Yuval Steinitz : « aucun pays ne nous donnerait 100 milliards si Israël en avait besoin ! »

Publié le : 10 juin 2012
Print Friendly

Le ministre des Finances Yuval Steinitz a déclaré dimanche qu’Israël « doit se méfier quand il s’agit de politique budgétaire. »

« Si, à Dieu ne plaise, les spirales de l’économie israélienne devenaient à se retrouver dans une situation similaire à celles de l’Espagne, il n’y aura aucune organisation ou aucun pays qui amassera 100 milliards d’euros pour nous venir en aide », a dit Steinitz lors de la réunion hebdomadaire du cabinet ministériel.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Dix sept ministres des finances de la zone euro ont convenus samedi, de prêter à l’Espagne jusqu’à 100 milliards d’euros pour consolider ses banques chancelantes.

Steinitz a également dit « croire que beaucoup de politiciens israéliens ne comprennent pas la nécessité de rester dans les paramètres du budget de l’Etat. J’entends des voix de l’opposition et même au sein de la coalition qui disent ne pas comprendre l’importance de la rigueur de notre budget » a t-il dit.

« Mais Israël est déterminé à protéger son économie à la lumière de la crise financière mondiale », a conclu le ministre, ajoutant que son objectif était « de réduire le déficit à un niveau gérable, tout en veillant à ne pas faire exploser le budget. »

Antoine Chatrier – JSSNews
Une opportunité rêvée, votre suite au Hilton d’Eilat

 

6 Réponses à Yuval Steinitz : « aucun pays ne nous donnerait 100 milliards si Israël en avait besoin ! »

  1. niro Répondre

    10 juin 2012 a 13:54

    je rentre de palestine occupée par les arabes
    jerusalem est infestée de *****
    occupez vous de ce fleau,avant de penser a l’argent!!!!

  2. niro Répondre

    10 juin 2012 a 14:13

    vous n’appelez pas un chat un chat
    mais plutot un chat une chatte

  3. דוד Répondre

    10 juin 2012 a 14:28

    « aucun pays ne nous donnerait 100 milliards si Israël en avait besoin ! »
    JUSTE !
    mais…
    Les juifs de la diasporma ne laisseraient JAMAIS tomber Israël … Et ça ça pèse bcp plus que 100 milliards !
    Comme la plupart des Israéliens ne retireraient pas leur argent pour aller le placer en sécurité dans un autre pays !
    Les Espagnols on retiré dernièrment de leurs comptes 95 milliards d’euros pour aller le placer ailleurs, en sécurité … En france, il y a près de 1800 milliards d’euros d’économies (officielle) + celle qui dort ailleurs ou au fond d’un jardin ! Au japon, la dette publique est stratosphérique, mais elle est détenu à 98% par des Japonais … (matière à réfléchir non ?)
    .
    Les Juifs sont repartis de rien après la seconde guerre mondiale, pillés, dévalisés, la moitié exterminée! UN JUIF S’EN SORT TOUJOURS, SANS L’AIDE DE PERSONNE ! Si même Israël était au bord de la faillite, nous serions assez ingénieux pour vite trouver de quoi rebondir! JE SUIS TRES CONFIANT ! Mais je suis aussi d’accord qu’il faut faire aussi attention que possible parce qu’une crise comme celle-ci a un impact mondial.

    • Arik Répondre

      11 juin 2012 a 07:47

      au debut des annees 90 lorsque Israel courageusement a commence a integrer les ex refuznik des pays d urss, lors, nous avions besoin non pas de 100 mais de 10 milliards de dollars et pas de pret, mais de garantie. les us nous ont dit: faites des « concessions » aux arabes et vous aurez l argent.
      A mon grand regret, je crois qu aucun milliardaire us ou autre n a eu l idee de dire, ok joignons nos efforts et nous parviendrons a 10 milliards de garantie. Alors vous savez parfois, la diaspora, manque ses rendez vous fondamentaux

  4. moshe_משה Répondre

    10 juin 2012 a 14:30

    Ca tombe tellement sous le sens.
    Une gestion saine ne devrait pas comporter de deficit ou alors un deficit annuel comparable a un mois de rentrees fiscales. Quelque chose de raisonnable qui serait remboursable sans difficulte.
    Ce qui s’applique a l’echelle du citoyen devrait s’appliquer egalement a celle de l’Etat.

  5. cognitif Répondre

    11 juin 2012 a 03:21

     »« Si, à Dieu ne plaise, les spirales de l’économie israélienne devenaient à se retrouver dans une situation similaire à celles de l’Espagne, il n’y aura aucune organisation ou aucun pays qui amassera 100 milliards d’euros pour nous venir en aide », a dit Steinitz lors de la réunion hebdomadaire du cabinet ministériel. »

    Quel est donc le message subliminaire impliquant de surcroit D.ieu?

    Spirales de crise bancaire et/ou immobiliere parce que les israeliens e paieraient pas assez de commissions bancaires???

    Rappelons donc que c est ce gouvernement qui s est oppose en 2010 comme precedemment a la suppresion des frais bancaires!

    Bien evidemment ce gouvernement a opere dans le seul interet de ses citoyens… Cf aussi rapports sur la pauvrete…et l endettement…

    Merci M. le Ministre. Vous vous occupez bien de nous et nous voterons encore pour vous parce que nous sommes masochistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *