Nous travaillons actuellement sur l'amélioration du site internet

Mes souvenirs de Yasser Arafat, ce terroriste génocidaire mort du SIDA selon son médecin personnel

Publié le : 5 juillet 2012

Yasser Arafat aurait été empoisonné au polonium en 2004, une substance radioactive, selon un laboratoire suisse ayant fait des expertises à la demande d’Al Jazeera. La femme d’Arafat, Suha, a demandé à l’Autorité palestinienne d’exhumer le corps de son mari du mausolée de Ramallah pour vérifier cette thèse. Le chef de l’AP, Abou Mazen, a accepté.

Quel est le motif de cette recherche de poison ? Suha a affirmé à Al Jazeera qu’elle vise à renforcer le « grand héritage d’Arafat. » « Ce sera plus glorieux pour son héritage, cela va amener les gens à suivre ses traces, à ne pas abandonner la terre… Ce sera un grand leader de notre siècle. » Amusant quand on sait qu’elle est la première à avoir « abandonné la terre », même lorsque son mari était président.

Un tel éloge est sans doute encore plus intéressant venant d’une femme qui, selon toute vraisemblance, a disparu avec des centaines de millions de dollars d’aide déposés sur des comptes palestiniens sur lesquels elle avait un pouvoir de signature.

Mais ne vous méprenez pas. Yasser Arafat était un meurtrier, génocidaire, diabolique, déviant sexuel, qui est décédé à l’âge de 75 ans. Il était méprisé par les Arabes et les Israéliens confondus. Le Syrien Hafez El-Assad a tenté de l’emprisonner. Le roi Hussein de Jordanie le détestait. Et l’Egyptien Hosni Moubarak le considérait comme un chien.

Le 30 août 1982, je me tenais sur le toit d’un entrepôt situé sur le port de Beyrouth, avant que les soldats israéliens évacuent Arafat et ses combattants. Il tirait des salves de victoire en l’air alors que les marines américains protégeaient leur départ. De mon perchoir, avec une caméra longue vision, j’enregistrais tous les visages. Les snipers israéliens avaient tous Arafat dans leur viseur. Mais le Premier ministre Menahem Begin a ordonné de se retirer et de le laisser sauf. Au fil des ans, des Intifadas et les attentats suicides, j’ai souvent regretté sa décision.

Inscrivez-vous à la newletter de JSSNews

Dans le palmarès des voyous du 21e siècle, il se classe certainement avec Oussama Ben Laden pour sa malveillance pure et sa soif de sang.

Nous ne pouvons pas oublier le corps couché, dans la crypte élaborée de Ramallah, qui appartenait à un homme mauvais et qui commandait les brigades de terroristes qui ont fauché ou fait exploser des milliers de civils innocents en Israël et à travers l’Europe. Il a ordonné l’assassinat des athlètes olympiques israéliens en 1972. En 1973, il a donné les ordres d’exécution de trois diplomates (deux Américains, un Belge) à Khartoum, au Soudan. Il a ordonné les massacres de Chrétiens au Liban. Il s’est moqué des Nations unies quand il s’est présenté avec un pistolet sur la hanche en 1974. Il embrassa l’ayatollah Khomeiny et la révolution iranienne en 1979. Et il était derrière la tentative de contrebande massive d’armes à bord du Karine A en 2002.

Quand il est venu discuter du processus de paix, il parlait avec une langue fourchue et venimeuse, séduisant les Occidentaux crédules avec des promesses de la paix, tout en incitant au djihad contre les Juifs dans ses déclarations en arabe. Ses promesses pour annuler la génocidaire « Charte palestinienne » n’ont jamais été tenues.

J’étais dans l’auditorium au Caire en 1994, lorsque Yasser Arafat et Yitzhak Rabin étaient censés signer les Accords d’Oslo II, sous le parrainage du président Hosni Moubarak. Arafat a fait semblant d’apposer sa signature sur le document, mais une équipe israélienne attentive a vu qu’il avait fait semblant. « Ya kalb! [Chien que vous êtes]« , Moubarak a crié, et il a exigé qu’Arafat revienne signer.

Est-ce là l’héritage d’un « grand leader ? » Ou est-ce le mythe que le peuple palestinien veut perpétuer, après la Nakba, après le conte de l’UNRWA qui perpétue la tradition des réfugiés palestiniens, après le déni des liens des Juifs avec la terre d’Israël ? (Arafat affirmait qu’aucun Temple juif n’avait existé à Jérusalem).

Etre assassiné par le poison est aussi légendaire que l’on pourrait le croire (Socrate, Napoléon et Blanche-Neige viennent à l’esprit), d’autant plus que le polonium ne peut être produit que dans un centre de recherche avancée. La Russie a utilisé ce poison pour tuer six dissidents.

Moins romantique et mythique, cependant, est la cause la plus probable de la mort d’Arafat – le sida.

Les penchants sexuels d’Arafat ont été un secret de polichinelle depuis des années. L’ancien chef de l’intelligence roumaine, le lieutenant général Ion Mihai Pacepa, décrit dans son livre « Horizons rouges » qu’un de ses agents a déclaré : « Le ‘feddaï‘ [nom de code d'Arafat] est dans sa chambre et fait l’amour à son garde du corps. Celui que j’ai rencontré est son dernier amour. Il joue de nouveau au tigre. L’agent de surveillance de ses microphones cachés dans la chambre à coucher a presque eu les tympans explosés. Arafat rugissait comme un tigre, et son amant jappait comme une hyène. »

Dans une analyse approfondie de la biographie de Yasser Arafat en 1976, l’écrivain Thomas Kiernan donnait une chronique de la vie du jeune Arafat au Caire. Quand Arafat a découvert que sa petite amie, Jinan al-Oraby, fréquentait les filles des Harkabis, une famille juive égyptienne, il s’est arrangé pour assassiner leur père. Lorsque Jinan a exprimé sa tristesse pour ses amis, elle raconte : « Yasser est entré dans une rage… il s’est mis à me battre, à déchirer mes vêtements… Il s’est jeté sur moi… Il a essayé de me pénétrer, mais il ne pouvait pas le faire. Ceci l’a rendu encore plus fou. »

Kiernan parle également les relations d’Arafat avec un garçon, Ahmed, dont les parents se sont retrouvés du côté israélien de la frontière après la guerre de 1948. Un associé de Yasser Arafat explique : « Yasser essaye d’obtenir que le garçon dénonce publiquement ses parents… Yasser aimait vraiment ce garçon. Il était délicat, sensible, comme une fleur. Il était dans le cercle intime de Yasser. Ils étaient cinq garçons à vivre dans le même lieu et vous pouvez imaginer ce que je veux dire. »

Kiernan a continué : Arafat a tenu un « type d’audience formelle pour le garçon » en raison de son refus de dénoncer ses parents. « Arafat sanglotait, sanglotait comme [une jeune amoureuse]. Il a procédé à la castration du garçon. Le lendemain, le garçon était mort. »

Après la mort d’Arafat, son médecin personnel a admis dans une interview télévisée que son patient est décédé du sida (voir la vidéo ici).

Aujourd’hui, Suha Arafat et les dirigeants palestiniens réclament qu’un tribunal international enquête sur la mort d’Arafat, un tribunal comparable au tribunal mis en place après la mort de Rafik Hariri, tué par les Syriens.

Leur culte d’Arafat comme un héros et martyr reflète à quel point Suha et certains membres de la direction palestinienne sont devenus fous.

Par Lenny Ben David, ancien diplomate israélien – adapté de l’anglais - JSSNews
Facebook à la plage de Tel-Aviv, Viber à la mer morte, What’s App à la piscine… 

Articles liés
Volte-face palestinienne : Arafat ne sera pas exhumé ! La thèse du SIDA se renforce…
Que se passe t-il dans la tête de nos voisins palestiniens ? Auraient-ils peur de découvrir que Yasser Arafat est bien mort du SIDA et non d'un poison, lui retirant de facto son statut de ...
Lire tout l'article
Il est mort les ténèbres… – Par Serge Salfaty
Peu d’hommes au monde auront pu se vanter d’un tel acharnement à vivre, le mensonge doit conserver, car sa vie fut mensonge, son œuvre fut fiction même si il s’employa à travailler son scénario et ...
Lire tout l'article
Mort d’Arafat : ce que disent les rapports suisse, russe, les médecins français et… les médias !
La mort du terroriste égyptien devenu plus tard "leader palestinien", Yasser Arafat, n'en finit pas de déchaîner les passions. Et pas question de parler des milliards détournés, non... Juste de sa mort. Pour rappel, avant de ...
Lire tout l'article
Soudain, Suha Arafat refuse les deux rapports Français et celui des Russes sur la mort de Yasser
Publié sur Al Jazeera : Les enquêteurs français ont conclu dans leur rapport que Yasser Arafat est mort de causes naturelles et excluent la possibilité qu'il a été empoisonné. «L'analyse ne peut pas nous conduire à affirmer ...
Lire tout l'article
Or donc, selon la Russie et la France, Arafat n’a pas été empoisonné !
Après les médecins qui l'avaient soigné juste avant sa mort à Paris, les experts mandatés par la justice française écartent la thèse d'un empoisonnement de Yasser Arafat et privilégient une mort naturelle du leader palestinien. On s'en ...
Lire tout l'article
Le 1er décembre, une petite pensée pour Yasser Arafat…
C'est rare, je l'admet bien volontiers. Mais c'est aussi très sincère. Chaque premier décembre depuis quelques années, j'ai appris à penser à ces personnes contaminées par le virus du SIDA. Cela a commencé au lycée, lors d'une ...
Lire tout l'article
Un médecin de l’hôpital militaire Percy : « un empoisonnement d’Arafat ? Impossible! »
Un chef-médecin français qui enseigne à l'hôpital parisien où Yasser Arafat est mort en 2004 a brisé le secret du silence qui entoure l'affaire en se confiant au Times of Israël. "En se basant sur ...
Lire tout l'article
Mort d’Arafat : alors, SIDA ou polonium-210 ?
Beaucoup le croyaient mort du SIDA. Et le fait que des dizaines d'enfants l'ayant cotoyé en soient atteints ne pouvait être qu'une preuve supplémentaire de sa supposée maladie. Autre preuve qu'il aurait eu le SIDA, ...
Lire tout l'article
Enquête sur la mort d’Arafat: mais pourquoi la Russie veut-elle tellement superviser l’affaire ?
Les travaux pour ouvrir la tombe du terroriste palestinien Yasser Arafat en vue de prélèvements sur sa dépouille pour déterminer les causes de sa mort ont commencé ce mardi. «Ils ont commencé aujourd’hui à enlever ...
Lire tout l'article
La mère et la fille Arafat
"Je n'ai pas pris l'argent de la Palestine," affirme Souha Arafat, la veuve de l'ancien président de l'Autorité palestinienne, né en Egypte, Yasser Arafat. S'exprimant dans une interview avec un journaliste égyptien Wael Al Abrashi, ...
Lire tout l'article
Volte-face palestinienne : Arafat ne sera pas exhumé ! La thèse du SIDA se renforce…
Il est mort les ténèbres… – Par Serge Salfaty
Mort d’Arafat : ce que disent les rapports suisse, russe, les médecins français et… les médias !
Soudain, Suha Arafat refuse les deux rapports Français et celui des Russes sur la mort de Yasser
Or donc, selon la Russie et la France, Arafat n’a pas été empoisonné !
Le 1er décembre, une petite pensée pour Yasser Arafat…
Un médecin de l’hôpital militaire Percy : « un empoisonnement d’Arafat ? Impossible! »
Mort d’Arafat : alors, SIDA ou polonium-210 ?
Enquête sur la mort d’Arafat: mais pourquoi la Russie veut-elle tellement superviser l’affaire ?
Souha Arafat : « je n’ai pas pris la terre de la Palestine… » On avait remarqué qu’elle préférait celle de France

45 Réponses à Mes souvenirs de Yasser Arafat, ce terroriste génocidaire mort du SIDA selon son médecin personnel

  1. SOLEIL Répondre

    5 juillet 2012 a 09:34

    I R S S S S S
    QU’IL ROTISSE EN ENFER POUR L’ETERNITE…

    • Zouhir Répondre

      14 juillet 2012 a 13:50

      Modérateur bonjour,

      Mon commentaire a disparu….A quoi sert ce site?

      • Gally Répondre

        14 juillet 2012 a 14:34

        Certainement pas à laisser un antisioniste supporter du colonialisme « palestinien » répandre ses mensonges. Les plateformes acceptant de se faire complice dudit colonialisme et de sa propagande sont suffisamment nombreuses pour cela.

  2. Ramatkal Répondre

    5 juillet 2012 a 09:51

     » avant que les soldats israéliens évacuent Arafat et ses combattants. »
    Attention, ce sont des soldats FRANÇAIS et non israéliens qui l’ont évacués…..

    Quant au Rat-FAT, j’ai également vue de mes propres yeux des cars scolaires qui venaient visiter la Moukata à…. 2h du mat !
    Les gamins dans les bus étaient terrorisés, mais bon, de quoi pouvaient-ils se plaindre puisque’ils allaient voir de prés le sceptre magique de leur vénéré chef….

    @ gerber

  3. chantal Répondre

    5 juillet 2012 a 10:16

    En manque de héros, les palos sortent les squelettes de leurs armoires?
    La grosse Souha épluche des oignons, c’est bon le boudin aux oignons?
    Et oui, c’est bien dommage que ce monstre en serpillière n’ait pas été liquidé de manière plus « militaire », avant qu’il ne s’infiltre lachement dans le monde « civilisé ».
    Prix Nobel de la paix, embrassades nauséabondes, simagrées d’homme de famille, larmes de crocodile, sale gu…eule répugnante, on commençait à l’oublier, c’est quoi cette polichinellerie?

  4. Lavigne Répondre

    5 juillet 2012 a 12:30

    Shalom à tous
    Hors sujet

    Un élève du lycée juif toulousain Ozar Hatorah a été victime d’une agression antisémite dans un train, annonce le ministère de l’Intérieur jeudi 5 juillet. Les deux agresseurs présumés sont en garde à vue à Lyon, selon France 2.

    Le jeune homme souffre d’une interruption temporaire de travail de huit jours. Il a déposé plainte dans la nuit au commissariat de Lyon et « les identités des deux agresseurs sont connues grâce à l’action en gare de la police ferroviaire », précise l’Intérieur. D’après les premiers éléments de l’enquête, l’adolescent aurait été pris à partie dans un compartiment après que les deux suspects ont remarqué une chaîne avec une étoile de David à son cou.

    « Un adolescent de 17 ans portant un signe religieux distinctif et par ailleurs scolarisé à l’école Ozar Hatorah de Toulouse, a été pris à partie et insulté par deux individus. L’adolescent a ensuite été agressé au niveau de la plate-forme des toilettes par ces deux mêmes individus qui l’ont roué de coups », rapporte ainsi le ministère.

    « Seule l’intervention d’un passager et des contrôleurs de la SNCF a pu mettre un terme aux violences », poursuit le ministère qui juge que « ces actes d’une extrême violence sont inadmissibles ». L’Intérieur qui a réaffirmé sa volonté de « combattre toutes les résurgences de ce mal profond qu’est l’antisémitisme ».

    L’établissement avait été visé par l’une des attaques de Mohamed Merah, dans laquelle avaient péri trois enfants ainsi qu’un jeune professeur. Il avait également reçu 1.300 appels antisémites et des e-mails de menaces après la tuerie du 19 mars, révélait « le Parisien » mercredi. Un homme a été interpellé, suspecté d’être à l’origine de ces « appels malveillants ».

    • דוד Répondre

      5 juillet 2012 a 13:09

      Ne t’inquiète pas, ils vont en parler…. juste que sur JSSnews, on vérifie les détails des informations avant de les publier – Ça évite de relayer en boucle des informations qui seraient inexactes…

    • RR Répondre

      5 juillet 2012 a 15:16

      Le port de signes distinctifs religieux n’est-il pas interdit dans l’espace public en France ?

      • Markovitch Répondre

        5 juillet 2012 a 15:47

        Tu as raison RR.. .C’est interdit ! Les prêtres avec une croix meritent la lapidation, les rabbins l’écartellement, les imams… Rien : eux, ils sont intouchables !

        • danièle Répondre

          6 juillet 2012 a 09:08

          Markovitch je me joins à toi pour répondre à RR : il y en a qui n’ont pas besoin de signes distinctifs supplémentaires , l’évidence est sur leur gueule , les foulards et autres grimeries ne changent rien à leur insignifiance .

  5. Sigismund Répondre

    5 juillet 2012 a 12:43

    Le tigre, le tigre…. bon sang… Edmond… Merde, je comprends maintenant!!!!

  6. subliminalsong Répondre

    5 juillet 2012 a 13:54

    il est beau le représentant symbolique du peuple palestinien,  » un terroriste sidéen à keffieh avec un regard d’autruche  » ils sont bien représentés nos voisins palestiniens.

  7. gwynplaine Répondre

    5 juillet 2012 a 14:54

    Puisqu’ils vont le déterrer il pourrait en profiter pour ressusciter…

    Lui qui se recueillait pieusement à la messe de minuit sous le regard bienveillant de quelques éminences catholiques, ça aurait une de ces gueules…
    Si l’on peut dire au sujet de sa ô combien repoussante bobine…

    .. certes, après tout ce temps passé en terre il sentira un peu le pourri, mais pas beaucoup plus que de son vivant.

    Et puis la terre nous en sera reconnaissante. Elle se mettra à refleurir.

    Et si l’arafat venait à recrever on pourrait le réinhumer au Panthéon, ce serait logique après l’accueil médiatique qu’on avait fait au « raïs » sur antenne 2.

    C’est chez nous qu’il est mort de maladie, -sans qu’on sache laquelle-, à l’époque.
    Quel honneur pour notre terre musulmane, en France, fille aînée d’eurabia!

    • méfaresh01 Répondre

      5 juillet 2012 a 16:45

      Salut, cher Gwynplaine !!!

      Je réitère ici ce que j’ai déjà écrit sous un autre article de JSS-News.

      Pour ce qui est des restes de ce monstre répugnant, une seule solution:

      Les brûler et disperser les cendres en mer dans un endroit tenu secret.

      Bien entendu, faire ceci trrrrès loin des eaux territoriales !!!

      Quant à l’endroit où se trouve actuellement son tombeau, il deviendra un point anonyme dès que( et au plus tôt!!) la ville connue comme Ramallah aura rejoint avec la Samarie la Judée et Gaza le giron de l’ Etat d’Israël auquel cette terre appartient sans le moindre doute……

  8. Kathleen Répondre

    5 juillet 2012 a 17:36

    Pfff….quels rhmarrs ces arabes…à mon avis, tout ceci est orchestré pour détourner les crimes de la Syrie…(8 ans après, ils se foutent pas de la gueule du monde)

    > Jeudi 5 juillet 2012 à 14:21
    Mort d’Arafat: Tunis demande une réunion de la Ligue arabe et une enquête internationale
    Le chef de la diplomatie tunisienne Rafik Abdessalem a réclamé jeudi une réunion d’urgence de la Ligue arabe et une enquête internationale, après les révélations d’Al-Jazeera sur la mort de Yasser Arafat. Pour sa part, le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Malki a affirmé que les dirigeants palestiniens voulaient aussi une enquête internationale sur la mort de l’ancien leader du Fatah pour « clore le dossier ».

    • danièle Répondre

      6 juillet 2012 a 09:13

      Katleen , c’est exactement, ça les palos ne savent plus quoi faire pour que l’on parle d’eux . Quand on pense que sa grosse moitiée l’a fait venir en France pour s’assurer qu’elle pourrait prendre son héritage en fric , dans les traditions muzz l’épouse n’a aucun droit, donc étant donnée qu’elle était aussi française en ramenant son terroriste d’époux en France elle pouvait revendiquer ses droits .

  9. Kathleen Répondre

    5 juillet 2012 a 17:44

    Il faut absolument aux Pays Arabes un dérivatif pour leurs peuples actuellement. D’où cette affaire d’Arafat et de Polonium. Al Djezera est donc mis à contribution.
    1/ On amuse la galerie en détournant l’attention des ignares sur Israël.
    2/ On dédouane Arafat de sa séropositivité au sida. ( un chef musulman ne peut attraper cette maladie, même s’il a tapé dans le tiroir caisse ).
    3/ On accuse Israël « le conspirateur » d’être l’auteur de l’empoisonnement ( mentez, il en restera toujours quelque chose selon la bonne vieille Takia )

  10. Lavigne Répondre

    5 juillet 2012 a 18:44

    Shalom à tous
    Bizarre ! Tous ces tarés ont un vice qui ne s’explique que par la psychiatrie, lorsque qu’on annoncé une mauvaise nouvelle (et il fallait être courageux pour le faire)Hitler se jeté et mordillait le tapis pendant de longues minutes, pour cela que ses proches l’avaient surnommé Der Tepish Fresser (le mangeur de tapis)

    • méfaresh01 Répondre

      5 juillet 2012 a 19:02

      Cher Lavigne,

      Pourriez-vous vérifier si ce fameux tapis que tonton Hitler mordait était un tapis de prières ???

      On ne sait jamais, vu ses excellentes relations avec le tonton de Yasser Arafat qui était le Mufti de Jérusalem de l ‘époque….

      • Lavigne Répondre

        7 juillet 2012 a 14:08

        @ méfaresh01 Shalom

        J’ai effectivement fait des recherches poussées, voici le rapport :
        C’est le Mufti de Jérusalem grand oncle de Leïla Shahid, qui était le fournisseur de Tapis pour le Führer du 3eme Reich, la dernière crise de Hitler d’après des témoignages oculaires, de son chauffeur, de sa secrétaire, et de son chien Blondi, il ressort que le Mufti lui aurait vendu et certifié un tapis volant, cela vers 1945 A. Hitler voyant qu’il a était grugé s’est donné la mort, avec sa maîtresse, et il emportait avec lui dans l’au-de là Blondi le berger allemand, il s’est venger sur son chien qui avait refusé de mordre le Mufti.

  11. Eliahou Bar On Répondre

    5 juillet 2012 a 19:09

    Autant je comprends ce que signifient les mots « meurtrier », « génocidaire »… et je peux même essayer de comprendre approximativement le sens de « diabolique » (bien que cela ne veuille rien dire à proprement parler… « diabolique » pour quoi ? Il était cruel ? Il était manipulateur ? Ce mot veut tout dire et n’importe quoi), mais les mots « déviant sexuel », c’est le pompon ! La déviance est par définition, ce qui sort du chemin tracé… Par qui ? Pour quoi ? Ces questions valent la peine d’y réfléchir. Mais en tout état de cause, aujourd’hui bien plus qu’hier, il n’a plus de chemin tracé en matière de sexualité. Alors qu’est-ce qu’un déviant sexuel ? Même si l’on était à des époques reculées où l’on avançait avec des oeillères, « déviant sexuel » ne voudrait rien dire car trop imprécis. Beaucoup de comportements sexuels dans ces époques passées étaient considérés comme « déviants ». Alors dire de quelqu’un qu’il était un « déviant sexuel » non seulement ne veut (ni ne voulait) rien dire mais en plus, cela couvre de ridicule celui qui le dit, et discrédite, du même coup, l’ensemble de son propos… Navrant.

    • Sigismund Répondre

      5 juillet 2012 a 20:20

      Chacun aura reconnu derrière son pseudo l’innénarable sacha eliahou bar on cohen, venu faire la promotion de son dernier film, le dictateur, après Bruno, qui traite de ce qu’il vient d’écrire..

      • Eliahou Bar On Répondre

        6 juillet 2012 a 01:18

        LOL !!! Non, je ne suis pas Sasha Baron Cohen !

        Excellent !!

        Non, mais pour en revenir à ce que je voulais dire : la déviance sexuelle est un concept très relatif : certains ultra-puritains pensent que tout acte sexuel fait en dehors du mariage est une déviance. D’autres puritains considèrent que toute relation sexuelle qui n’est pas effectuée dans le but de procréer est une déviance. D’autres encore estiment que certaines positions ou pratiques autres que la papa-maman sont une déviance. Certains autres s’imaginent que l’homosexualité est une déviance. Et encore d’autres considèrent que les relations sexuelles chronophiles sont une déviance. Il en est qui aussi qui perçoivent les relations sexuelles avec les animaux comme une déviance… Le qualificatif de « déviant sexuel » ne veut rien dire parce que selon les personnes la déviance est perçue différemment…

        Comment peut-on alors tenter de critiquer quelqu’un en disant de lui qu’il est sexuellement déviant ? Ca n’a aucun sens. En revanche, ça donne à l’auteur de ces propos des allures moralisatrices et prétentieuses (car l’auteur se prend alors pour une référence objective). L’auteur perd alors toute crédibilité à cause de sa maladresse qui a consisté à utiliser un mot creux et relatif, trop vague et général pour être compris, et en se présentant lui-même comme la référence du droit chemin (droit chemin qui n’est pas le même pour tous, et droit chemin selon quelle norme ?)

        • Déviance sexuelle Répondre

          15 juillet 2012 a 20:22

          C’est vrai ça! Appelons un chat un chat:

          Le monstrueux repoussant terroriste sidaique Arafat était/fut bi. Sa déviance étant la pédophilie. Son attirance et préférence sexuelle envers les enfants a probablement contribué à son « mariage » blanc avec sa « femme » qu’il a grassement payée pour qu’elle ferme sa gueule….. Lol!

    • gwynplaine Répondre

      6 juillet 2012 a 00:45

      «  »Même si l’on était à des époques reculées où l’on avançait avec des œillères »….
      Jolie bullshit…

      Et…

      Est-ce là tout ce que vous avez retenu de l’article? Un pédophile (entre autres) n’est pas un déviant?
      A force de prétendre se gausser des  » chemins tracés », y’en a qui s’égarent dans des sens interdits…
      Fâcheux pour quelqu’un qui se pavane de combattre les œillères… des autres!
      Ces promulgateurs de la pédérastie, (et, où), des valeurs gauchistes ( il s’agit presque toujours de cela en fait) finissent à l’ouest, ayant perdu le nord…

      Et à ce titre peut-on dire d’une boussole qu’elle a des œillères?
      C’est ce qu’indique la Bible pourtant. Mais vous déraillez si allègrement, qu’en fait vous ne savez pas vraiment où vous vouliez aller
      Alors allez-y tout seul
      « cela couvre de ridicule celui qui le dit, et discrédite, du même coup, l’ensemble de son propos… Navrant. »
      Là d’accord…!

      • Eliahou Bar On Répondre

        6 juillet 2012 a 01:23

        Un pédophile n’est pas plus un déviant qu’un amateur de femme ronde ou brune ou blonde, qu’un amateur d’hommes, etc… Le problème des pédophile ne se situe pas sur l’idée qu’il s’agisse d’une déviance mais sur la notion de consentement libre et éclairé (que l’enfant n’a pas forcément). La question ne se pose pas en terme de déviance (ce qui est déviant pour toi peut ne pas l’être pour moi), le problème est au niveau éthique. Ca n’a rien à voir avec la notion moralisatrice et creuse de déviance.

    • alex Répondre

      6 juillet 2012 a 01:30

      le déviance sexuelle est un terme medico psychiatrique, vas vérifier le dsm4-TR au lieu de donner ton avis

      • Eliahou Bar On Répondre

        6 juillet 2012 a 01:42

        Je te remercie, alex, je connais le jargon psychiatrique, mais en même temps, es-tu psychiatre, toi ? L’auteur de l’article l’est-il ? Par ailleurs, devons-nous rappeler que c’est à ces mêmes psychiatres que l’on devait l’inscription de l’homosexualité sur la liste des déviances sexuelles (elle en a d’ailleurs été retirée depuis quelques temps). As-tu lu Freud ? Moi, je l’ai lu. Et j’en ai conclu qu’il avait un sérieux problème sexuel et était un fieffé homophobe et misogyne, et comme la psychiatrie repose essentiellement sur les travaux de Freud, j’en déduis que les psychiatres qui décrètent qui est déviant et qui ne l’est pas sont au moins aussi secoués que Freud l’était.

        • Eliahou Bar On Répondre

          6 juillet 2012 a 01:53

          Sais-tu que ce sont aussi les travaux de Freud qui ont inventé le concept d’une forme de folie appelée « l’hystérie ». Freud considérait qu’il s’agissait d’une maladie mentale frappant les femmes et qu’elle était générée par l’utérus de celles-ci (le mot « hystérie » vient du mot « utérus »). Le propos était non seulement empiriquement faux mais aussi totalement macho. L’ « hystérie » était un prétexte bien pratique pour justifier l’internement psychiatrique forcé des femmes qui posaient problèmes aux hommes. Bon nombre de femmes ont été ainsi internées de force et lobotomisées, juste parce qu’elles étaient des femmes que les hommes voulaient châtier, comme à d’autres époques l’accusation de sorcellerie les menait au bûcher. Elle est belle la psychiatrie ! Ils sont beaux les travaux de Freud !

          Honnêtement, comment considérer que ce type (Freud) était une référence et que penser de ceux qui le considèrent encore ainsi aujourd’hui ?

          • alex

            6 juillet 2012 a 02:07

            Freud etait interressant, mais meme le courant psychanalytique ne l’utilisent plus bcp. Il nest + LA reference depuis lgtps

        • alex Répondre

          6 juillet 2012 a 02:04

          resumes moi ce que dit Freud là dessus…
          je parle surtout de sadisme, masochisme, pedophilie.
          pas besoin d etrre psy pour dire que c est un malade mental, jsuis medecin. et pas besoin d etre medecin pour dire que ct une des + grosses ordures de la planete… dommage quil ait investit dans l armement il aurait pu fare de gaza un las vegas du moyen orient on nous aurait foutu la paix (avec toutes sa richesse…)
          et ecris un livre tas lair interressant

          • Eliahou Bar On

            6 juillet 2012 a 02:32

            J’écris justement des livres… mais des fictions, pas des ouvrages sociologiques.

            Le fait qu’Arafat était une pourriture, je suis bien d’accord. Je n’essayais pas de prétendre le contraire. Je disais seulement que qualifier quelqu’un de « déviant sexuel » en espérant jeter le discrédit dessus est aberrant car « déviant sexuel » est un mot creux, qui ne veut pas dire grand chose, car trop global, trop général. Si l’auteur avait écrit qu’Arafat était un pédophile, ç’aurait eu le mérite d’être plus clair, mais il a dit « déviant sexuel », or ce mot, plus vraiment utilisé aujourd’hui sauf par les gens très puritains qui se veulent moralisateurs, donneurs de leçons, est bien trop vague et trop abstrait et subjectif pour être un propos valide et que l’effet recherché par Lenny Ben David soit atteint sur ce point.

    • Lavigne Répondre

      7 juillet 2012 a 15:58

      Shalom à tous
      Chers amis
      Je suis un homme simple ! Vos démonstrations brillantes par ailleurs sur la « Déviance sexuelle » ma donné le tournis, je résume et j’essai de comprendre…
      Si Arafat pendant ses coïts poussés des feulements de Tigre, il aurait donc dû se faire soigner, par un vétérinaire style Docteur Klein, et enfermé à Thoiry pour le restant de ses jours !
      Cela nous aurait évité bien des soucis, Yasser aurait dû être mis en cage avec les Lémuriens because ses yeux qui lui sortaient de la tête.
      Bachar el Assad lui ne pousse aucun cri lors des ébats amoureux, lui c’est la Girafe vu son long cou, comme tout le monde le sais cet animal est dépourvu de cordes vocales.
      Mon voisin de palier est un Gaulois une fois par un an je l’entends poussé des cocoricos à travers la cloison, moi ma voix s’est éteinte vu mon grand âge… je ne gêne aucun voisin.

  12. aaron Répondre

    5 juillet 2012 a 20:12

    Il était a l’image de tout les palestinien « toutes des p…s »

  13. Eliahou Bar On Répondre

    6 juillet 2012 a 01:36

    Eh bien, aaron, tu as un problème avec ton clavier ? Il manque des lettres dans le dernier mot de ton commentaire… Par ailleurs, je te remercie de ta brillante participation. Ca, c’est un commentaire constructif !

  14. Eliahou Bar On Répondre

    6 juillet 2012 a 02:39

    Bon, excuse-moi, alex, je suis cevé, j’ai mal partout, il est 2h32 du matin, je vais aller dormir un peu… Surtout que demain, je me lève assez tôt. Je sais que je n’ai pas répondu à toutes tes questions mais ça nous éloignait complètement du sujet du thread et ça m’éloignait de ce que j’essayais de dire concernant l’article. Ce n’est pas un thread sur Freud ou sur la psychiatrie. C’est toi qui a voulu lui faire prendre cette direction mais ce n’est pas le sujet. J’ai essayé d’expliquer brièvement ce pourquoi la psychiatrie n’est pas une référence, et même elle s’appuie aujourd’hui sur d’autres travaux que ceux de Freud (en plus de ceux de Freud), les manuels psychiatriques qui incluent ou excluent une « déviance sexuelle » sont encore basés sur les travaux de Freud.

  15. Armand Répondre

    6 juillet 2012 a 05:11

    Avant de mourir , son corps était déjà en décomposition . Il était pourri jusqu’à la moelle . Je pense que les vers l’ont achevé .

    • heslot Répondre

      6 juillet 2012 a 14:17

      Pauvres vers !!!!!!!!!

  16. trumpeldor Répondre

    6 juillet 2012 a 09:45

    Etrange suhat arafat !
    Elle s’enfuit avec des milliards et elle revient a a la charge pour nous accuser d’avoir « empoisonné » son mari…
    Deja sur JSS a l’époque,je vous avais présenté les arguments médicaux suggérant que ce sinistre individu egyptien trépassait d’un sida au stade 4.
    Comme l’on bien présenté d’autres personnes,la théorie de l’empoisonnement au Po se révèle stupide ….
    al jezeera ne fait qu’appliquer a la lettre les recommandations de l’oci:que pas une semaine se passe sans accusations graves contre les Juifs,de façon a faire bouillir les « cerveaux » arabes;quitte a ce que leur marmite ne contienne rien a bouillir…………….
    Le résultat ? Le monde arabe est en train de mourir sous nos yeux.

    Bon Shabbat a Tous,

    Dr trump

  17. benny Répondre

    6 juillet 2012 a 10:35

    les grands leaders arabes!!! assassins notoires corrompus pourris jusqu a la moelle pederastes hysteriques et sidaiques !! les arabes peuvent etre fiers!!! et les nouveaux venus suite au printemps!!! arabe ne sont guere mieux ! islamistes corrompus et vicieux ! comme les grands !! leaders iraniens !!! alcooliques en douce !! meme l icone revolutionnare de l algerie nouvelle a savoir boumedienne volait l etat algerien comme personne !!!

  18. cognitif Répondre

    6 juillet 2012 a 15:29

    Anosognosie et devoir de memoire.

    Et si on rappelait aux citoyens juifs; francophones ou non; israeliens ou non les honneurs de l armee francaise que lui ont octroyes a l epoque le gouvernement Raffarin (UMP) sous l egide du President (UMP), Chirac qui non seulement se vantait d avoir ete elu par 82% des voix mais aussi qui avait exige des excuses de Ariel Sharon lorsque ce dernier avait declare que la France etait antisemite, honneurs de l armee francaise octroyes donc a arafat qui etait …egyptien, rappelons le

    Merci l UMP; et merci Sarkozy (UMP) pour l Unesco et les accusations de gachis par Israel des revolutins arabes…

    Nous devons nous demander si on ne rate pas de veritables cibles…

  19. silver account Répondre

    7 juillet 2012 a 05:35

    Si cet argent avait servi à ce à quoi il etait destiné, les enfants palestiniens auraient des écoles pour s’éduquer au lieu de déambuler dans les rues. Si cet argent avait été placé comme il faut, les Palestiniens auraient des hôpitaux pour soigner les citoyens au lieu de se plaindre qu’ils doivent être fouillés chaque fois qu`ils traversent un « check point ». Si Arafat avait été honnête, aujourd’hui les Palestiniens seraient dotés de ports, d’industries, d’aéroports et d’une infrastructure économique normale.

    • Gally Répondre

      7 juillet 2012 a 12:39

      Euh, ils ont les écoles et les hopitaux. Le seul souci, c’est que dans les premières ont enseignent la haine, et que le niveau des seconds est très loin de valoir celui des Israéliens, donc on va s’y faire soigner, quitte à tenter de se faire sauter ensuite dans l’hopital (on a eu il y a peu le cas d’une « palestinienne » brulée au 3ème degré qui avait été soignée en Israël parce que les médecins palestiniens avaient baissé les bras. Les médecins israéliens ont obtenu un résultat super probant, et ladite femme devait revenir pour un dernier check up. Au check point, le soldat l’a trouvé bizarre et l’a fouillé : elle portait une ceinture d’explosifs qu’elle comptait faire sauter dans l’hopital qui l’avait (gracieusement) soigné.)

      Faut cesser de les prendre pour des victimes, ils sont tout sauf cela : http://www.dreuz.info/2012/06/un-site-palestinien-de-tourisme-vous-invite-a-venir-passer-vos-vacances-a-gaza/

  20. danhaim Répondre

    10 juillet 2012 a 18:13

    On peut être oblige d’avancer avec des coups de bâton… comme en Allemagne dernièrement avec son décret contre la brit mila. Ou être aspiré de l’avant par une irrésistible lumière spirituelle qui va nous donner envie de nous engager… grâce aux tsadikims et a leurs conseils judicieux.
    Entre bonté et rigueur mon « alliance » va me faire « balancer ».
    CAD plus je garde la brit mila et toutes les lois qui en découlent ( mariage, pureté familiale, respect de la femme et de son rôle de lien avec D… etc… et non uniquement outil de plaisir ou « partenaire »…), plus je développe la foi en D… , la EMOUNA.
    Alors la vie prend la tournure du bien , du don , de la tsedaka , de la foi …, qui ouvre toutes les portes en haut et en bas car nos actes ne vont plus être le fruit d’un sentiment, du raison sociale, mais d’un attachement a la vérité divine… Et ainsi nous connecter au bien, a la joie, au bien être durable.
    breslev.fr/cours-audio-enseignement-31.html
    youtube.com/user/breslev?feature=results_main
    breslev.fr/cours-audio-enseignement-31.html
    vimeo.com/breslevfr/channels

  21. Hazan Répondre

    18 juillet 2012 a 07:18

    Secret de Polichinelle…… Arafat Homo comme tous les musulmans….. Cela leur est fortement recommandé,
    Dans leur lutte pour le Jihad et pour faire élever l’islam de se faire sodomiser par leurs amis afin de dilater
    Leur anus et pouvoir y cacher tout explosif pour faire avancer leur combat…de la à organiser des orgies, aucun problème…… Quand a la grosse pouffe de Souha qui s’est fait mettre enceinte par un garde du corps………
    Son amour de sa terre est tel, qu’elle a vécu plus de temps en Tunisie qu’à la Moukatta…..
    Et depuis 15 ans elle vit dans son hôtel particulier du Faubourg saint honoré à Paris ……..
    Avec le RSA….. Non je plaisante, avec les fonds détournés à À.P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *