Pervez Musharaf milite en Iran pour un accord de paix israélo-iranien

Publié le : 4 juillet 2012
Print Friendly

En janvier 2012, JSSNews révélait que Pervez Musharraf, l’ancien président du Pakistan, souhaitait l’ouverture d’un canal diplomatique officiel entre son pays et Jérusalem. « Le Pakistan envisage très sérieusement d’établir des relations diplomatiques avec Israël, » expliquait l’ancien président pakistanais aujourd’hui en exil. « Israël est un fait accompli » (ndlr : en français dans le texte), ajoute Musharraf. « Une grande partie du monde musulman l’a bien compris et je sais que beaucoup de pays musulmans entretiennent des relations avec Israël, que ce soit officielles ou secrètes. Donc, c’est le changement dans la réalité dont je parle. Le Pakistan doit maintenir ses exigences concernant la résolution du différend palestinien… [mais] le Pakistan a également besoin de réajuster son statut diplomatique envers Israël. »

Aujourd’hui, cet homme d’Etat affirme à la presse américaine avoir milité auprès de la République islamique d’Iran pour « faire la paix avec Israël et cesser ses ambitions nucléaires nationales. »

Inscrivez-vous à la newletter de JSSNews

Au cours d’une interview réalisée par l’Atlantic Media Company, Musharraf explique s’être envolé pour Téhéran en 2006 afin de rendre visite au président Mahmoud Ahmadinejad. « J’ai essayé d’amener l’Iran sur la voix de la paix avec Israël. J’ai exhorté la République Islamique à s’éloigner du développement d’armes nucléaires. Mais je n’ai obtenu aucun progrès dans la politique de ce pays. »

Et Musharraf d’ajouter : « Ils sont déterminés à développer un arsenal nucléaire. Aujourd’hui, si l’Iran ne se pose pas comme une menace, il doit cesser ses recherches militaires nucléaires. »

Agnes Bar-Zvi – JSSNews
Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook ! 

 

9 Réponses à Pervez Musharaf milite en Iran pour un accord de paix israélo-iranien

  1. subliminalsong Répondre

    4 juillet 2012 a 13:05

    un dirigeant sunnite d’un des plus grands états musulmans du monde, du plus puissant d’entre eux militairement qui fait une déclaration de bonne entente comme celles-ci mais ils méritent d’avoir un accueil triomphale à jérusalem comme poutine dernièrement…

  2. subliminalsong Répondre

    4 juillet 2012 a 13:44

    faut pas non plus être naïf Monsieur MUSHARAF a raisonnablement pas envie de se retrouver avec un voisin chiite nucléaire.

  3. ELIOT Répondre

    4 juillet 2012 a 16:05

    Mousharraf a déjà fait ce type de déclarations par le passé pour plaire aux USA qui sont leur principal bailleur de fonds. Mais est-ce vraiment sincère? Je ne le crois pas car n’oublions pas que ce sont les pakistanais quelque soit le régime (Mousharaf, Buttho, Zia ou autres) qui sont à l’origine de l’arrivée des talibans en Afghanistan en 1996. Ils furent le seul état (avec l’Arabie Saoudite et les emirats arabes unis) a avoir une ambassade avec le régime des talibans. Les pakistanais ont entrainé idéologiquement, millitairement et financé les talibans alliés à Ben Laden de A à Z. En outre, il existe des milliers de madrassas au Pakistan toutes plus allumées les unes que les autres qui pronent la haine contre l’occident et les juifs et dont certains membres formés la bas vivent aujourd’hui en Europe et y amènent leur idéologie de mort. Demandez aux anglais ce qu’ils pensent de ces « pakies » (pakistanais)qui foutent le bordel au Royaume Uni en déversant en plein centre de Londres des prèches génocidaires comme lorsqu’ils ont appelé au meurtre de Tony Blair pendant la guerre en Irak. Ce sont ces mêms pakistanais « anglais » qui profitant du laxisme britanique ont appelé Khomeiny a envoyer sa fatwa sur l’écrivain Salman Rushdie premier martyr de la lutte contre l’horreur islamique. Tout cela Musharaf le sait très bien, alors permettez moi de douter de la sincérité de Musharaf…

  4. Frank Répondre

    4 juillet 2012 a 16:05

    Musharaf est malin. Le Pakistan est entre l’Inde et l’Iran qui ne sont pas ses amis. En plus, les pakistanais se sont mis à dos les américains.

  5. Armand Répondre

    4 juillet 2012 a 16:36

    Il doit sentir la patate pour bientôt et essaye de calmer le nazillon avant qu’il prenne une branlée .

  6. JohnJohn Répondre

    4 juillet 2012 a 16:59

    Oh les USA sont des bailleurs de fond de nombreux pays musulmans. Aucun d’entre eux n’a fait de déclaration positive envers Jérusalem.
    En tout cas pas à un tel niveau de « normalisation ».

    Malheureusement a force de mensonges durant près de 65 ans, les états arabes qui collaborent ou pas avec israel ne peuvent pas faire marche arriere sans s’attirer la foudre des masses, bien que nombreux sont ceux qui profitent du savoir faire « Israelien » dans de nombreux domaines d’activités, mais… je ne vous apprend rien.

    Alors une normalisation des relations avec Israel sans règlement du dossier dit « palestinien » est à mon sens utopique.

    Reste à trouver LA solution.

  7. subliminalsong Répondre

    4 juillet 2012 a 22:45

    faudra jamais oublier que si un jour les Iraniens ont la bombe, ça sera de la faute des pakistanais qui ont laissé Abdul Qadeer Khan monnayé son savoir de mort aux plus offrants, si le mossad l’avait oxis il y a 20 ans on en serait pas là, à se demander comment casser le programme nucléaire iranien.

  8. yacotito Répondre

    12 septembre 2013 a 08:56

    Est-ce la proximité du jour du jugement (Roch hachana) pour une homme qui a beaucoup à se faire pardonner ?
    Est-ce encore une ruse, une taqqiya, dont les arabes sont si friands

    Toute initiative de ce genre mérite qu’on lui donne une chance, mais avec la prudence qui convient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *