Uzi Landau à JSSNews : « Dans 10 ans, le problème de l’eau en Israël ne sera plus qu’un mauvais souvenir ! »

Publié le : 28 juin 2012
Print Friendly

Après avoir découvert du pétrole et du gaz à profusion, voilà qu’un ministre israélien vient de faire une annonce qui en réjouira plus d’un : d’ici moins d’une décade, la pénurie d’eau en Israël ne sera plus un problème. En résumé : plus de problème d’électricité, de carburant, et d’eau dans un pays qui a toujours souffert de ces 3 manques, tant au niveau national, qu’au niveau international (ce qui le rendait dépendant (indirectement) des pays arabes.

Lors de la Convention Annuelle pour l’Economie Verte, lors d’une rencontre avec la rédaction de JSSNews, Landau a affirmé très clairement que « l’eau est une denrée chère à travers le monde et spécifiquement dans notre région. L’eau, ou plutôt le manque d’eau, crée régulièrement des soubresauts, ou plutôt devrais-je parler de tremblement de terre politico-économique. Mais si nous continuons comme nous le faisons, nous aurons bientôt tous les outils « anti sismique » nécessaire. La pénurie d’eau, pour les israéliens, ne sera plus qu’un mauvais souvenir. »

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Quand on lui demande d’expliquer ses solutions, Uzi Landau n’y va pas par quatre chemin : « vous rendez-vous compte que nous avons créé les installations les plus importantes au monde de dessalement ? Nous produisons 300 millions de m3 d’eau par an.  En deux ans, l’Etat d’Israël va produire 600 millions de m3 d’eau, alors qu’Israël utilise environ 1,2 milliards de m3 cubes par an. À la fin de la décennie, l’eau dessalée découlera depuis la Méditerranée vers presque toutes les maisons d’Israël. À la fin de la décennie, l’eau que nous allons tous boire sera dessalée ! »

Commentant sur le traitement des eaux usées, le ministre a souligné qu’Israël consacre des ressources « importante » pour faire face à la question et a réussi à convaincre les Palestiniens de commencer enfin le traitement de leurs eaux usées.

Et dire que depuis 30 ans, les nationalistes arabes de la région ne rêvent que d’une chose : jeter les juifs à la mer. Une fois encore, ils n’ont rien compris, c’est la mer qui va envahir les maisons des juifs ! Finalement, ils ne sont jamais bien loin de la vérité : ils ne font que voir les choses toujours à l’envers !

Déborah Coen – JSSNews
Facebook à la plage de Tel-Aviv, Viber à la mer morte, What’s App à la piscine… 

9 Réponses à Uzi Landau à JSSNews : « Dans 10 ans, le problème de l’eau en Israël ne sera plus qu’un mauvais souvenir ! »

  1. jonathan Répondre

    28 juin 2012 a 09:47

    franchement j espere qu ils ne se contentent pas de desaler car vu comment la mer est crade on risque de bien de mourir d ‘intoxication

    • Lionel Répondre

      28 juin 2012 a 10:43

      Think positive and you ll get a beautiful day…

  2. trublion Répondre

    28 juin 2012 a 11:24

    am Israël haï

  3. danhaim Répondre

    28 juin 2012 a 14:46

    https://vimeo.com/breslevfr/channels
    Si tu cherches a définir clairement les concepts de base ce monde afin de te retrouver dans le « mixeur spirituel » de ce monde,de sortir de l’intox de cette vie de conso, alors tu es arrive a la bonne adresse.
    http://www.breslev.fr/conferences-rav-avraham-ifrah.html
    Amour, volonté , penser, famille , Israël, travail…etc Ces petits cours sur Etsot mevouarot ( conseils de Rabbi Nahman commentes) sont une aide précieuse pour tous ceux qui veulent vraiment commencer a être…, a être heureux et engages dans la vie.
    http://www.youtube.com/user/breslev?feature=results_main

  4. Esaïe Répondre

    28 juin 2012 a 20:07

    Si tu ne va pas a la mer, la mer viendra a toi.

    @jonathan
    tous systéme de désalement de l’eau produit de l’eau parfaitement pure.

  5. maujo Répondre

    28 juin 2012 a 21:42

    Et le sel, que fait on de tout ce sel apres taitement de l’eau de mer??

    • Gérard Pierre Répondre

      28 juin 2012 a 22:12

      On le rejette dans la mer !

      Après avoir été bue, utilisée dans la cuisine ou dans l’irrigation, l’eau dessalée finit toujours par retourner à la mer via les cours d’eau.

      En conservant à la mer sa masse de sel constante dans une masse d’eau elle-même constante par le phénomène du renouvellement, c’est tout l’écosystème que l’on protège ainsi !

      Enfin, …… moi j’dis ça ! …… j’dis rien ! …… c’est une idée comme ça !

      • méfaresh01 Répondre

        29 juin 2012 a 00:13

        Salut, Gérard Pierre !!!

        Je crois même avoir lu quelque part la chose suivante:

        Les quantités d’eau traitées étant astronomiques, on peut même retirer du dessalement des quantités d’autres éléments chimiques qui peuvent être revendus ! Ceci venant alléger le coût du dessalement……

        Il me semble aussi que l’eau de mer contient environ 3 grammes d’or par mètre cube…Une misère ! Oui, mais….Si je sois retirer tous les éléments minéraux en traitant disons 1000 mètres cubes par jour….Faites le calcul !!!

        Les usines de dessalement israëliennes ( pour peu qu’on trouve un système d’extraction peu coûteux!!) vont bientôt ressembler à

        FORT KNOX !!!……………

  6. Ben Répondre

    29 juin 2012 a 03:41

    Un pays arabe a déjà recours au dessalement d’eau de mer, j’ai lu cela quelque part, un état du golfe je crois.
    Tant d’eau imbuvable sur cette terre, c’est une punition ou quoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *