Le Hamas à Gaza renvendique les missiles lancés sur les populations civiles d’Israël

Publié le : 19 juin 2012
Print Friendly

Les terroristes du Hamas ont tiré quatre roquettes en direction d’Israël dans la nuit de lundi. Heureusement, aucun blessé ni aucun dommage n’est à signalé.

Le Hamas, au pouvoir à Gaza, a revendiqué la responsabilité de l’acte. Les tirs de roquettes marquent un geste inhabituel pour le groupe, qui dit « se battre » contre l’envoie de roquettes vers Israël depuis de nombreux mois.

En Israël, les experts sécuritaires confirment : « le Hamas ne lancent plus de roquettes. Enfin, ils ne le faisaient plus jusqu’à aujourd’hui. Mais bon, peut-on vraiment faire confiance à des terroristes ? »

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Les villages et kibboutz situés à deux pas de Gaza sont en état l’alerte et les habitants ont reçu l’ordre de rester proche des abris. Juste au cas ou !

Au cours des 24 dernières heures, l’aviation israélienne effectué plusieurs bombardements aériens sur la bande de Gaza.

Dimanche matin, une cellule terroriste a traversé la frontière égypto-israélienne et a fait exploser un engin explosif qui a fini par tuer un citoyen israélien. Lundi soir, l’armée israélienne a frapper plusieurs fois Gaza, faisant un terroriste mort et 5 fabricants de missiles blessés.

Deux autres frappes ont éliminés 4 autres terroristes dans la nuit.

Amos Lerah – JSSNews
Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !
 

6 Réponses à Le Hamas à Gaza renvendique les missiles lancés sur les populations civiles d’Israël

  1. Adam Répondre

    19 juin 2012 a 13:21

    « Le Hamas à Gaza renvendique les missiles lancés sur les populations civiles d’Israël « . Qu’ils revendiquent ou qu’ils revendiquent pas,t’facon,on sait qu’c’est eux alors…

  2. Charbit Répondre

    19 juin 2012 a 13:46

    Et avec ça les amis des terroristes veulent que nous allégeons le blocus….

  3. SOLEIL Répondre

    19 juin 2012 a 14:01

    Hamas, Al qaida, djiad, tous dans le meme sac, c’est du pareil au meme.

    On devrait envoyer des papiers pour faire evacuer tous les civils et les bombarder une bonne fois pour toute.

  4. דוד Répondre

    19 juin 2012 a 16:09

    Fatigué !
    Faut arrêter les frappes de « make-up » ! Ils en rient eux-mêmes !
    Ça fait des années maintenant que ça dure ce cirque !

  5. méfaresh01 Répondre

    19 juin 2012 a 19:01

    Le plus triste c’est que, contrairement à ce que vous diront les « experts du Proche-orient » qui hantent les écrans de nos chaînes télé, Tsahal peut, en un minimum de temps et avec un minimum de pertes faire cesser tout ce bazar, et une fois pour toutes.

    Il suffit de rappeler ici que Gaza ne fait que 420 km2 (environ). Le relief est quasiment plat, pas de massif montagneux ou des forêts où se dissimuler. Les assassins du Hamas n’ont pas d’aviation ni de vrais blindés. Les moyens contre les avions (D.C.A. et/ou missiles) sont limités.

    Alors, il suffirait d’avoir le courage politique de mettre en garde la population « civile » pour qu’elle quitte les zones d’opérations pour aller vers l’Egypte. A partir de là, et moyennant des délais raisonnables l’ armée de l’air, la marine, les blindés et les unités spéciales devraient agir comme dans un conflit classique avec un souci constant, les pertes minimales.

    Les assassins du Hamas n’ont en fait absolument aucune chance de s’opposer aux troupes de Tsahal. Seuls les atermoiements et les hésitations des politiciens font que ce cancer est encore présent.
    L’ « humanisme » mal placé et mal compris est un handicap qu’Israël devra un jour surmonter pour assurer la vie de ses citoyens du sud et le retour de Gaza dans le territoire national.

  6. Idefix Répondre

    19 juin 2012 a 19:35

    « Le Hamas à Gaza renvendique les missiles »
    eh bien, qu’il en assume aussi les conséquences !
    Pourquoi et jusqu’à quand Israël va se retenir ?
    Cela ne sert à rien, alors autant se débarrasser du problème et subir la désapprobation habituelle des médias.
    Est-ce un raisonnement trop simple ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *