Google Earth dévoile les dernières installations du Hezbollah au Liban

Publié le : 9 mai 2012

« Le Hezbollah est prit en flagrant délit de construction de nouvelles bases et installations para-militaires dans le sud-Liban et dans la vallée de la Bekaa près de la frontière syrienne » écrit ce matin la presse libanaise, le Daily Star en tête. Les journalistes se basent sur des observations des dernières images satellites du logiciel gratuit et accessible à tous, Google Earth.

Selon les analystes de l’imagerie et les fonctionnaires de renseignement européens cités par le Daily Star, les images montrent ce qui semble être une base d’entraînement du Hezbollah dans une zone de collines isolées près de la frontière avec la Syrie. La base comprend ce qui est suspecté d’être un cours de conduite, un champ de tir de 100 mètres et un parcours d’assaut. Les experts ont également indiqué que la base, qui sert à la formation des combattants, a vu le début de sa construction en 2006, après la guerre avec Israël.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Les images montrent également d’autres constructions du Hezbollah, en particulier dans le sud de la ville de Jezzine, qui représentait en 2006 la principale ligne de défense du mouvement terroriste dans la région.

L’activité de construction du Hezbollah suggère l’organisation a fait des efforts pour se préparer à une autre confrontation avec Israël.

Les clichés de l’activité du Hezbollah dans la vallée de la Bekaa datent du 21 mai 2011, et montrent des progrès considérables dans la construction, y compris de nouvelles pistes et bâtiments, par rapport à une image précédente de novembre 2005.

La nouvelle construction peut être à des fins civiles, mais quatre caractéristiques particulièrement permettent de suspecter des activités militaires. La piste de conduite avec une série de virages en épingle à cheveux, et des objets non identifiés en forme de, deux rangées parallèles de trois petits immeubles sans toit, avec une grande structure à l’extrémité sud, et une champ de tirs à environ 400 mètres au sud-ouest des trois autres installations.

« Il est possible que la construction est véritablement de nature civile et fournit les bases pour de futurs projets agricoles ou industriels. Mais il est une autre alternative. Les chefs militaires du Hezbollah sont maîtres de la supercherie, ce qui soulève la possibilité que l’activité de construction n’est rien de plus qu’un leurre pour garder tout le monde loin de la réalité militaire du mouvement » explique le journal.

Mais que les israéliens se rassurent : les drônes israéliens et les espions sur place sont certainement bien plus précis et mieux renseignés que Google Earth !

Elinor Cohen-Aouat – JSSNews
Apprenez l’hébreu en ligne et gagnez 2 billets aller-retour pour Israël 

Articles liés
Apple et Google retirent les applications du Hezbollah de leurs boutiques
Google et Apple ont tous deux retiré de leurs magasins en ligne respectifs une application du Hezbollah pour son réseau de télévision par satellite Al Manar, basé au Liban. Un porte-parole de l'Anti-Defamation League a déclaré ...
Lire tout l'article
Google envenime les problèmes géopolitiques entre le Costa-Rica et le Nicaragua
Le XXIème siècle sera Google ou ne sera pas ! Pour certains pays, cela semble déjà être le cas. C'est l'exemple du Costa-Rica et du Nicaragua qui ont failli entrer en guerre la semaine dernière ...
Lire tout l'article
Une start-up israélienne invente une application pour trouver une place de parking rapidement
Si trouver une place à Paris est souvent compliqué, trouver où se garer à Tel-Aviv est souvent impossible. Les conducteurs tournent parfois une heure dans un quartier avant de localiser une place où il faudra ...
Lire tout l'article
Le Hezbollah veut s’en prendre aux français
«La main qui touchera à l'armement de la résistance sera coupée.» Sur l'affiche, l'homme fort du terrorisme musulman, Hassan Nasrallah, chef du Hezbollah, lance cet avertissement dans la langue de Molière. Pour ...
Lire tout l'article
De peur de voir Assad tomber, le Hezbollah transfert ses missiles au Liban
Ces dernières semaines, le Hezbollah a utilisé des camions pour transporter des centaines de missiles longue portée fabriqués en Iran, depuis la Syrie jusque dans la plaine de la Bekaa au sud-Liban. Une information publiée ...
Lire tout l'article
Bonne nouvelle: Fawzi Ayoub est mort !
Fawzi Ayoub, un terroriste du Hezbollah qui a été emprisonné en Israël pour une tentative d'attentat à Jérusalem et qui était également sur la liste des terroristes les plus recherchés par le FBI est mort ...
Lire tout l'article
Le Liban veut armer le Hezbollah de missile sol-air
L'armée régulière libanaise n'existant pas (en pratique en tout cas), voilà une nouvelle qui doit inquièter au plus haut point. Selon Georges Malbrunot (sur son blog), « Beyrouth a réclamé aux Américains, aux Français et aux ...
Lire tout l'article
Nouvelles menaces de coup d’état au Liban
Tout comme les sources de JSSNews l'ont affirmé à plusieurs reprises depuis plus d'un mois, le Hezbollah se prépare à faire un coup d'état au Liban, soutenu par la Syrie et l'Iran. Jusque là, rien ...
Lire tout l'article
Nasrallah: « nous allons tuer des dizaines de milliers d’Israéliens »
Alors qu'Israël s'apprête à bombarder les égouts de Damas afin d'éliminer Hassan Nasrallah qui s'y cache depuis des années, le chef du Hezbollah a promis, hier, de transformer la vie des Israéliens en "enfer". S'exprimant depuis ...
Lire tout l'article
La dictature syrienne menace Liban et Israël
Le dictateur syrien Bachar al-Assad a souligné hier son pays ne saurait pas rester neutre en ce qui concerne les affaires intérieures libanaises, en cas d'alliances politiques contre le Hezbollah. En fait, elle Assad dit ...
Lire tout l'article
Apple et Google retirent les applications du Hezbollah de leurs boutiques
Google envenime les problèmes géopolitiques entre le Costa-Rica et le Nicaragua
Une start-up israélienne invente une application pour trouver une place de parking rapidement
Le Hezbollah veut s’en prendre aux français
De peur de voir Assad tomber, le Hezbollah transfert ses missiles au Liban
Bonne nouvelle: Fawzi Ayoub est mort !
Le Liban veut armer le Hezbollah de missile sol-air
Nouvelles menaces de coup d’état au Liban
Nasrallah: « nous allons tuer des dizaines de milliers d’Israéliens »
La dictature syrienne menace Liban et Israël

3 Réponses à Google Earth dévoile les dernières installations du Hezbollah au Liban

  1. דוד Répondre

    9 mai 2012 a 12:55

    on est déjà en train de vérifier la pression des pneus des F-16…. ça va barder ! :@:@:@

    • Dov Répondre

      10 mai 2012 a 19:11

      F18,F18 mon frere!!!

  2. méfaresh01 Répondre

    9 mai 2012 a 18:17

    HALTE A LA PROPAGANDE SIONISTE……..

    Contrairement à ce qu’affirme l’article, ces installations sont destinées aux habitants de la région. Tout a été prévu pour rendre cette partie de la terre libanaise attractive pour y susciter l’installation de nouvelles familles….

    En haut à droite de la photo, vous découvrez le centre de karting ( de niveau international) avec sa piste en épingle à cheveu, son « club-house » et son parking visiteurs. Un futur lieu de rencontre et de distraction…..

    En haut au centre de la photo, la plan d’eau pour initiation à la voile pour les plus jeunes…Vous avez remarqué sa forme de poisson? Astucieux non ? Tout à côté, les « dents de fourchette » bien visibles sont les fondations du lit d’un torrent artificiel qui sera fort rafraîchissant en été. Ce sera le centre d’entraînement de la fameuse équipe de canoë-kayak libanaise…..

    La vaste zone défrichée en bas à gauche est simplement l’emplacement d’un ….Hypermarché !!!! Le centre commercial juste à côté sera au moins l’égal de ceux de…Gaza!! C’est tout dire!!

    RENSEIGNEMENTS fournis par la branche « propagande et camouflage » du bureau du HEZBOLLAH à BEYROUTH.

    Pour toutes précisions voici leur adresse:

    Cité administrative « Nasrallah »

    Secteur VERT, couloir 666, bureau N° 31416

    NIVEAU -28 ***

    ***Pourquoi si profond ? On se demande…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *