L’israélien Ron Prosor élu vice-présient de la prochaine Assemblée Générale de l’ONU

Publié le : 10 juin 2012
Print Friendly

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Ron Prosor, a été élu à l’unanimité vendredi comme l’un des 20 vice-président de la prochaine Assemblée Générale des Nations Unies, qui ouvrira ses portes à New-York le 18 septembre 2012.

Prosor a été choisi comme le candidat qui représente les pays occidentaux, y compris les États-Unis, le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et des pays d’Europe occidentale. Il est seulement le troisième israélien à être élu à ce poste, Abba Eban en 1952 et Dan Gillerman en 2005.

En sa qualité de vice-président, l’ambassadeur d’Israël sera pleinement impliqué dans la création de l’ordre du jour de l’Assemblée Générale des Nations Unies pour l’année à venir, et sera également chargé de diriger les discussions en plénière, en l’absence du président de l’Assemblée générale.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

L’ordre du jour de la prochaine Assemblée Générale devrait être mouvementée et chargée, entre autres questions, avec l’aggravation de la situation en Syrie, le défi nucléaire iranien, les conséquences du printemps arabe et les tentatives par les Palestiniens de renouveler leur offre pour la reconnaissance unilatérale de l’Etat sans négociation de paix.

« Le poste de Prosor comme vice-président de l’Assemblée Générale devrait fournir à Israël une position d’influence à l’ONU, à un moment où l’Etat Juif est confronté à de nombreux défis », explique la mission israélienne à l’ONU à JSSNews.

« Il s’agit d’une autre réalisation pour Israël à l’ONU, et une expression de gratitude de la communauté internationale pour ses contributions, » a expliqué fièrement Prosor. « Nous travaillons dur pour mettre Israël sur la carte de l’Organisation des Nations Unies en tant que pays chef de file et influent. »

Prosor a déclaré qu’il espérait qu’Israël « deviendrait un jour un membre du Conseil Sécurité de l’ONU ».

L’assemblée générale a élu le ministre des Affaires étrangères de la Serbie, Vuk Jeremic, président de sa prochaine session, un signe de la réhabilitation de la Serbie après les guerres des Balkans des années 1990. Jeremic, est le premier Serbe à occuper un tel poste à l’Onu, a battu l’ambassadeur de la Lituanie à l’ONU, Dalius Cekuolis, par un vote de 99-85.

Maayan Smadja – JSSNews
Une opportunité rêvée, votre suite au Hilton d’Eilat

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *