armes ?
    Je ne comprends pas que le monde puisse autoriser de vendre de maniere inconditionnelle des quantites d’armes a des pays terroristes ou potentiellement dangereux.
    Je constate aujourd’hui que le monde occidental a degouille la grenade qui va sans doute lui peter a la figure d’ici peu.

  4. SOLEIL Répondre

    18 juin 2012 a 14:54

    Encore un probleme de plus pour Israel pour la gestion des ces forages de gaz en haute mer.
    je suis bien consciente que cela nous permettrait d’acquerir une certaine independance, mais cela en vaut-il la chandelle ?

    Besoin enorme en effectifs autour de ces sites de forage, achat (donc depenes) pour armer et proteger ces sites, eco-systeme en danger si attaques terroristes des dits sites…

    Tiens ! la loi Tal arrive a temps, a moins que ce ne soit premedite… Mais non c’est juste une coincidence !
    Nous, peuples tellements betes, on y voit que du feu !!!

    Je pene que nos scientifiques sont assez intelligents pour trouver une energie alternative qui ne neciterait une tel « balagane »… mais le veulent ils seulement ?

  5. Roberto Répondre

    5 octobre 2013 a 21:58

    Il faudrait que ces armes tombent entre les mains des Tchétchénes, qui sont aussi fous que le Hesbollah. Les Russes ont toujours joué des rôles de voyous, face à eux, ils ont un OBAMA, « pêteux » comme un nourrisson, et surtout, qui ne fait pas le poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *