Exclusif JSSNews : des bureaux de vote sous « haut surveillance » à travers la France

Publié le : 21 avril 2012

Samedi après-midi, c’est avec beaucoup de surprise que notre rédaction à pu découvrir cette dépêche AFP publiée sur le site du Télégramme :

Un incendie provoque d’importants dégagements de fumée place de la Bourse, dans le IIème arrondissement de Paris.  Selon une journaliste de l’AFP toute proche, des scooters et vélos attachés à un parking à vélos brûlent sur le trottoir d’une des rues longeant le palais Brongniart. Des explosions se font entendre, probablement en raison de détonations dans les réservoirs de ces engins. Trois camions de sapeurs-pompiers se trouvent sur place, mais rencontrent des problèmes pour éteindre le feu car du carburant se trouve sur la chaussée.

La même dépêche a été publiée sur d’autres sites (Europe 1, TF1, France 3, etc…).

Une photo prise dans un bon angle permet de voir l'incendie et la Bourse de Paris

Mais que nous apprend cette dépêche ?

1. Un incendie provoque de la fumée. A lire cette dépêche on croirait que l’incendie est venu comme par miracle. Aucune cause n’est citée.
2. (…) Place de la Bourse à Paris (…) une journaliste de l’AFP toute proche. Pour ceux qui connaissent et Paris et l’AFP, le fait que la journaliste soit toute proche est normale puisque l’incendie à eu lieu… devant les locaux de l’AFP !

Pour en savoir plus, JSSNews est entré en contact avec nos sources au Ministère de l’Intérieur qui confirme nous soupçons : « l’incendie est criminel » nous explique le fonctionnaire avant d’ajouter : « Et s’il a bien eu lieu sur la Place de la Bourse, il a surtout eu lieu devant l’AFP. Selon les premiers éléments de l’enquête, on pense qu’il s’agit là d’un avertissement. »

En fait, le Ministère de l’Intérieur craint des débordements cette nuit et demain pendant les élections présidentielles françaises. Alors que le « vote Sarkozy » a été déclaré « haram », interdit, par un grand nombre d’imams et de prêcheurs musulmans qui préfèrent les socialistes et l’extrême gauche, le fonctionnaire du Ministère de l’intérieur affirmait samedi en fin d’après-midi que « la police a été placée en état d’alerte dans plusieurs zones sensibles pour prévenir d’éventuelles violences ». Enfin, il admet que « plusieurs bureaux de vote sont sous haute-surveillance de peur que des individus tentent de bousiller les serrures d’accès aux bureaux de vote dimanche matin ».

En France, en 2012, la démocratie n’est plus ce qu’elle était auparavant. C’est désormais un fait.

Rémy Marceau et Jonathan-Simon Sellem- JSSNews

 

Print Friendly

9 Réponses à Exclusif JSSNews : des bureaux de vote sous « haut surveillance » à travers la France

  1. mike Répondre

    21 avril 2012 a 21:29

    Aucune information dans les medias français, peut être à cause de l’interdiction d’en parler, jusqu’à dimanche 20 heures.

    • méfaresh01 Répondre

      21 avril 2012 a 23:12

      NON,NON, Mike!!!!!

      La fameuse « interdiction d ‘en parler » ne s’applique qu’à l’expression politique en elle-même….Par exemple à des interventions des candidats eux-mêmes ou de leurs entourages….

      Là, on est dans le fait divers ( ou dans le terrorisme !) …….

      Les agences de Presse avaient donc tout loisir de détailler et/ou de commenter……

      Leur silence est aussi inquiétant que les faits eux-mêmes….

  2. alain Répondre

    21 avril 2012 a 22:15

    un apperçut de se que sera la France d’hollande…

  3. Guycirta Répondre

    21 avril 2012 a 23:48

    Les imams déclarent le vote pour Sarko interdit. Lui qui a mis en place l’UOIF, c’est ce qui s’appelle de la reconnaissance. Quand comprendront-ils qu’on ne peut faire confiance aux muzzs.

  4. Boaz Répondre

    22 avril 2012 a 06:25

    Acte criminel, accident, suicide maquillé en crime ? Il serait étonnant que ces mobylettes aient brulées spontanément. Ce grave incident n’est peut etre pas sans lien avec un autre incident survenu 3 jours plus tot a la station de métro Bourse, ou un distributeur de friandises a été vandalisé et ou 2 Mars et 1 kinder bueno ont été dérobés, selon le chef de station.

    • Désiré Répondre

      22 avril 2012 a 09:08

      N’enterrons pas si vite la piste de l’extrême-droite et des chrétiens radicaux Boaz !
      :lol:

  5. ELIOT Répondre

    22 avril 2012 a 08:37

    Votez le Pen ou Sarkozy mais votez à droite toute! Je comprend à présent le général Pinochet au Chili qui a renversé le socialiste Allende en 1973L La gauche est un ennemi de l’intérieur qu’il faut vaincre par tous les moyens. Le premier moyen est les élections, on verra après…

  6. Désiré Répondre

    22 avril 2012 a 09:02

    C’est l’AFP qu’on attaque et la liberté de la Presse !
    Qu’en dit RSF ?

  7. Douce France? Répondre

    22 avril 2012 a 17:09

    AFP, liberté de la presse? Tu parles, c’est une agence de presse où ont beaucoup investi les capitaux arabes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *