Philippe Karsenty : « Je n’aurai de comptes à rendre qu’à mes électeurs. »

Publié le : 16 mai 2012

Après l’élection de François Hollande à la Présidence de la République, les législatives arrivent à grands pas. Dans la 8ème circonscription des Français de l’étranger, avec sa campagne tous azimuts et la disqualification de certains de ses concurrents, Philippe Karsenty fait plus que jamais figure de favori. Nous lui avons demandé de nous confier sa réaction à l’élection d’un président de gauche, mais aussi d’évoquer ses attentes d’une recomposition à droite et au centre droit.

JSS News – Qu’avez-vous éprouvé, le 6 mai au soir, en voyant s’afficher le visage de François Hollande sur votre écran ?
Philippe Karsenty – Je ne l’ai pas vu s’afficher, car je tenais un bureau de vote à Neuilly, où nous avons eu un taux de participation proche de 90%, avec 90% de voix pour Nicolas Sarkozy. Je vis donc dans une ville dont l’orientation politique ressemble beaucoup à celle des Français d’Israël… mais où la participation est massive.

Sur le fond, je n’ai pas été surpris. Dès le mois d’août 2011, j’annonçais la défaite du président de la République dans une interview au magazine Meteor. Malgré certaines réalisations, le président a déçu son électorat naturel en pratiquant l’ouverture à gauche, en poursuivant une politique étrangère complaisante à l’égard de terribles dictatures, en ne luttant pas contre la désinformation, en n’incarnant pas sa fonction. Aujourd’hui, il faut regarder l’avenir et reconstruire la droite et le centre. Il faut aussi souhaiter, quelle que soit notre déception, que François Hollande soit un bon président pour la France. J’ai pour règle d’évaluer les hommes d’après ce qu’ils font, non d’après ce qu’ils sont. J’attends de voir quelles seront ses premières décisions, notamment : qui va-t-il nommer, et où ? Je note en effet que certains de ses alliés sont préoccupants : communistes, gauchistes, Verts, altermondialistes.

JSSNews : Pourquoi n’avoir pas choisi d’intégrer un parti politique ? Le Parti Libéral Démocrate correspondrait bien à votre profil…
Ph. Karsenty – Parce que je préfère rester entièrement autonome. C’est d’ailleurs ce qui m’a décidé à financer seul ma campagne : je ne veux avoir de comptes à rendre qu’à mes électeurs. Quant à mon positionnement, je suis indépendant de centre droit. Ma candidature bénéficie toutefois du soutien de deux partis politiques : le Parti Libéral Démocrate, héritier de Démocratie Libérale d’Alain Madelin, que vous mentionniez, et le Parti Chrétien-Démocrate. Ma démarche est appréciée par de nombreux Franco-Israéliens, mais aussi par les milieux chrétiens, notamment d’Israël et d’Italie.

JSSNews : Après l’élection présidentielle, la campagne législative prend-elle un tour nouveau ?
Ph. Karsenty – Un peu de prospective : les législatives vont très vraisemblablement porter une majorité de gauche à l’Assemblée nationale. Il vaudrait d’ailleurs mieux que cette majorité de gauche ne fût pas dépendante des Verts et de l’extrême-gauche. Face à cette majorité, nous aurons besoin d’une opposition combative, dotée d’une formation idéologique et de principes. Dans notre circonscription, nous avons trois candidatures réelles : celles présentées par le PS, l’UMP, et la candidature indépendante de centre droit que j’incarne. L’élection de la candidate socialiste n’aurait pour effet que de désigner une ambassadrice des décisions prises à Paris par François Hollande et ses alliés ; la candidate UMP n’a pas réussi à fédérer autour d’elle l’adhésion de l’électorat de droite, pourtant largement majoritaire dans cette circonscription ; reste ma candidature « divers droite », qui rencontre à chacun de mes voyages un excellent accueil.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

JSSNews : Pouvez-vous préciser davantage pour quelles raisons les électeurs de droite ont intérêt à voter pour vous plutôt que pour la candidate investie par l’UMP ?
Ph. Karsenty – Premièrement, suite à son échec à la présidentielle, l’UMP est dans un processus de décomposition : après avoir perdu toutes les élections depuis cinq ans, locales et nationales, cette structure n’est plus l’instrument de conquête le plus pertinent. Deuxièmement, la candidate a été mal choisie. Au sein même des cadres et des sympathisants de l’UMP, tant en Israël qu’en Italie, elle ne convainc pas. Il faut tout de même noter ces faits rarissimes : Dominique Sicouri, la représentante de l’UMP à Rome, soutient ma candidature et n’a jamais été sanctionnée pour cela ; j’ai de plus le plaisir d’avoir pour suppléant Eric Véron, président du comité de soutien de Nicolas Sarkozy en Italie lors de la présidentielle de 2007.

JSSNews : Comment expliquez-vous ce phénomène ?
Ph. Karsenty – Notamment par la difficulté de la candidate UMP à engager un rapport simple avec les gens ; à écouter surtout. L’évocation constante de « Nicolas » est d’autant plus contre-productive que nous nous trouvons après l’échec du président sortant. Qui d’autre la soutiendra au sein de l’UMP ? Alain Juppé, qui l’invitait à « sortir de son périmètre » ? Par ailleurs, comment expliquera-t-elle ses relations amicales avec Shalom Akhshav, avec Charles Enderlin, ou encore sa cordialité à l’égard de Mahmoud Abbas et de Salam Fayyad lorsqu’elle était au Quai d’Orsay ? Son suppléant en Italie, Alexandre Bezardin, est un gentil garçon, un peu influençable, avec lequel j’ai encore déjeuné la semaine dernière à la chambre de commerce franco-italienne à Rome. Mais sa candidate n’apparaît plus en Italie.

Toutefois, je choix des électeurs qui se porteront sur mon nom s’effectuera pour des raisons positives : l’expérience politique acquise en France, la persévérance que j’ai manifestée dans mon combat pour une information fiable, et la détermination que je mettrai à défendre les droits et les intérêts des Français de l’étranger.

JSSNews : Que penser de la candidature, assez inclassable, de Gil Taïeb, et de quelques candidatures inconnues, déclarées tardivement ?
Ph. Karsenty – Tout le monde est respectable et a le droit de solliciter les suffrages de ses concitoyens.M. Gil Taïeb, candidat essentiellement communautaire, que ses liens avec le PS, d’une part, Kadima, d’autre part, marquent nettement à gauche, ne pourra pas être élu pour des raisons mathématiques et légales. En effet, en ayant concentré sa campagne sur Israël, il s’est coupé de plus de 50% de l’électorat concerné par cette élection. Et comme l’a récemment révélé JSS News, Gil Taïeb a enfreint la loi tout au long de cette campagne en faisant la promotion de sa candidature par des moyens publicitaires, ce qui est fermement proscrit par le 1er alinéa de l’article L 52-1 du Code électoral. Pour ceux qui en doutent, voici le lien qui vous permet de découvrir le texte de loi. Les voix qui se porteront sur Gil Taïeb seront donc doublement inutiles. Sauf peut-être sur le plan personnel, dans le cadre d’échéances associatives à venir. Quant aux candidatures inconnues, quoi qu’éminemment respectables, ce ne sont pas des candidatures réelles : elles ne se sont jamais matérialisées par une campagne.

JSSNews : Revenons à la reconstruction de la droite : comment y contribuer ?
Ph. Karsenty – Cette reconstruction se fera mais, pour l’heure, il y a une telle guerre des chefs à l’UMP, une telle bataille d’egos pour savoir qui sera en pôle position pour 2017, que la situation confine à l’absurde. Il faut les laisser s’entredéchirer.

JSSNews : Vous donnerez une série de conférences en Israël la semaine prochaine, du 21 au 24 mai, en compagnie de l’écrivain Guy Millière. De quoi parlerez-vous ?
Ph Karsenty – Ces conférences ne s’inscrivent pas dans le cadre de la campagne législative. Nous commenterons la nouvelle donne française, à la suite de l’élection d’un président socialiste, et la nouvelle donne internationale : l’aggravation de la crise en Europe, notamment en Espagne et en Grèce, où la situation devient quasi-insurrectionnelle. Nous évoquerons aussi la campagne présidentielle américaine.

JSSNews : Partagez-vous une sensibilité commune, une convergence de vues avec Guy Millière ?
Ph. Karsenty – Nous partageons des orientations communes, mais nos caractères sont très différents : Guy Millière est, par nature, aussi pessimiste que je suis optimiste.

JSSNews : Il vaut donc mieux vous écouter en dernier ! En quelques mots, quel message souhaitez-vous adresser à vos compatriotes de l’étranger ?
Ph. Karsenty – N’ayez pas peur, ayez confiance en l’avenir. On a vécu des moments difficiles. Mais nous pouvons bâtir notre avenir, économique, politique, social, éducatif, et contribuer à la recomposition politique de la France.

Propos recueillis par Sandro Thomassin – JSSNews
Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook ! 

Print Friendly

40 Réponses à Philippe Karsenty : « Je n’aurai de comptes à rendre qu’à mes électeurs. »

  1. Franck Lariggi Répondre

    16 mai 2012 a 15:43

    Je viens de découvrir ce site grâce à cette interview. Il est bon ce Karsenty.
    Pourquoi les autres s’excitent contre lui ?
    En Italie, nous on l’aime bien et c’est amusant de le voir souvent sur la RAI (il comprend moyen l’italien mais il parle franchement, ça nous change…)

    • Alexis Répondre

      16 mai 2012 a 18:25

      Franck, votre question est intéressante !

      Pourquoi ? Tout simplement car il a utilisé des méthodes qui ne sont pas glorieuses…

      Quand on attaque les gens, il est normal qu’il soit rappelé à l’ordre !

      • Ilan Répondre

        17 mai 2012 a 10:32

        Quelles « méthodes pas glorieuses » Alexis ? On aimerait en savoir plus.

        L’anathème injustifié ne grandit pas le débat politique.

        • nesher Répondre

          17 mai 2012 a 10:54

          je « like ».

      • Lisa R. Répondre

        17 mai 2012 a 11:26

        Au regard du ton des interviews et autres communications entre les différents candidats et leurs adjoints divers, je constate des différences notables :

        - chez Karsenty un ton MODERE, une approche sur les GRANDS ENJEUX, et des informations EXACTES à propos de ses concurrents principaux (informations qu’ils souhaitent dissimuler). Ses interviews à la RAI, ses communications dans les réunions internationales montrent que le seul politique de haut niveau de cette campagne c’est lui.

        - chez Poznanski, de la même manière un ton modéré, une approche de terrain des besoins des électeurs, mais on ne peut s’y arrêter, et c’est dommage, le parti socialiste compte trop d’anti-israéliens virulents.

        - chez Hoffenberg, quelles que soient ses déclarations actuelles, il ne faut pas oublier son silence assourdissant pendant ses 3 années plus souvent à Ramallah qu’à Jérusalem, ni les chaleureux remerciements de Charles Enderlin, ni que le départ de Sarkozy la laisse face à Juppé et Copé qui la portent pas dans leur coeur : à l’UMP elle n’est plus rien. Et les accusations malveillantes des ses collaborateurs à l’égard de Karsenty n’y changent rien.

        - chez Taïeb, dans quelle galère est-il allé se fourrer ? Diriger une association, ça va, être Président de sa synagogue, ça va encore, mais ne pas avoir compris que l’élection à la 8° circonscription ne conduit pas à la Knesset.

  2. Avraham Répondre

    16 mai 2012 a 16:36

    Bravo mr karsenty en lisant cette interviews je comprend la haine baveuse des autres Candidat, vous etes le seul a avoir les epaules pour ce poste.

  3. giorgio Répondre

    16 mai 2012 a 16:48

    signore Karsenty,
    vous êtes magnifico !

  4. Mathilde Répondre

    16 mai 2012 a 17:29

    giorgio vous ecrivez votre soutien a valerie puis a philippe….amusant

  5. Giora Hod Répondre

    16 mai 2012 a 19:48

    Bravo, bravissimo!
    Je suis surpris qu’il reste des Français d’Israël qui pensent voter pour quelqu’un d’autre.
    Moi aussi je suis optimiste; leur nombre va en diminuant.
    Karsenty sera notre député; heureusement pour nous.

  6. Barberini Répondre

    16 mai 2012 a 19:56

    Malgré tous ce que racontent les autres candidats, Mr Karsenty n’a jamais changé
    Sa ligne de conduite ! Nous sommes nombreux en Italie à avoir hâte de vous avoir comme Député!
    Sandra de Rome

  7. Yoyo la savante Répondre

    16 mai 2012 a 20:18

    Un entretien intéressant, qui par sa retenue, fait suite – hasard du calendrier ? – de façon amusante aux expressions blessantes de Bezardin pas plus tard que tout à l’heure.

  8. AJIK Répondre

    16 mai 2012 a 20:18

    TOUJOURS AUSSI PRETENTIEUX ET MANIANT LA CALOMNIE A L EGARD DE SES ADVERSAIRES
    ET VOUS ETES TOUS DUPES!

    • Roland de la Goulette Répondre

      16 mai 2012 a 20:42

      Des exemples ?
      [Et quand on est poli, on n'écrit pas en capitales, ça me fait mal aux z'oreilles !]

      • AJIK Répondre

        17 mai 2012 a 08:57

        ET BIEN BOUCHEZ VOUS LES OREILLES ET LES YEUX AUSSI : AINSI VOUS POURREZ VOTER « EN TOUTE CONNAISSANCE DE CAUSE! » VOUS ËTES COMME VOTRE POULAIN « prétentieux ET méprisant »
        Dans un monde qui réfléchit à l’envers j’inverse volontairement les codes d’écriture
        Je vous rappelle que les textes en majuscules expriment un mécontentement : la notion de politesse est une invention !

        • Ilan Répondre

          17 mai 2012 a 10:35

          ajik, ce n’est pas en répondant sur la forme (la question des majuscules) que vous ferez avancer le débat.

          Vous avez le droit d’être mécontent mais vous n’avez pas le droit d’invectiver sans preuve à l’appui.

  9. Michel Akerman Netanya Répondre

    16 mai 2012 a 20:30

    Les Israéliens pouvant voter pour l’élection de la 8ème circonscription doivent voter pour Philippe Karsenty qui est le SEUL à s’être déclaré contre la division de Jérusalem. Kadima est pour la division de notre capitale réunifiée depuis 45 ans le 6 juin prochain (Yom Yerouchalaïm sera fêté dimanche suivant notre calendrier). Taïeb a créé Kadima France pour soutenir cette politique et a usé de procédés irréguliers qui lui retombent sur la tête. Daphna Poznanski suivra la politique étrangère de son parti, le PS, et tout en habitant Israël, elle avalera cette couleuvre qui peut-être n’en est pas une pour elle, il y a aussi des antisionistes en Israël, c’est un gros problème. Elle a aidé les retraités clame-t-elle mais c’était justement son travail et elle est payée pour çà !
    Reste l’amie du faussaire Enderlin qui devrait elle aussi malgré tour son « amour » pour Israël, accepter la politique que le Quai d’Orsay préconise depuis des années sous la houlette de l’UMP et que continuera le PS : Israël doit rendre les « territoires occupés » (Judée et Samarie) et revenir au frontières (lignes de cessez le feu en réalité) de 1948 ET donc couper Jérusalem en 2 ! Valérie Hoffenberg pourra rejoindre Sarkozy pour se consoler mutuellement.
    Les autres candidats sont la pour une figuration même pas intelligente ; à oublier.
    En clair un seul candidat mérite notre vote : Philippe Karsenty.

  10. robert Répondre

    16 mai 2012 a 21:10

    ce que je retiens de cette itv c est d abord que Karsenty essaye de nous faire avaler son alliance avec le parti chretien car il doit defendre les chretien d israel les 98% des bi-nationaux israeliens apprecierons.Karsenty au secours des chretiens d Isrqel apres Don Quichotte on nous sert Zorro maintenant. nous avons aussi Karsenty en Mme Soleil il avait annonce il y a des mois la defaite de Sarko!! bravo c est peut etre pour ca quu il a fait alliance avec un parti qui a soutenu Bayrou au 1er tour… je vous epargne le reste de mes remarques dans le meme sens, Karsenty est a bout d argument ca se sent

    • Ilan Répondre

      17 mai 2012 a 10:40

      Robert, savez-vous qu’il y a des expatriés français en Israël, comme dans tous pays, dont nombre de chrétiens ? Savez-vous qu’il y a de remarquables prêtres français en Israël (Ecole Biblique de Jérusalem) ?

      C’est une honte de vouloir les opposer aux bi-nationaux franco-israéliens.

      Quant à « Karsenty est a bout d argument ca se sent », je répondrai comme mes enfants: c’est celui qui dit qui y est.

  11. serge Répondre

    16 mai 2012 a 22:02

    Comme je le disais hier, les seules candidates pouvant « apporter » quelque chose aux Français de la 8ème circonscription, en général et à Israël, en particulier sont Daphna P, pour ceux qui votent à gauche et Valérie H., pour ceux qui votent à droite.

    Pour une raison très simple, l’assemblée nationale privilégie très largement les groupes.

    Un non- inscrit (N.I) n’a pas le droit d’intervenir lors des explications de vote, des propositions et des projets de loi.

    Impossible d’interroger les ministres.

    Ils ne peuvent poser qu’une seule question orale et sans débat aux ministres toutes les 1500 questions.

    Ils ne peuvent poser qu’une seule question par an au gouvernement.

    Réfléchissez dans l’isoloir pour savoir si vous souhaitez que le député, que nous allons élire, fasse du « boulot » pour nous ou se contente de recevoir un salaire à rien faire.

    • Ilan Répondre

      17 mai 2012 a 10:46

      Serge, merci pour vos explications techniques.

      Mais vous oubliez qu’un député qui se présente sans étiquette ne sera pas nécessairement non inscrit une fois connus l’ensemble des 577 députés.

      En outre, un député peut faire du bon travail en commission et c’est quelqu’un qui a toujours ses entrées dans les cabinets ministériels.

      Si vous pensez que Karsenty va « se contenter de recevoir un salaire à rien faire », vous vous mettez le doigt dans l’oeil.

    • Michael Répondre

      17 mai 2012 a 19:49

      Vous dites n’importe quoi. Karsenty est étiquette divers droite et il joindra le groupe divers droite pou tout autre groupe de droite qui se créera a l’Assemblée.

  12. Sandy Répondre

    16 mai 2012 a 22:37

    Quand on doit voter. Les questions que l’on se pose….
    La politique est un service rendu a la communaute et un depute est un point de contact pour les gens sur les problemes de leur vie quotidienne.
    Quel est celui ou celle qui connait le mieux nos problemes quotidiens, en Israel ?
    Le depute doit assurer une permanence Itinerante ou avoir un supleant. Qui est capable d’assurer l’un et l’autre ?
    Est-ce un depute qui me represente et ameliorera , entre autre, l’image des Franco – Israeliens en France et ds sa circonscription …. ….ou l’image de la France en Israel
    Est-ce un depute qui, par son optimisme, son dynamisme, son ouverture et son respect a des visions differentes des siennes, revitalisera la communaute franco – Israelienne.
    La federera t-il ?
    Qui est le plus diplomate de tous ? le plus a meme de favoriser des echanges d’idees, de position – Toutes differentes.

    La derniere – Non la moins importante mais finalement au cœur de mon choix.
    Qui de tous reunit des electeurs qui me ressemblent ?
    Qui de tous m’est finalement le plus sympathique, le plus humain, le plus vrai et le plus aimable ?
    Le reste…..
    Pour faire mon choix, Il faudrait que j’ai été temoin de debats d’idees – Et…Il n’y en pas eu durant cette campagne. Ils n’ont pas été rendu possibles.
    Ceci expliquera –t-il en partie le grand taux d’abstention en Israel ?

  13. Moshe benchimol Répondre

    16 mai 2012 a 22:49

    Je suis étonné de voir autant de politologues et surtout je voit un peuple divise par cette élection et pourtant :
    1- les dames de l’élection soutiennent nos ennemis et en premier l’idiot d’Enderlin, et les anti sionistes de gauche et du quai d’Orsay
    2- pour ceux qui connaissent l’assemblée un non inscrit peut rejoindre un groupe comme le centre par exemple et faire son boulot
    3- tous derrière un homme qui ne change pas de veste toute les heures, qui aime Israël et que dans le reste de la circonscription il est connu ou reconnu c’est donc Philippe Karsenty
    4 éliminons surtout et avant tout la représentante des ennemis d’Israël et du peuple juif à savoir le PS avec Daphna ,le mieux serai qu’elle ne soit Pass présente au deuxième tour, cela sera un signal fort à ce nouveau gouvernement arabo socialistes

  14. today Répondre

    16 mai 2012 a 23:28

    Résumons.

    Au cours de cette campagne, M. Karsenty a :
    - dénigré Sarkozy des mois durant ;
    - soutenu Bayrou ;
    - appelé a voté pour Sarkozy
    - appelé à donner sa chance à Hollande
    - rallié un parti libéral (après avoir demandé que les frais de scolarité des expats soient subventionnés, ce qui est absolument contraire à la doctrine libérale)

    Ce n’est même plus retourner sa veste, c’est l’art du transformisme.

    Vous avez toutes vos chances en Italie : vous le Arturo Brachetti de la politique !

    • Ilan Répondre

      17 mai 2012 a 10:51

      Today, on vous a connu mieux inspiré que par ces raccourcis caricaturaux.

      Karsenty s’est expliqué sur son vote par défaut pour Sarkozy et n’a pas appelé à voter Sarkozy.

      Et est-ce qu’un libéral doit être lobotomisé et ne pas avoir d’idées qui ne sont pas toujours en phase avec la doctrine libérale ?

  15. Gad Répondre

    17 mai 2012 a 09:33

    @ Michel Akerman Netanya,

    on a surtout le sentiment que Kadima vient de se fractionner en deux, avec une partie qui suit Livni et rejoint un sans mandat, Yaïr Lapid, et l’autre partie qui rentre penaude au bercail en proximité d’un Likoud recentré : la question subsidiaire est pourquoi Kadima France n’a pas encore été dissout? C’est un parti ad hoc créé par Sharon dans l’unique but de faire une « avancée tactique », soit un recul d’Aza, « en échange » (auprès de Bush et non reconnu par Obama : les traités sont faits pour être trahis et n’engagent que ceux qui les écoutent) du maintien des grands blocs autour de Jérusalem : or, cela ne tient pas la route et ne peut servir de politique, tant qu’Abbas veut la moitié de Jérusalem. Le Goush Katif a purement et simplement été sacrifié pour RIEN. Et aucun bloc autour de Jérusalem n’est démontable en kit ni évacuable : donc Mofaz qui cherchait une opportunité carriériste et rien d’autre, a compris. Coucouche-panier. Le reste c’est de l’aventurisme utopique pour politiciens de gauche. Être représentant de « Kadima-France » c’est être représentant d’un parti-fantôme qui a la mort du Goush Katif sur la conscience et rien d’autre (et n’obtiendra rien d’autre). Et la cité-fantôme vient de croiser son Lucky Luke : Philippe Karsenty! On ne triche pas pour simple convenance d’opportunisme politique, premier point commun entre Taïeb et Mofaz.

  16. Jerome Répondre

    17 mai 2012 a 11:39

    Soutenir l’UMP ne sert à rien: l’UMP est en décomposition et dans l’opposition.

    Le Député ne devra pas dépendre du carcan réducteur d’un parti sclérosé.

    Le Député devra travailler main dans la main avec l’ENSEMBLE des Députés de l’Assemblée Narionale: il doit donc être LIBRE ET INDÉPENDANT.

    Le seul candidat libre et indépendant, capable de négocier avec la MAJORITÉ ET L’OPPOSITION, c’est PHILIPPE KARSENTY !!!

    • Chantal Gineri Répondre

      17 mai 2012 a 11:48

      C’est votre droit de penser ainsi, toutefois pour etre élu, il faut savoir rassembler et non diviser.

      Par contre, je ne comprends pas trop la stratégie qui consiste à critiquer l’UMP puis ensuite imaginer que les gens de l’UMP voteront pour lui…

      C’est dangereux à mon sens de croire que c’est aussi simple !

      C’est pourquoi, il serait certainement utile de concentrer vos critiques sur la gauche.

      Amitiés

  17. today Répondre

    17 mai 2012 a 12:12

    Justement, soutenir l’UMP est plus important que jamais !

  18. robert Répondre

    17 mai 2012 a 18:40

    Ilan en tant que shomer mitzvot j ai bcp de respect pour toutes les religions monotheistes. je dis simplement et vous en conviendrais avec moi que le soutient du Parti CHRETIEN a la candidature de Karsenty l eloigne encore plus des franco-israeliens qui sont sionistes. cette course aux electeurs sans respect pour l electorat israelien est une erreure de plus dans la campagne en dent de scie de votre candidat. Gil TAIEB lui fait entierement confiance aux franco-israeliens qui par leur mobilisation massive va prouver que le 1er pays de la circonscription et ses electeurs doivent donner le ton et fixer le choix du candidat elu dans cette circonscription.

    • Michael Répondre

      17 mai 2012 a 19:55

      Dans le genre arguments absurdes, les partisans de Taieb franchissent de nouvelles limites tous les jours. Karsenty est soutenu par un parti démocrate-chretien (un courant majeur qui fut au pouvoir en Italie et en Allemagne et fut une partie en France de l’UDF) – ça serait une insulte pour les Juifs. Quel délire et quel racisme.

      Taieb, qui meprise ouvertement la moitié des Francais de la circonscription qui n’habite pas en Israel, ne peut pas, par définition, espérer être élu. Meme si 100% des Francais d’Israel votaient pour lui, il perdrait quand meme. Et il est très très loin d’avoir le soutien de 100% d’entre nous. En fait, on dirait un peu Mofaz qui avec moins de 10% dans le sondages criaient « je suis le prochain premier ministre ». Au moins Mofaz a fini par reconnaitre la réalité. Taieb et ses militants semblent complètement a l’ouest et visiblement manquent totalement de professionnalisme. Qu’est-ce que Taieb est donc aller faire dans cette galère a part parasiter Karsenty ?

  19. cognitif Répondre

    17 mai 2012 a 20:44

    Manifestement depuis des semaines, les candidats de la drôâte adorent la chakchouka car leur legitimite politique se resume a faire du buzz en l absence concrete de propositions realisables.

    Pour rappels de chakchouka et buzz de la drôâte : Sicouri+Bezardin/Hoffenberg; et/ou Sicouri+Bezardin; Karsenty/Hoffenberg; Taieb/Karsenty; Souissi/Karsenty; Taieb+Souissi/Karsenty; Hoffenberg/Karsenty; Souissi/Karsenty+Labro; et meme Balkany… et j ai du en oublier!

    Messieurs votre chakchouka est rance, indigeste, elle a depasse les dates limites de consommation et de vente, mais malgre cela vous continuez a publier ou faire publier.

    Sachez donc que nous n avons pas envie ni d etre intoxiques, ni avoir de diarrhee ou de gastro enterite… Allez donc a la selle tous seuls et sachez encore que nous n avons plus de papier de toilette… et en plus CA PUE.

    Sans compter les mails dont ils nous inondent pour encrasser notre cerveau (avec leurs copains journaleux ou autres lesquels ne devraient meme pas avoir acces a nos adresses mails…!!! – nb: dans ces envois la rubrique pour se desabonner n existe pas, et pour cause…-)…

    « Pendant les six mois précédant le premier jour du mois d’une élection et jusqu’à la date du tour de scrutin où celle-ci est acquise, l’utilisation à des fins de propagande électorale de tout procédé de publicité commerciale par la voie de la presse ou par tout moyen de communication audiovisuelle est interdite. »

  20. robert Répondre

    18 mai 2012 a 08:02

    Mikael arretez vos arguments qui ne tiennent pas la route. jss est un site israelien et sioniste et l’équipe de Gil TAIEB affirme preuves à l’appui que les franco)israelien peuvent et doivent decider de l’identité du député de la 8ième circonscription, ca été la volonté du législateur en metant Irael au coeur de la campagne: c’est quand meme étonnant que tout les candidats ou presque soit juifs- n’ayons pas peur des mots et pas d’hypocrisie entre nous- alors les pseudos argument du genre qu’en est-il des Chypriotes ou des Maltais, ca ne prends pas!
    les francais d’Israel sont largement majoritaire dans la circonscription et je suis sure qu’il prendront leur responsabilités et voterons lajoritairement pour Gil TAIEB qui s’adressent essensielement à eux depuis le début de la campagne en gardant sa totale liberté et indépendance alors que d’autres ont cédés, pour faire plaisir à un suppléant italien aux solicitations de é partis politique inconnus.
    Gil TAIEB – Avi ZANA C’est sans aucun doute le duo ganant de ces elections.

    • Giora Hod Répondre

      18 mai 2012 a 16:14

      Robert, auparavant déjà j’avais remarqué que vous aviez un problème de comprenette. S’y ajoute maintenant un problème de calcul on ne peut plus simple, du niveau d’un garçon de 7 ans.
      En Israël Sarkozy a obtenu 9.186 voix et Hollande 713.
      Comment voulez-vous que les voix des français, ici, se reportent sur Taieb qui a soutenu Hollande et se situe, comme tout le monde sait, à GAUCHE. Son méritoire travail social et associatif en est une conséquence logique; qu’il le continue et n’essaie pas de se faire passer pour un homme de droite en se reniant de manière honteuse. En ce faisant il risque de perdre les voix de ceux qui avaient du respect pour lui .

  21. MARTINE Répondre

    18 mai 2012 a 18:34

    tout simplement Giora parce que si votre demonstration s averait cartesienne,la personne elue serait valerie hoffenberg, qui est la candidate investie par l UMP
    je n ai pas souvenance qu aux presidentielles, Taieb ait appelle a voter HOllande, il l a peut etre fait pour la primaire socialiste, et apres?il a appelle a voter pour ecarter aubry et il a eu raison, meme moi qui suis une femme de droite j ai participe a ce vote, apres lecture d ela charte qui n etait pas grand chose en soi , l avez vous lu?
    pour les presidentielles, j etais face Taieb quand il a appelle a voter
    sarkozy
    ce qui sur c est que je pense que son excellence avi pazner homme du likoud et porte parole du gouvernement disrael, ne donnerair pas son aval a l homme que vous depeignez avec tant d ironie et de moquerie malsaine, je n etais pas sure de voter karsenty ou taieb, c est fait sans hesitation, apres avoir lu et ecouter les deux candidats , cela sera taieb sans hesitation

    • Giora Hod Répondre

      18 mai 2012 a 20:58

      Martine,
      Je vais vous répondre tout en sachant que vous avez l’intention de voter pour Taieb.
      Dans la 8e circonscription il y a 109 763 inscrits . Personne ne sera élu au premier tour car il faudrait obtenir plus de 27000 voix ! (25% des inscrits) et il n’y a eu que 30 000 votants !
      Seuls DEUX candidats seront donc au deuxième tour (les deux premiers) car il n’y en aura pas trois qui obtiendront les 12,5% nécessaires (et dans ce cas seuls les deux premiers « montent »)
      http://www.lepetitjournal.com/milan/a-la-une-milan/106649-point-presidentielles-2012-les-francais-deurope-du-sud-ont-choisi-nicolas-sarkozy.html
      Hollande (PS) a obtenu 11 550 voix dans la circonscription mais seulement 713 en Israël ; cela devrait VOUS faire réfléchir de manière Cartésienne ; la seule chose que Taieb peut faire est d’empêcher Karsenty d’être au deuxième tour ! Lui en tout cas n’y sera pas. L’exemple instructif de 2002 est la montée de Le Pen au deuxième tour de la présidentielle (une très grande honte pour la France) par la faute d’un certain Chevènement qui n’avait lui aussi AUCUNE chance d’être élu. Edward Amiach, lui,semble avoir compris cela.
      A son « excellence » Avi Pazner je répondrai comme j’ai déjà répondu à d’autre »ambassadeurs » ; « de quoi je me mêle » .J’ai honte pour ces fonctionnaires ( en retraite ou pas) qui fourrent leur nez dans des affaires qui ne les regardent pas .Sans m’adresser au fait qu’ils soient de droite, de gauche (mais surtout nuls) et qu’ils soutiennent PK,VH ou GT.
      Je ne peux m’empêcher de signaler que certains de ces « ambassadeurs » sont des gauchistes qui parlent contre Israël dans des meetings antisionistes ! Il y a encore beaucoup de pain sur la planche à notre ministère des AE( il y a du progrès cependant..)
      Comme je l’ai déjà signalé, le 24 avril à 13h40 (je l’avais noté car cela m’avais surpris) après une longue interview de VH, le présentateur a dit que Gil Taieb soutenait plutôt Hollande. Cela ne fait que s’ajouter à ce que tout le monde sait.
      J’ai lu les articles de Gil Taieb et je préfère ne pas commenter.
      Je ne polémiquerai plus avec vous.

  22. sydney Répondre

    20 mai 2012 a 09:28

    en effet giora on ne polemique pas avec des menteurs

  23. Moshiko Répondre

    20 mai 2012 a 10:58

    Il devrait avoir honte!!
    Et ca se dit responsable

  24. robert Répondre

    20 mai 2012 a 13:39

    Giora Hod est un medecin vasculaire; il devrait verifier sa tension.
    je partage votre angoisse pour votre candidat, vos calculs « savants » sont la preuve que vous n’avez pas encore 7 ans; car à mon age on comprends déja que l’alliance avec le parti CHRETIEN dixit qui « se conforme aux messages qu’exprime l’Evangile » vous a définitivement discrédité en Israel mais aussi auprès de la majorité des votants de la circonscription qui ne veulent pas voir le mélange confessionnel et politique: tout ca pour gagner quelques voix que vous n’aurez pas.
    c’ est quoi un candidat independant soutenu par 2 partis politiques, M. Hod expliquez nous.

  25. sam Répondre

    24 mai 2012 a 15:50

    giora , vous faites comme philippe karsenty, un commentaire lui deplait il? il raye cette personne de ses amis…
    la fuite est une reaction comme une autre
    elle n est pas louable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *