Nous travaillons actuellement sur l'amélioration du site internet

Daphna Poznanski-Benhamou : « ma profession de foi »

Publié le : 23 mai 2012

Profession de foi de Daphna Poznanski-Benhamou, candidate du Parti Socialiste dans la 8ème circonscription des français établis hors de France.

Engagée depuis plus de 20 ans dans un combat quotidien pour les Français de l’Étranger, je suis la seule, de tous les candidats de la 8ème circonscription, à avoir œuvré sans aucune exclusive pour que nos droits soient respectés et réévalués. De tous les candidats, je suis la seule à habiter depuis 32 ans hors de France à Tel-Aviv, en Israël (56% de la circonscription). Juriste spécialiste de droit administratif français, j’ai une bonne connaissance de nos problèmes et des rouages de l’Administration, comme des solutions à apporter.

Ma candidature est l’aboutissement naturel de mes actions pour défendre nos droits. Présidente de l’ADFI (ADFE-Israël), élue depuis 2000 Conseiller à l’Assemblée des Français de l’Étranger, Vice-présidente de la Commission des Lois en 2009 et Vice-présidente de l’Assemblée en 2011, j’ai obtenu entre autres pour les Français d’Israël la création d’un poste d’assistant social, celle du Comité consulaire pour l’Emploi, une Antenne Emploi, le maintien à Haïfa du Consulat de France et du Centre culturel. Députée, je mettrai mon expérience au service de tous les Français de la 8ème circonscription pour apporter de réelles améliorations à notre condition.

Vous donnerez une majorité au changement pour interdire à l’UMP de nous ôter la binationalité, pour l’empêcher de remplacer les Consulats par l’administration à distance via Internet et de créer une double imposition pour les Français de l’Étranger.

Dans la période de crise que nous traversons, je resterai à votre écoute comme à mon habitude, à travers mes permanences mensuelles dans vos pays de résidence. J’agirai pour nos enfants comme pour nos anciens.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Préserver
Je m’engage à préserver la binationalité et à lutter contre toutes les formes de discrimination touchant la reconnaissance de la nationalité française de nos proches.

J’exigerai la création d’une CARTE VITALE, nous assurant une couverture médicale à l’égal des Français de France, valable dès notre présence en France ; je réclamerai l’application des lois sociales françaises pour les personnes âgées (aide à la dépendance), les handicapés et les familles monoparentales ; pour les retraités, je ferai accepter le cumul de toutes les années travaillées à l’étranger et annualiser les certificats de vie réclamés par les diverses Caisses de retraite; pour nos Anciens Combattants, j’imposerai l’alignement de leurs droits sur ceux résidant en France.

Je m’opposerai à la détérioration des Services Consulaires, au sous-effectif criant et à la fermeture de Consulats menacés, comme ceux de Turin, Naples, Thessalonique ou Haïfa.

Je soutiendrai les efforts engagés pour une meilleure reconnaissance des diplômes dans l’Union Européenne, et entre l’Union Européenne, Israël et la Turquie.

Je développerai les programmes FLAM qui subventionnent les associations favorisant la pratique de la langue française.

Résister

Je lutterai contre toute tentative de double imposition.

Contre la crise, j’agirai pour promouvoir un dispositif d’aide aux Français de l’étranger créateurs de PME et pour susciter des Antennes

Emploi dans des zones où elles n’existent pas.

Je me mobiliserai pour préserver le principe de gratuité dans l’enseignement français à l’étranger par l’attribution de bourses aux élèves appartenant aux classes moyennes et modestes.

Je m’opposerai à la fermeture d’Instituts français, comme à la suppression des postes relevant du rayonnement culturel français à l’étranger de même qu’à l’attribution de budgets misérables.

Inventer

J’exigerai une loi d’orientation pour adapter les lois françaises aux spécificités des Français de l’étranger.

Je m’engage à renforcer les partenariats euro-méditerranéens entre les acteurs de la 8ème circonscription autour de projets de développement durable, d’éducation à l’environnement et de prévention des risques.

J’aiderai à promouvoir des projets d’assistance médicale à domicile basés sur des solutions TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) grâce à des systèmes de services qui permettent d’améliorer la qualité de vie, l’autonomie, la participation à la vie sociale, tout en protégeant les compétences et les besoins des personnes âgées.

J’appuierai le développement de classes bilingues dans les écoles de nos pays de résidence.

Je ferai organiser tous les ans à l’Assemblée Nationale des Journées des Français à l’Etranger mettant à l’honneur tous les acteurs de notre vie hors de France : entrepreneurs, chercheurs, enseignants, agents culturels et consulaires, lecteurs de français, associations de Français et de francophones…

Je veillerai à la promotion des artistes français résidant à l’étranger en les faisant inscrire sur le site de la Maison des Français de l’Etranger afin d’inciter les créateurs locaux à les inclure dans leurs événements.

Je soutiendrai une Assemblée des Français de l’Etranger responsable du budget alloué aux Français résidant hors de France, avec à sa tête, pour plus de démocratie, un Président élu.

Rassembler

Grâce à un réseau de soutiens avec François Hollande, Robert Badinter (Pt du Comité de soutien), Manuel Valls, Bertrand Delanoë, les Sénateurs des Français de l’Étranger : Hélène Conway, Claudine Lepage, Jean-Yves Leconte, Richard Yung, les Conseillers à l’Assemblée des Français de l’Étranger : Yigal Dawidowicz, Dominique Depriester, Jacquot Grunewald, Armanda Miranda, et à Chypre : Eliane Tsouris, Athènes : Pierre Ecoffier, Daniel Sapiroff, Thessalonique : Françoise Avgueri, Rome : Olivier Spiesser, Colette Lazarev, Milan : René Maret, Varese : Christophe Louvrier, Turin : Marie Dorléans, Florence : Gaëlle Barré, Naples : René Maury, Palerme : Christiane Neyrinck, Cagliari : Marie-Odile Calmette, Gênes : Alain Rousseau, Jérusalem : Lucien Lazare, Me Léon Rozenbaum, Tel-Aviv : Denis Charbit, Samy Gryn, Madeleine Hassan, Haïfa : Marcel Oiknine, Netanya : Me Jean-Charles Bénichou, Albert Fratty, Julien Zenouda, Ashdod : Ariella Lauer, Afula : Willy de Paz, Akko : Claude Lévy, Beer Sheva : Dov Zerbib, Sdérot : Raymond Zerbib, Malte : Frédéric le Guen, Istanbul : Bernard Burgarella, Olivier Despreez, Marie-Rose Koro.

Le choix de mon suppléant, un Français d’Italie, Philippe HÉBRARD, professeur au lycée français Chateaubriand à Rome, illustre ma volonté de rassemblement.

Le 3 juin, rassemblons-nous pour un avenir plus sûr.
Votons Daphna Poznanski-Benhamou.

Par Daphna Poznanski-Benhamou – JSSNews
Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook ! 

Articles liés
Philippe Karsenty : « votez Daphna Poznanski ! »
Tribune libre de Philippe Karsenty, ancien candidat aux élections législatives 2012. Chers amis, Vous avez été nombreux à voter pour moi et je vous en remercie chaleureusement. Je suis arrivé premier en Israël loin devant les autres candidats, ...
Lire tout l'article
Elections présidentielles et législatives : où, quand et comment voter depuis Israel ?
Les Français de l’étranger constituent une fraction significative de la communauté nationale : environ 2.200.000 ressortissants dont 1.504.000 inscrits au registre mondial. En Israël, ils sont quelques 63.000 à être inscrit sur les listes électorales (50.000 ...
Lire tout l'article
Législatives 2012 : Les premiers résultats.
Comme pour les présidentielles, JSSNews a mis en place un dispositif exceptionnel pour ce premier tour des législatives dans la 8ème circonscription des Français de l'étranger.   Ce dispositif, en raison de la spécificité du scrutin a ...
Lire tout l'article
Pierre Jestin, candidat EELV à la députation, propose son programme aux français d’Israël
Tribune libre de Pierre Jestin, le candidat Europe Écologie Les Verts aux élections législatives 2012 dans la 8ème circonscription des français de l’étranger. Avec des échéances politiques importantes en 2012, notamment des élections législatives pour les ...
Lire tout l'article
Robert Labro / Valérie Hoffenberg
Communiqué de Daphna Poznanski-Benhamou, candidate du Parti Socialiste dans la 8ème circonscription des français établis hors de France. - Cet article n'engage que son auteur et en rien la rédaction de JSSNews. Dans la liste interminable ...
Lire tout l'article
Législatives 2012 : la gauche remporte largement le premier tour dans la 8ème circonscription de l’étranger
C'est une surprise à laquelle peu de gens s'attendaient : la gauche a largement dominé le premier scrutin de la 8ème circonscription des français de l'étranger... Le deuxième tour sera une finale PS / UMP ...
Lire tout l'article
Législatives 2012 : à 19h30 c’est officiel, l’UMP devant le PS mais les projections en sièges donne la gauche plus forte !
Exclusif JSSNews: Pour la seconde fois de la journée, JSSNews est en mesure de publier quelques informations concernant ce premier tour des élections législatives en France. Nos informations, bien que transmises par d’excellentes sources au ministère ...
Lire tout l'article
Législatives 2012, premier tour : les résultats définitifs
Les résultats de JSSNews étaient donc les bons dès 18h30. Une heure plus tard, nous annoncions les résultats suivants à +/- 2% pour . Les chiffres en bleu représentent les chiffres de France Télévision : L'UMP, ...
Lire tout l'article
Daphna Poznanski
Avec des échéances politiques importantes en 2012, notamment des élections législatives pour les Français de l’Étranger, JSSNews a décidé de laisser la parole libre à tous les candidats de la 8ème circonscription. Chaque candidat a le ...
Lire tout l'article
La chaise symbolique des Palestiniens aux Nations Unies
Avec des échéances politiques importantes en 2012, notamment des élections législatives pour les Français de l'Étranger, JSSNews a décidé de laisser la parole libre à tous les candidats de la 8ème circonscription. Chaque candidat a ...
Lire tout l'article
Philippe Karsenty : « votez Daphna Poznanski ! »
Elections présidentielles et législatives : où, quand et comment voter depuis Israel ?
Législatives 2012 : Les premiers résultats.
Pierre Jestin, candidat EELV à la députation, propose son programme aux français d’Israël
Robert Labro : « contrairement à ce que dit Valérie Hoffenberg, je ne la soutiens pas ! »
Législatives 2012 : la gauche remporte largement le premier tour dans la 8ème circonscription de l’étranger
Législatives 2012 : à 19h30 c’est officiel, l’UMP devant le PS mais les projections en sièges donne la gauche plus
Législatives 2012, premier tour : les résultats définitifs
Une situation kafkaïenne au Consulat de Jérusalem – D. Poznanski
Proclamation Unilatérale d’un Etat Palestinien. – Edward Amiach

24 Réponses à Daphna Poznanski-Benhamou : « ma profession de foi »

  1. Michael Répondre

    23 mai 2012 a 13:55

    Mobilisons nous pour que Karsenty la batte au second tour !

    • nesher Répondre

      24 mai 2012 a 03:00

      Qu’est ce qui vous fait croire qu’elle passera au second tour?

  2. alain Répondre

    23 mai 2012 a 14:01

    que du vent…

    • gabe Répondre

      24 mai 2012 a 01:18

      Franchement, j’ai trouvé ce sketch et ce gars que je connaissais pas du tout, pas mal!!

      « On me dit que j’ai rien fait. Mais qu’est-ce que j’pouvais faire de plus »!
      Exactement le genre de phrase bien sentie dont Coluche avait le talent!

      Vraiment pas mal!
      du bon comique exactement comme les chansonniers du genre de Bernard Mabille ou Le Luron!!

      Bref! avant que ça ne dérape avec des pseudo-comiques (pas drôles) acerbes, agressifs et insultants qui ont trahi cet esprit tels Guillon ou encore le petit Nicolas (Bedos) sans talent et très vulgaire…

      donc, conclusion : bonne vidéo

  3. david c Répondre

    23 mai 2012 a 15:51

    …et je raserai gratis !
    NON MERCI !

  4. giorgio Répondre

    23 mai 2012 a 15:56

    « J’EXIGERAI la création d’une carte vitale »

    un député qui exige, ça fait bien dans le paysage…

    sortez la, elle est ridicule

  5. cognitif Répondre

    23 mai 2012 a 16:08

    Mais ou est donc passee la page suivante: http://jssnews.com/2012/05/22/taiebpubisr/

  6. guycirta Répondre

    23 mai 2012 a 16:40

    Dégagez-la. C’est maintenant !

  7. amouyal Répondre

    23 mai 2012 a 16:44

    chere madame , je n’ai pas lu votre pensum car le parti socialiste français m’interresse moins que mes premieres chaussettes , vous devriez reserver votre foi au peuple juif et a son devenir , peut etre le ferez vous la prochaine fois

    bien cordialement

  8. Rotil yaakov Répondre

    23 mai 2012 a 17:17

    Houlà ! Que du lourd !
    « J’exigerai, j’imposerai, je m’opposerai, etc… »

    Elle nous prend vraiment pour des billes, celle-là !
    Comme dit alain, que du vent, alors souhaitons-lui « bon vent ! » et dégageons-là !

  9. MYTHO Répondre

    23 mai 2012 a 18:28

    qui as dit que l’ump retirer la double nationalité et plus je ss désolée mais où le problème ?

    plusieurs pays le font qd on fait l’armée de la politique ou la police et ce qui touchent aux interets de l’etat .

    IL n’y a rien de raciste bref elle est à l’image de son parti incompétente et une mechanceté encrée et une donneuse de leçon fais ce que je te dis ms pas ce que jefais

  10. Isaac Ayalon Répondre

    23 mai 2012 a 18:47

    Daphna à l’assemblée!Aller Mme Poznanski!

  11. Claude LEVY Répondre

    23 mai 2012 a 19:26

    Pourquoi je m’engage résolument aux côtés de Daphna…
    Nous n’avons pas à être fiers du déroulement de la campagne des élections législatives de la 8ème circonscription des français de l’étranger. Les soi-disant principaux candidats ne font que s’invectiver à coups de communiqués plus agressifs les uns que les autres ou par l’intermédiaire d’articles d’une débilité profonde, concoctés par des membres de leurs comités de soutien.
    Je pense qu’aujourd’hui il est grand temps de remettre un peu les choses à leur vraie place et d’expliquer aux électeurs la simple réalité. Nous voilà donc à quelques jours d’une élection législative française destinée à élire un député qui représentera les français de l’étranger que nous sommes.
    Tout d’abord, la logique voudrait que l’on puisse élire l’un des nôtres pour nous représenter au prochain Parlement, c’est-à-dire un français de l’étranger. Or, nous voyons bien que sur les dix candidats, au moins sept sont des parachutés, qui n’ont rien à voir, ni de près, ni de loin, avec le statut de français de l’étranger. Donc, parmi les candidats ayant logiquement des chances de l’emporter, seule Daphna Poznanski répond à ce premier critère logique et incontournable.
    En second lieu, il nous faut un député connaissant particulièrement les problèmes qui se posent aux français de l’étranger, puisque c’est bien là la raison de la création de ces onze nouvelles circonscriptions. Qui peut prétendre, parmi le panel des candidats, connaître le mieux cette situation, si ce n’est celle qui habite depuis plus de trente ans en Israël et s’est mise au service des français depuis plus de 20 ans ? Quel candidat peut prétendre arriver à la cheville des compétences et de l’expérience de Daphna dans ces dossiers ? Aucun !
    En troisième lieu, tout le monde conviendra qu’il nous faudra un député qui puisse avoir de l’influence, ainsi que des possibilités d’action à l’Assemblée Nationale. Or, cela n’est possible que pour un député faisant partie intégrante d’un groupe parlementaire qui mettra à sa disposition les moyens indispensables à l’efficacité de son action. Seules deux candidates pourront bénéficier de cette possibilité et vous ne serez pas étonné de savoir pour laquelle des deux va ma préférence…
    Cette préférence ira justement à celle qui, si elle est élue, appartiendra au groupe socialiste. Pourquoi ? Pour la raison simple et unique, qu’à l’Assemblée Nationale, on ne peut avoir une quelconque influence, que si l’on appartient à la majorité, celle qui gouverne. Et je ne fais là que reprendre un argument dont l’UMP a usé en permanence avant les résultats de l’élection présidentielle, lorsque dans ce parti, on feignait de croire en la victoire de Nicolas Sarkozy. Leur candidate avait, parait-il, une proximité avec le sommet du pouvoir qui laissait présager qu’elle pouvait tout obtenir sur un simple coup de téléphone. Comme par hasard, depuis le 6 mai dernier, cet argument n’est plus digne d’être évoqué, car il ne peut servir que la représentante socialiste.
    Et puis s’il faut évoquer encore d’autres arguments qui me poussent à soutenir Daphna Poznanski, je peux ajouter qu’elle a fait jusqu’à présent une campagne digne, de proximité, solidement argumentée, résolument tournée vers les priorités des français de l’étranger et bien loin des polémiques inutiles entretenues par tous les autres candidats.
    Mais il me faut aussi insister sur un autre point, non négligeable, voire même essentiel. Quand la personne élue dans la 8ème circonscription reviendra-t-elle rendre visite à ses électeurs ? Elle viendra à chaque fois qu’elle rentrera chez elle, à son domicile, si son domicile est situé dans sa circonscription… Donc, si notre futur député habite la circonscription, nous le verrons plus souvent et il pourra continuer à s’occuper de nos problèmes sans oublier la réalité du terrain… Or, seule Daphna habite Tel-Aviv.
    Je voterai donc pour Daphna Poznanski car c’est elle et uniquement elle, qui a été dans le vrai durant cette campagne électorale, la seule qui n’est pas arrivée en terrain conquis bardée de ses médailles, comme celles que se sont auto-attribués tous les candidats en raison des « services rendus à Israël » et qui se sont présentés, dès le début de leur campagne, dans une erreur tragique, comme les meilleurs défenseurs de l’Etat d’Israël. Alors puisqu’il faut le dire, maintenant qu’ils ne s’en vantent plus, car ils ont enfin compris, les meilleurs défenseurs d’Israël sont ceux qui habitent en Israël, qui vivent le quotidien au plus profond de leur cœur, chaque minute de la vie de cet Etat. Et quelle est la seule qui puisse se revendiquer de cette situation ?
    C’est donc parce qu’elle n’a jamais été hors sujet, qu’au cours de sa campagne elle ne s’est préoccupée que de défendre les intérêts des français de l’étranger, que je glisserai dans l’urne, les 3 et 17 juin prochains, le bulletin de Daphna Poznanski, notre prochaine et première députée.
    Claude LEVY http://www.israel-francophone.com

    • Sandy Répondre

      24 mai 2012 a 12:14

      Monsieur Levy
      Je suis de Gauche depuis toujours – Parceque je n’ai pas un Coeur a Droite.
      J’ai de l’admiration pour le travail de Gil Tayeb, et j’en ai aussi pour son supleant, don’t je connais les valeurs et la droiture.
      J’ai aussi de l’admiration pour la determination de Philippe Karsenty qui s’est leve contre les systemes institutionnels a ses risques et perils. Un homme charismatique et intelligent.
      J’en ai aussi certainement pour tout ce qu’a realise Valerie Hoffenberg jusqu’a present.
      Ce sont des tous des gens engages ds leurs combats. Des gens qui realisent…
      Mais je sais que…
      Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose… Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes ….
      Le désir de la mer.

      Il faudrait que les candidats aient eu envie de faire voter les Franco – Israeliens, pour faire gagner l’un d’entre eux.
      Et pour ceux qui sont installes depuis plus de 20 ans en Israel
      Le desir de la mer il est la ….ds votre commentaire qui est emotionnel et intelligent, monsieur.
      Non pas parceque Daphna P. soit particulierement plus charismatique que les autres.. (Je ne la connais pas et je ne vous connais pas non plus, monsieur)

      « Les meilleurs défenseurs d’Israël sont ceux qui habitent en Israël, qui vivent le quotidien au plus profond de leur cœur, chaque minute de la vie de cet Etat »
      .
      Quelle que soit l’issue de ces elections et le depute elu,
      Il nous faudra, nous Franco Israeliens dire merci a Daphna, mais aussi a Valerie Hoffenberg, a Philippe Karsenty et a Gil Tayeb et Avi Zana … pour tout ce qu’ils font et ont fait (chacun a leur maniere, avec leur personalite, leurs armes et la qualite de leurs competences – Parcequ’ils en ont tous !) )et que nous ne faisons pas tous, pour les autres..en Israel !
      Et merci a leurs equipes respectives qui se sont engages avec eux ds un combat et des idees qu’ils pensent juste. Je suis certaine que leurs action ne s’arretera pas aux resultats de ces elections.
      Elle ira bien plus loin, pour tous ces gens vivant en Israel.

      Sandy

  12. today Répondre

    23 mai 2012 a 21:56

    Je n’adhère pas à vos idées, mais votre professionde foi et très pro, il faut le reconnaître.

  13. Isaac Ayalon Répondre

    23 mai 2012 a 22:18

    Daphna à l’assemblée!Aller Mme Poznanski!

  14. natanati Répondre

    23 mai 2012 a 22:45

    Je prends les paris, Mme Poznanski ne sera meme pas présente au 2e tour !
    Les socialistes italo-greco-turcs lui reprocheront son telavivisme exacerbé, et en Israel, son appartenance au PS… Dur,dur pour elle.

  15. sam Répondre

    23 mai 2012 a 23:26

    http://parolevolee.net/pv/index
    >php/fr/a-la-une/3-articles/509-nos-ennemis-du-front-de-gauche
    >html?rmid=d586e6e1c353195696ae5282d7f2ae40

  16. trumpeldor Répondre

    24 mai 2012 a 10:15

    Surtout,qu’elle dégage !

  17. Rouffi Corine Répondre

    25 mai 2012 a 10:20

    Le consulat de Haifa n’a jamais fait l’objet de fermeture mais d’une transformation en consulat d’influence. C’est ce qui a été fait. Quand à l’appartenance à un groupe parlementaire, le PRG a aujourd’hui un ministre délégué et donc une reconnaissance. Il a de nombreux députés et de sénateurs dont au groupe au sénat Israël. Je préfère un parti ou je peux dialoguer en bureau national exprimer la réalité israélienne, faire bouger les mentalités et ou je suis écoutée. Je connais bien les rouages politiques c’est la raison pour laquelle je ne me permettrais de promettre mais je m’engage. J’ai choisi de ne pas me déplacer avant le 1 er tour pourtant, le budget alloué par mon parti me permettait de venir, de me loger, d’offrir une collation dans tous les pays toutefois dépenser le smic mensuel israélien sur deux jours de déplacement me semblait honteux et irrespectueux de mes futurs électeurs. Et la décision a été la même pour les autres pays car si la barre des 5% est dépassée, c’est l’état qui rembourse donc l’argent des impôts. Le respect de ses électeurs passent aussi par là.

    Et la seule chose que je reproche à Daphna, c’est d’être partie en 2006 pendant la guerre du Liban II et je ne comprends pas que Claude est oublié. Si demain il y a une autre guerre je serais dans le 1 er avion avec des moyens. Je tiens à re saluer Michal Strauss que j’ai rencontré pour avoir dans la nuit changé ses chaines de distribution agro alimentaire et le lendemain dans le nord plateaux repas, yaourts partaient dans le Nord, c’est cela la sionisme !!!!!!!!!

    Corine Rouffi
    candidate Parti Radical De Gauche
     » si on cesse d’aider les gens on perd son humanité « .

    http://www.diplomati.gouv.fr/fr/IMG/pdf/05_-_Corinne_ROUFFI_cle8bcb33.pdf

  18. bernard Répondre

    25 mai 2012 a 12:35

    Monsieur Claude Levy,je voudrais savoir pourquoi durant son mandat AFE,Madame Poznanski n a pas mis en place les programmes FLAM’ alors qu elle s en vante dans sa profession de foi?
    Je ne suis pas encore decide sur mon vote, mais comment peut elle parler de son travil sur les equivalences de diplome alors que cela a ete realise en grande partie par monsieur zana d ami ?
    pourquoi en tant que notre representante elue, et payee pour ce travail, n a t elle pas realise tout ce dont elle parle?
    quid des cartes vitales? quid de l aide aux personnes agees?quid des maisons de retraite? quid des personnes avec un handicap?
    je en vois pas la de developpement a ces questions
    non je ne voterais pas pour madame Poznansky , qui comme le rappelle a juste titre mdame Rouffy, s est sauvee durant la guerre du nord , a ruiner l UNIFAN et a recu il y a fort peu de temps laurent fabius, dont les decalrations envers israel sont a vomir.

  19. sam Répondre

    28 mai 2012 a 07:14

    Le nouveau Chef de Cabinet de Laurent Fabius

    Le directeur de cabinet de Fabius, c’est Denis Pietton…on s’en souvient encore en Israel. Avec Fabius qui disait qu’il fallait rompre avec l’indulgence excessive envers Israel
    a cela monsieur Claude Levy que repondriez vous?
    cet article est de madame Hélène Keller-Lind
    MOnsieur Pietton denis nouveau chef de cabinet de fabius:

    Dans le cas du nouveau chef de Cabinet du nouveau ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, il semblerait que ce penchant qu’ont en commun ces consuls de France à Jérusalem se vérifie. En, effet, en novembre dernier, alors qu’il était Ambassadeur de France au Liban il participait à une conférence organisée par le Mouvement Culturel – Antélias libanais et y parlait du « scandale » du « dossier israélo-palestinien » dans des termes rapportés ainsi :
    « Le scandale palestinien Concernant le dossier israélo-palestinien, l’ambassadeur français, qui était consul général à Jérusalem, affirme que le dossier palestinien lui tient à cœur, lui qui a vu les méfaits de la colonisation qui menace sérieusement de couper la Cisjordanie en deux, entraînant une impossibilité d’avoir un territoire contigu et donc cohérent pour un État palestinien. Selon lui, le « scandale du dossier palestinien est que tout le monde connaît la solution, alors que malheureusement la communauté internationale n’a pas été capable d’imposer une solution ». Il faut forcément une intervention internationale pour aboutir à une paix, car le problème est que les deux parties ne peuvent pas se mettre d’accord toutes seules, estime Denis Pietton, qui estime qu’aujourd’hui Israël est de plus en plus isolé, surtout avec les révoltes arabes et l’arrivée au pouvoir des islamistes qui aura sûrement un impact sur l’État hébreu. Selon lui, la France a pris ses responsabilités en votant en faveur de l’admission de l’État de Palestine à l’Unesco, tout en appelant le président palestinien Mahmoud Abbas à aller devant l’Assemblée générale des Nations unies et non pas au Conseil de sécurité où un veto américain l’attend. L’ambassadeur français a terminé son intervention sur l’Union pour la Méditerranée (UPM). « C’est une idée qui reste visionnaire malgré les déboires qu’elle a subis parce que l’avenir de l’Europe, et en tout cas l’avenir de la France, passe par sa relation avec les pays méditerranéens. C’est l’enjeu de la nouvelle génération », conclut-il. denis-pietton-14-12-2011.html
    Les membres du nouveau gouvernement ayant demandé la création immédiate d’un État palestinien en 2011 maintiendront-ils leur position ?

    On notera que l’Ambassadeur termine son intervention en rappelant ce qu’était la position de la France alors : elle avait appelé « le président palestinien Mahmoud Abbas à aller devant l’Assemblée générale des Nations unies ». Mais on peut se demander si la politique du nouveau gouvernement s’y tiendra étant donné que le nouveau Président français et tous les ministres actuels ayant été députés auparavant avaient demandé la reconnaissance immédiate d’un État palestinien en septembre 2011 et qu’une même demande était présentée par le groupe socialiste du Sénat en juin 2011
    Évidemment ces demandes étaient assorties de formules exigeant « des conditions de sécurité pour Israël ». Sans préciser comment cela serait garanti et au vu de ce qui se passe au Liban où les résolutions exigeant le démantèlement des milices sont restées lettre morte ce flou est des plus inquiétant…La dernière, la 1701, date de 2006 Et n’aura été qu’un chiffon de papier étant donné que le Hezbollah, non seulement n’a pas été désarmé mais, au contraire, s’est surarmé au nez et à la barbe de la FINUL. Cet allié de l’Iran posant un problème de taille à la frontière nord d’Israël.
    Que se passera-t-il aujourd’hui, quelle sera la ligne survie, dès lors que l’expert en géopolitique régionale au ministère des Affaires étrangères faisait état de telles opinions il y a quelques mois à peine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *