Israël autorise l’expulsion de 1.500 illégaux du Soudan du Sud

Publié le : 7 juin 2012
Print Friendly

Le Ministre de l’Intérieur Eli Yishai (Shas) a salué la décision du tribunal administratif de Jérusalem, ce jeudi, autorisant l’expulsion des migrants en provenance du Soudan du Sud vers leur pays d’origine, rejetant ainsi une requête de rejet de l’expulsion.

Dans un communiqué de presse du ministère, Yishai a déclaré : « Je salue la décision, qui permettra aux organismes d’application de la loi d’expulser quelque 1.500 infiltrés venus du Soudan du Sud, et j’espère que ce n’est que la première des nombreuses étapes qui nous permettront également d’expulser ceux de l’Erythrée et [du Nord] Soudan ».

Le député Danny Danon (Likoud), président du Comité de l’Immigration, de l’Intégration et de la diaspora, était également enthousiaste quant à la décision du tribunal. A la suite de l’annonce de la Cour, Danon aurait dit à Yishai « Pas de bavardages, il est temps d’agir. Expulsons les immédiatement ! »

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Danon a ajouté que « les coeurs saignants des gauchistes ont échoué dans leurs tentatives pour empêcher l’expulsion » et que « il n’y a absolument aucune raison pour que 3000 Soudanais du Sud ne soient expulsé dans les deux prochaines semaines ».

« Tout ce qui reste maintenant à espérer est que la situation au Soudan du Sud s’améliore et se stabilise dans les mois à venir, et que l’expulsion ne finisse pas par coûter des vies humaines », a déclaré un député de gauche.

Le Soudan du Sud a obtenu son indépendance du Soudan en juillet 2011 après des années de conflit interne lors duquel plus de deux millions de personnes ont été tuées. Le traité de paix mettant fin que la guerre et aboutissant à la création de l’état avait été signé en 2005.

Le reste du Soudan, parfois appelé Nord Soudan, est ravagée par la guerre civile. Il comprend le Darfour, dont beaucoup de réfugiés sont également actuellement en Israël. La semaine dernière, Yair Lapid, le chef du parti politique récemment formé Atid Yesh (Il y a un avenir),a déclaré qu’Israël devrait faire la distinction entre les réfugiés du Darfour et d’autres migrants africains, en se référant aux réfugiés du Darfour comme survivants de l’holocauste dont Israël doit prendre soin.

Il y a actuellement environ 35.000 migrants en provenance d’Érythrée qui vivent en Israël, et 15.000 en provenance du Soudan. Au cours du mois passé, les tensions ont été particulièrement élevés entre les Israéliens et les clandestins africains, ce qui a entraîné de grandes manifestations et parfois même des violences, principalement dans le quartier Hatikva au sud de Tel-Aviv.

Dans son communiqué de presse, Yishai a réitéré sa position : jusqu’à ce que tous les migrants africains soient expulsés, ils devraient être logés dans des centres de détention spécialement construits, ainsi que dans des villes de tentes, afin de maintenir les migrants concentrés dans une région.

L’année dernière, plusieurs avions remplis de migrants avaient été envoyés au Soudan du Sud. Les migrants concernés étaient tous des volontaires qui acceptaient de quitter le pays pour créer le leur.

Dan Birenbaum – JSSNews
Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !      

 

19 Réponses à Israël autorise l’expulsion de 1.500 illégaux du Soudan du Sud

  1. Adam Répondre

    7 juin 2012 a 16:20

    C’est une bonne chose… Malheureus’ment,il n’y a pas qu’eux qui posent probleme…

  2. guigui Répondre

    7 juin 2012 a 16:42

    serieusement !

    je vous en prie !

    faitent corriger vos articles c’est HORRIBLE a lire avec autant de fautes d’othographe , de grammaire , et de frappe !

    vous allez finir par passer pour des idiots sans credibilite superieure a celle de blogueurs bidons .

    sur ce … salutations

    un lecteur quotidien .

    • Julien Répondre

      7 juin 2012 a 17:09

      Sur le coup je suis d’accord, ça joue énormément sur la crédibilité… et c’est dommage…

    • LOLA Répondre

      7 juin 2012 a 17:17

      mon cher Guigui c’est l’hôpital que se fout de la charité!! corrigez les votre!!!!lol

    • Nitzotz Répondre

      7 juin 2012 a 22:48

      Faites…

  3. subliminalsong Répondre

    7 juin 2012 a 17:37

    moi j’ai de l’empathie pour les soudanais qui ont été martyrisés par le régime de Karthoum mais j’arrive pas à comprendre les autres réfugiés les réfugiés économiques. Ces africains ils ont la chance d’avoir 31 millions de Km2 et leur rève premier c’est de foutre le camp de leur patrie pour rejoindre l’amérique du nord, l’europe et Israel. On se demande pourquoi les Anglais et les Français, et les anciennes puissances coloniales leur ont donné l’indépendance.

    • gloria Répondre

      7 juin 2012 a 18:47

      « On se demande pourquoi les Anglais et les Français, et les anciennes puissances coloniales leur ont donné l’indépendance ».
      il leur ont donné leur indépendance mais ils se sont assis sur leur richesses.voilà la vrai raison de l’apparente pauvreté de l’Afrique.

      d’accord renvoyez tous les soudanais chez eux, c’est votre droit,mais cessez de vous bousculer à leur porte pour exploiter leur immense richesses;
      cessez aussi de leur fournir les armes pour entretenir la guerre dans la région.
      Aux soudanais dans leur ensemble et même à tous les naïfs africains de comprendre une fois pour toute que les états n’ont pas d’amis, mais des intérêts et qu’on les a toujours divisé pour mieux les exploiter,la division du soudan comme on le voit maintenant, n’a apporté aux sud soudanais que malheur, à eux maintenant de faire la paix avec leur frères du nord afin de construire leur riche pays tant convoité.

  4. Charbit Répondre

    7 juin 2012 a 17:43

    Israel ne peut pas se permettre de recueillir l’Afrique en son sein,c’est comme cela.

  5. trump Répondre

    7 juin 2012 a 19:54

    « à eux maintenant de faire la paix avec leur frères du nord afin de construire leur riche pays tant convoité. »

    Un peu de geopolitique va vous faire du bien….
    Pourquoi y a t il conflit

    Sud Soudan- nord soudan ?
    Sud Nigeria -nord nigeria?
    Sud cote d’Ivoire-Nord cote d’ivoire?
    Inde-pakistan?
    Timor oriental -indonesie?
    Papoux Nouvelle Guynee-Indonesie?

    Cela commence par i et termine par m….

    • gloria Répondre

      7 juin 2012 a 20:53

      « Sud cote d’Ivoire-Nord cote d’ivoire »?
      parce qu’il faut diviser pour mieux exploiter;
      au fait, que fait l’armée française (licorne) en cote d’ivoire un pays très riche, un pays « indépendant », à qui on a imposé un président au vu et au su de tous? ce cas n’est que la partie visible de l’iceberg qu’est l’Afrique.
      dans des pareils cas personne ne défend l’Afrique « paresseuse » et « parasites » des pays « nantis », on se tait devant la colonisation.

      • Marock Répondre

        7 juin 2012 a 21:27

        « « Sud cote d’Ivoire-Nord cote d’ivoire »?
        parce qu’il faut diviser pour mieux exploiter; »

        Gloria, j’ aime bien et je respecte vos convictions africanistes, quoique assez naïves. Ah, la jeunesse…

        Mais pour ce cas particulier de Côte d’ Ivoire, c’ est un monde différent entre le sud, et le nord.
        La frontiére se situant à Bouaké.
        Ou à Kong (ça s’ invente pas)

    • Marock Répondre

      7 juin 2012 a 21:20

      « Cela commence par i et termine par m…. »

      Trés exacte analyse à laquelle je souscris entiérement, et surtout pour la Côte d’ Ivoire que je connaîs particuliérement bien.

      Pour les explulsions de sud soudanais.
      Faudrait il en conclure qu’ on vire les chrétiens en premier ?
      Et qu’ on garde les nords soudanais et les érythréens, qui eux sont des musulmans assez féroces.

      • Gérard Répondre

        7 août 2012 a 23:06

        Désolé de vous décevoir, mais la population érythréenne est représentée par 50% de musulmans…et 40 de chrétiens orthodoxe. Je ne relèverais pas votre déterminisme (érythréen=féroce), et regretterais seulement que ce journal soit à ce point pollué par des commentaires plus navrant les uns que les autres…

  6. trump Répondre

    7 juin 2012 a 22:05

    @ Marock,
    Faudrait il en conclure qu’ on vire les chrétiens en premier ?
    Et qu’ on garde les nords soudanais et les érythréens, qui eux sont des musulmans assez féroces.

    Je suis d’accord ,cette decision me met egalement mal a l’aise:
    chasser les chretiens et animistes et garder les muzes ????…….
    Mais Marock,Israel n’a pas le choix car selon les « lois internationales »,Israel peut renvoyer les Sud Soudanais car il n’y a pas de danger physique pour eux dans leur pays (immigration economique)
    Pour les soudanais muzes,Israel ne peut les renvoyer car ceux ci ne seraient pas assures d’y survive des leur retour (refugies politiques).
    Pour l’Erythree qui a des relations ave Israel,les refugiees erythreens pourraient etre persecutes des leur retour (refugies politiques)
    Il faut donc envoyer tout ce beau monde en europe…….

  7. Marock Répondre

    8 juin 2012 a 01:09

    Vaste débat.
    Donc on vire les animistes ( entre nous, les chrétiens sont des amateurs, animistes professionnels, religion (qui n’ en est pas une) admirable.

    Bon, garder les musulmans, en danger chez eux, quelle beauté d’ âme (avec un « m »)
    Ça me souvient ma Dame patronesse et son catéchisme, tendre joue droite de mon enfance, et duvet sous nasal.
    Vierge garantie à l’ image de Marie.

  8. Lavigne Répondre

    8 juin 2012 a 07:14

    Shalom à tous
    L’énorme problème des pays africains est surtout d’ordre tribal !

    • subliminalsong Répondre

      8 juin 2012 a 09:18

      y a rien à faire avec des zoulous joueur de hachettes

  9. mike Répondre

    8 juin 2012 a 09:56

    lorsque le Sud-Soudan n’existait pas, ces réfugiés affirmaient « si on quitte Israël, on va se faire tuer dans notre pays ».

    Depuis, que le Sud-Soudan a obtenu leur indépendance, il n’y plus aucune raison que ces personnes restent en Israël.

    • subliminalsong Répondre

      8 juin 2012 a 13:46

      oui oui t’es fin toi j’avais pas vu la chose sous cet angle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *