Le ministre israélien du Tourisme veut faire chuter le prix des vacances dans le pays

Publié le : 5 juillet 2012

Il ne s’agit pas seulement de nourriture : les vacances coûtent cher en Israël. C’est pourquoi 35 % de la population locale, soit plus de 2,5 millions de personnes, ne peuvent même pas se permettre de prendre des vacances dans leur propre pays. Telles sont les conclusions de la commission d’examen du coût des vacances en Israël, nommée par le ministre du Tourisme Stas Mesezhnikov. Le rapport de la commission sera rendu public dans les prochains jours.

Une autre conclusion de la commission montre pour la première fois que 18 % des Israéliens préfèrent passer leurs vacances à l’étranger que dans les frontières nationales. Souvent, ils constatent que voyager en Bulgarie, à Chypre ou en Grèce coûte moins cher que de choisir une cité balnéaire locale.

« La principale conclusion des travaux de la commission est que cela coûte cher de passer des vacances en Israël, à la fois pour les Israéliens et pour les touristes. En conséquence, Israël perd une grande partie de son potentiel touristique, » affirme le ministre affilié au parti Israël Beiteinou.

Mesezhnikov affirme encore que le tourisme est depuis longtemps venu à être considéré non pas comme un luxe mais comme une nécessité et une partie de la vie. « Nous travaillons pour vivre et partir en vacances, pas l’inverse. Toute personne a droit à des vacances. Nous avons aujourd’hui la possibilité de réparer les injustices. »

Inscrivez-vous à la newletter de JSSNews

« Le potentiel touristique d’Israël est très élevé, mais quand vous en venez aux questions pratiques, vous rencontrez de nombreux problèmes : une situation géopolitique difficile ou encore une image négative dans le monde, qui appauvrit le tourisme. Ces deux éléments mis à part, vous en venez au problème principal : les prix élevés. Nous sommes vraiment chers en comparaison à des produits similaires dans des pays semblables au nôtre dans le bassin méditerranéen, et même par rapport à des produits complémentaires en Europe. Par exemple, après les révolutions en Egypte et Tunisie, nous avons contacté les agences de voyages en France pour leur proposer des produits de remplacement. Elles ont dit ‘non merci.’ Pourquoi ? Parce que les vacances ici sont trop chères. Deux fois plus qu’ailleurs. Et notamment à cause de la réglementation gouvernementale, des taxes excessives imposées sur le secteur, du coût de la sécurité, de la cashrout, des taxes municipales, etc. », affirme le ministre dans une interview au journal économique Globes.

« Le gouvernement doit baisser les impôts et les taxes municipales doivent êtres réduites également sur les entreprises du secteur touristique », ajoute Mesezhnikov.

« Tout comme le ministre des Communications Moshé Kahlon a présenté sa réforme pour baisser les prix des téléphones mobiles, tout comme il a révolutionné ce marché, je veux moi aussi présenter une réforme pour réduire le prix des vacances et provoquer une révolution. Tous les ministres sont avec moi sur ce sujet », explique t-il.

Il semblerait que ce ministre soit le premier d’une longue lignée à enfin prendre en compte réellement les attentes des touristes, qu’ils soient israéliens ou étrangers.

Delphine Haziza – JSSNews
Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook ! 

Articles liés
Tel-Aviv et Jérusalem, villes les plus chères du Moyen-Orient
L'histoire se passe à Tel-Aviv pendant l'été 2006. Un touriste français arrive dans un hôtel de la ville. Presque  aucun touriste n'est là tant la guerre contre le Hezbollah fait rage. Dans le hall de ...
Lire tout l'article
Indice des Prix des Hôtels: Israël, 7ème plus cher au monde (prix stables)
Les prix des hôtels en Israël flambent et font de l'Etat Juif le numéro 7 au monde en terme de tarif pour une nuit d'hôtel... Les relevés des prix ont été faits avant l'opération à ...
Lire tout l'article
A cause des prix exhorbitants d’El Al, le Président israélien Shimon Peres s’envole sur Air Canada !
El Al aime répéter à ses clients le fameux slogan : "à la maison, loin de chez vous." Mais visiblement, le Président Shimon Peres n'est pas prêt à payer "cette maison aérienne" au prix que ...
Lire tout l'article
Vacances à Eilat : les prix les plus bas depuis 10 ans !
Les prix ​​des vacances à Eilat sont au plus bas depuis 10 ans. Un séjour pour deux personnes, avec un billet d'avion depuis Tel-Aviv en milieu de semaine est vendu 200€. Des sources de l'industrie ...
Lire tout l'article
Israël s’apprête à payer l’essence le plus cher de son histoire : 1.64€ / L
Les automobilistes israéliens vont bientôt découvrir ce que signifie "la douloureuse", enfin, pour ceux qui ne la connaissait pas encore. A partir du 1er septembre, le prix de l'essence (le 95) va augmenter de 50 ...
Lire tout l'article
Le ministère du tourisme israélien a reçu 571 plaintes entre janvier et aout 2012
Le ministère du Tourisme israélien a annoncé aujourd'hui que 571 plaintes ont été déposées jusqu'à présent cette année contre des hôtels et agences de voyages du pays. 86,5%,de ces plaintes, soit 493 au total, ont ...
Lire tout l'article
iPhone 5S/5C : extrêmement cher en Israël (entre 890€ et 1.230€) !
Le 10 septembre, Apple a présenté deux nouveaux téléphones, le 5S qui va remplacer l'iPhone 5 et le 5C, une sorte de "low-cost" selon les experts américains. Et si ces téléphones sont déjà en prévente ...
Lire tout l'article
Le Prix Israël 2011 décerné à l’Ange en Blanc
Le Prix ​​d'Israël, la plus haute distinction israélienne, vient d'être décerné, pour l'ensemble de son œuvre, à Vered Hulda-Gurevich, une habitante de Haïfa qui a consacré sa vie entière au bénévolat et à l'aide des ...
Lire tout l'article
Une première: un film israélien apolitique remporte un grand prix!
C'est plutôt rare et donc, je me dois de le mentionner. Un film apolitique (et non pas un film de la mauvaise trempe de Gitaï), vient de remporter un grand succès à l'Alpe d'Hu (comme ...
Lire tout l'article
Les prix des communications des portables israéliens vont chuter de 74%!
Le ministre israélien des Communications dénonce la tarification actuelle des opérateurs téléphonique et la qualifie de "honte"... Excellente nouvelle pour les consommateurs israéliens! Et pour cause, il vient d'annoncer que les coûts des communications chutera de ...
Lire tout l'article
Tel-Aviv et Jérusalem, villes les plus chères du Moyen-Orient
Indice des Prix des Hôtels: Israël, 7ème plus cher au monde (prix stables)
A cause des prix exhorbitants d’El Al, le Président israélien Shimon Peres s’envole sur Air Canada !
Vacances à Eilat : les prix les plus bas depuis 10 ans !
Israël s’apprête à payer l’essence le plus cher de son histoire : 1.64€ / L
Le ministère du tourisme israélien a reçu 571 plaintes entre janvier et aout 2012
iPhone 5S/5C : extrêmement cher en Israël (entre 890€ et 1.230€) !
Le Prix Israël 2011 décerné à l’Ange en Blanc
Une première: un film israélien apolitique remporte un grand prix!
Les prix des communications des portables israéliens vont chuter de 74%!

22 Réponses à Le ministre israélien du Tourisme veut faire chuter le prix des vacances dans le pays

  1. kesem Répondre

    5 juillet 2012 a 13:25

    oui déjà pour les gens qui viennent de l’étranger les locations sont chères sans parler des billets d’avions

  2. chrétien sioniste suisse Répondre

    5 juillet 2012 a 14:42

    Je viens en Israel depuis 1986, j’aime toujours autant et, avec le temps, j’ai trouvé quelques pistes, dont easy jet et pour les hébergements j’utilise les auberges de jeunesse, mieux qu’un 3 étoiles et toujours bien placées. Pour moi, le seul point noir et qui frise le
    scandale, c’est la location des véhicules env. 30% plus cher qu’en Suisse, et leur sale façon de prendre, après le séjour, des petits frais annexes, qui ne valent pas la peine de faire recours. Alors courage, ne lâchez pas Israel, ils ont besoin de touristes

    • Gally Répondre

      5 juillet 2012 a 14:49

      A savoir : les voitures neuves coutent à l’achat 2 fois plus cher qu’en Suisse : ceci explique en partie le tarif des locations ;)

      • chrétien sioniste suisse Répondre

        5 juillet 2012 a 16:29

        Oui, tout cela je le sais, mais je sais aussi qu’il y a des ristourne sur les véhicules de location, et tout le toin toin habituel que l’ont trouve quasi dans le monde entier dès que l’ont tourne autour de tout ce qui est transports

      • SOLEIL Répondre

        6 juillet 2012 a 08:17

        Eh bien justement, c’est inadamissible le prix des voitures en Israel, lorsque je regarde la pub pour l’achat d’une voiture en France je pleure !!! Avec le prix d’une voiture qui a 6 ans ici (et pas une de luxe ! une hyundai accent par exemple) on peut s’offir une neuve en France !!!
        On est sur-taxe, Pourquoi ????

        • Gally Répondre

          6 juillet 2012 a 10:01

          Pourquoi je n’ai pas le recul pour te répondre, j’espère juste que l’intégration à l’OCDE va vite mettre fin à cette abération.

    • meller danielle Répondre

      6 juillet 2012 a 14:56

      tu oublies qu a l achat nos voitures reviennent 3 fois plus cheres qu en Europe Dany

    • simon journo Répondre

      8 juillet 2012 a 00:30

      Non, il faut savoir prendrele train ou les autocars inter régionaux, c’est pas cher ainsi que les bus dans toutes les villes du Pays

  3. SEBAG Répondre

    5 juillet 2012 a 15:20

    une chambre d’hotel minable comme le maxime à TEL AVIV à 190 euros un billet d’avion à 600 euros non merci chercher d’autres pigent
    la meilleures facon d’alleren ISRAEL c’est payer une croisiere de 12 jours dans 2 jours à HAIFA ou des fois à ASHOD pour la somme de 370 euros cabine avec balcon tous compris.vous avez largement le temps de voir la famille

  4. DANZIGER Répondre

    5 juillet 2012 a 17:18

    je trouve le prix de la nourriture assez abordable (pas la viande,

    c’est vrai) d’autant plus que leurs fruits et leurs légumes ont encore

    du goût (pas comme en Europe) mais ce sont les nuits d’hôtel et le prix

    des billets d’avion qui sont rédhibitoires.

    • Daz Répondre

      5 juillet 2012 a 17:54

      Abordable?

      Tout dépend des produits, tout ce qui est fruits et légumes, c’est peanuts (et de plus j’suis jamais tombé sur un fruit ou un légume dégueulasse là bas, pas comme ici où même en été c’est la roulette russe avec 5 cartouches dans le barillet).

      Par contre la viande rouge…. ou alors tout simplement le paquet de céréales ptit dèj qui coûte pas loin des 7-9€, soit environ le double voir le triple d’un paquet ici.

      Mais la solution pour faire baisser les prix sur ce genre de denrées, seraient pas si ardu, faire enfin un label casher unifié, parce que forcément quand t’as 3 voir 4 labels différents, parce que pour untel celui ci c’est pas assez cacher, que tel rabbinat veut amasser du blé, et que machin est pas de tel courant…

      Par contre manger en restaurant est (quand on t’arnaque pas parce que t’es en touriste), souvent moins cher qu’en France si on regarde bien le rapport qualité-quantité/prix.

      Ici un shawarma pita coûte au minimum 7,50€, mais le plus souvent 10€, quand en Israël, il est bien meilleur et surtout deux fois moins coûteux.
      Idem quand tu prends une salade, même chez Kapulski ou autre restaurants dans ce style, t’as à bouffer pour 2-3 personnes et au final ta salade de revient environ 8€, quand ici une pauvre salade avec 3 feuilles de laitue, 4 bouts de fêta t’aie vendu 15€.
      Les exemples sont nombreux.

      Par contre les grandes chaines internationales genre, MacDo,Pizza Hut etc… sont plus chers, je ne saurai expliquer pourquoi.

      Mais bon pour en revenir au sujet initial, une baisse des prix du billet serait salvateur je pense.

  5. Eli LAIK Répondre

    5 juillet 2012 a 23:43

    Je reviens du restaurant, où nous avons fêté la fin d’année de l’oulpan.

    Nous avons eu droit à des salades à profusion (immangeables)parties à la poubelle. Du poisson dans chaque assiette pour 3 personnes pas très bon, (les trois quart sont partis à la poubelle). Quelques bouts de pastèque et une bouteille d’eau de source (pas de licence d’alcool), pour 110 sheqqelim soit 22 Euros, j’ai trouvé l’ardoise plutôt salée.

    Il faut que les restaurateurs comprennent deux choses:

    1) La quantité n’est pas synonyme de bon et de qualité.

    2) Jeter aux ordures tout ce qui reste dans les assiettes est péché alors que certaines personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté.

    Une quantité moindre permettrait un prix inférieur.

    C’est toute une éducation qui reste à faire.

    Les Français avec leur savoir-faire ont un bon débouché pour ceux qui envisagent leur Alyah.

    Eli LAIK

    • meller danielle Répondre

      6 juillet 2012 a 15:15

      la derniere fois que j etais a Tel Aviv j ai manger a la תחנת רכבתd Arlazorov une pitah avec houmous et salade 10 shequels et c etait bon hiere a Jerusalem je me suis commendais un plat de legumes avec pommes de terre chez aroma j ai paye 31 shequels et j ai jette le plat a la poubelle Dany

    • chantal Répondre

      7 juillet 2012 a 21:06

      Et bien il faut savoir choisir son restaurant.
      Il existe d’excellents restos, c’est vrai que c’est pas donné non plus, mais la nourriture est bonne et rien ne se jette. La prochaine fois que vous fêterez quelque chose, je vous souhaite d’être toujours en fête, demandez à vos amis ce qu’ils vous conseillent.

      • Marock Répondre

        7 juillet 2012 a 22:57

        On va quand même pas jetter des pois chiches.

  6. méfaresh01 Répondre

    6 juillet 2012 a 01:09

    BON! Alors voilà le célèbre avocat méfaresh 01 qui plaide pour l’Etat d’Israël….

    Et, votre Honneur, nous plaidons : NON COUPABLE !!!

    -Les gens qui se rendent en Israël se plaignent du prix des billets d’avion,MAIS…Ils ne font aucun cas de la réalité du marché. Si nous ( Français) voulons TOUS aller à TLV ( Tel Aviv) entre le 30 juillet et le 2 août…Les prix montent…Si nous partons le 23 Juillet ou le 7 Août…..C’est moins cher….De même, vous pouvez trouver des billets abordables pour la fin Juillet…A condition de les acheter ( internet) au mois de Mars-Avril…Si vous acceptez de perdre 3 à 5 h sur votre voyage en passant par une escale ( Prague, Milan, Munich….)les compagnies de ces pays vous feront un tarif bien moins élevé………

    -Les hôtels israëliens sont assez chers, mais….si vous évitez ceux qui ont les pieds sur la plage et ceux qui ont un nom connu dans 258 pays, vous verrez que le prix de la chambre descend nettement!!! Même remarque que pour les avions, si vous évitez les sacro-saints mois de Juillet et d’Août……

    -Je me permets de plutôt vous déconseiller les locations via internet…Une portion de ce marché est tenue par des margoulins qui échappent pour le moment aux rigueurs de la justice….. Par contre, recherchez les locations par relations personnelles avec les loueurs…Vous obtiendrez mieux et pour moins cher. En tous cas, si cela vous est possible, faites visiter par des amis sur place…Moins de mauvaises surprises…

    – Pour les locations de voiture, personnellement, je loue depuis plus de 20 ans chez la même compagnie israëlienne. J’ai obtenu une carte V.I.P. il y a fort longtemps qui me procure 10% de réduction, MAIS SURTOUT…Je fais en sorte de louer pour le mois d’Août en contactant le bureau de PARIS dès Mars-Avril….Et, très souvent, on me propose réductions, surclassement, tarifs promotionnels….Les véhicules sont OK, les gens aimables et les surprises de facturation inexistantes…. Les prix sont généralement 30 à 60% en-dessous de ce qu’on nous propose en France, à véhicule égal…Je ne vais tout-de-même pas pleurer !!

    Voilà, votre Honneur!! L’ accusé n’est pas blanc comme neige, certes !!
    MAIS, en va-t-il autrement ailleurs???
    Et puis, on est si bien là-bas!!
    Si bien…..Si bien que,lorsque nous serons lassés d’être de bêtes touristes victimes d’arnaques, nous pourrons devenir de redoutables ISRAELIENS A QUI ON NE LA FAIT PAS !!!!!

  7. cognitif Répondre

    6 juillet 2012 a 01:21

    Exemple d information du 29 juin 2012 passee inapercue et/ou non relayee par certains medias juifs et portant sur le patriotisme citoyen israelien qui permet a certains de s enrichir encore plus sur le dos des citoyens, sans que leurs elus ne se bougent trop si ce n est faire des declarations d intention la main sur le coeur et l autre dans la poche pour rester sans lendemain:

     »Israël : le coût de la vie totalement démesuré (Trajtenberg)
    Selon le professeur Manuel Trajtenberg, qui a dirigé la commission pour le changement socio-économique, la classe moyenne souffre d’un coût de la vie totalement démesuré, principalement à cause des grands monopoles du marché. Selon lui, la révolte sociale de l’été dernier a marqué l’un des plus importantes mises en garde de l’histoire socio-économique de l’Etat d’Israël et a atteint de grands objectifs. »

  8. Sigismund Répondre

    6 juillet 2012 a 11:57

    La seule solution: achetez un appartement en Israel!!!!

    • Esaïe Répondre

      6 juillet 2012 a 15:21

      Et un avion.

    • meller danielle Répondre

      7 juillet 2012 a 20:39

      Du coup nos jeunes ne peuvent plus s acheter des appartements TROP CHERE et la location a Tel-Aviv a fortement augmente

  9. joseph13 Répondre

    7 juillet 2012 a 20:28

    acheter un appartement…..et y vivre !
    c est ce que j ai fait
    et mes vacances me coutemt 1000 euros par an!
    2 semaine a la mer !
    les billets d avions sont le vrai probleme,et c est pas pres de changer !

    • méfaresh01 Répondre

      8 juillet 2012 a 00:08

      Shavouatov, Joseph 13….

      Je ne prétends pas avoir inventé le fil à couper le beurre, mais…..

      Lisez ce que j’ai écrit plus haut au sujet du prix des billets d’avion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *