Mort d’Yitzhak Shamir : réactions des hommes politiques israéliens

Publié le : 1 juillet 2012
Print Friendly

L’ancien Premier Ministre Yitzhak Shamir est décédé samedi à Tel-Aviv. Il était âgé de 96 ans. Shamir était le septième Premier Ministre israélien et a servi sous deux mandats, 1983-1984 et 1986-1992.

« Yitzhak Shamir était un brave guerrier d’Israël, avant et après sa création. Il était un grand patriote et son énorme contribution restera à jamais gravé dans nos  mémoires », a affirmé le président Shimon Peres. « Il était fidèle à ses convictions et a servi son pays avec le plus grand dévouement pendant des décennies. Qu’il repose en paix. »

Le Premier Ministre, Benjamin Netanyahu a salué l’ancien leader, en disant qu ‘«il était un modèle de fidélité à la terre d’Israël et aux valeurs éternelles du peuple juif. (…) Yitzhak Shamir appartient à une génération de géants, qui ont fondé l’Etat d’Israël et se sont battus pour la liberté du peuple juif sur sa terre », a dit Netanyahu. « Il a dirigé Israël en restant fidèle à son peuple et à sa terre. »

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

La chef de l’opposition Shelly Yachimovich a offert ses condoléances à la famille du disparu. « C’était un Premier Ministre déterminé qui a consacré sa vie à l’état, il a suivi son chemin idéologique honnêtement et humblement, comme il devait le faire », a t-elle dit.  « Les citoyens d’Israël se souviendront toujours de la sagesse dont il fait preuve au cours de la première guerre du Golfe. Il fait preuve de retenue et a sauvé Israël de l’enchevêtrement excessif dans la guerre en Irak. Cette décision s’est avérée être un acte courageux et sage de leadership. »

Le Ministre des Affaires Etrangères Avigdor Lieberman a déclaré que Shamir a « grandement contribué à la fondation de l’Etat, dont il a donné toute sa vie avec loyauté et dévouement ». « Il a été un exemple dans chaque poste qu’il a occupé. J’ai eu le privilège de connaître Shamir et je me souviendrais toute ma vie de cet homme et de sa grande contribution à notre état. »

Le Ministre de la Défense Ehud Barak a ajouté que  « son dévouement était sans bornes, ses convictions aussi dures que du granit ».

Gilada Diamant, la fille de Shamir, a déclaré que son père « appartenait à une génération différente de leaders, de gens avec des valeurs et des croyances. J’espère que nous aurons plus de gens comme lui dans l’avenir. Sa politique a laissé une marque indélébile sur notre Etat. Papa était un homme extraordinaire, un père de famille dans le sens le plus large, un homme qui se consacrait à l’Etat d’Israël, mais n’a jamais oublié sa famille, pas même pour un instant. C’était un homme très spécial », a t-elle ajouté.

Shamir recevra un hommage national lundi sur la Place de la Knesset à Jérusalem. Il sera enterré dans le cimetière du Mont Herzl, là où repose la plupart des héros d’Israël.

Amos Lerah – JSSNews
Facebook à la plage de Tel-Aviv, Viber à la mer morte, What’s App à la piscine… 

7 Réponses à Mort d’Yitzhak Shamir : réactions des hommes politiques israéliens

  1. mardoche Répondre

    1 juillet 2012 a 14:08

    Le peuple d’Israel est en deuil.Vous avez servi votre pays avec amour
    mais surtout une force de caractere extraordinaire.Vous avez resiste a nos voisins et a leur pretention,a une partie du monde anti israelienne
    notoire,et ce qui n’est pas plus facile a la gauche de chez nous.
    Menahem Beguin nous manque et vous nous manquez,la releve n’a jamais
    atteint votre qualite de courage et de tenacite.
    A vos proches et a votre fille DIAMANT GILADA,la bien nommee,
    nous adressons nos sinceres et affectueuses condoleances.
    Mordehai,Haver Likoud

  2. mike Répondre

    1 juillet 2012 a 14:51

    c’etait un bon 1er ministre, il a servi son pays comme il fallait, ce qui prouve qu’il a été deux fois 1er ministre.

  3. דוד Répondre

    1 juillet 2012 a 17:41

    Il était un de mes premiers ministres préférés, mais j’étais petit à l’époque… Avec lui, Israël pouvait dormir sur ses deux oreilles… Tout le monde savait qu’il y avait un chef pour veiller au grain…
    Son amour et son dévouement pour Israël étaient exemplaires … Il était humble mais ferme !
    Je suis triste… Surtout qu’il n’ait pas 30 ans de moins et en poste encore comme premier ministre…

  4. danhaim Répondre

    1 juillet 2012 a 18:23

    A la mémoire d’un homme qui est devenu un grand d’Israël dans son point positif . que l’on est le mérite de lutter pour rester ou devenir de vrais juifs .
    Vivant cela veut dire: COMPLÉTER Des qu’il sort un autre modèle de téléphone, l »ancien » ne vaut plus rien… On voit une recherche éperdue de perfection matérielle… POURQUOI?
    Parce que Essav (l’occident), essaie de rendre ce monde TIPTOP, CAD de faire que l’on ait aucun besoin , rass ve shalom, de D…., de se tourner vers lui pour solliciter son aide… https://vimeo.com/44500398/settings
    Et nous , Israël , nous sommes la pour compléter ce monde , donc reconnaissons qu’il est imparfait …
    Et c’est quoi ce manque : c’est la foi, la emouna .Cela sous entend que D… attend donc quelque chose de moi et grâce a la emouna , je vais le lui donner. En complétant le monde, nous le faisons vivre…
    Pas les mains de Esau( son action pour effacer D…) , mais la bouche de Yahacov.( la prière, l’acceptation d’être une créature et non un créateur) http://www.breslev.fr/avraham-ifrah-cours-023,4886.html
    Cela rend alors nos actes transcendants, nos actions quand elles sont pétries de prière…
    https://www.youtube.com/my_videos_edit?ns=1&video_id=ckFPqJoEDIo

  5. kmichele Répondre

    1 juillet 2012 a 18:48

    Sincères condoléances à sa famille !

  6. roseblue693 Répondre

    1 juillet 2012 a 19:31

    merci a vous tout simplement d ‘avoir était la !!! a un des moments difficile d ‘Israël . vous nous manquerez pour votre courage !! mes sincères condoléance a votre famille .

  7. ELIOT Répondre

    2 juillet 2012 a 07:34

    Je suis bouleversé d’apprendre cette triste nouvelle. Reposez en paix Mr Shamir. Condoléances à la famille…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *