Le corps de Majdy Halabi, soldat israélien porté disparu depuis 2005, devrait être retrouvé cette semaine

Publié le : 23 avril 2012

Majdy Halabi, est un soldat druze israélien du village de al-Karmel Daliyat, situé sur les pentes du Mont Carmel. Halabi a disparu le 24 mai 2005, à 19 ans, alors qu’il essayait de faire du stop depuis sa ville natale vers sa base de l’armée à Tirat Carmel. Au moment de sa disparition, il servait dans Tsahal depuis 5 mois. Les FDI ont tout d’abord pensé qu’il avait fui l’armée.  Ce ne fut que lorsque son commandant vint pour s’enquérir de son sort auprès de sa famille qu’ils comprirent qu’il avait été kidnappé. Au cours des jours suivants, plus d’une centaine de bénévoles participèrent à des recherches dans la région du Mont Carmel. Halabi a été officiellement déclaré disparu au combat le 6 Juin 2005.

C’est finalement le 22 avril 2012 que l’armée, les services judiciaires israéliens et deux détenus ont trouvé un accord : en échange de leur libération par Israël, les détenus devront avouer où est enterré le corps du soldat disparu.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Nazmi Halabi, le père du soldat disparu, confirme : « Ils m’ont appeler pour nous tenir au courant de ne pas être surpris si nous entendons des informations dans les prochains jours. Je ne sais pas si ce sera effectif, mais il se passe quelque chose ».

Puis, dimanche soir, la famille du soldat disparu a reçu un second appel téléphonique pour leur donner des informations sur une entente possible avec des prisonniers qui prétendent connaître l’emplacement de la dépouille du soldat manquant. « Ils nous ont dit que l’accord était en préparation depuis plus de deux mois et demi. »

Jamal Halabi, l’oncle du soldat disparu a confié à JSSNews ce lundi : «Ce matin, j’ai reçu une message des renseignements au sujet de la Majdy. Malheureusement, il est mort et nous, la famille, sommes dans un état difficile. Nous ne savons vraiment pas comment réagir ».

L’Etat a signé un accord avec deux prisonniers de la prison de Shatta qui prétendent avoir des informations cruciales sur le site d’enfouissement du soldat manquant.

Selon l’accord, qui a été signé par le directeur du Département des Grâces au Ministère israélien de la Justice, Emi Palmor, l’un des prisonniers, qui purge une peine à perpétuité, a déclaré qu’il avait des informations fiables concernant l’emplacement du corps. Le soldat Halabi serait enterré à l’intérieur des frontières israéliennes.

Pour être libéré, le prisonnier devra remettre une carte avec l’emplacement précis de l’endroit où le corps repose.

Ce détenu, qui semble connaître tous les détails de cette affaire, affirme pourtant ne pas être impliqué dans l’assassinat du soldat druze.

Mordechai Moshe (le prisonnier en question), qui purge actuellement deux peines à perpétuité pour des meurtres commis en 2004, a affirmé à la police militaire que son compagnon de cellule Amos Nahum connait les détails de cette affaire. Nahum, qui purge également une peine à perpétuité pour assassinat, a avouer connaître les détails. Un autre ami prisonnier, condamné à 16 ans pour trafic de drogue, devrait lui aussi être libéré pour sa complicité dans la détention d’information concernant Halaby.

Mordechai Moshe, celui qui a « balancé » l’information sur celui qui « sait tout », ne sera pas libéré. Par contre, il a demandé à l’Etat de lui verser une rente de plusieurs centaines de milliers de shekels. On ne sait pas si l’Etat à accepté ou non cet accord. Une seule chose est sure, si l’on peut se réjouir d’avoir retrouvé le corps de ce soldat de Tsahal, il reste encore 5 soldats israéliens dont on a plus de nouvelles depuis de nombreuses années.

Zeev Koskas – JSSNews
Rejoignez JSSNews sur Facebook !

 

Print Friendly

5 Réponses à Le corps de Majdy Halabi, soldat israélien porté disparu depuis 2005, devrait être retrouvé cette semaine

  1. Tina Répondre

    23 avril 2012 a 12:08

    …dont on a plus de nouvelles depuis de nombreuses années,

    mais qu’Israël n’oublie pas, comme elle n’oublie aucun de ses enfants…

    car il ne dort ni ne sommeille, le Gardien d’Israël !

  2. HAIM Répondre

    23 avril 2012 a 16:12

    Paix à son âme, il est notre frêre et nous lui devons respect et honneurs ainsi qu’ à tous ses proches.
    Son corps a disparu pas son âme.

  3. danhaim Répondre

    23 avril 2012 a 19:55

    On peut travailler sur soi afin d`améliorer certains points de notre caractères et réussir a les faire bouger , un petit peu… Maintenant changer vraiment…, c`est en réparant le Daat (notre tête cad nos concepts) .
    Comment ? Rabbi Nachman de Breslev a révélé l`un des plus grands secrets du judaïsme qui va réactiver notre conscience de la présence de D… : LE TIKOUN HACLALI ( les 10 psaumes).
    On peut être plein de torah tout en étant a cote de ce qu`attend de nous D… Si l`on a pas épuré , clarifié dans le fond nos concepts spirituels.
    Le Tsadik de la génération, par le biais du tikoun haclali , va nous insuffler la connaissance, la conscience de chaque élément : de nos fêtes a notre quotidien etc…, rebrancher toute notre vie avec le maitre du monde. Doucement et dans la joie.
    On cherche souvent de grands « feu » d`artifices pour se donner l`illusion que l`on fait une « grande » teshouva…
    Rabbi Nahman va nous aider a « réduire  » la pression en nous mettant bien au clair que personne ne peut faire teshouva chlema sur une seule de ses fautes car il n`a aucun moyen de reparer les conséquences qu`on eu ses erreurs…
    Et en même temps par l`attachement au tsadik et le tikoun haclali en particulier arriver a monter la ou oui on peut réparer parfaitement…

  4. 974 Répondre

    23 avril 2012 a 20:59

    Autant d’efforts pour un druze, ya pas à dire, c’est vraiment un état d’apartheid ! Je me demande ce que feraient les « démocraties » arabes si un juif disparaissaient chez eux…

  5. méfaresh01 Répondre

    23 avril 2012 a 22:11

    Qu’apprends-je???

    La « Wehrmacht des sales Juifs », comparable seulement aux odieux SS de Himmler, n’a pas oublié, après 7 ans, la disparition d’un de ses soldats…Et en plus, c’est un Druze !!!!
    Et l’Etat d’Israël, concrétisation du racisme le plus extrême, s’est impliqué en permettant un « accord » pour obtenir les renseignements qui feront retrouver la dépouille d’un…Druze !!!

    Quelle époque !!! Même les NAZIS ne sont plus ce qu’ils étaient !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *