Discours intégral et en français de Benjamin Netanyahu, lors de la journée du souvenir de la Shoah (18/04/2012)

Publié le : 18 avril 2012

Discours intégral et en français du Premier ministre Benjamin Netanyahu à Yad Vashem, le mercredi 18 avril 2012, jour du souvenir de la Shoah. (Adapté de l’hébreu par JSSNews)

Hier matin, j’ai visité une maison de retraite pour survivants de l’Holocauste. Là, j’ai rencontré Idit Yapo, une femme étonnante de 104 ans, qui est lucide et qui a toute sa tête. Idit a fui l’Allemagne peu de temps après qu’Hitler ait prit le pouvoir, en 1934.

J’ai rencontré Esther Nadiv, 89 ans, l’une des jumelles Mendele. Elle lisait un livre, la biographie de Golda Meir, et elle m’a dit, avec une lueur dans les yeux : «Je suis tellement fière, tellement fière de faire partie de l’Etat d’Israël qui est en développement de manière constante ».

J’ai rencontré Hanoch Mandelbaum, un survivant de 89 ans de Bergen-Belsen. Peu de temps après, il est venu en Israël. En tant que jeune menuisier, il a aidé à construire le bureau sur lequel Ben Gourion a signé la Déclaration d’Indépendance. C’est MiSho’a liTkuma – de l’Holocauste à la résurrection.

Et j’ai rencontré Elisheva Lehman, une survivante de l’Holocauste, 88 ans en provenance de la Hollande, qui était professeur de musique.

J’ai demandé à Elisheva si elle voulait jouer quelque chose pour nous et elle l’a fait. Elle a joué avec enthousiasme « Am Yisrael Chai » et nous avons tous chanté ensemble. C’est très émouvant.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Mesdames et Messieurs,
Am Yisrael Chai [La nation d'Israël est vivante]

Nos ennemis ont essayé d’enterrer l’avenir des Juifs, mais il renaît sur la terre de nos ancêtres. Ici, nous avons construit une base pour un nouveau commencement de liberté, d’espoir, et de création. Année après année, décennie après décennie, nous avons construit les fondations de notre pays, et nous continuerons chaque année à renforcer ces piliers de notre vie nationale.

En ce jour, lorsque notre nation tout entière se rassemble pour se rappeler les horreurs de l’Holocauste et les six millions de Juifs qui ont été assassinés, nous devons remplir notre obligation la plus sacrée.

Cette obligation n’est pas seulement une obligation de se souvenir du passé. Il s’agit d’une obligation d’apprendre ses leçons, et, surtout, de les appliquer au présent afin de garantir l’avenir de notre peuple. Nous devons nous rappeler du passé et assurer notre avenir en appliquant les leçons du passé.

Cela est particulièrement vrai pour cette génération – une génération qui est encore une fois confrontée à des appels à l’anéantissement de l’Etat Juif.

Un jour, j’espère que l’Etat d’Israël jouira de la paix avec tous les pays et tous les peuples de notre région. Un jour, j’espère que nous pourrons lire ces appels à détruire les Juifs dans les livres d’histoire et non dans les quotidiens.

Mais ce jour-là n’est pas encore venu.

Aujourd’hui, le régime en Iran appelle ouvertement et travaille résolument à notre destruction. Et il travaille fiévreusement à développer des armes atomiques pour atteindre cet objectif.

Je sais qu’il y a des gens qui n’aiment pas quand je parle de ces vérités qui dérangent. Ils préfèrent que nous ne parlions pas d’un Iran nucléaire comme d’une menace existentielle. Ils disent que cette lexicologie, même si elle est vraie, sème la peur et la panique.

Je me demande si ces personnes ont perdu toute foi dans le peuple d’Israël ?

Pensent-ils que cette nation, qui a surmonté tous les dangers, n’a pas la force d’affronter cette nouvelle menace ?

Est-ce que l’Etat d’Israël n’a pas triomphé des menaces existentielles quand il était beaucoup moins puissant que ce qu’il est aujourd’hui ? Est-ce que ses leaders avaient le moindre scrupule à dire la vérité ?

David Ben Gourion a dit aux gens d’Israël la vérité sur les dangers existentiels auxquels ils ont été confrontés en 1948, lorsque cinq armées arabes ont essayé d’étouffer Israël dans son berceau.

Levi Eshkol a dit aux gens d’Israël de la vérité en 1967, quand un nœud coulant était placé autour du cou d’Israël et que nous étions seuls face à notre destin.

Et quand ils ont entendu ces vérités, les gens du peuple d’Israël ont ils été pris de panique ou se sont-ils uns pour contrecarrer ces dangers? Avons-nous été paralysé par la peur ou avons-nous fait ce qui était nécessaire pour nous protéger ?

Je crois dans le peuple d’Israël – et cette croyance est basée sur nos expériences. Je crois que le peuple d’Israël peut supporter la vérité. Et je crois que nous avons la capacité de vaincre ceux qui cherchent à nous nuire.

Ceux qui rejettent les menaces de l’Iran comme un simple artifice ou comme de simples exagérations n’ont rien appris de l’Holocauste. Mais nous ne devrions pas être surpris.

Il y a toujours eu ceux d’entre nous qui préfèrent se moquer de ceux qui disent des vérités qui dérangent.

C’est ainsi que Zeev Jabotinsky a été reçu quand il a mis en garde les Juifs de Pologne contre l’Holocauste imminent.

Voici ce qu’il a dit en 1938, à Varsovie : « Cela fait déjà déjà trois ans que je fais appel à vous, les Juifs de Pologne, vous qui êtes la couronne de la communauté juive mondiale. Je continue à vous mettre en garde sans cesse qu’une catastrophe se rapproche. Je suis devenu grisonnant et vieux ces dernières années, mon cœur saigne de savoir que vous, chers frères et sœurs, ne voyez pas le volcan qui va bientôt commencer à cracher sa lave dévorante… Je vois que vous ne voyez pas cela parce que vous êtes immergés et coulés dans vos soucis quotidiens… Écoutez-moi pendant cette douzième heure: au nom de D.ieu ! Que ceux d’entre se sauvent aussi longtemps qu’il en est encore temps, et le temps, il y en a très peu. »

Mais les intellectuels juifs de premier plan ont ridiculisé Jabotinsky, et plutôt que de tenir compte de son avertissement, ils l’ont attaqué.

C’est ce que Sholem Asch, l’un des plus grands écrivains de notre nation, dit de lui : « Ce que Jabotinsky est en train de faire en Pologne, c’est aller trop loin. Sa déclaration est préjudiciable au sionisme et aux intérêts vitaux de notre peuple… Il est honteux que ce soient eux les dirigeants d’une Nation ».

Je sais qu’il y a aussi ceux qui croient que le mal unique de l’Holocauste ne doit jamais être invoqué pour discuter d’autres menaces auxquels sont confrontés les personnes juives.

Ce faisant, disent-ils, cela minimise l’Holocauste et offense ses victimes.

Je suis totalement en désaccord. Au contraire. Baisser la tête et dire la vérité, inconfortable, – comme aujourd’hui alors qu’il y en a qui veulent détruire des millions de Juifs- n’est pas minimiser l’Holocauste ou offenser ses victimes. C’est ignorer ses leçons.

Non seulement le Premier Ministre d’Israël a le droit, quand on parle de ces dangers existentiels, d’invoquer la mémoire d’un tiers de notre nation qui a été anéanti. Mais c’est de son devoir de le faire.

Il y a une scène mémorable dans le documentaire « Shoah » de Claude Lanzmann qui explique cette obligation, plus que tout. Dans la vie dure du ghetto de Varsovie, Léon Feiner du Bund et Menachem Kirschenbaum, des généraux sionistes, se sont entretenu avec Jan Karski du Mouvement de Résistance Polonais de la Seconde Guerre Mondiale.

Jan Karski menait une vie décente et était homme sensible, et ils le prièrent de faire appel à la conscience du monde contre les crimes nazis. Ils ont décrit ce qui se passait, on lui montrait ce qui se passait, mais en vain.

Ils ont dit : « Aidez-nous. Nous n’avons pas de pays à nous, nous n’avons pas de gouvernement, et nous avons même pas de voix parmi les nations».

Ils avaient raison.

Il y a soixante-dix ans, le peuple juif n’avait pas la capacité nationale de convoquer les nations, ni la puissance militaire pour se défendre.

Mais aujourd’hui les choses sont différentes.

Aujourd’hui, nous avons une armée.

Nous avons la capacité, le devoir et la volonté de nous défendre.

En tant que Premier Ministre d’Israël, je n’hésiterais jamais à dire la vérité devant le monde, quel que soit le malaise que cela peut provoquer chez certains.

Je dis la vérité à l’Organisation des Nations Unies; je dis la vérité à Washington, la capitale de notre grand ami, les États-Unis, et dans d’autres capitales importantes; et je dis la vérité, ici à Jérusalem, devant les murs de Yad Vashem, qui sont remplis de souvenirs.

Je vais continuer à dire la vérité au monde, mais d’abord et avant tout il faut que je parle à mes propres gens. Je sais que mon peuple est assez fort pour entendre la vérité.

La vérité est que l’Iran doté d’armes nucléaires constituerait une menace existentielle pour l’Etat d’Israël.

La vérité est que l’Iran doté d’armes nucléaires serait une menace politique contre d’autres pays dans la région et une grave menace pour la paix dans le monde.

La vérité est que l’Iran doit être arrêté avant d’obtenir des armes nucléaires.

Il est du devoir de tout le monde, mais au-dessus et au-delà, il est de notre devoir.

La mémoire de l’Holocauste va au-delà du maintien des services commémoratifs; ce n’est pas seulement un souvenir historique.

La mémoire de l’Holocauste nous oblige à appliquer les leçons du passé afin d’assurer la base de notre avenir.

Nous ne pourrons jamais nous enfouir la tête dans le sable.

Am Yisrael Chai, veNetzach Yisrael Lo Yeshaker [Le peuple d'Israël est en vie et le Dieu d'Israël ne ment pas]

Benjamin Netanyahu – Adapté en français par JSSNews
Rejoignez JSSNews sur Facebook !

Articles liés
Le «savant» iranien et l’option militaire israélienne
Les experts israéliens sont convaincus qu’aucune frappe contre l’Iran ne peut être effectuée avant que des mesures draconiennes de protection ne soient assurées. Le risque vital pour l’Etat hébreu serait engagé si les Iraniens ...
Lire tout l'article
Discours intégral et en Français de Benjamin Netanyahu devant l’AIPAC (04/03/14)
Je vous transmets les salutations de Jérusalem, la capitale éternelle et indivisible d'Israël et du peuple juif. Je tiens à remercier chacun d'entre vous pour travailler sans relâche pour renforcer l'alliance entre Israël et l'Amérique. Le ...
Lire tout l'article
Discours intégral et en français de B. Netanyahu pour la libération de J. Pollard (04/01/2011)
Ce discours de Benjamin Netanyahu, a été prononcé le 4 janvier 2011 à la Knesset. Le Premier Ministre Israélien y fait une demande officielle et publique de clémence pour Jonathan Pollard. Ce dernier est en ...
Lire tout l'article
Discours en français de Benjamin Netanyahu à propos de la « Palestine » à l’ONU – 29/11/2012
Le discours suivant a été prononcé par le Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahu, le 29 novembre 2012, au centre Ménahem Bégin de Jérusalem. Il revient principalement sur la demande palestinienne de reconnaissance d'un Etat Palestinien ...
Lire tout l'article
Discours intégral et en français de Benjamin Netanyahu à l’ONU (01/10/2013)
Discours intégral et en français du Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahu, lors de l'Assemblée Générale des Nations Unies. New York City, le 1er octobre 2013. Adaptation JSSNews. Je vous remercie , Monsieur le Président . Je me ...
Lire tout l'article
Discours intégral et en français, de Netanyahu à l’ONU
Voici le discours intégral et adapté en français par JSSNews du Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahu, à la tribune les Nations Unies le 23 septembre 2011. Un discours de paix. Un discours historique. Simplement historique. La ...
Lire tout l'article
Discours de Benjamin Netanyahu pour l’anniversaire de Herzl (26/04/2010)
Exclusivité JSSNews. Voici le discours intégral du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à la Knesset, le 26 avril 2010, lors de la cérémonie spéciale d'anniversaire de la naissance de Herzl (150 ans). Dans l'histoire du ...
Lire tout l'article
Netanyahu : « Le monde a t-il appris cette leçon ? J’en doute. »
Benjamin Netanyahu a donné un discours à Yad Vashem lors de la cérémonie de lancement des événements de Yom HaShoah (journée du souvenir de l'Holocauste), dans lequel il a dénoncé le fait que le ...
Lire tout l'article
Discours intégral et en français de Benjamin Netanyahu devant le congrès US (24/05/2011)
Standing ovation sur standing ovation ! Ce 24 mai 2011, le congrès américain a chaudement reçu son hôte du jour : le Premier Ministre de l'État d'Israël. Ce dernier était l'invité spécial et avait pour ...
Lire tout l'article
Ron Prosor: « Si le Mali est aux portes de l’Europe, Gaza est dans le salon d’Israël ! »
L'ambassadeur d'Israël aux Nations Unies, mercredi, a comparé l'action militaire de la France en Afrique du Nord avec la lutte d'Israël contre le terrorisme islamique à Gaza. Le Ministre des Affaires étrangères de la France a ...
Lire tout l'article
Le «savant» iranien et l’option militaire israélienne
Discours intégral et en Français de Benjamin Netanyahu devant l’AIPAC (04/03/14)
Discours intégral et en français de B. Netanyahu pour la libération de J. Pollard (04/01/2011)
Discours en français de Benjamin Netanyahu à propos de la « Palestine » à l’ONU – 29/11/2012
Discours intégral et en français de Benjamin Netanyahu à l’ONU (01/10/2013)
Discours intégral et en français, de Netanyahu à l’ONU
Discours de Benjamin Netanyahu pour l’anniversaire de Herzl (26/04/2010)
Netanyahu : « Le monde a t-il appris cette leçon ? J’en doute. »
Discours intégral et en français de Benjamin Netanyahu devant le congrès US (24/05/2011)
Ron Prosor: « Si le Mali est aux portes de l’Europe, Gaza est dans le salon d’Israël ! »

11 Réponses à Discours intégral et en français de Benjamin Netanyahu, lors de la journée du souvenir de la Shoah (18/04/2012)

  1. tony Répondre

    19 avril 2012 a 00:12

    merci a vous pour la traduction , c est vibrant ! am israel hai !!

  2. yehudit Répondre

    19 avril 2012 a 08:29

    Merci pour ce texte… que les propos de Jabotinski, relayés par notre Bibi, atteignent les cerveaux des Juifs de diaspora, qu’ils parviennent jusqu’à ceux qui freinent une intervention contre l’Iran… jusqu’au jour où cela deviendra impossible.
    Le monde se réveille un peu tard, ses sanctions sont molles et improductives. L

  3. mike Répondre

    19 avril 2012 a 10:51

    Merci pour la traduction
    ce matin depuis la France, j’ai allumé la radio sur internet , et à 9 h locales , 10 h de Jérusalem, j’ai respecté les 2 minutes de silence en mémoire aux 6 millions de juifs morts dans pendant la shoah.

    ce n’est pas facile d’être en France, durant les jours de commémorations, on se sent un peu seul, contrairement à l’unité en Israël.
    AM ISRAEL HAÏ !!!!

  4. PEREZ Répondre

    19 avril 2012 a 11:35

    BRAVO JSSNEWS pour la traduction !! le discours du Premier est trés juste il sonne bien la responsabilité qu’il a de dire tout haut ce que les autres Ministres par le monde pensent tout bas !! la Franchise de Mr Natanyahu principale qualité du Premier Ministre fera réfléchir l’Europe et les Etats Unis qui ne fassent pas comme en 38 la même erreure pendant que l’Iran prépare tranquilement sa bombe en les menants en bateau par ses déclations farfelues de négocier de temps en temps.. dommage que les autres Etats n’ont l’intelligence du Premier Ministre Israêlien ! Lui il a la tête sur ses épaules !! Merci Mr Nethanyahu ……

  5. julia Répondre

    19 avril 2012 a 11:57

    y’a t’il possibilité de voir la vidéo? si oui, ou? merci

  6. Jonat Répondre

    19 avril 2012 a 15:38

    Erreur de traduction :
    « Netzach Yisrael Lo Yeshaker » = l’éternité d’Israël ne se démentira pas

  7. TAIEB Répondre

    20 avril 2012 a 06:29

    Très discours .puisse t il être entendu des autres nations ! Mais je me pose la question : les pays voisins ennemis laisseront ils l’Iran attaquer ? Je ne dis pas NOUS attaquer mais attaquer tout simplement. Car ils seraient les premières victimes et les « autres » ne sont pas encore près de se passer du pétrole. … Surtout avec Poutine comme fournisseur exclusif !

    Am Israel haï !. L’éternité d’Israel ne se démentira pas! Mais que cela ne nous empêche pas de nous défendre et si l’adage se vérifie :l’attaque…….

  8. Truth_Seeker Répondre

    25 avril 2012 a 10:55

    La traduction est un peu bancale par moment mais dans l’ensemble c’est pas mal.
    Cependant il y un problème que personne n’a remarqué (ou fait exprès de ne pas signalé (ou signalé sans que ça n’ait été publié)).

    -En effet, premièrement il dit:
    « La vérité est que l’Iran DOTE D’ARMES NUCLEAIRES constitue une menace existentielle pour l’Etat d’Israël.

    La vérité est que l’Iran DOTE D’ARMES NUCLEAIRES est une menace politique contre d’autres pays dans la région et une grave menace pour la paix dans le monde. »

    -Ce qui sous-entend que l’Iran possède DEJA la fameuse « arme nucléaire », mais juste après il dit:
    « La vérité est que l’Iran DOIT ÊTRE ARRETE AVANT D’OBTENIR des armes nucléaires. »

    -Ce qui veut dire que l’Iran ne l’a pas encore et qu’il faut prévoir une action avant…

    Donc un coup l’Iran l’a déjà, un coup l’Iran ne l’a pas encore et il table sur la simple possibilité que l’Iran l’aura forcement…
    Simple erreur ou faille dans un discours de manipulation de masse???
    Pour moi la réponse s’impose d’elle-même…
    Le tout dans un discours ou il n’arrête pas de dire qu’il ne ment jamais et qu’il dit la vérité à son peuple et tout et tout…

    Mon commentaire sera surement supprimé pour faire en sorte qu’il ne fasse pas réagir/réfléchir les gens mais c’est tellement flagrant que seuls les endoctrinés à l’esprit étroit et cloisonné ne verront rien, mais ceux en quête de vérité la verront et la divulgueront en masse.

    NON A LA PROPAGANDE!

    PS: A celui/celle qui effacera mon commentaire, regardez-vous dans une glace et dites-vous que vous cautionnez de telles actes. Si vous ne détournez pas le regard à ce moment là, alors il est trop tard pour la rédemption. Votre âme et votre dignité sont perdus à jamais.

    • Gally Répondre

      25 avril 2012 a 12:04

      J’adore le gars qui se base sur une traduction, forcément imparfaite, pour tenter de faire des raisonnements tarabiscotés puants le conspirationisme à 100 mètres :roll:

      Tiens, je reprend les phrases, en collant mieux au sens du discours, histoire de démontrer l’inanité de ton raisonnement :
      « La vérité est que l’Iran doté d’armes nucléaires constitueRAIT une menace… »

      Maintenant, tu nous la démontre ta « manipulation de masse » ? Celle que tu cherches par le chat d’une aiguille, pour ne pas vouloir réaliser la seule manipulation de masse qui existe, celle de la propagande anti-israélienne des merdias européens, cette même propagande qui nous vend un soit disant printemps arabe en faisant semblant de ne pas voir les hurlements antisémites des foules qui manifestent, les armes distribuées à tous les mouvements djihadistes, les massacres d’Africains et la déstabilisation des pays voisins, cette même propagande qui devient bien silencieuse devant les appels à génocide du Soudan du Nord, cette même propagande qu’on entend bien peu sur la Syrie, cette même propagande qu’on entend bien peu au sujet du peuple iranien écrasé sous la botte des ayatollah, dont les enfants sont snipé en pleine rue par les nervis du Hezbollah ?
      Cette même propagande menée par ces mêmes médias qui encensèrent les Khmers Rouge, Staline, Mao, … qui continuent d’encenser l’ordure de tortionnaire que fut Ché Guévara, qui bêlent et se pâment devant des Arafat, et nous trouvent des perles telles que les « islamistes modérés » (de l’eau sèche ou des sécheresses humides aussi, tant qu’à faire, comme le dit si bien Guy Millière dans l’un des ses derniers articles ?)

      Tu sais comment on appelle les gens dans ton genre, qui EUX devraient d’urgence se regarder dans une glace ? Des munichois. Ce genre de lâches qui non seulement n’ont pas le courage d’affronter les différents fascismes avant que le point de non retour ne soit atteint, mais qui en plus ont l’indécence de venir chier dans les bottes de ceux qui veulent empêcher les massacres clairement annoncés par lesdits fascismes. La différence entre les gens comme toi, et ceux que tu « dénonces », c’est qu’eux ont une âme et une dignité qu’ils pourraient, éventuellement, perdre. Les tiennes ont déjà disparu à jamais dans les miasmes de ta lâcheté, intellectuelle ou tout court.

      PS : « truth seeker » ? Mais bien sur, et la marmotte…

  9. Truth_Seeker Répondre

    25 avril 2012 a 15:18

    « Tiens, je reprend les phrases, en collant mieux au sens du discours, histoire de démontrer l’inanité de ton raisonnement :
    « La vérité est que l’Iran doté d’armes nucléaires constitueRAIT une menace… » »
    Ok, déjà la différence entre ton raisonnement et le mien est que le mien est basé sur ce qui est écrit par le traducteur, si de telles erreurs existaient réellement dans ce discours (à part les erreurs de syntaxe) je pense que le modérateur les auraient corrigés à moins que tous ceux qui bossent sur ce site soient incompétents. Quant à ton raisonnement tu le base sur une phrase que TU AS modifé toi-même, soi-disant parce-que « ça colle mieux au sens du discours », tu plaisantes j’espère?! A ce compte là je prends n’importe laquelle de tes phrases, je la modifie à ma guise et j’écris un contre-argument à partir de ça… On est d’accord que ça n’aurait pas de sens. Je ne suis pas étonné qu’un défenseur de la désinformation utilise ce genre de procédé. De plus, les médias que tu critiques, je suppose que ce sont les médias occidentaux? Il te suffit de t’informer sur ceux qui les possèdent et ceux qui les dirigent, qui sont-ils, avec qui font-ils des affaires…etc. Je pense que tu remettras rapidement en cause tout ce que tu considère comme de l’information véritable. Moi je connais de vrais journalistes qui font du vrai boulot en se déplaçant sur le territoire concerné avant d’écrire dessus (et je parle en connaissance de cause). Enfin, si l’Europe était aussi « anti-israel » que tu le penses, elle n’aurait certainement pas laissé se créer un Parlement Juif Européen qui s’est installé dans les quartiers du Parlement Européen premier du nom.
    Je me rends compte en te lisant qu’il est inutile de débattre avec toi car non seulement tu fais de la modification d’élément pour les tourner dans ton sens mais en plus tu me ressort la même désinformation que j’ai entendu ces 10 dernières années et je n’en peux plus. Essaye de penser par toi même au lieu de recracher ce qui sort de ta télévision.
    Informe-toi concrètement et tu veras que le véritable ennemi du peuple juif est le gouvernement israelien lui-même ainsi que ceux qui font de la « shoah » un instrument de manipulation des esprits à force de le répetter sans arrêt dans chaque discours et qui l’utilisent comme unité de mesure à tout et n’importe quoi.

    Sur ce, je quitte ce site propagandiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *