Exposition à ne pas rater à Tel-Aviv : « Battements de cœur », de C. Boltanski

Publié le : 3 juillet 2012
Print Friendly

L’Institut français et l’Ambassade de France en Israël avec le Musée d’Art Nahum Gutman organisent une fois de plus un évènement exceptionnel par sa qualité. Christian Boltanski, l’un des artistes d’art contemporain les plus prestigieux de sa génération, viendra présenter l’exposition « Battements de cœur », qui se tiendra du 6 juillet au 13 octobre au Musée d’Art Nahum Gutman à Newe Tsedek, Tel Aviv.

Dans la pièce dédiée à l’exposition résonnent les battements de cœur de l’artiste, qui fusionnent avec un jeu de lumières et de miroirs. Une vidéo-art intitulée « Entre-temps » projette sur les murs blancs le visage de Christian Boltanski à différents âges de son existence. L’artiste signe un autoportrait singulier, sème dans cette mise en scène des indices de vie, des témoignages de son existence parmi les hommes.

La vie est éphémère, semble vouloir dire Christian Boltanski, elle passe vite, il faut bien laisser une trace. Ce battement de cœur qui semble si semblable à tout autre ne possède-t-il pas son rythme propre, une sonorité particulière qui serait unique pour chaque individu ?

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

En marge de cet autoportrait, Christian Boltanski a collecté sur l’île d’Ejima au Japon près de 60 000 battements de cœurs différents, mémoire sonore de vies qui ont passées.

Christian Boltanski est né au lendemain de la libération, le 6 septembre 1945, d’un père juif médecin qui a dû se cacher pour survivre pendant la seconde guerre mondiale. Toute son enfance, il écoute les histoires des survivants de la shoah, il ne comprend que plus tard les atrocités commises, sa compréhension nourrira son travail qui sans cesse interroge la mémoire, la chance, l’aléatoire.

Cette exposition, réalisée par Marie Shek, commissaire d’exposition, avec l’aide d’Antoine de Galbert, fondateur de la fondation Maison-Rouge pour la promotion de l’art français à travers le monde, a été présentée à Maison Rouge notamment à Paris (septembre 2008) et à la galerie Serpentine de Hyde Park à Londres (juillet 2010). Christian Boltanski a exposé au sein du pavillon français à la Biennale d’Art Contemporain de Venise en 2011 une exposition intitulée « Chance ».

Par l’Institut français – JSSNews
Facebook à la plage de Tel-Aviv, Viber à la mer morte, What’s App à la piscine…
Informations pratiques :  « Battements de cœur », Exposition de Christian Boltanski, Réalisée par Marie Shek, commissaire d’exposition
Du 6 juillet au 13 octobre – Musée d’Art Nahum Gutman – Rue Shimon Rokach 21 – Newe Tsedek, Tel Aviv
Vernissage le 5 juillet à 19h – Entrée libre

Plus d’information sur le site de l’Ambassade :
http://www.ambafrance-il.org/Les-battements-de-coeur.html
Site du Musée d’Art Nahum Gutman :
http://www.gutmanmuseum.co.il/ 

Une Réponse à Exposition à ne pas rater à Tel-Aviv : « Battements de cœur », de C. Boltanski

  1. Davidoff Répondre

    4 juillet 2012 a 07:37

    Boltanski,quelle arnaque,je suis allé voir son expo au grand palais.

    Des tonnes de vetements au sol et un battement de coeur qui pulse sur la galerie. Drole de concept,au moins je m’en souviendrait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *