Une question particulière – Par Richard Prasquier

Publié le : 14 juin 2012

Mardi 12 juin 2012, lors d’un examen à la Faculté de Médecine de Bichat les étudiants ont eu à répondre une question de médecine humanitaire très particulière (le texte est publié dans la Newsletter) : comment qualifier, au cours de la guerre entre Israël et Gaza la mort par bombardement « classique » de 22 membres d’une même famille ? : S’agit-il d’un crime de guerre, d’un crime contre l’humanité ou d’un génocide ?

En tout cas, il s’agit bien d’un « crime », cela ne peut pas être discuté, puisque il n’y a pas d’autre réponse possible. Donc Israël est un état qui fait au minimum des crimes de guerre, donc c’est un état criminel. Fermez le ban, c’est le Professeur qui a posé la question qui l’affirme.

Les étudiants les plus indulgents envers Israël ont eu le droit de répondre qu’il ne s’agit pas d’un génocide, mais je ne suis pas sûr que la réponse désirée, qui donnait le maximum de points n’était pas « génocide ». En tout cas, connaissant les orientations de l’examinateur, mon petit doigt me dit que répondre « génocide » n’était pas éliminatoire…

Au fait, qui est l’examinateur ? Il s’agit du chirurgien Christophe Oberlin. Le professeur ne fait pas que de la chirurgie, fût-elle humanitaire. Il fait aussi de la politique. Il a été tête de liste aux élections européennes de 2004 sous la bannière d’Euro-Palestine, avec la présidente de la Capjipo et Dieudonné, ce grand humaniste obsessionnel qui a fait rire dans le passé.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Autrement dit, M.Oberlin se situe à la pointe extrême de la haine contre Israël et de la promotion du Hamas qu’il fait d’ailleurs continuellement, sans s’arrêter sur le fait (négligeable ?) que c’est une organisation reconnue comme terroriste dans notre pays et ailleurs.

Il vient d’écrire un livre sur son expérience à Gaza et c’est probablement là que se trouve la réponse à l’ignoble question qu’il pose dans cet examen.

Cette question en appelle évidemment une autre : comment une formulation manifestement destinée à implanter de façon pavlovienne dans la tête des étudiants en médecine qu’Israël est un état criminel, peut-elle être posée dans un examen sans soulever de réaction des autorités académiques ?


Christophe Oberlin : « Les forces du Hamas sont… by oumma

Chacun dit qu’il ne faut pas importer le conflit en France. On voit tous les jours les dramatiques conséquences de cette importation. M. Oberlin y contribue de toutes ses forces. Il n’a pas le droit d’utiliser l’Université pour déverser ses haines sélectives. Qu’il aille exercer ses talents en Syrie, où on a vraiment besoin de ses compétences.

Mais, que voulez-vous, pour lui comme pour d’autres, hors de Gaza, il n’y point d’indignation…

Par Richard Prasquier – CRIF – JSSNews
L’auteur est le Président du CRIF
Rejoignez la communauté des 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !

 

Print Friendly

21 Réponses à Une question particulière – Par Richard Prasquier

  1. Sigismund Répondre

    14 juin 2012 a 12:55

    Ne pourrait il y avoir une action de protestation auprès du doyen de Bichat, par exemple une pétition de médecins réclamant la fermeture du D.U de médecine humanitaire et le limogeage de son responsable?

  2. boubou aylik Répondre

    14 juin 2012 a 15:24

    faut faire comme les musul`s ,
    lancer une fatwa contre lui voila.

    • Sigismund Répondre

      15 juin 2012 a 12:31

      Merci de l’info. J’étais étudiant à Bichat en 1975, au moment de l’ouverture de ses batiments. A l’époque, nous nous coltinions déjà les gauchistes qui nous parlaient des  » camps de concentration » en Israel!!!!!
      Que n’avions nous fait notre Alyah à ce moment là!!!!

      • Sigismund Répondre

        15 juin 2012 a 13:09

        Le texte de cette pétition est très clair et très pertinent. Il faut inviter tous les médecins de votre entourage à le signer dans la colère et la dignité. Nous avons une occasion de dire ASSEZ à la diabolisation d’Israel qui ne se reproduira pas de sitôt.

  3. SOLEIL Répondre

    14 juin 2012 a 15:42

    C’est une honte !
    Et ca se dit medecin.
    OBerlin… Enderlin decidement il y a plus d’une similitude…J’espere que les etudients ne seront pas betes et disciplines et intenteront une action en justice.

  4. SOLEIL Répondre

    14 juin 2012 a 15:53

    Je ne comprends toujours pas pourquoi des tas d’individus s’archarnent autant sur Israel ???? Alors que partout dans le monde, devant leur yeux se reroulent de veritables massacres sans qu’ils ne sourcillent.

    Mais c’est toujours Israel le mechant,on nous accuse de tous les maux du monde… Comment ne voient-ils pas la realite ?

    • Gally Répondre

      14 juin 2012 a 15:56

      Ils la voient et la connaissent, mais la dénie pour justifier leur haine qu’aucun motif honorable ne peut valider.

    • Chennik Répondre

      14 juin 2012 a 19:23

      Israël est une sorte de punchin’ ball pour susciter l’indignation et les élans humanitaires.

      Ainsi on se préoccupe plus volontiers des affaires de l’étranger que celles qui nous concernent immédiatement.

      C’est une mode, avant dans le milieu de l’éducation on critiquait très facilement les Etats-unis, maintenant c’est Israël et plus tard qui sait.

      Ensuite, soyez quand même honnête, 22 morts d’une même famille c’est sale, très sale pour rester dans un jugement simple…

      Ensuite au niveau du droit, c’est clean.

      • méfaresh01 Répondre

        14 juin 2012 a 23:55

        Cher Chennik….

        Ca, c’est le type de raisonnement qui a cours lorsque les gars d’en face ne lancent pas 8000 rockets sur des civils, ne posent pas de mines sur les routes, n’assassinent pas leurs voisins et n’enlèvent pas les soldats……..

        • Chennik Répondre

          15 juin 2012 a 09:58

          Mefaresh,

          Je dis juste que c’est sale , mais en l’état Tsahal n’a pas le choix puisque vos ennemis se cachent parmi les civils.

          Je ne suis pas en train de dire que Tsahal tue des civils exprès, je sais que tout est fait pour que ça soit évité… Mais malheureusement les médias sont pervers et aiment déformer la vérité.

          Donc même si des combattant se cachent parmi des civils, on dira quand que c’est Tsahal qui est responsable de ces victimes…

  5. Hannah Répondre

    14 juin 2012 a 16:31

    Voici mon post sur Dreuz:

    « Il me semble que la matière couverte par cette question ressortit de la compétence d’un professeur de droit international public et non d’un professeur de médecine. La médecine humanitaire n’est pas habilitée à se prononcer sur des questions juridiques, elle a vocation à sauver des vies humaines en cas de conflit. A chacun sa spécialisation, cela évite les débordements comme celui-ci. Pour moi, la question est à annuler tout simplement dès lors qu’elle se situe en dehors de la matière. Depuis quand les médecins font la loi ??? Ubuesque. »

  6. méfaresh01 Répondre

    14 juin 2012 a 18:14

    Cher Mr PRASQUIER,

    J’ai lu votre intervention au sujet de la scandaleuse manipulation mise en place par ce Mr Oberlin.

    Je pense que vous n’avez pas fréquenté les milieux militaires. Vous y auriez été formé à ne pas vous tromper d’objectif, de tactique ou de moyens.

    Comme tous les amis écrivant sur JSS-News, je suis parfaitement emporté par une colère noire contre ce pseudo-enseignant. Mais je pense que votre mode de réponse est fort civil face à un individu qui soutient les assassins de nos frères Juifs d’Israël et qui utilise son poste pour circonvenir les esprits des étudiants.

    Cet individu méprisable ne semble pas savoir que l’Allemagne nazie a cessé d’exister depuis le 8 Mai 1945 à 12H15. Il ignore aussi que l’ Etat d’Israël, état juif de tous les Juifs est né le 14 Mai 1948. Il a trouvé dans son cerveau malade de la haine du Juif, un détour pour nuire aux Juifs sans en subir les conséquences.

    Monsieur Prasquier, vous êtes à la tête d’un organisme qui se veut « représentatif ». Vous comprenez aisément qu’en l’occurrence 99% des Juifs de France seront à vos côtés si vous agissez maintenant. D’ailleurs, pourquoi agir seul? Les dirigeants d’autres instances juives vous suivront sans aucun doute sur le chemin d’une action rapide, décisive, destructrice, qui frappera « où ça fait mal ».

    Ce menteur antisémite avéré n’est pas intouchable. Pas plus que ne l’ étaient les chefs terroristes arabes à Beyrouth, les bateaux transportant des armes pour le Hamas ou le réacteur nucléaire du fou de Bagdad. Bonne tactique et bons moyens.

    Oberlin n’évolue pas dans l’enseignement de la médecine comme un astre dans un espace totalement vide. Il existe une hiérarchie, des collègues, des règles. Ne cherchez pas le menu fretin puisqu’il s’agit là d’un gros poisson. La République française s’est dotée d’un nouveau gouvernement comprenant un Ministre de l’Education, un Ministre de l’ Enseignement
    supérieur et de la recherche.

    Ce gouvernement, porté au pouvoir par un vote très serré des Français, est en quête de légitimité. Il ne peut donc faire l’économie d’une « explication de gravures ». Mise au point qui sera d’autant plus sèche que vous et vos collègues « élus » serez nombreux et déterminés.

    Les gens que ce Mr Oberlin fréquente préféreraient sans doute une France « judenrein » et une « Pâle-hestine » jusqu’au Jourdain….Ce n’est pas le cas, il faudra qu’ils s’en accommodent. Montrez-leur de plus que les Juifs français rendent coup pour coup à ceux qui osent accuser Israël de tous les maux, comme leurs inspirateurs accusaient les Juifs il y a 70 ans.

    Frappez, frappez fort, frappez juste.

  7. gabe Répondre

    14 juin 2012 a 18:41

    Il faut qu’il m’explique l’abruti de prof. :
    il est prof de médecine ou de droit?

    Même en droit, on poserait pas ce genre de questions???

  8. Hava Répondre

    14 juin 2012 a 22:36

    J’ai qu’une seule question vers ces « activistes »- admirateurs des terroristes: Pourquoi vous exprimez vous jamais lorsque les syriens tuent leurs propres enfants, egyptiens fusillent leurs frères, ou cisjordaniens font un bouclier humain de leurs enfants? Ou etes-vous? Ou la réponse est peut etre simple? Il n’y a pas de juifs là dedans, donc c’est ok?
    Tous ces gens n’ont jamais mis leur pied en Israël… Montrez moi un seul pays au monde, qui après avoir gagné des terres en guerre (1963) dise « négocions »? Quel pays au monde, en état pérpétuel de défense, est resté démocratique et sain? Quel pays a supporte 6 attaques en 60 ans?
    Qui va répondre à ça?

    • manitou Répondre

      15 juin 2012 a 11:28

      Non il n’est pas médecin IL EST PROF DE GUERRE
      ET DE PLUS CANDIDAT À L’ELECTION EURO-PALESTINE DE M’BALA M’BALA

  9. cognitif Répondre

    15 juin 2012 a 04:51

    Donc et si l on comprend bien, le President du CRIF qui dispose d un carnet d adresses incomparable et d un entregent sans failles va mobiliser ces derniers et se mobiliser pour saisir officiellement et conjointement les Instances suivantes en mesure de sanctionner le sieur Oberlin:

    - Le Doyen de la Faculte,
    - Le directeur d Etablsssement ou exerce le sieur Oberlin,
    - Le directeur de l APHP;
    - Le Chef de service sous la responsabilite duquel le sieur Oberlin opere,
    - Le Ministre des Universites,
    - Le Ministre de la Sante,
    - Le Ministre des Affaires Etrangeres,
    - Le Conseil departemental de l Ordre des medecins,
    - Le Conseil national de l Ordre des medecins – nb le Conseil de l Ordre des medecins peut aussi se saisir lui meme-…

    On attend. Patiemment…

  10. Gérard Pierre Répondre

    15 juin 2012 a 11:45

    Quand on se souvient qu’un Georges Boudarel a pu être maître de conférences à Paris VII et chercheur au CNRS, …… on ne peut pas être surpris de voir un professeur de médecine, dite « humanitaire », membre de la secte Euro-Palestine, poser une telle question enfermant les étudiants dans le sophisme imposé.

    J’espère, à la fois pour les étudiants et pour l’image de l’Université, que cette épreuve sera annulée.

  11. VictorJ Répondre

    15 juin 2012 a 18:39

    Bonne occasion pour le Conseil de l’Ordre de manifester son existence en blâmant l’infâme pseudo-Pr ou en l’interdisant d’exercice.
    Rappelons même si ce ne plus d’actualité que la gauche miterrandienne avait proposé l’éradication du Conseil de l’Ordre. Alors qu’il se montre au lieu de traquer les Dukan gnan-gnan, alors que le CHU Bichat contient un tel Alien à extirper de son sein.

  12. subliminalsong Répondre

    16 juin 2012 a 10:43

    Voyons le bon côté des choses avec le bain de sang syrien, les supporters de la cause palestinienne ont perdu toute crédibilité, à commencer par ce médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *