Bonne surprise pour les développeurs, mauvaises pour les utilisateurs : Facebook veut vous faire payer !

Publié le : 21 juin 2012

Vous développez des jeux ou des applications sur Facebook ? Bientôt, vous pourrez offrir à votre public des services premiums contre quoi vos clients payeront un abonnement mensuel. Si vous n’êtes pas un développeur mais que vous passez des heures à jouer gratuitement sur facebook, dans ce cas, vous découvrirez bientôt que ce qui était gratuit ne le restera probablement plus aussi longtemps !

Mardi 19 juin 2012, Facebook a présenté ses nouvelles « améliorations » conçues principalement pour les développeurs d’applications et de jeux (mais pas seulement). Dans le cadre des changements à venir, le réseau social permettra aux développeurs d’offrir à ses utilisateurs un abonnement mensuel renouvelé automatiquement. Une partie des gains sera reversé à Facebook (30%), l’autre au développeur !

Le changement plus important concerne la façon dont la société a présenté le paiement sur Facebook. Depuis 18 mois, les facebookiens pouvaient acheter de Crédits une fois de temps en temps pour pouvoir profiter de diverses applications. Cette monnaie spécifique à Facebook sera officiellement arrêtée avec le lancement de ces nouveautés.  Désormais, les développeurs seront en mesure de fixer le prix des différents produits qu’ils vendent, et de faire évoluer ces prix en fonction des devises !

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Pour les éditeurs de contenus, l’abandon des Facebook Credits et l’adoption de monnaies locales devraient aussi avoir des atouts, notamment une plus grande flexibilité dans les politiques tarifaires. Par exemple, ils pourront proposer des biens virtuels à 9,99 euros, comme sur l’App Store d’Apple. Auparavant, la valeur de Facebook Credits pouvait varier selon le cours du dollar et le moyen de paiement choisi par l’utilisateur (carte bancaire, SMS, facture opérateur, etc.)

C’est là un changement notable pour cette bulle économique. Fini les paiements en dollars uniquement. Il sera possible de payer en euros, shekels, francs suisse et même en rouble, ce qui devrait faire baisser le prix des applications actuellement payantes, dans la mesure ou un développeur péruvien (par exemple) n’aura plus à convertir (donc à perdre de l’argent) ses dollars en monnaie locale. Ces nouveautés seront mises en place d’ici la fin juillet 2012. Les développeurs, eux, promettent toute une variété d’applications et de jeux pour décembre de cette année.

«En proposant des prix en devises locales, nous espérons simplifier l’expérience d’achat, offrir plus de flexibilité et faciliter l’accès à une audience mondiale d’utilisateurs de Facebook qui voudront payer pour des applications ou des jeux dans leur monnaie locale», a expliqué Facebook dans une note de blog.

Autre signe d’un intérêt intact pour le micropaiement, Facebook lance aussi les abonnements dans les applications. À partir de début juillet, les éditeurs d’applications sur le réseau social pourront proposer à leurs utilisateurs de faire des versements mensuels pour obtenir des biens virtuels – par exemple une durée de vie illimitée dans un jeu vidéo. «Avec les abonnements, vous pourrez installer des flux de recettes récurrents», promet Facebook aux développeurs.

C’est aussi un enjeu pour la société Internet, côtée en Bourse depuis un mois. Déjà, la part des paiements dans son chiffre d’affaires n’avait cessé de progresser. Ils représentaient 18% de ses recettes au premier trimestre 2012, contre 15% début 2011 et 5% du chiffre d’affaires en 2010. Des recettes en hausse de 98% sur un an, qui ont aussi l’avantage de ne pas être soumises aux fluctuations saisonnières du marché publicitaire…

Eric Pétrosino – JSSNews
WEB-LI offres spéciales jusqu’au 10 juillet. 

Articles liés
La peur de la délocalisation s’éloigne pour les employés du casino en ligne 888
Voilà qui est peu connu, et pourtant, les plus grands casinos sur Internet au monde sont israéliens ! Le fait d'avoir des travailleurs venus du monde entier rend le service clientèle ultra-performant ; le fait ...
Lire tout l'article
MyPermissions, l’application israélienne qui permet de protéger vos données Facebook, Twitter, Youtube, Google, etc…
Si vous deviez parcourir la liste des applications aux quelles vous avez sciemment ou non donné la permission d'accéder à vos informations personnelles sur Facebook, Twitter, Google ou Messenger, vous seriez probablement aussi surpris que ...
Lire tout l'article
Une start-up israélienne invente une application pour trouver une place de parking rapidement
Si trouver une place à Paris est souvent compliqué, trouver où se garer à Tel-Aviv est souvent impossible. Les conducteurs tournent parfois une heure dans un quartier avant de localiser une place où il faudra ...
Lire tout l'article
Jeu de la propagande: combien de mensonges dans un seul article ?
Soit la presse arabe prend ses lecteurs pour des cons... Soit ces derniers le sont vraiment ! En tout cas, c'est ce que je me dis en lisant cet article paru dans la presse saoudienne. Pour qu'un ...
Lire tout l'article
A gauche
Cette semaine , j'ai appris que quelqu'un que je connaissais avait été infidèle à son petit ami depuis plusieurs mois. Un autre a avoué être encore amoureux de son ex d'il y a 6 ans. ...
Lire tout l'article
La folie de la monnaie virtuelle Bitcoin s’empare d’Israël à toute allure !
Dévoilé au public le 3 Janvier 2009, le Bitcoin utilise un logiciel open source et crée une monnaie numérique - d'où le nom. Une cryptographie est utilisée pour contrôler la création de la monnaie. Il y ...
Lire tout l'article
Facebook Deal débarque en Israël !
Le géant de l'internet mondial, Facebook, va entrer sur le marché israélien des sites de coupons, dès le mois de septembre 2011, avec son outil de géolocalisation de ses offres (le fameux Facebook Deal). Facebook Deal a ...
Lire tout l'article
Moovit, l’application iPhone israélienne qui facilite les transports en commun !
Le système de transport public, en Israël, est assez bien développé. Pourtant, sa qualité laisse parfois à désirer. Retard, bus bondés: nombreux sont ceux qui expriment leur ras-le-bol. Pour tenter de mettre fin à cette ...
Lire tout l'article
Google et Facebook vont enfin payer des impôts à Israël !
L'administration fiscale d'Israël va percevoir la TVA et les impôts sur le revenu des géants de l'Internet tels que Google et Facebook sur leur activité en Israël. Le directeur de l'institut comptable israélien a dit que dans ...
Lire tout l'article
Vers l’ouverture du premier casino israélien à Eilat
Il se pourrait bien que le premier casino terrestre israélien fasse son apparition dans la ville balnéaire du sud du pays: Eilat. En effet, le Ministère du tourisme se penche sur cette question ...
Lire tout l'article
La peur de la délocalisation s’éloigne pour les employés du casino en ligne 888
MyPermissions, l’application israélienne qui permet de protéger vos données Facebook, Twitter, Youtube, Google, etc…
Une start-up israélienne invente une application pour trouver une place de parking rapidement
Jeu de la propagande: combien de mensonges dans un seul article ?
Une application pour « balancer des secrets, » secrètement, à ses amis…
La folie de la monnaie virtuelle Bitcoin s’empare d’Israël à toute allure !
Facebook Deal débarque en Israël !
Moovit, l’application iPhone israélienne qui facilite les transports en commun !
Google et Facebook vont enfin payer des impôts à Israël !
Vers l’ouverture du premier casino israélien à Eilat

Une Réponse à Bonne surprise pour les développeurs, mauvaises pour les utilisateurs : Facebook veut vous faire payer !

  1. דוד Répondre

    21 juin 2012 a 21:35

    Je ne vais quand même pas payer pour jouer à un jeu où il y a des petits cochons :)
    Voilà une opportunité pour développeur: créer un farmville kosher ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *