Tel-Aviv approuve 7 nouvelles lignes de monit-sheirut, même pendant shabbat !

Publié le : 9 mai 2012

A défaut de pouvoir faire rouler des bus à Shabbat, la municipalité de Tel-Aviv vient de signer un accord de mise en place de nouvelles routes de « monit-sheirut », ces mini-bus ou taxis collectifs, bien connus des israéliens.

Un plan d’exploitation de sept nouveaux monit-sheirut devrait commencer à traverser la ville, dans toutes les directions, dans les prochaines semaines… Ces mini-bus fonctionneront autant le jour que la nuit, autant la semaine que le week-end. Il ne reste plus à présent que le tampon du Ministère des Transports.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

C’est l’adjointe au maire Tamar Zandberg (Meretz) qui a proposé le plan pour contre-carrer les interdictions des transports publics pendant le shabbat. « Je suis fière que ma proposition ait été acceptée. Les transports en commun fonctionnent partout dans le monde le week-end et nous ne devrions pas accepter rien de moins. Le temps est venu pour mettre à jour le statu quo. »

Si la proposition, en soi, est excellente et devrait permettre d’augmenter les revenus de la ville, de lutter contre le chômage, de faire baisser les accidents de la route… Il est tout a fait regrettable que l’idée de l’adjointe au maire ait été promue de manière à faire du tort à la religion. Les activistes de Meretz sont des anti-religieux convaincus et basent régulièrement toute leur politique sur la lutte contre les « obligations divines ».

Quoi qu’il en soit, des sondages réalisés en 2010 montrent un large soutien des tel-avivis à cette mesure. 62% des résidents de Tel-Aviv et 93% des juifs non-religieux supportent le fonctionnement des transports publics le samedi. A l’heure actuelle, seuls 2 routes de monit-sheirut fonctionnent à shabbat à Tel-Aviv.

40% des résidents de Tel-Aviv-Jaffa ne possèdent pas de voiture, et ne peuvent pas voyager le week-end. Ces résidents sont coincés et, au mieux, ne peuvent voyager qu’à pied ou en louant un Tel-o-Fav -velib israélien-. Le transport est essentiel pour une ville durable. Il s’agit d’un acte social de premier ordre et nous sommes prêts à nous battre pour nos droits, à la Haute Cour de justice si nécessaire. « 

Agnes Bar-Zvi – JSSNews
Plus d’infos sur Sheinkin 30, Tel-Aviv  ? C’est ici ! 

Print Friendly

7 Réponses à Tel-Aviv approuve 7 nouvelles lignes de monit-sheirut, même pendant shabbat !

  1. kesem Répondre

    9 mai 2012 a 15:47

    VOILA tout le monde est content ca roule jour et nuit et shabbat bref chaucn fait à sa conscience

  2. Raphaël Répondre

    10 mai 2012 a 09:58

    Je ne suis pas religieux et je ne respecte pas le Sabbat pourtant pour moi l’état doit être irréprochable à ce niveau si nous voulons préserver l’identité de l’état, sinon pourquoi ne pas proposer directement un état binational avec les arabes ? Ou même le retour en exile ?
    Non, l’identité juive passe par le respect du sabbat. C’est PRI-MOR-DIAL !

    • Alain Répondre

      10 mai 2012 a 18:38

      BRAVO!!!!

    • trublion Répondre

      10 mai 2012 a 20:10

      tout a fait d’accord.
      notre spécificité c’est bien celle la.
      pour que dure le peuple juif, il est prioritaire que le chabat soit respecté par les institutions israéliennes.
      les pauvres n’ont rien a voir dans cette histoire. ils ont bon dos les pauvres.

  3. eridan Répondre

    10 mai 2012 a 11:22

    @Raphael

    Tu te rend compte de ce que tu dis?

     » Moi , je respecte pas le sabbat , mais pour les pauvres qui non pas les moyens d’avoir un véhicule prive … eux.. ils doivent ne pas avoir le choix. ILS DOIVENT RESPECTER LE SABBAT! »

    Tu est aussi non-religieux que moi je musulman.

  4. Douce France? Répondre

    11 mai 2012 a 09:10

    L’absence de transports en commun le weekend a toujours été un moyen utilisé pour empêcher les banlieusards d’accéder au centre ville.

  5. Arbesa Répondre

    11 mai 2012 a 13:04

    J’ai bien aimé la lecture sur Tel. Excellent blog. Continuez de publier ! Salut, Arbesa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *