Mort d’un inspecteur de l’AIEA en Iran : accident ou assassinat ?

Publié le : 8 mai 2012
Print Friendly

S’agit-il d’un assassinat masqué ou d’un réel accident ?

Un inspecteur de l’AIEA, l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, est décédé mardi en Iran. Selon le gouvernement, il a été tué dans un accident de voiture près d’un réacteur à eau lourde dans la province Markazi.

Les routes iraniennes sont connus pour être dangereuses et le pays est largement réputé pour son taux élevé de morts sur les routes tous les ans. Mais il n’empêche que la mort d’un pareil homme nous fait poser des questions : a t-il été tué car il avait découvert un « secret » ? A t-il été assassiné pour retarder un prochain rapport accablant sur la bombe atomique iranienne ?

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Selon Téhéran, le réacteur, qui fait partie du complexe d’Arak, sera utilisé pour la production d’isotopes à usage médical et industriel.

La victimr, Seo Ok-Seok, citoyen de Corée du Sud, était dans un véhicule en compagnie d’un autre inspecteur, originaire lui de Slovaquie. Le conducteur de la voiture, un iranien, ainsi que le Slovaque, sont actuellement à l’hôpital.

Les inspecteurs de l’agence de surveillance des Nations Unies visitent régulièrement les installations nucléaires iraniennes. Le Conseil de sécurité de l’ONU s’inquiète du développement du programme nucléaire civil iranien, soupçonné d’être détourné à des fins militaires. Dans ce contexte de fortes tensions avec Téhéran, des inspections menées par l’AIEA ont lieu en Iran, mais certains sites restent hors du contrôle des inspecteurs internationaux.

Elyes Kahn – JSSNews
Apprenez l’hébreu en ligne et gagnez 2 billets aller-retour pour Israël

 

3 Réponses à Mort d’un inspecteur de l’AIEA en Iran : accident ou assassinat ?

  1. Isaac Répondre

    8 mai 2012 a 23:13

    ***** les ********… Ils l’ont buté a tous les coups.

  2. Gérard Pierre Répondre

    9 mai 2012 a 00:40

    Je parierais ma chemise que les pronostics vitaux du collègue slovaque et du chauffeur iranien sont sérieusement « engagés » ! ! ! …… deux morts parlent généralement moins qu’un seul témoin rescapé !

    Ils sont dans un hôpital iranien ! …… ne l’oublions pas !

  3. דוד Répondre

    9 mai 2012 a 12:59

    Pauvre inspecteur… ! Mort à cause de sa naïveté….
    C’est dommage que nous les juifs ont est les seuls à tout comprendre avec toujours 3560 ans d’avance sur tout le monde – Ça s’appelle surement un « nana-kro-nisme » …! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *