La propagation spectaculaire de l’Islam radical en Espagne

Publié le : 3 juillet 2012

Tout comme de nombreux islamistes créent des troubles en France, l’Espagne est aussi victime de ce fléau intégriste.

Deux islamistes ont été arrêtés en Espagne sur des accusations de torture et de meurtre de deux musulmans pour « abandon de l’islam radical. » Les arrestations ont eu lieu quelques jours seulement après que les journaux espagnols aient signalé que des djihadistes espagnols ont tenté de se rendre en Syrie pour participer aux bains de sang actuels.

Les autorités espagnoles affirment que ces incidents – les derniers d’une longue série – symbolisent parfaitement l’accélération et la propagation de l’islam salafiste dans le pays. Le National Intelligence Center (NIC), en compagnie de l’Institut espagnol pour les Etudes stratégiques (un organisme lié au ministère de la Défense), vient de remettre un rapport de 43 pages au Premier Ministre, intitulé « les mouvements islamistes en Espagne« . Pour la première fois depuis longtemps, les auteurs de ce très rigoureux rapport affirment que ce radicalisme est la plus sérieuse menace à la sécurité de l’Espagne.

Rachid Mohamed Abdellah et Nabil Mohamed Chaib, tous deux citoyens espagnols d’origine marocaine, ont été emprisonnés après avoir été interrogés par le juge Eloy Velasco de la Cour nationale (Audiencia Nacional) de Madrid le 28 juin.

Nabil Mohamed Chaib, Rachid Abdellah Mohamed

Selon la police, les deux hommes, âgés de 25 et 30 ans, sont membres d’une cellule islamiste basée dans la ville de Melilla, une enclave espagnole sur la côte nord du Maroc. Ils sont accusés d’avoir torturé et tué deux autres membres de la cellule qui « ont adopté un comportement d’Occidental et ont voulu se désengager de la lutte pour le djihad ». Selon les autorités espagnoles, ces crimes ont été mis en place après un jugement sommaire d’un « tribunal islamique » qui appelle au meurtre des infidèles.

.Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Le ministre de l’Intérieur Jorge Fernández Díaz a déclaré que les suspects sont « capables de mener des attaques particulièrement brutales » et partagent « la même orthodoxie radicale » que les islamistes qui ont perpétré les attentats de mars 2004 à Madrid, lors lesquels 191 personnes ont été tuées et 1 800 blessées.

Lors d’une conférence de presse donnée suite à ces arrestations, le directeur général de la police espagnole, Ignacio Cosidó, a déclaré : « Ils faisaient partie d’un groupe extrêmement radical. Ils ont commis un double assassinat des membres de leur propre organisation qui avaient montré des signes de ‘défaillance occidentale’. Leur idéologie est clairement djihadiste et ils voient le terrorisme comme un moyen d’atteindre leurs objectifs. Par conséquent, ils constituent une menace de premier ordre. »

Abdellah et Chaib ont été arrêtés après une confrontation prolongée avec la police, qui a été agressée par des jets de pierres et de cocktails molotov par la population musulmane locale.

La police espagnole affirme en outre que la cellule était composée principalement de citoyens espagnols venus d’Afrique du nord, principalement de Marocains. Les suspects s’occupaient du recrutement et de l’endoctrinement de jeunes musulmans, pour ensuite les former et les envoyer dans des camps paramilitaires en Afghanistan. La cellule était « particulièrement secrète » et avait adopté des « mesures de stricte sécurité ».

Les membres de la cellule étaient forcés de vivre une vie de soumission à la branche de l’islam takfiri, une émanation violente du salafisme fondamentaliste saoudien, qui cherche à établir un califat islamique au Moyen-Orient et en Europe. Parmi leurs autres croyances, les takfiris considèrent la violence comme un moyen légitime d’atteindre leurs objectifs religieux et politiques.

Par ailleurs, neuf islamistes accusés de planifier des attaques terroristes visant à « libérer » l’Espagne et à y installer l’islam ont été déclarés non coupables par la Cour nationale de Madrid, en avril 2012. Les procureurs espagnols ont déclaré que les hommes, les salafistes djihadistes qui appartiennent à une cellule connue sous le nom d’ »Armée du Messie » (Ansar al-Mahdi) – ont cherché à « libérer » les villes de Ceuta et Melilla de la domination espagnole pour commencer la reconquête de l’Espagne.

Bien que les procureurs aient prouvé que ces islamistes étaient « des djihadistes adeptes du martyr », il « manque des preuves irréfutables que ces hommes ont bien l’intention d’attaquer des intérêts espagnols ». Le juge a ajouté que « le terrorisme est davantage que l’expression d’idées radicales. La liberté d’expression et la diffusion d’idées, de pensées ou de doctrines est une caractéristique du système démocratique que nous devons protéger, même pour ceux qui sont en désaccord et défendent le changement. »

C’est sur la base de cette décision dangereuse pour l’avenir de l’Espagne que le rapport du NIC a été publié officiellement, alors qu’il était tenu secret jusqu’alors. Et le NIC parle de « symptômes alarmants » comme « la présence en Espagne d’un groupe salafiste nommé Takfir wal-Hijra, qui souscrit à la version ‘la plus radicale et violente du salafisme-djihadisme’ ».

La doctrine du Takfir wal-Hijra favorise « le djihad sans règles » en tolérant des pratiques non musulmanes, telles que boire de l’alcool et organiser le trafic de drogues, comme couverture pour des activités extrémistes. Selon le NIC, le groupe aspire à asservir la planète entière en vertu d’un « califat mondial régi exclusivement par la charia islamique ». Les membres du groupe sont maintenant fermement établis à Barcelone, Madrid, Malaga et Valence.

Le document stipule en outre que la police a détecté des activités de ce mouvement dans 4 mosquées de Barcelone et deux autres de Valence. Les mosquées sont « dirigées par des imams radicaux d’Algérie et du Maroc » et sont des centres de « prosélytisme et de recrutement pour les nouveaux membres, en utilisant l’instruction religieuse comme un leurre. »

Le rapport du ministère espagnol de la Défense examine quelques-uns des principaux groupes islamistes opérant en Espagne, comme Takfir wal-Hijra, Tablighi Jamaat et les Frères musulmans, la Justice et la Charité du Maroc, et conclut que l’islam radical est en forte progression en Espagne. Il montre également que le dénominateur commun entre tous ces groupes est leur désir commun d’établir un califat islamique.

Le document précise également : « Le large éventail de libertés dans les pays comme l’Espagne, telles que la liberté d’expression et d’association, et les protections judiciaires étendues, représentent paradoxalement un avantage pour les mouvements islamistes qui souhaitent diffuser des messages opposés à la démocratie ou des messages qui favorisent la radicalisation… Les groupes djihadistes peuvent diffuser une série de principes contraires à nos valeurs démocratiques et constitutionnelles, ou contraires à l’intégration dans la société de résidence, en plus de la mise en œuvre des sentiments de marginalisation ou de victimisation, qui pourraient servir de terrain fertile au recrutement jihadiste. »

Une étude récente menée par le ministère espagnol de l’Intérieur fournit un éclairage supplémentaire sur les croyances des musulmans en Espagne. Intitulé « Des valeurs, attitudes et opinions des immigrants musulmans« , le rapport montre que plus de la moitié des musulmans en Espagne se considèrent comme « très religieux ». Seulement 12 % disent qu’ils sont non-pratiquants.

Plus de 80 % sont opposés à l’interdiction de la burka et seulement 39 % disent qu’ils sont opposés à l’établissement de tribunaux islamiques de la charia au Espagne. Plus de 60 % des personnes interrogées disent obéir aux instructions des imams de leurs mosquées locales.

En mars, les autorités espagnoles ont arrêté un prédicateur islamiste radical qui appelait les musulmans à recourir à la violence physique et psychologique contre les « épouses errantes qui refusent de se soumettre à la charia ou d’obéir à leurs maris. »

Abdeslam Laaroussi

Abdeslam Laaroussi, un imam marocain qui prêche dans une mosquée importante de Terrassa, une ville industrielle à 30 kilomètres au nord de Barcelone, est accusé par la justice espagnole d’« incitation à la violence contre les femmes » et d’avoir « fourni des exemples concrets de la manière dont les femmes doivent être battues, dont on peut les isoler au sein de la maison, ou de les empêcher de refuser des relations sexuelles. »

Plus de 1 500 personnes assistent aux prêches de cet imam chaque vendredi. Ce dernier a refusé de coopérer avec la police espagnole car « il ne reconnaît pas la légitimité de l’Etat espagnol ».

David Da Silva – Inspiré d’un article de Soeren Kern – StoneGate Institute -  JSSNews
Facebook à la plage de Tel-Aviv, Viber à la mer morte, What’s App à la piscine… 

Print Friendly

40 Réponses à La propagation spectaculaire de l’Islam radical en Espagne

  1. chantal Répondre

    3 juillet 2012 a 16:05

    Il ne reconnait pas la légitimité de l’état espagnol? On lui demande si sa grandmère fait du vélo? Mais dehors!!! Qu’il aille se faire voir ailleurs, quel culot monstre, maltraiteur de femmes, affreux personnage de cauchemar, barra!!! Ouste!!

    • Hyperion 2o1o Répondre

      4 juillet 2012 a 00:50

      A la démocratie, le meilleur outil à disposition des extrémistes musulmans :)

      Merci démocratie, grâce à toi, demain nous serons tous des barbus et toutes nos femelles( « femme » selon l’appellation démocratique) seront voilées de la tête au pieds, merci Démocratie :p

      • Gérard Pierre Répondre

        4 juillet 2012 a 09:44

        Eh oui !

        Ils revendiquent la Liberté au nom de NOS principes, … pour nous la refuser un jour au AN NOM DES LEURS !

        Comme l’a dit Clemenceau en 1917, lorsqu’il musela les députés : « Il y a des cas où, pour se survivre, la république doit renier ses propres principes ! »

        Mais voilà, les Clemenceau, de nos jours, on les cherche !

        • chantal Répondre

          7 juillet 2012 a 07:58

          Soit trop cléments, soit trop sots!

  2. RG1032 Répondre

    3 juillet 2012 a 16:23

    les espagnols detestent israel et les juifs, les ravages d’isabelle la catholique sont toujours présents et je rigole qd je vois cette info car j’espere que ce pays pourri par leur haine anti juive sera le premier pays de la nouvelle islameurope. (bon je pense que la belgiqe et la hollande vont y arriver avant)

    • Soso Répondre

      3 juillet 2012 a 20:15

      Je confirme, pour en avoir assez côtoyé… les espagnols détestent vraiment les juifs !

      • דוד Répondre

        3 juillet 2012 a 21:00

        Je vais un peu nuancer…
        Qui les Espagnols aiment-ils …?
        Ce qui est choquant c’est par exemple de voir le mépris qu’ils peuvent avoir pour les sud-américains qui parlent la même langue qu’eux (hormis le brésil) et qui sont aussi catholiques qu’eux…
        -
        En espagne, il y a deux clans: les Espagnols et les « Extranjeros » (les étranger) … Et manifestement les deux ne se supportent pas !
        -
        Ce qui est une certitude par contre c’est l’invasion islamiste de l’Espagne !

        • Hyperion 2o1o Répondre

          4 juillet 2012 a 00:56

          Le problème (que l’on doit à nos démocraties laxistes), c’est le « politiquement correct », parler de regroupement familial et d’immigration de « peuplement » plutôt que d’utiliser le vrai terme « Immigration colonialiste »

          Merci à nos gauchistes :@

  3. grimm Répondre

    3 juillet 2012 a 17:05

    les démocraties européennes sont trop faibles pour lutter contre la subversion islamique

  4. ELIOT Répondre

    3 juillet 2012 a 17:12

    MAIS QU’EST-CE QU’ON EST CONS!!!!!!! Comment l’occident peut-il accepter de se faire traiter de la sorte par ces barbares des temps modernes et qui plus est sur son sol? Les espagnols ne sont donc plus bons qu’à montrer leur nationalisme que pour le football? Quelle misère, mais ou va t-on tomber? Seule une révolution nationaliste en Europe avec la mise en place partis tels que le FN, le FPO, le Vlaams belang, les identitaires ou le LVV peuvent encore emp^cher la mort pure et simple du monde occidental et la victoires des muslims. Jamais non jamais même dans les pires périodes de son hsitoire, l’occident n’avait été aussi faible et soumis, tout cela finira très mal…

    • DANZIGER Répondre

      3 juillet 2012 a 18:09

      ce n’est pas nous les ‘cons’

      ce sont ceux qui les ont fait venir,

      ces marchands ultra-libéraux qui voulaient faire d’une pierre deux

      coups :

      le profit maximum et une classe ouvrière complètement brisée

      (reagan et thatcher entre autres)

      on assiste depuis lors à une véritable substitution de population,

      mais il faut garder espoir,

      on efface pas comme ça près de deux mille ans d’histoire

      • ELIOT Répondre

        3 juillet 2012 a 19:05

        Oui ce sont aussi nous les « cons ». Dans les années 1980 de nombreuses personnalités juives ont défendu les immigrés en France, tout en diabolisant le FN. Des gens comme BHL, Yves Montand ou le Pr Shwarzenberg ou encore le guignol Julien Dray ont toujours soutenu la racaille immigrée contre les intérêts de la France, il faut avoir le courage de le dire. Oui certaines personnalités juives ont oeuvré contre la France au nom de la « lutte anti-fasciste », la bonne blague! J’ai jamais été dupe et lorsque dans les années 1980, mes copains de lycée allaient défiler dans Paris avec les « potes » (sic), je refusais d’y aller prescentant que ce modèle multiculturel que Mitterand et sa clique nous vandait était une fumistrie. 25 ans après, mes copains qui me reprochaient de « parler comme Le Pen’ sont plus virulent que moi contre le multiculturalsme, mais c’est trop tard, fallait écouter Eliot et pas le clown BHL…

        • DANZIGER Répondre

          3 juillet 2012 a 19:29

          c’est très juste

          d’autant qu’on a jamais vraiment pris la mesure de leur pouvoir de

          nuisance

          mais depuis la Libye tout devient plus clair :

          on vire les vieux despotes arabes laïques

          pour les remplacer par des islamistes purs et durs

    • Hyperion 2o1o Répondre

      4 juillet 2012 a 01:02

      Les Espagnols ont été colonisés pendant 7 siècles par les Arabes et cela doit leur manquer de se faire *******…

      Mio perso, je ne les ai jamais aimés, je préfère de loin les Basques, chez eux, pas ce type de problème, comme chez les Corses ;)

      Leur point commun ? Le même que les Juifs, reprendre possession de la terre de leur ancêtres, leur terre.

  5. trump Répondre

    3 juillet 2012 a 18:41

    Un bemol rassurant pour l’espagne: avec la crise economique majeure que subit l’iberie,los ninos retournent a leur campagne originelle et leurs familles mettent dehors les nord africains qui n’ont plus le choix que de venir en ………….belgique ou les allocs de chomage sont accordees jusque 120 ans
    NB: le royame cherifien s’oppose a tous les rapatriements !

    • Hyperion 2o1o Répondre

      4 juillet 2012 a 01:05

      Politique de colonisation, si tu accotais le retour des colons que tu as envoyé, ce serait l’échec de sa politique de colonisation :(

    • Hyperion 2o1o Répondre

      4 juillet 2012 a 01:07

      La même politique qui refuse la nationalité des pays Arabes aux Palestiniens pour justifier la colonisation d’Israël dans les futurs accords de paix. Accords de paix qui mènerait à la perte d’Israël.

  6. christopher dee Répondre

    3 juillet 2012 a 19:16

    La majorité musulmane considère qu’une terre,jadis conquise par l’Islam, est définitivement acquise. Sa reconquête n’est qu’une question de temps et d’allocations de naissances
    Les musulmans traitent leurs épouses comme du bétail et leur démographie galopante n’est que l’expression de la constitution d’une armée de combattants pour le Jihad. Allez faire un petit tour dans une école coranique. L’ »amour » du prochain ne concerne que les musulmans (et encore les frères) Pour les non musulmans …
    Quand est-ce que ces crétins d’européens comprendront-t-ils que l’Islam est en guerre contre l’Europe aussi? Et que l’Europe finance autant leur délire que l’Arabie Saoudite(par exemple)

    • דוד Répondre

      3 juillet 2012 a 21:03

      Mmmmh, c’est intéressant Christopher ce que vous dites là…
      Donc ça peut s’appliquer aussi à nous ?
      « une terre, jadis conquise par les juifs, est définitivement acquise »…
      Et bien qu’ils commencent par vite se casser de Judée-Samarie, de Jérusalem-Est et de Gaza !

      • christopher dee Répondre

        4 juillet 2012 a 19:12

        Oups, hum, tout est dans tout mais le détail fait la différence, merci eretz Israël d’exister légitimement (je ne parle même pas de l’ONU). Je regrette simplement que les politiciens semblent avoir abandonné l’idée que pour être viable à long terme Israël doit avoir un territoire cohérent incluant la Judée-Samarie et Gaza. Quant à Jérusalem, je ne serais pas étonné qu’une bonne partie de la population « palestinienne » prie en cachette (un Allah éthéré) pour pouvoir faire partie d’Israël (et bénéficier de tous les avantages) Quant aux autres,qu’ils aillent s’installer chez leurs voisins arabes pour obtenir le titre de réfugiés subsidiés pour les soixante ans à venir.

  7. alain Répondre

    3 juillet 2012 a 21:37

    en tout les cas,c’est mal barré….tous en eretz le plus tot possible!

  8. méfaresh01 Répondre

    4 juillet 2012 a 00:08

    Vu le spectacle que produit notre (pas pour longtemps !!) propre pays la France…..Ce qui se passe en Espagne n’est pas trop étonnant….

    L’Europe adoptera le pavillon vert avec étoile et croissant dans 10 à 20 ans, pas plus…Et plutôt moins !!!

    Le seul point d’interrogation est: Les tenants des différents « Fronts identitaires » passeront-ils à l’action avant que tout bascule ????

    Sinon, attendons-nous à une islamisation « de fait » de certaines communes de France dès que « les sauveurs socialistes » auront donné l’arme absolue aux islamo-nazis qui pullulent chez nous : Le vote des étrangers !!!

    Si oui, attendons-nous à une guerre civile longue et meurtrière. Un scénario bien noir comme les recoins de la lutte des Résistants contre les nazis et les collabos français…..

    Je divague??? OK!! Sachez cependant que les membres de diverses organisations du « Front identitaire » en France se présentent non pas comme des sales racistes arabophobes mais comme……Des résistants descendants de ceux de 39-45 et qui voulurent combattre par les armes les occupants allemands….Sauf que les occupants d’aujourd’hui sont déjà bien établis chez nous, disent-ils…..

    • Armand Répondre

      7 juillet 2012 a 04:09

      méfaresh01 , j’ai lu avec beaucoup d’attention votre message et je partage totalement votre analyse . Je pense comme vous qu’il existe en France un grand risque de guerre civile . Ce qui est dramatique c’est que ceux qui se considèrent comme les héritiers des idéaux de la révolution agissent contre les intérêts nationaux et assistent , témoins sans broncher à ce qu’on crache sur le drapeau tricolore et que la marseillaise soit ignorée par ceux qui sont sensés nous représenter . Ils ont laissé en pâture , comme en 40 aux mains des nazis , la communauté Juive cette fois aux mains des muzz assassiner nos enfants sans broncher . Je souris à l’idée que cette France représentée par la fleur de lys , par la droite et l’extrême droite prenne le fanion pour la  » libération  » de notre pays en danger . Pour nous juifs nous nous trouvons dans une situation inédite , nous allons enfin être reconnus comme français et nous trouver aux côtés de nos ennemis traditionnels pour défendre notre pays . Pour nous rien n’a changé , nous l’avons toujours aimé et servi loyalement et ce , avec toute notre reconnaissance . L’Histoire a parfois ses facéties qui nous emporte dans la tourmente . Il se trouve des moments où il ne faut pas hésiter et faire le bon choix .

  9. Armand Répondre

    4 juillet 2012 a 02:30

     » La propagation spectaculaire de l’Islam radical en Espagne  »

    Isabelle dite  » la catholique  » doit se retourner dans sa tombe . Sa méthode envers les Juifs était radicale : Se convertir ou prendre la mer . Parmi des milliers qui ont choisi cette dernière solution , l’un d’eux a découvert l’Amérique . Si Isabelle vivait aujourd’hui peut être qu’un Juif lui aurait offert la Lune . Malheureusement aujourd’hui leur  » clientèle  » n’est plus la même et de fait ne pourrait leur emmener que misère et désolation , comme partout où ils se trouvent .

  10. tor Répondre

    4 juillet 2012 a 03:21

    D’ici la fin du siècle, l’islam disparaitra dans le sang et dans les flammes.6 siècles de retard ne sont pas rattrapables. Le champ de bataille sera l’Europe .

  11. grimm Répondre

    4 juillet 2012 a 09:28

    le gros problème c’est les collabos: MRAP, SOS racisme, médias, bobos, etc,(et dans le passé malheureusement l’UEJF)qui font regner un terrorisme intellectuel contre ceux qui se dressent contre l’invasion

  12. benny Répondre

    4 juillet 2012 a 10:22

    je pense que vous n avez jamais vu la place du capitole a toulouse durant le ramadan !!c est un souk a ciel ouvert ! des milliers de musulmans qui chahutent et ripaillent a la tombee du jour ! c est incroyable !!

  13. Coquelicot Répondre

    4 juillet 2012 a 14:03

    C’est vrai ça, qu’est-ce qu’on attend pour transformer l’ europe en dictature pour pouvoir alors chasser le musulman tranquillement
    Vacherie de démocratie ! LOL
    Toute cette haine déversée sur JSS, ça fait quand même un drôle d’ effet …

    • ELIOT Répondre

      4 juillet 2012 a 16:12

      Le Coquelicot est choqué, ben qu’il se casse alors le coquelicot. Coqueliciot, l’herbe est toujours plus verte ailleurs alors bon vent et puis un coquelicot c’est tout rouge non? Ceci expliquant cela…

    • Armand Répondre

      4 juillet 2012 a 16:30

      T’inquiète pas , patiente , la dictature tu vas la connaître . Si tu souhaites avoir un avant goût ,va en Algérie , à Gaza ou en Syrie . Et si tu estimes qu’il n’y a pas assez de démocratie manifeste devant la préfecture et tu reviens nous raconter ( s’ils te laissent sortir ) . A moins qu’ils soient sensibles à tes bonnes paroles et qu’ils te nomment Ministre de la justice , ( si ce poste existe ) .

  14. Benjamin Rast Répondre

    4 juillet 2012 a 16:12

    Ils utilisent nos libertés pour mieux nous en déposséder !
    Au nom de notre laïcité ils revendiquent pour mieux nous en détourner !
    Ils manipulent nos religions pour mieux nous diviser !
    Ils profitent de notre bienveillance pour nous envahir !

  15. popi soudure Répondre

    4 juillet 2012 a 19:11

    islam go home !

  16. danhaim Répondre

    4 juillet 2012 a 20:41

    Eh nous dans tout cela… eh ben on continue a fiare techouva ds la joie…!!!
    Comment voir que ce qui m’arrive transcende toutes les lois naturelles?
    De la foi a Eretz israel en passant par la tefila et le dépassement de la logique. Court et renversant .
    http://www.breslev.fr/cours-audio-enseignement-sur-l-argent-selon-rabi-nahman-torah-23.html
    http://www.breslev.fr/cours-audio-enseignement-sur-la-emouna-selon-rabi-nahman-torah-22.html

  17. Loba Répondre

    6 juillet 2012 a 22:58

    Vivant et travaillant en Espagne, je lis beaucoup de commentaires erronés. Les Espagnols ne sont plus antisémites ou anti-Israël. Parlez avec eux, et vous verrez. Commencez une conversation sur les musulmans, et les langues se délieront. Les citoyens espagnols ne demandent qu’une chose, que les musulmans et leurs femmes de plus en plus voilées rentrent chez eux. Par contre, quand on parle des juifs, on entend très souvent une réponse claire : si tous les musulmans qui vivent en Espagne étaient juifs, le pays serait riche.
    Ceux d’entre vous qui pensent que le citoyen espagnol est antisémite ou anti-Israël connaît bien mal l’Espagne. Ce sont les médias qui sont ou manipulatrices, pro-palestiniennes, comme l’était Zapatero. Il y a un parti qui, lui, ose dire que l’islam est incompatible avec la démocratie, c’est le PxC, Plataforma per Catalunya. Son secrétaire général, Josep Anglada, a du courage, il a été menacé, verbalement et physiquement, pas des musulmans, mais son parti commence à prendre de l’importance, pas seulement en Catalogne, mais dans le reste du pays.
    Preuve que les Espagnols en ont assez de voir l’islam envahir leur pays.

  18. Armand Répondre

    7 juillet 2012 a 02:57

    L’Espagne a attendu Septembre 2011 pour reconnaître Israêl comme le  » foyer national Juif  » .( Mieux vaut tard que jamais ) . Isabelle et Franco sont toujours présents et leur antisémitisme est toujours entretenu par l’église . Les Juifs peu nombreux en Espagne sont montrés du doigt alors qu’arrive par derrière une horde d’envahisseurs qu’ils auront du mal à stopper . Ils finiront par regretter  » leurs Juifs  » qui étaient facteurs de progrés et d’enrichissement , mais ce sera trop tard .

  19. alex Répondre

    7 juillet 2012 a 22:31

    L’Espagne est de moins en moins antisémite, elle redécouvre chaque jour son passé juif et le fait qu’un espagnol sur cinq (idem pour les portugais) est d’origine juive. De Franco à Zapatero en passant par Cervantès, de la Casas, Thérèse d’Avila, Saint Jean de la Croix, Arrabal,jusqu’au juge Garzon ou Julio Iglesias, 10 millions d’ Espagnols descendent des conversos restés sur la Péninsule. Alors quand ils auront assimilé toutes ces affinités ancestrales par rapport au repoussoir islamique, tout ira pour le mieux.

  20. Esaïe Répondre

    11 juillet 2012 a 15:52

    L’église Espagnole est totalement bouchée, ils sont prêt a changer de religion plutôt que de reconnaître le judaïsme, c’est pas pour rien que l’abruti en question se permet de délégitimer l’état Espagnole, tiens tiens! j’ai souvent entendu ce terme venant même des Espagnoles adressé a l’état Juif, c’est l’arroseur arrosé, pour les islamistes, aucune nation non musulmane n’est légitime, tous leurs appartient, mais pour ça, les occidentaux sont totalement sourds.

  21. marco Répondre

    15 juillet 2012 a 16:52

    L’Eglise d’Espagne est au monde celle qui a le plus assimilé de juifs convertis en son sein. Les plus grandes figures du catholicisme espagnol sont d’origine juive, de Thérèse d’Avila à Jean de la Croix, en passant par des cohortes d’évêques en Andalousie, Tolède et même Majorque.

  22. kevin goff Répondre

    9 juillet 2013 a 16:41

    aveugles et sourds que du bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *