Un étudiant israélien en route contre le cancer avec Bike For The Fight

Publié le : 3 juin 2012

Après avoir perdu son père d’un cancer en 2011 l’étudiant israélien Tom Peled  a décidé de passer à l’action et de lancer Bike For The Fight (BFF) un projet caritatif afin soutenir la recherche contre le cancer en Israël. Dans le cadre de cette association Tom traversera cet été  les Etats-Unis à vélo de Los Angeles à New York.

Bonjour Tom, à seulement 24 ans tu viens de lancer Bike For The Fight, raconte nous comment l’idée t’est-elle venue à l’esprit ?

Tom Peled: Mon père a été diagnostiqué d’une forme très rare et incurable du cancer en 2003 alors que je n’avais que 14 ans. Pendant 8 ans il a combattu la maladie très courageusement. A sa mort j’ai décidé de dire au revoir à ma mère et je suis partie en Europe avec mon vélo. J’ai roulé pendant 3 mois à travers 6 pays de l’Allemagne à l’Espagne. C’est pendant ce voyage que l’idée de BFF m’est venue à l’esprit.

 

Pourquoi le vélo ?

Lorsque les médecins m’ont annoncé qu’ils ne pouvaient rien faire pour aider mon père je suis devenu fou de rage. Que la science soit aussi limitée alors que la technologie a fait tant de progrès me paraissait inconcevable. Je ne suis pas un médecin, je ne suis pas un chercheur. En revanche, là où je suis bon, c’est le vélo et l’organisation .Voici ce que je suis capable de faire alors je m’y donne à fond.

 

Cet été se déroulera le premier grand évènement de BFF, pourquoi avoir choisi  les Etats-Unis ?

Mon but est de collecter de l’argent pour la recherche, mon père n’aurait pas voulu que je construise une statue et inscrire son nom dessus. Il ne voudrait pas que d’autres personnes subissent la même souffrance que lui. Les  Etats-Unis me semble être le meilleur endroit pour concilier  évènement sportif et caritatif.

 

Pourtant cela a déjà été fait avec Livestrong…

C’est la première fois qu’il s’agira d’un étudiant israélien. Le cancer est quelque chose qui nous touche tous. L’argent que BFF collectera sera reversé au fond de recherche israélien contre le cancer. Si demain matin c’est en Israël que le traitement est découvert, cela bénéficiera le monde entier, pas seulement Israël. Je veux toucher le maximum de personnes possible.  De plus, il sera possible grâce à l’application que nous développons avec Microsoft de suivre chaque étape du voyage.

 

As-tu senti un lien de solidarité au sein de la communauté juive ?

Il est évident du fait que je sois un jeune Juif israélien que les premières organisations à avoir contacté aux Etats-Unis étaient les organisations juives tel que Maccabi,  Israeli Scouts ou Jewish Reform Movement. Je pense que l’union est quelque chose propre au judaïsme en général. Vous dites que vous êtes Juif et les portes s’ouvrent. Même si le pays change nous restons tous une grande famille.

 

Prêt pour la course ?

A mes yeux elle a déjà commencé !

 

A suivre sur Facebook : http://www.facebook.com/BikeForTheFight

Propos recueillis à Herzliyya par Elsa Mané-  JSSNews 

Print Friendly

Une Réponse à Un étudiant israélien en route contre le cancer avec Bike For The Fight

  1. danhaim Répondre

    5 juin 2012 a 17:52

    http://www.breslev.fr/avraham-ifrah-cours-009-Comment-dominer-les-astres,4859.html
    Le monde entier va par principe contre la simplicité…, etc… Alors comment accepter qu`avec 10 psaumes , quelques paroles vers D… et un peu d`halakha ( études des règles de la vie juives ), on puisse arriver a notre réparation totale… vimeo.com/43188780 Un non sens selon nos valeurs juives occidentalisées qui nous font penser qu`un peu c`est jamais suffisant et particulièrement dans notre cas … car on se voit souvent comme le dernier des derniers, le  » laissé pour mort » spirituel… Eh bien Rabbi Nachman de Breslev lui, va nous rassurer et nous prouver qu`il peut nous réparer de notre vivant même, nous faire gouter a la vie juive la plus pure ,la plus merveilleuse qui soit…, on a juste a poser notre intellect et nos tonnes d`aprioris et faire ce que le Tsadik de notre génération nous demande. youtu.be/tskbgJ0XXoI Il sait comment présenter le dossier pour obtenir gain de cause du plus éloigné qui puisse y avoir sur cette terre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *