Le vice-premier ministre israélien voudrait ouvrir un corridor humanitaire en Syrie

Publié le : 30 mai 2012

Le Vice-Premier ministre et chef de file de Kadima, Shaul Mofaz, a déclaré qu’Israël devrait se préparer à l’éventualité d’ouvrir un corridor humanitaire en Syrie par l’intermédiaire du plateau du Golan.


Dans une interview à la radio de l’armée mercredi matin, M. Mofaz a déclaré que l’expulsion de diplomates syriens des pays occidentaux était un geste important, mais insuffisant. «La plupart du monde occidental se rend compte qu’Assad ne reculera devant rien pour maintenir son emprise sur le pouvoir… L’Occident doit intervenir, que ce soit directement ou indirectement. »

Mofaz a appelé à la Chine et la Russie pour ce qu’il a qualifié leur « bégaiement » aux évènements syriens. « Leur comportement est indigne», dit-il.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Lorsqu’on l’a interrogé sur la possibilité que toute personne qui remplacerait le président Bachar el-Assad puisse être pire pour Israël, Mofaz a déclaré qu’il serait difficile d’imaginer quoi que ce soit de pire au vu de la situation actuelle.

«J’ai toujours dit que Assad est destiné à perdre le pouvoir. C’est seulement une question de combien de civils vont devoir mourir avant que cela n’arrive », a ajouté M. Mofaz.

L’ancien chef d’état-major des FDI a suggéré que la communauté internationale devrait au moins augmenter l’aide humanitaire à la population de la Syrie, et a souligné que la Turquie pourrait jouer un rôle clé dans le faire.

« Nous aussi, nous devons penser à comment nous pouvons aider, et il vaut au moins se préparer à une éventualité où nous pourrions aussi ouvrir un corridor humanitaire», dit-il sans plus de précisions.

Lola Perez – JSSNews
Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook ! 

Articles liés
Shaul Mofaz : « Bachar el Assad est responsable d’un génocide contre son propre peuple ! »
Le vice-premier ministre israélien Shaul Mofaz a accusé il y a quelques instants Bachar el Assad de "commettre un génocide contre son propre peuple !" Mofaz, président du parti Kadima, a également critiqué la Russie pour ...
Lire tout l'article
Shaul Mofaz : « La politique de représailles actuelle est inefficace. »
Le député Shaul Mofaz (Kadima), également président du comité de la Knesset pour les Affaires étrangères et la Défense, a exprimé sa déception mercredi, à « la réponse d'Israël aux violences venant de la bande ...
Lire tout l'article
La prison de Sednaya, près de Damas (image Google Earth)
En tombant sur cet article, je n'y ai pas cru mes yeux. Il est donc possible que des journalistes arabes aient toujours toute leur tête ? Qu'ils disent tout haut ce que tout le monde ...
Lire tout l'article
Shaul Mofaz exhorte les palestiniens à enfin négocier la paix avec Israël
Le premier ministre Benjamin Netanyahu, et son vice-premier ministre Shaul Mofaz, ont enjoint l'Autorité Palestinienne du président Mahmoud Abbas à entamer des pourparlers de paix sans délai. «Mettez de côté les dépêches, mettez de côté les ...
Lire tout l'article
Shaul Mofaz: « à présent, regardons si le Hezbollah n’a pas creusé de tunnels… »
L'ancien ministre israélien de la Défense, Shaul Mofaz (actuellement député) a déclaré mercredi que l'armée israélienne était au courant de l'étendu du réseau de tunnels dans la bande de Gaza sans que personne ne fasse ...
Lire tout l'article
Shaul Mofaz
La question à laquelle nous devons nous confronter soir et matin - et c’est déjà le cas depuis Oslo pour les plus clairvoyants - est de savoir si nous sommes en train d’assister au processus ...
Lire tout l'article
Shaul Mofaz
Le député israélien Shaul Mofaz a émergé comme le nouveau président du parti de centriste israélien Kadima, mardi soir, suite aux primaires du parti. Il prend la place de Tzipi Livni. A la fin du décompte ...
Lire tout l'article
Coup de théâtre : les élections israéliennes annulées, les centristes de Kadima entrent au gouvernement
C'est un renversement spectaculaire : le Likoud et Kadima sont tombés d'accord pour la création d'un gouvernement d'union mardi matin... Évitant ainsi la perspective d'élections anticipées prévues pour le 4 septembre. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu ...
Lire tout l'article
Ron Prosor
Alors que normalement ils se cachent pour ne pas faire de déclaration officielle sur les massacres de Syrie, les diplomates israéliens passent à l'offensive. Ou en tout cas, l'un d'entre eux passe à l'offensive ; ...
Lire tout l'article
La "ville des containers", à la frontière turco-syrienne
Ayoub Kara, un politicien druze important du gouvernement israélien, accuse aujourd'hui le régime d'Assad d'utiliser des armes chimiques contre des civils syriens. Kara, ministre du développement du Néguev et de la Galilée, aurait vu des photos, ...
Lire tout l'article
Shaul Mofaz : « Bachar el Assad est responsable d’un génocide contre son propre peuple ! »
Shaul Mofaz : « La politique de représailles actuelle est inefficace. »
La presse arabe ouvre les yeux: en Syrie, c’est flottille ou misère locale…
Shaul Mofaz exhorte les palestiniens à enfin négocier la paix avec Israël
Shaul Mofaz: « à présent, regardons si le Hezbollah n’a pas creusé de tunnels… »
Shaoul Mofaz dit n’importe quoi !
Shaul Mofaz prend la tête de Kadima aux dépends de Tzipi Livni
Coup de théâtre : les élections israéliennes annulées, les centristes de Kadima entrent au gouvernement
Ron Prosor : « Bachar el Assad a peut-être son diplôme d’ophtalmo, mais il cherche seulement à nous aveugler! »
Ayoub Kara : « des médecins israéliens soignent les blessés syriens à la frontière turco-syrienne »

21 Réponses à Le vice-premier ministre israélien voudrait ouvrir un corridor humanitaire en Syrie

  1. benny Répondre

    30 mai 2012 a 10:07

    ce mofaz ferait bien de la fermer !!israel doit se tenir absolument et resolument en dehors de ce conflit interarabe ! c est primordial !c est une enorme connerie que d envisager un couloir humanitaire a travers du golan !!de quoi se mele t il?

  2. trump Répondre

    30 mai 2012 a 10:25

    « Lorsqu’on l’interroge sur la possibilité que toute personne qui remplacerait le président Bachar el-Assad pourrait être pire pour Israël, Mofaz a déclaré qu’il serait difficile d’imaginer quoi que ce soit de pire au vu de la situation actuelle. »

    Je serais beaucoup plus prudent,les freres muzes au pouvoir ne seraient pas un progres ….
    A la place d’Israel, je me contenterais donc de renforcer Druzes et Kurdes par des canaux indirects.

  3. mardoche Répondre

    30 mai 2012 a 10:29

    Expliquez nous Monsieur le vice-premier ministre ce que vous entendez par couloir humanitaire et qu’elle en serait la destination finale.
    Les syriens pro ou anti assad sont,dans leurs coeurs et dans leurs
    tripes anti juifs.
    Qu’ils aillent en egypte,en tunisie ou en jordanie,parce ce que nous,nous avons notre part,tres grosse part d’arabes israelo-palestiniens,qui ne nous aiment pas et qui vivent a nos crochets.
    Ce sera toujours notre defaut eternel,au nom de la democratie et de la generosite,de nous faire depasser en demographie,par ceux qui souhaitent nous voir disparaitre.

  4. david c Répondre

    30 mai 2012 a 11:09

    …et merçi M.Netanyahu d’avoir fait entrer ce loup dans la bergerie (dont vous semblez être le berger bien ..infidèle !)
    Combine ,combine , rira bien celui qui combinera le dernier !

  5. Idefix Répondre

    30 mai 2012 a 11:09

    Israël doit impérativement se tenir en dehors de l’affaire syrienne. Quoique Israël dise ou fasse, cela se retournera contre lui.
    Les Arabes prendront prétexte de n’importe quelle ingérence israélienne, n’importe quelle ingérence! qu’elle soit verbale ou autre, pour les rendre responsables de tous leurs maux !
    Les Syriens ont assez d’Arabes de par le monde pour les défendre.
    Et à ce propos, je n’ai pas vu de manifestation géante et vociférante comme lorsqu’un « pauvre palestinien » est « froidement assassiné » par les affreux israéliens !

  6. martin Répondre

    30 mai 2012 a 11:32

    Les opposants à ASSAD ont une haine contre lui, essentiellement parce qu’il n’a pas digne de mener une guerre contre Israël, et on lui reproche de protéger sa frontière, alors s’il faut ouvrir un passage, il faudrait installer une « valve » de sécurité à sens unique, qui laisse le passage dans un sens et l’empêche dans l’autre!!

    On voit bien comment les afghans remercient l’occident de les avoir libérer des talibans, à coups d’attentats suicide!

    Mettre son pied dans ces pays, c’est comme marcher dans la merde!

    Je serais plutôt pour construire un mur béton armée double blindage, triple protection, quadruple sécurité ….

    Le « taquia » les autorise à accepter toute aide d’un mécréant, avant de reprendre de la force et de pouvoir violer sa femme et piller son domaine!

  7. abdo447 Répondre

    30 mai 2012 a 11:49

    Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi vouloir VIRER Assad sachant qu’il sera CERTAINEMENT Remplacé par des FANATIQUES ISLAMISTES plus dangereux pour la Sécurité d’Israël ?????????

  8. toto78 Répondre

    30 mai 2012 a 11:51

    quelqu’un peut m’expliquer pourquoi cet acharnement à Vouloir VIRER ASSAD pour installer une DICTATURE ISLAMIQUE PIRE que tout pour la sécurité de l’État HÉBREU ???

  9. SOLEIL Répondre

    30 mai 2012 a 13:30

    N’importe quoi, il ne manquerait plus que ca ouvrir un couloir, pour les recevoir chez nous peut etre ?
    Qu’il s’occupe un peu plus de la politique interieure, on en a bien assez avec cesSoudanais, palo et autres….
    Et bien sur qu’il y a pire qu’Assad, il y a toujours pire….

    Il n’a rien d’autre a foutre celui la que de suggerer des aneries pareilles.

  10. Elia Répondre

    30 mai 2012 a 14:59

    On invite les palestiniens à tenir une réunion pour leur cause dans notre ville de Natanya dans un prestigieux hotel, à nos frais, maintenant on veut ouvrir un couloir en Syrie, demain un tunnel vers l’Egypte pour secourir ceux qui veulent notre destruction.

    Qu’ils aillent acheter une cervelle d’agneau au super d’à cöté il aura peut être plus d’intélligence que le leur !

  11. HADDAD Répondre

    30 mai 2012 a 15:21

    ISRAEL ,NE DOIT PAS OUVRIR DE CORRIDOR HUMANITAIRE, MAIS ETRE ATENTIF A TOUT CE QUI PEUT BIEN CE PASSER DE L AUTRE COTE ,CAR DANS LE DESSESPOIR ASSAD POURRAIT ENTRENNER ISRAEL DANS CE CONFLIT ,ET DANS CE CAS ,IL ARRIVERA A RASSEMBLER TOUTE LA POPULATION !!!! PAS LES FOMENTEURS DE CE SOULEVEMENT !!!! HADDAD BRESIL

  12. méfaresh01 Répondre

    30 mai 2012 a 15:23


    Eh!Bien, MOI JE SUIS POUR LE CORRIDOR HUMANITAIRE, NA !!!!

    Franchement, quoi de plus pratique ???

    Israël DOIT promouvoir le retour dans les pays arabes de 3 à 4 millions d’arabes ( venus de ces pays ) qui occupent illégalement les terres juives de Gaza, Judée et Samarie comme suite à l’agression injustifiable de 1948……

    Pourquoi faire ceci dans le désordre et l’improvisation ???

    Si on trace un corridor depuis le sud de la partie israëlienne du Golan en allant vers l’est, on a là une voie qui peut desservir à la fois la Syrie et le nord de la Jordanie.

    La présence de l’ O.N.U. sera très précieuse pour attester que tous ce pauvre gens, privés de leur terre ancestrale pendant 1 à 3 générations rentrent chez eux dans le calme, avec tous leurs biens et après avoir été indemnisés par Israël….

    Restera à établir une corridor vers la Jordanie sud (peut-être près d’ Eilat) un autre de Gaza vers El Arish…..

    Un débit total d’environ 30000 personnes par jour ne semble pas irréaliste.

    Dans 3 mois, les terres juives libérées pourront être réintégrées dans le territoire de l’ Etat.

    Dès ce moment, les frontières à surveiller seront raccourcies de plusieurs centaines de kilomètres au grand profit du budget d’Israël. Les terres retournées à leur propriétaire, Israël, reverdiront comme l’ont toujours fait les terres soignées par la main des Juifs. Alors viendra le temps pour tous ceux qui se languissent chaque jour d’ Israël de venir prendre leur part à la reconstruction d’un Etat ENTIER.

    TRES BONNE IDEE Mr MOFAZ !!!!!

  13. joseph Répondre

    30 mai 2012 a 17:45

    moi je propose mofaz pour …remplacer assad !

  14. Armand Répondre

    30 mai 2012 a 19:06

    Moi je propose un couloir dans l’autre sens . Tous les palos partent  » chez eux  » en Jordanie  » ou à Gaza .

  15. Armand Répondre

    30 mai 2012 a 19:09

    Les Turcs ont défendu les rebelles , ils n’ont qu’à les prendre chez eux . C’est çà la fraternité .

  16. aaron Répondre

    30 mai 2012 a 21:05

    Il est completement debile

  17. Ilan Répondre

    30 mai 2012 a 21:31

    Qu’il envoie son représentant Gil Taïeb dans le corridor. Celui-ci va se trouver désoeuvré lundi après la raclée qu’il aura prise au premier tour.

  18. maujo Répondre

    30 mai 2012 a 21:41

    Il y a déja pas mal à faire avec tous les immigrés soudanais, Mr Mofaz ferait mieux de regler ce probleme qui est une bombe à retardement au lieu de s’occuper de ce qui ne le regarde pas et même si cela arrivait, aucun media international n’en parlera, alors pour qui pourquoi??

  19. Michel Akerman Netanya Répondre

    31 mai 2012 a 09:13

    Le traitre Mofaz (ancien du Likoud et qui proposait aux habitants de Sdérot de blinder leurs toits au lieu de faire taire le Hamas) veut se prouver qu’il existe encore maintenant que Netanyahou l’a nommé vice-premier ministre.
    Alors il donne des interviews, donne des solutions, et, comme le looser Barak, pense qu’il faut rendre la Judée, la Samarie, Jérusalem Est et laisser revenir chez nous des « réfugiés » arabes gardés au chaud depuis des dizaines d’années par leurs « frères » musulmans et par l’UNWRA (voir le discours prononcé à l’Université de Tel Aviv par le chef du parti à 3 membres Haatsmaout).
    Ceux qui se battent contre le fou alaouite de Damas sont aussi antisémites que lui, ils l’ont dit et écrit, mais les deux ex galonnés, que Netanyahou a sauvé du désastre politique et qui ont déjà prouvé leur nullité, ne le savent pas ! Ils ne peuvent s’empêcher de la fermer, si encore c’était pour affirmer que la Terre d’Israël n’est pas à donner ou à vendre. Qu’ils lisent notre Loi !
    Avec ceux là et leurs semblables, les menaces des nazis iraniens ne sont que la cerise sur la gâteau, nos ennemis ne sont pas seulement à l’extérieur.
    Shabbat Shalom !

  20. Sigismund Répondre

    31 mai 2012 a 09:29

    M’étant rendu en Syrie à deux reprises, je peux attester que les syriens avec qui j’ai discuté, intellectuels, commerçants, etc…, ne sont absolument pas anti israéliens, et m’ont affirmé qu’un commerce à vaste échelle était solidement établi, par l’intermédiaire de Chypre. Les juifs que j’ai rencontré à Damas, extrêmement prudents dans leurs propos, et qui font venir le cacher par la voie de Chypre également, et qui tenaient une boutique d’antiquités pour les touristes dabs le souk de Damas, me l’ont confirmé.

    • david c Répondre

      31 mai 2012 a 11:05

      ..mais c’est ma foi bien sûr ! …et pour les vacances , tu retournes à Damas ..faire le souk ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *