Les exportations de caviar israélien explosent

Publié le : 20 mai 2012

Le Kibboutz Dan dans le nord d’Israël est devenu, au fil des ans, un fournisseur mondial important dans un domaine où personne ne l’attendait : le caviar !

Les exportations de cet or marin explosent depuis la mise en place de sanctions commerciales contre l’Iran.

Selon le Times de Londres, le moratoire sur la pêche autour de la mer Caspienne – afin de protéger l’esturgeon béluga en voie de disparition – a également considérablement réduit la production de caviar par la République islamique.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Le Kibboutz Dan a alors réorienté ses activités tout en profitant de ses ressources naturelles, en se spécialisant dans la pisciculture. Si, au début, ils travaillaient avec des truites, les responsables du Kibboutz ont décodé il y a 15 ans de passer à l’esturgeon Beluga. Un pari réussi !

« Il y a sept ans 95% du caviar dans le monde venait de la mer Caspienne et de 5% des exploitations piscicoles, et aujourd’hui, les proportions sont inversées: 90% provient de fermes et de 10% de la nature, » explique Yigal Ben Zvi, un membre du Kibboutz.

En 2011, le kibboutz vendu 3.000 kg de caviar et ses ventes pour 2012 devraient dépasser 4000 kg. Les Etats-Unis et l’Europe sont ses principaux marchés. A 468$ les 50 grammes, la récolte de cette année devrait donc rapporter plus de 30 millions de dollars.

Certains des meilleurs chefs du monde, y compris Jean-François Bruel, Daniel Boulud et Eric Ripert, ont salué le caviar israélien comme l’un des meilleurs dans le monde.

Malheureusement, cette délicatesse ne peut être vendu en Israël : l’esturgeon n’est pas considéré comme une espèce casher en vertu du droit halakhique.

« Les autorités rabbiniques ont menacé de retirer nos certificats de cacheroute pour la truite si nous vendions du caviar ou du l’esturgeon en Israël. C’est un chantage. Mais nous n’avons pas le choix que de le respecter » conclu Ben Tzvi.

Niso Amzar – JSSNews
Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !
 

Articles liés
Le bassin de Shfela
Avec la deuxième plus grande réserve au monde, certains croient que c'est fort possible. Le plus amusant dans cette histoire et cette vieille blague juive qui n'a, aujourd'hui, plus aucun sens. « Permettez-moi de vous dire ...
Lire tout l'article
Benetton de retour en Israël après 10 ans d’absence.
La célèbre marque de Trévise en Italie, qui écoule pour plus de 150.000.000 de vêtements par an, revient en Israël et plus précisément au Dizengoff Center de Tel-Aviv ! La franchise israélienne a été rachetée par Dov ...
Lire tout l'article
Le caviar cashère n’est plus un rêve ! Il existe et il est moins cher que le Beluga !
Jusqu'à présent, manger du caviar était non seulement un luxe extrême, mais aussi un "pêché", puisque le caviar, élaboré à partir d'oeufs d'esturgeon, n'est pas cashère. Mais c'était sans compter sur Yohann Assayag, un entrepreneur courageux, ...
Lire tout l'article
La peur de la délocalisation s’éloigne pour les employés du casino en ligne 888
Voilà qui est peu connu, et pourtant, les plus grands casinos sur Internet au monde sont israéliens ! Le fait d'avoir des travailleurs venus du monde entier rend le service clientèle ultra-performant ; le fait ...
Lire tout l'article
Israël envisage de privatiser toutes ses entreprises publiques !
Israël envisage de privatiser totalement ou partiellement des entreprises publiques afin de stimuler l'efficacité, réduire la dette publique et combattre la corruption, a annoncé le ministère des Finances. Cette décision, approuvée par un comité interministériel, devrait ...
Lire tout l'article
Baisse du salaire moyen en Israël
Selon le Bureau Central des Statistiques Israélien, en octobre 2011, le salaire moyen d'un employé israélien était de 8.555 shekels (1.750€)... Ce qui représente une baisse moyenne de 246 shekel (50€) par rapport au mois ...
Lire tout l'article
Israël augmente (encore) le nombre de permis de travail pour les palestiniens
Quel pays serait assez fou pour laisser entrer sur son territoire des gens dont les dirigeants promettent la destruction de leur pays ? Israël bien entendu. Et ces dirigeants ennemis, qu'ils appartiennent au Fatah ou ...
Lire tout l'article
Israël se mobilise pour Copenhague
Un nouveau sondage montre que les Israéliens souhaitent des initiatives contre le changement climatique. Le public israélien est en avance sur son gouvernement et veut une action forte contre le changement climatique, selon un sondage ...
Lire tout l'article
Israël : bientôt de nouvelles pièces de monnaie
La Banque d'Israël envisage également de mettre fin à l'utilisation du terme "nouveau shekel israélien" (NIS), et de revenir à l'ancien nom de "Shekel". La Banque d'Israël n'en est qu'à la planification, mais une nouvelle série ...
Lire tout l'article
Easy Jet veut lancer une ligne entre Paris et Tel-Aviv !
Bonne nouvelle pour les Parisiens qui aimeraient, une fois de temps en temps, passer un week-end à Tel-Aviv ! Bientôt, si tout se déroule comme Easy Jet l'espère, il sera possible de trouver des vols ...
Lire tout l'article
Israël bientôt 2ème plus gros producteur de pétrole au monde ?
Benetton de retour en Israël après 10 ans d’absence.
Le caviar cashère n’est plus un rêve ! Il existe et il est moins cher que le Beluga !
La peur de la délocalisation s’éloigne pour les employés du casino en ligne 888
Israël envisage de privatiser toutes ses entreprises publiques !
Baisse du salaire moyen en Israël
Israël augmente (encore) le nombre de permis de travail pour les palestiniens
Israël se mobilise pour Copenhague
Israël : bientôt de nouvelles pièces de monnaie
Easy Jet veut lancer une ligne entre Paris et Tel-Aviv !

53 Réponses à Les exportations de caviar israélien explosent

  1. Synopsis Répondre

    20 mai 2012 a 10:29

    C’est éffectivement dommage pour les juifs de ne pas pouvoir profiter déguster ce caviar eux-mêmes, mais surtout ce qui est à retenir, c’est que celà développe une activité économique.

  2. Iesus Répondre

    20 mai 2012 a 10:45

    Ce n’est pas une espèce casher car c’est un poisson qui n’a pas d’écailles, c’est ça ?

    • Lionel Répondre

      20 mai 2012 a 20:03

      oui. Ecailles et nageoires, conditiond sine qua non.

  3. Armand Répondre

    20 mai 2012 a 11:09

    Nous avons des idées , du pétrole et du caviar . Que de chemin parcouru depuis 48 .

  4. Daz Répondre

    20 mai 2012 a 12:56

    Il a quoi de pas cacher l’esturgeon?

    • Henri Répondre

      20 mai 2012 a 13:58

      Pas d’écailles, donc pas casher.

      • Daz Répondre

        20 mai 2012 a 16:58

        Non mais franchement, que nos c…. de rabbins retournent élucubrer dans leurs caves au lieu de sortir des énormité, on voit qu’ils n’ont jamais vu un esturgeon de leur vie, qu’ils ne sont pas scientifiques ni rien, l’esturgeon A DES ECAILLES, de type GANOÏDES.
        Non mais en plus vous répétez ça comme un idiot, vous le voyez pas le poisson sur la photo, il vous parait pas cuirassé ce poiscaille?

        Non mais franchement.

        Alors que ceux qui veulent manger du caviar en mange, s’ils en ont les moyens, et que les rabbins arrêtent la biologie animale, ou alors qu’ils l’étudient vraiment au lieu de déclarer des imbécilités pour grosses que leurs barbes est touffue.

        • Marock Répondre

          20 mai 2012 a 22:21

          Et Daz, il est casher ? :lol:

          J’ en sais rien, mais toujours aussi virulent.
          Continue, j’ aime bien.

          • Daz

            20 mai 2012 a 23:31

            Oh, moi qui avais fini par penser que le Marock et le Yéhoudi étaient deux espèces éteintes….

            Vos commentaires pleins d’esprit me manquent :) !

          • Marock

            20 mai 2012 a 23:53

            « Le Marock et le Yéhoudi étaient deux espèces éteintes…. »

            Le Yéhoudi, je sais pas, cetainement enfermé dans un asile d’ aliénés en cette heure actuelle.
            Sort bien mérité.

            Le Marock a échappé à la fourrière, mais ne sort que nocturne, rôde tel une maigre bête de la nuit, et visite JSS en catimini, incognito, et apprécie les interventions de Davidof, Chantal bien sur, mon Cher qui se reconnaîtra, et hélas, le naze de service. :lol:

        • Yehuda Répondre

          21 mai 2012 a 02:22

          La femelle perd ses écailles en pondant ses oeufs (caviar donc), qui sont par conséquent considérés comme des oeufs de reptiles. Par ailleurs certaines espèces n’ont pas d’écailles du tout.

          Bah Daz, personne n’oblige personne à écouter les rabbins. D’ailleurs personne n’oblige le kibboutz non plus, simplement s’ils veulent la garder cette certification, c’est qu’ils y trouvent leur compte.

          Et puis bon, du caviar en Israël, si on n’en trouve nulle part, je veux bien me manger un doigt.

          La colère la colère aaah la colère.

          • Yehuda

            21 mai 2012 a 02:41

            (l’analogie au reptile est vous l’aurez compris en référence à la mue et pas aux écailles ou non écailles …)

  5. meller danielle Répondre

    20 mai 2012 a 12:59

    meme si le caviar etait Kasher comme beaucoup d Israelien je ne pourrais le mettre dans mon assiette TROP ONEREUX

    • דוד Répondre

      20 mai 2012 a 17:34

      Achetez des assiettes plus grandes… LOL ^^
      … je plaisantais :)

  6. Avinoam Répondre

    20 mai 2012 a 13:28

    L’esturgeon n’est pas un poisson kasher puisque seuls les poissons possedant des nageoires et des ecailles le sont.

    • דוד Répondre

      20 mai 2012 a 17:47

      L’estugeon est kosher si il a les sabots fendus ^^
      Au fait…? un homard ou une langouste, ça a les pinces un peu fendues quand même non ?
      J’ai faim…. je cherche des failles dans le système LOL !
      .
      A vrai dire, je ne sais même pas quel goût ça a un homard ou une langouste… A mon avis, ça doit être un peu comme du poulet ou plutot du canard :)

  7. trublion Répondre

    20 mai 2012 a 13:40

    depuis quand a-t-on besoin de certificat de cacheroute pour manger la truite ?

    • Yehuda Répondre

      20 mai 2012 a 13:51

      Tu connais pas l’élevage de truites en batterie et l’abattage rituel ? Et oui on n’arrête pas le progrès, business is business !

    • Yehuda Répondre

      20 mai 2012 a 13:57

      (disons qu’il y a des gens, d’aucuns les qualifieraient d’intégristes ou de tropistes – je les crois plutôt un peu naïfs – qui ne font pas suffisamment confiance à leur capacité de jugement et qui ne mangeront pas quelque chose de pourtant autorisé si ce n’est pas validé explicitement par une autorité rabbinique … Bah, c’est l’offre et la demande, si chacun y trouve son compte, les rabbins auraient tort de se priver)

      • trublion Répondre

        20 mai 2012 a 14:10

        nous n’avons pas les mêmes rabbins.
        pour mes rabbins, un produit dont les ingrédients sont quasiment des produits chimiques, mauvais pour la santé, n’est pas cacher, conformément à la tora, même si un empoisonneur déguisé en religieux y a mis son tampon.
        la tora nous dit, dans ses débuts, de manger des herbes, des graines et des fruits, toujours cacher bien sûr, sans besoin de tampon. pas des produits chimiques.
        nous avons les rabbins que l’on mérite.

        • Yehuda Répondre

          21 mai 2012 a 02:26

          … lol ?!?

          T’as déjà vu une truite composée de produits chimiques, toi ? Moi on me dit que la truite c’est casher, alors c’est casher, c’est tout, pas besoin de tampon. C’est pas comme si c’était un produit manufacturé ou de la viande.

        • Yehuda Répondre

          21 mai 2012 a 02:44

          (Ce que je voulais dire, c’est que c’est à la mode de tout faire tamponner et de n’acheter que du tamponné, même si le produit en question ne nécessite pas d’autorisation explicite. Donc le kibboutz doit y trouver son compte s’il tient tant à garder sa certification, non ?)

          • Liam

            21 mai 2012 a 03:40

            Dans certains cas, la certification cashère ne sert qu’à confirmer que le produit n’est pas fabriquer dans des usines travaillant le shabbat (si c’était le cas, la certification est refusée, comme elle le serait pour un restaurant ouvert le shabbat)

  8. babayassou Répondre

    20 mai 2012 a 16:06

    en tout comme on disait en tunisie!
    HOUYTA POUR ISRAEL

  9. Nitzotz Répondre

    20 mai 2012 a 16:25

    ‘pourraient pas faire de la dam’hout ?

  10. Rony d'Alger Répondre

    20 mai 2012 a 17:27

    Les rabbins orthodoxes, et même ultra orthodoxes qui nous gouvernent, eh oui, ont oublié que naguère la halakha n’était pas immuable et que nos sages n’avaient pas manqué de la changer, notamment sur la détermination du caractère Juif d’un individu. Par conséquent, sont-ce des non-sages qui nous dictent désormais nos règles de vie ? Sans aucun doute.

    • Yehuda Répondre

      21 mai 2012 a 02:39

      Mais qui ici ou même dans les bet din et yeshivot a prétendu un seul instant que la halakha est immuable ? C’est même le principe même de la loi orale d’ajuster au mieux la loi écrite dans le meilleur respect du présent et des traditions …

      Je ne comprends pas bien l’indignation de certains. On s’égare. Et puis hors sujet !

  11. Lesselbaum Viviane Répondre

    20 mai 2012 a 19:28

    Mon arrière, arrière grand-mère qui était à la Cour de Russie sous la Tsarine Catherine et où elle enseignait le judéo-tunisien se régalait du caviar garanti par le Beth Din de la Russie blanche.
    À la révolution communiste le responsable du cuirassé Potempkine dénommé Trostky né Braunstein était en rade à Haïfa. Dans ses soutes quelques kilos de caviar d’excellent qualité furent débarqués dans ce port à la joie de nos premiers pionniers d’origine russe débarqués en terre d’Israël au début de ce siècle.
    Quelle belle histoire!
    Viviane Scemama Lesselbaum

    • trublion Répondre

      20 mai 2012 a 22:14

      votre arrière, arrière, ne mangeait pas cacher.

    • Marock Répondre

      20 mai 2012 a 22:35

      La grande Catherine et votre arrière arrière grand mère.
      Et doit plus être jeune votre aïeulle, depuis les années 1760.
      A enseigner le judéo-tunisien, ça existait la Tunisie à cette époque, cette province ottomane ?
      Trotsky qui débarque avec son Potemkine à Haïfa, les soutes emplies de caviar, c’ est du croustillant, comme un toast que l’ on savoure avec un verre de vodka, glacé.

      • Davidoff Répondre

        21 mai 2012 a 00:08

        L’arrière grand ma a Viviane mythonnais les ptits plats a Raspoutine et Rastapopoulos.

        Pas le même coin,mais entre mithomanie aigue,pourquoi pas

        • Marock Répondre

          21 mai 2012 a 00:15

          Pour résumer, elle leur préparait du cachiar.

          • Davidoff

            21 mai 2012 a 00:28

            Pas que.Viviane reçois aussi des royalties,grace aux coiffes en astrakan,que Arrière grand mére a inventé lors de ses vacances en siberie dans la belle datcha qu’elle posséda …

          • Marock

            21 mai 2012 a 00:41

            Il est pas gentil, le Davidoff.
            Laisse donc Viviane se lessel baumer avec ses scemama mama großmama…

    • Davidoff Répondre

      20 mai 2012 a 22:35

      Trop forte Viviane :)

      • Marock Répondre

        21 mai 2012 a 00:00

        Effectivoffement.
        Une dame forte.
        Une forte femme.
        Quelle pointure en mensuration Miss URSS ?

    • Armand Répondre

      20 mai 2012 a 23:38

      Effectivement , il se trouvait aussi un chef cuisinier dans la Cour de Russie originaire de La Goulette qui servait à la Grande Catherine son plat préféré : la Mloukhia avec osbane .

      • Marock Répondre

        21 mai 2012 a 00:52

        « la Grande Catherine son plat préféré : la Mloukhia »

        On peut actuellement visiter, à St Petersbourg, un endroit intime, « Les gogues de la grande Catherine », où les pépins sont garantis d’ époque.

        Les graines de gombos, c’ est impérialement impérissable.

    • Armand Répondre

      21 mai 2012 a 05:30

       » cuirassé Potempkine en rade à Haïfa.  » Vous ne confondez pas avec  » l’Exodus  » ?

  12. makha Répondre

    20 mai 2012 a 19:31

    Celà fait partie des paradoxes enIsrael:le jeu est interdit et les israeliens risquent leur vie dans certains pays arabes et dépensent leur
    argent ailleurs qu’en Israel alors que les taxes pour le jeu peuvent
    aider le pays ,et surtout les pauvres.
    le foi-gras interdit et maintenant le caviar,nos religieux ne peuvent
    pas s’occuper de leurs ouailles et laisser le gens manger ou faire ce qu’il ont envie de manger ou de faire,à trop s’occuper de régenter la vie des gens ils finiront par sombrer…
    laisser les gens vivre car si Israel c’est aussi gràce à des juifs
    non-pratiquants ,la tolérence messieurs les rabin la tolérence….

  13. méfaresh01 Répondre

    20 mai 2012 a 19:55

    Chers amis du site…….

    Je suis fort déçu de voir un tel déchaînement contre « les Rabbins » sur un sujet aussi frivole que celui-ci !!!!

    La pérennité du Peuple juif n’a pas eu, me semble-t-il, trop à souffrir des (nombreuses) interdictions alimentaires imposées par la Tora et la Halakha….

    Je prendrais le temps de faire quelques remarques et rappels….Très, très modestement car, nous avons sur JSS de nombreux amis bien plus affûtés que moi sur le sujet !!!

    L’ interdiction des poissons  » sans écailles et sans nageoires » est un ‘Hok, un décret divin qui ne s’appuie sur aucune « vérité scientifique » établie par l’Homme pour justifier cette exclusion. Tout comme dans l’affaire du « porc qui est sale, ou qui porte des maladies », il ne faut pas imputer cette interdiction à des causes que nous pourrions facilement comprendre…

    La science, après bien des siècles, classe aujourd’hui les animaux suivant divers critères. Les termes d’ « écailles et nageoires » peuvent donc paraître dépassés. En fait, il y a longtemps que les poissons « interdits » sont définis par la nature de leur squelette…..

    Quant au pauvre esturgeon, nauséeux tant les eaux de son bassin du kibboutz Dan sont agitées par ce débat, il nous fait savoir qu’il existe bien des « espèces » qui se nomment « esturgeon »!!!…..Il court d’ailleurs un bruit persistant qui laisse clairement entendre que l’une de ces « espèces » serait légèrement différente et même…. cachère!!

    La question suivante serait : » Pourquoi donc ne produit-on pas de caviar casher à partir de ces esturgeons?? » Là, on peut penser que la sacro-sainte  » rentabilité » est une des raisons….

    Quant aux « Rabbins », ils ne sont en aucun cas les « affreux Jojos » qui nous empêchent de « caviarder » en rond. Ils sont là pour éviter tout déviationnisme qui pourrait prendre son origine dans des débats futiles sur un produit de luxe. Ils sont, en la matière, peut-être peu informés de toutes ces données, mais…. Peut-être n’est-ce là qu’un problème de méthode de travail?? Une approche plus pragmatique faite lors de rencontres  » rabbins-producteurs-scientifiques » confrontant leurs données, serait sans doute plus rentable et mieux comprise des consommateurs…A condition qu’on se décide (enfin) à tenir « le public » informé de ce qui se passe…….

    • Daz Répondre

      20 mai 2012 a 20:53

      Le fait est que nous sommes dans une période où les hamori… hahamim, noient les juifs sont une monticule d’âneries plus grosses les unes que les autres, et surtout ajoutent de plus en plus d’interdit.
      Une religion qu’on ne dépoussière pas, c’est comme un vieux livre, on le refourgue dans les placards oubliés de l’histoire.

      Et en l’occurence, les rabbins ont tort, je le répète, ce foutu poisson a des écailles.

      • trublion Répondre

        20 mai 2012 a 22:33

        il peut y avoir des rabbins qui disent des âneries, ça arrive, l’erreur est humaine.
        ça arrive aussi à d’autres de dire des âneries méchantes et injustifiées.
        il y a de longues discussions et avis sur le caviar et sa cacheroute.
        s’il a des écailles et des nageoires au moment de sa pêche, il est cacher.
        le caviar se trouve dans des femelles sans écailles.
        notre religion et les écritures saintes n’ont pas pris une ride depuis plus de 3000 ans.

        • Daz Répondre

          20 mai 2012 a 23:33

          Non mais ça suffit , la FEMELLE comme le MÂLE ont des écailles bordel!
          Et c’est quoi ces idioties, un poisson ça enlève pas ses écailles selon l’humeur!

          ESTURGEON,ECAIILLES BASTA inutile de verbiller, potasser votre sujet ou arrêtez de persister dans la bêtise.

  14. avraham Répondre

    21 mai 2012 a 06:33

    Si les rabbanims nous disent que c’est pas cacher, alors c’est pas cacher ! Les lourdeurs comme Daz qui ne sont pas daccord avec ca ont qu’a en manger a leur guise et aller voir ailleurs !

    • Daz Répondre

      21 mai 2012 a 10:28

      Sauf que les rabbanims se basent sur quoi? La Torah, la Torah demande quoi? Des écailles et des nageoires.

      l’esturgeon a des ECAILLES (cf mon post précédent) et des NAGEOIRES, or tu vois les rabbins et la Torah, c’est comme les CGV et la Loi Française,

      Loi Française > CGV
      Torah > ratbbins

      Daz a la Torah derrière lui, (surtout qu’en plus il a étudié ce poisson et pu observer ses écailles…), donc la parole divine (pour une fois qu’il tombe d’accord avec, faut profiter) derrière lui, donc Daz a raison, les rabbanims ont tort, basta.

      Avoir tort n’est pas un crime, persister dedans oui.

      Victoire écrasante de l’hérétique sur les masses superstitieuses et mal informées, tel Koah Zvika sur les colonnes de chars.

    • Daz Répondre

      21 mai 2012 a 10:29

      L’exemple typique du mouton de Panurge.

      • Avraham Répondre

        21 mai 2012 a 10:50

        et heureusement qu’il y en a ! Parce qu’avec des Daz le peuple juif n’aurait pas fait long feu

        • Daz Répondre

          21 mai 2012 a 13:27

          Sisi avec Daz le Machiah viendra même en Mercedes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *