Pour la première fois en 30 ans, « Israël doit investir 3 milliards d’euros pour protéger sa frontière égyptienne »

Publié le : 28 juin 2012

L’armée a décidé de déployer des ballons d’observation hautement sophistiqués pour recueillir des renseignements sur les attaques de missiles et d’autres menaces imminentes qui pèsent sur Israël depuis l’Egypte.

Le ballon d’observation a montré son efficacité à long terme et en temps réel. Les ballons, équipées de technologies secrètes développées par Israël, permettent aux observateurs militaire d’obtenir des images à 360°, en haute définition, jusqu’à une distance de 8km.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

« La semaine dernière, nos ballons proches de Gaza nous ont permis de riposter directement sur les lanceurs de missiles vers Israël. Nous avons détruit un nombre considérable de cellule terroriste grâce à ce ballon » explique le capitaine d’une division de l’armée, Shahar Golbary.

« Les ballons donnent à Tsahal les yeux d’un vautour, permettant de voir une souris dans un champs mal tondu. Cela permet d’agir rapidement, avec précision, et de faire face à la menace avec intelligence » ajoute le militaire.

Selon l’armée, avec l’arrivée au pouvoir des Frères Musulmans en Egypte, Israël devrait avoir besoin d’investir 3 milliards d’euros dès cette année dans la sécurisation de sa frontière avec l’Egypte : une manne financière que l’Etat Juif n’a pas dépensé dans la région depuis 30 ans !

La semaine dernière, un civil israélien a été tué dans une attaque transfrontalière par des terroristes islamistes. Deux jours plus tôt, deux roquettes Grad ont été tirés sur Israël depuis l’Egypte. Depuis la chute du président égyptien Hosni Moubarak l’an dernier, la péninsule du Sinaï est devenue une zone ouverte aux groupes islamistes et trafiquants d’armes.

Dan Birenbaum – JSSNews
Facebook à la plage de Tel-Aviv, Viber à la mer morte, What’s App à la piscine… 

Print Friendly

19 Réponses à Pour la première fois en 30 ans, « Israël doit investir 3 milliards d’euros pour protéger sa frontière égyptienne »

  1. Sigismund Répondre

    28 juin 2012 a 13:19

    La frontière sud doit revenir sur le canal de suez….les frères musulmans s’y emploient…

  2. Adam Répondre

    28 juin 2012 a 13:31

    Il faut pas r’gardé au porte-monnaie,mais tout simplement le faire.

  3. subliminalsong Répondre

    28 juin 2012 a 13:39

    ça me plaît bien cette histoire de ballon d’observation, mais je comprends pas très bien à la différence du drône c’est un vol statique au même endroit comment ça fonctionne ?

    • trublion Répondre

      28 juin 2012 a 13:54

      l’helium est plus léger que l’air, il flotte arrimer à la terre, avec des moteurs secondaires pour la manoeuvrabilité

  4. chantal Répondre

    28 juin 2012 a 14:28

    Des yeux de vautour sur un champ mal tondu…
    Les gars, que se passe-t-il????????

  5. danhaim Répondre

    28 juin 2012 a 14:48

    https://vimeo.com/breslevfr/channels
    Si tu cherches a définir clairement les concepts de base ce monde afin de te retrouver dans le « mixeur spirituel » de ce monde,de sortir de l’intox de cette vie de conso, alors tu es arrive a la bonne adresse.
    http://www.breslev.fr/conferences-rav-avraham-ifrah.html
    Amour, volonté , penser, famille , Israël, travail…etc Ces petits cours sur Etsot mevouarot ( conseils de Rabbi Nahman commentes) sont une aide précieuse pour tous ceux qui veulent vraiment commencer a être…, a être heureux et engages dans la vie.
    http://www.youtube.com/user/breslev?feature=results_main

  6. subliminalsong Répondre

    28 juin 2012 a 18:16

    imagine à peu de frais un système de ballon dirigeable qui supporterait une petit plate forme avec un système type trophy qu’on mettrait à 200 ou 300 mètres d’altitude, quand un missile passe il le schoote… ça coûterait vachement moins cher que des missiles antimissiles

    • JohnJohn Répondre

      28 juin 2012 a 19:28

      Euh !! Viser un ballon avec un missile sol-air ?? Faut être balèze. Aucune signature énergétique en provenance du ballon :)
      mais oui, sinon, ça coute moins cher qu’un drone.

      • subliminalsong Répondre

        28 juin 2012 a 19:51

        je parlait d’un système de DCA antimissiles sur ballon dirigeable.Ex : l’iran envoye un missile balistique t’as un rideau à la frontière jordanienne de ballons dirigeables avec des systèmes trophy (qui tire des projectiles très rapidement sur cibles), des ballons séparés chacun de 100 mètres et à des altitudes différentes, ça coûte moins cher que des missiles antimissiles.

        • JohnJohn Répondre

          28 juin 2012 a 20:23

          Oups ! AUtant pour moi :(

  7. דוד Répondre

    28 juin 2012 a 18:52

    Trois milliards !… LOL
    Et bien au lieu de poster des commentaires, je vais aller me concentrer sur mon travail et mon but de devenir milliardaire… Comme ça bientôt, je pourrai aider de manière concrète le gouvernement et l’armée… :)
    Il faut tous que nous y mettions du nôtre… Israël est en danger ! Mais Israël sera toujours le plus fort parce que nous sommes un peuple responsable devant D.

    Am Yisrael hai !

  8. JohnJohn Répondre

    28 juin 2012 a 19:33

    Comme vu dans de précédents articles, l’Égypte à tout intérêt à préserver la paix avec Israël.
    Sinon le Sinaï pourrait bien passer définitivement aux mains des Israéliens et la loi internationale le permet.

    Il ne faut pas craindre à court terme une confrontation avec l’Égypte même, mais plutôt comme c’est déjà le cas avec desgroupes type Al quaida, Jihad Islamique, Hamas et autres terroristes.

    Pour finir, Israël ne devrait pas autoriser l’armée Égyptienne a transférer de l’armement lourd dans le Sinaï.
    Avec des mitraillettes et des grenades l’armée peut aisément si elle le veut, maitriser les groupes terroristes.

  9. Dawid Répondre

    28 juin 2012 a 19:56

    Franchement s’il n’y avait pas tous ces voisins islamistes autour d’Israël, le pays aurait pu dépenser plus dans le social. Malheureusement la sécurité n’a pas de prix.

    • JohnJohn Répondre

      28 juin 2012 a 20:24

      Si ! Là 3 milliards ! Mais ce n’est que le sommet de l’Iceberg (malheureusement).

  10. BENNY Répondre

    28 juin 2012 a 21:14

    CES BALLONS SONT UNE TROUVAILLE GENIALE A MON AVIS CAR LES DRONES ET LES SATELLITES DEVRAIENT QUAND MEME SUFFIRE.EN REALITE LES DIRIGEABLES ONT DEUX CHOSES ORIGINALES LA PREMIERE C’EST UNE TENTATION QUE LES EGYPTIENS ET OU TERRORISTES AURAIENT DE LES ABATTRE VU LEUR VOLUME ET LEUR LENTEUR A SE DEPLACER ET PEMETTRAIT A ISRAEL A MOBILISER ET REPRENDRE SES DROITS . LA SECONDE C’EST QUE LEUR PRESENCE DANS LE CIEL MONTRENT A CES ELEMENTS HOSTILES QU’ILS SONT SURVEILLES DE PRET. IL Y A INCONTESTABLEMENT UN EFFET DISSUASIF POUR CES GROUPES « NON IDENTIFIES » D’ETRE JUSTEMENT IDENTIFIES ET REPERES DANS LEUR MOINDRE DEPLACEMENT.

  11. méfaresh01 Répondre

    28 juin 2012 a 23:44

    Chers amis du site…..

    Le drone et le ballon captif ( ce type de ballon sur les photos) sont 2 engins totalement différents.

    En particulier, le drone ne peut rester sur place. Il ne fait que survoler une zone. S’il doit traquer une cible au sol, il doit décrire des cercles. Il faut donc savoir le piloter en adoptant des tactiques adéquates.

    Le ballon est quasiment fixe. C’est un peu comme si vous observiez l’ennemi depuis une colline qui se trouverait juste à l’ endroit où ça vous arrange….

    Le drone n’a pas une autonomie illimitée….Ceux qui tournent au-dessus de Gaza doivent être relevés au bout de quelques heures et rentrer à leur base. De plus, la météo n’est pas leur amie..Ces petits avions ont du mal par gros temps!! Les drones sont souvent équipés d’une caméra « multispectrale » (oooouf!!) qui « voit » non seulement en lumière visible (celle que l’oeil humain voit) mais aussi dans les fréquences infra-rouges….Il existe certes d’autres types de « détecteurs », comme les radars capables de donner une image, mais à ma connaissance les drones de taille moyenne ne peuvent les transporter…..

    On pourrait longtemps gloser sur le couple ballon-drone et mes connaissances sont limitées…Je pense cependant que si Tsahal a opté pour les 2 moyens c’est que leur complémentarité est un facteur d’amélioration de l’efficacité de la surveillance.

  12. Ben Répondre

    29 juin 2012 a 02:36

    C’est rigolo, on dirait la bombe H, les arabes vont paniquer.

    • chantal Répondre

      29 juin 2012 a 18:44

      Ca en fera moins…

  13. Lavigne Répondre

    30 juin 2012 a 12:48

    Shalom à tous
    Il fut un temps pas si lointain que ça…ou Égypte était riche et florissante, la onzième plaie s’est abattue sur eux…c’est la démographie galopante, avec une épée de Damoclès sur leurs têtes, cette épée c’est le barrage d’Assouan avec ses 160 milliards de M² si une brèche dans la digue venait ( miraculeusement ou non… ) à rompre, ce serait un remake des troupes de Pharaon englouti lors de leur poursuite des Hébreux pendant la sortie Égypte.
    Plus d’armée
    Plus des frères islamistes
    Plus de 80% des égyptiens seraient noyés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *