Nous travaillons actuellement sur l'amélioration du site internet

Un gel de la construction peut faire avancer la paix israélo-palestinien – Par Alan Dershowitz

Publié le : 8 juillet 2012

Maintenant qu’Israël a un gouvernement d’union large, le moment est venu pour le gouvernement de faire une offre de paix importante à l’Autorité palestinienne.

Ariel

L’Autorité palestinienne refuse de négocier si Israël n’accepte pas un «gel» sur la construction des implantations de Judé-Samarie. Israël a accepté un gel de 10 mois en 2009, mais l’Autorité Palestinienne n’a pas daigné venir s’asseoir au côté des membres de l’Etat Juif. Les négociateurs du Fatah exigeaient que « le gel » soit total et pour une durée illimitée. Quand Israël a refusé, les palestiniens ont quitté la table qu’ils n’avaient pas vraiment rejoint. Ce que veulent les palestiniens, c’est obtenir des cadeaux sur les négociations, avant même de commencer à parler.

Inscrivez-vous à la newletter de JSSNews

Il y a tout lieu de croire qu’ils continueront ce jeu si le gouvernement israélien venait à imposer un gel similaire aujourd’hui, en particulier à la lumière des efforts déployés actuellement par l’Autorité palestinienne et le Hamas pour former leur propre gouvernement d’unité…

C’est pourquoi le Premier ministre Benjamin Netanyahu doit maintenant proposer un gel conditionnel: Israël mettra fin à toute la construction d’implantation dans les territoires disputés dès que l’Autorité palestinienne acceptera de négocier la paix. Et ce gel de la construction se poursuivra aussi longtemps que les négociations se poursuivront de manière honnête.

La première question sur la table devrai têtre les frontières approximatives d’un Etat palestinien. C’est l aune partition à trois :

Les territoires qui devraient de manière quasi-certaine, appartenir à l’Etat d’Israël, comme Ma’ale Adumim, Gilo et d’autres domaines proches du centre de Jérusalem.
Ceux qui devraient faire partie d’un Etat Palestinien comme Ramallah, Jéricho, Jénine et la grande majorité des zones fortement peuplées arabes de la Judée-Samarie.
Les territoires « vraiment » disputés, là ou il y a des grands blocs d’implantation, comme Ariel : pour ces cas là, des échanges de terres devraient êtres mis en œuvre.

Cette division approximative est basée sur des négociations préalables et sur les positions déjà énoncées par chaque côté. Avec un accord de ce type, même un simple accord préliminaire, les problèmes de constructions seront terminés.

Il n’y aurait pas de construction israélienne dans les domaines susceptibles de faire partie d’un Etat palestinien. Il n’y aurait pas de limite sur la construction israélienne dans les zones susceptibles de rester partie intégrante d’Israël. Et le gel avec sursis continuerait dans les zones contestées jusqu’à ce qu’un accord final soit décidé.

J’ai récemment proposé cette idée à un fonctionnaire de haut rang israélien. Sa première réaction a été plutôt positive, mais il a insisté sur le fait qu’il serait difficile d’imposer un gel de la construction absolue dans toutes les zones dans lesquelles les Israéliens vivent actuellement. Il a souligné par exemple que, de nombreuses familles, ont besoin de construire ne serait-ce que de nouvelles salles-de-bain pour leurs maisons : ne pas délivrer des permis d’extension serait difficile à mettre en place. Je lui ai rappelé que M. Netanyahu a déclaré à plusieurs reprises qu’Israël « est prêt à faire des compromis douloureux » dans l’intérêt de la paix.

Un gel de la construction absolue serait un tel compromis douloureux mais nécessaire. Il pourrait également encourager les résidents des implantations de Judée-Samarie à se déplacer vers une zone qui restera en Israël à tout jamais… Surtout si le gel est accompagné par des incitations financières à déménager.

Une telle proposition par Israël serait une première étape importante et un bon test de bonne foi de la partie palestinienne. Ils n’auraient alors aucune excuse supplémentaire pour refuser l’offre israélienne et essayer de résoudre le conflit.

Le gel conditionnel sera également un test de bonne foi pour le gouvernement israélien, qui n’aura plus l’excuse qu’un « gel peut faire tomber le gouvernement. » Le nouveau gouvernement d’unité nationale est maintenant suffisamment large et diversifié pour qu’il ne survive à une sortie du gouvernement des religieux ou d’Yisrael Beitenu.

Une fois que les parties obtiendront un accord sur ces division par trois, ils pourraient reprendre leurs négociations sur une paix durable.

Il faudra sans doute que les israéliens abandonnent des zones de l’Israël biblique en Judée-Samarie – des zones fortement peuplées par des palestiniens.

Les palestiniens, eux, devront renoncer au « droit au retour ».

Il faudra un accord sur Jérusalem, ainsi que des assurances quant à la sécurité d’Israël dans la vallée du Jourdain et dans les zones qui pourraient constituer une menace.

Les deux parties disent vouloir la paix. Dans mes conversations avec les dirigeants israéliens et palestiniens, j’ai entendu à maintes reprises l’idée que « tout le monde » sait à quoi le plan de paix ressemblera. De chaque côté, on prétend que l’autre érige des barrières artificielles pour éviter d’arriver à des négociations sérieuses.

Si la question du gel des constructions est retirée de la problématique, les palestiniens n’auront plus de problème à négocier (en théorie). Le gouvernement israélien doit faire le premier pas, mais l’Autorité palestinienne doit ensuite tendre la main immédiatement et négocier de bonne foi.

Par Alan Derschowitz- JSSNews
M. Dershowitz est professeur de droit à Harvard. Une version de cet article est paru le 4 juin 2012 dans l’édition américaine du The Wall Street Journal – adaptation JSSNews
Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !
 

Articles liés
Les bulldozers réinvestissent les Territoires Disputés
Après que le Premier ministre israélien n'ait pas (encore ?) prolongé le gel de la constructions dans les localités juives de Judée et de Samarie, les bulldozers ont dores et déjà commencé, ce matin à ...
Lire tout l'article
Netanyahu impose un gel des constructions à Jérusalem-est
Le Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahu a décidé mercredi de geler les plans de constructions de logements dans les quartiers juifs de Jérusalem-est. C'est la seconde fois en un mois qu’il réclame le gel de ...
Lire tout l'article
Lieberman : « supprimons le mot gel du dictionnaire israélien »
Le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a appelé cet après-midi à supprimer le mot "gel" du vocabulaire israélien. Ses commentaires viennent après que les États-Unis aient élaboré une série de mesures "incitatives" destinées à ...
Lire tout l'article
Construire à Jérusalem et dans la zone E1: de l’importance d’agir vite…
Malgré la pression internationale, Israël doit donner suite à ses objectifs de construire dans et autour de Jérusalem, en particulier dans la zone E1, qui relie la capitale à l'implantation de Maale Adumim. La création ...
Lire tout l'article
Dany Danon: « on va continuer à construire à Tel-Aviv, Eilat, Jérusalem, Ariel et partout ailleurs ! »
Le vice-ministre israélien de la défense, Danny Danon (Likoud), a accusé l'organisation d'extrême gauche "La Paix maintenant" d'avoir délibérément fourni de fausses informations au monde sur les plans de construction d'Israël en Judée et en ...
Lire tout l'article
Les raisons de l’échec d’Obama sur la paix au Proche-Orient
Plus que toute autre chose, il me semble que d'Israël (avec raison) exige d'avoir des promesses du président Obama concernant l'après-gel des constructions. Mais pas des promesses en l'air. Des promesses par écrit ! Et ...
Lire tout l'article
Lettre ouverte à Carole Tuchszirer
Madame Tuchszirer, Vous avez publié un article le 22 juillet dans Libération, sous le titre "petit manifeste à destination des juifs français de bonne volonté". Permettez-moi de vous répondre en tant que juif et ...
Lire tout l'article
Israël n’a pas à s’excuser pour construire dans sa propre capitale
Mieux vaut tard que jamais. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et celui du Logement Uri Ariel devraient être félicités pour enfin mettre un terme à l'arrêt officieux de la construction qui a été mis en ...
Lire tout l'article
Rabawi
Dans quelques mois, les 25.000 pionniers palestiniens entreront dans les nouvelles maisons de Rawabi puis viendront plus tard 200.000 palestiniens des milieux les plus riches pour y habiter. Rawabi est programmé ...
Lire tout l'article
Netanyahu devrait annoncer un gel des constructions dimanche…
C'était officieux depuis quelques mois et dans les prochains jours, le Premier ministre Benjamin Netanyahu devrait s'engager publiquement, donc officiellement, à geler les constructions dans les implantations juives de Judée et de Samarie "pendant toute ...
Lire tout l'article
Les bulldozers réinvestissent les Territoires Disputés
Netanyahu impose un gel des constructions à Jérusalem-est
Lieberman : « supprimons le mot gel du dictionnaire israélien »
Construire à Jérusalem et dans la zone E1: de l’importance d’agir vite…
Dany Danon: « on va continuer à construire à Tel-Aviv, Eilat, Jérusalem, Ariel et partout ailleurs ! »
Les raisons de l’échec d’Obama sur la paix au Proche-Orient
Lettre ouverte à Carole Tuchszirer
Israël n’a pas à s’excuser pour construire dans sa propre capitale
A Rawabi, on construit. A Ateret c’est interdit. Israël 2010.
Netanyahu devrait annoncer un gel des constructions dimanche…

36 Réponses à Un gel de la construction peut faire avancer la paix israélo-palestinien – Par Alan Dershowitz

  1. Frank Répondre

    8 juillet 2012 a 16:49

    Encore du blablangauchiste. Les implantations sont un prétexte. Si les squatters voulaient vraiment la paix, ils négocieraient une vraie paix pour délimiter leur territoire

  2. Armand Répondre

    8 juillet 2012 a 16:57

    On poursuit les constructions et s’ils souhaitent faire la paix , ils pont le numéro de tél . de Bibi et basta . On ne va pas les supplier à chaque fois . De toute manière le statut quo arrange le criminel Abbas , c’est son fonds de commerce comme Arafat avant lui . Il faut arrêter de rêver . Qu’ils laissent les gens travailler en paix et qu’ils poursuivent la construction de palaces et de piscines à Gaza , ça les occupera .

  3. Ramatkal Répondre

    8 juillet 2012 a 17:01

    What the fu.ck !!!!!!!!!
    Que dershovitch donne sa maison New New-yorkaise, a ce qui parait les muzz la bas n’ont pas assez de mosquées…..

    Y-en a marre de ces gauchistes puants !

  4. Matt Répondre

    8 juillet 2012 a 17:11

    Il faut arrêter de croire que geler la construction des « implantations » fera avancer la paix! Malheureusement les palestiniens ne veulent pas la paix mais juste la destruction d’Israël, dire le contraire c’est s’entêter à ne pas voir la réalité du terrain! Combien de temps Israël devra tendre la main et se prendre des gifles comme réponses?! Les tirs incessants de roquettes après le désengagement de gaza est une réponse clair et net des palestiniens je pense…ou faut -il attendre que Tel-Aviv soit touché? mais certaines personnes me diront que le Fatah n’est pas le Hamas, alors je répondrais à ces personnes que SI le Hamas et le Fatah la même chose à une différence prêt: le Hamas crie Haut et fort ce qu’il pense c’est à dire sa volonté de détruire Israël tandis que le Fatah tente d’affaiblir Israël en essayant par des négociations, de gagner encore et encore du terrain qui ne servira qu’à attaquer Israël plus tard…

  5. BENNY Répondre

    8 juillet 2012 a 17:21

    BIZARRE NE TROUVEZ VOUS PAS ? DE CONTINUER A SORTIR DES PROPOSITIONS ET DES GELS DE CONSTRUCTIONS QUE MEME OSLO N’AVAIENT PAS INVOQUE. DEPUIS UN AN ET DEMI LE PROCHE ORIENT A CHANGE DE VISAGE IL RESSEMBLE AU MOYEN AGE ET L’ISLAMISME PUR ET DUR A PIGNON SUR RUE EN EGYPTE EN LYBIE EN TUNISIE DANS LE GOLFE, LA SYRIE EN DESINTEGRATION DE MEME QUE LE YEMEN BAHREIN, EN GUERRE.COMMENT CONTINUER A EXIGER D’ISRAEL DE GELER DES CONSTRUCTIONS EN ECHANGE D’UNE PAIX QUE LES ARABES N’ONT JAMAIS SOUHAITE.IL FAUDRAIT PEUT ETRE ENVISAGER D’AUTRES SOLUTIONS COMME PAR EXEMPLE NE PLUS PARLER DE RESTITUTION DE TERRITOIRES MAIS DE CONSERVATION PAR ISRAEL DE TERRITOIRES « DELIMITARISES » ET CONJOINTEMENT ADMINISTRES PAR ISRAEL ET LES POPULATIONS ARABES OU ISRAELIENS ET ARABES VIVRAIENT COTE A COTE AVEC LA NATIONALITE DE LEUR CHOIX EXPERIMENTANT « EN TEMPS REEL » AU QUOTIDIEN LE VIVRE EN PAIX DONT TOUT LE MONDE PARLE SANS JAMAIS L’ACCEPTER DANS LES FAITS.

  6. Aaron Répondre

    8 juillet 2012 a 17:36

    Tout ça c ‘est des conneries ces clochards ne veulent pas la paix alors la solution c’est plus ou tu acceptes les conditions d’Israël ou tu peux crever « c est comme ça que ça devrait être » .On peux pas faire confiance a un arabe vu ce qu il se font entre eux.

  7. Aaron Répondre

    8 juillet 2012 a 17:45

    « A JSS  » Je ne comprend pas pourquoi mon commentaire et en attente de modération je ne dis que ce qu il devrait être et ce que tout le monde pense

  8. gwynplaine Répondre

    8 juillet 2012 a 18:07

    Si au moins ce « ¤$¡@ » de gauchiste le faisait exprès! Mais non même pas! Il y en a qui sont bouchés pour la vie. ..

    Pauv’ mec va…

  9. parole de jj Répondre

    8 juillet 2012 a 18:12

    arrêtant le délire avez vous déjà négocier avec un voleur,il dira toujours ce qu’il a voler est a lui ,c’est a eux d’arrêter de construire sur nos terres.pour les gauchos je leurs dirais qu’ils continuent avec leurs gay prad et qu’ils laissent le problème du pays aux autres .

  10. gwynplaine Répondre

    8 juillet 2012 a 18:21

    Abandonner l’Israël biblique pour une paix (garantie, certaine, assurée, éternelle et même au-delà ) avec les crevures de parasites d’en face?

    Est-il conscient ce mecton du blasphème, qu’en plus, il déblatère là?

    Puisque les « signes et les prodiges » terribles de la Bible depuis 2000 ans n’ont pas réussi à pénétrer sa caboche faudrait peut-être les lui administrer à coups de semelle dans le bas du dos?

    C’est quasiment un délit ce qu’il déconne là: mise en danger de la vie d’autrui, ça s’appelle

    Qu’il aille donc vivre au milieu des rats de gaza pendant une paire d’années ce sale c »….}*£¤… »
    On en reparlera à son retour,
    …s’il revient!

  11. joseph13 Répondre

    8 juillet 2012 a 18:21

    c est toi que je vais geler !

  12. Benji Répondre

    8 juillet 2012 a 18:30

    Mais qu’est-ce qu’il lit avant de se coucher ?! Petit ours brun ? Oui Oui ? Mimi cracra ?

  13. david c Répondre

    8 juillet 2012 a 18:49

    Bien tranquille dans sa maison new yorkaise ….il pense , le salopard !
    Qu’est-ce qu’on attend pour lui geler les c…( idée à soumettre au terrible ‘ Edmond le tigre ‘ !

  14. trump Répondre

    8 juillet 2012 a 19:00

    @Jss,

    Qu’est est l’interet de cet interview ?

    0,efes ,comme derschowitz…………………

    • david c Répondre

      8 juillet 2012 a 19:11

      L’interet c’est de « faire savoir » !
      Le Gaon de Vilna nous dit : « ce Erev Rav revient pour être les bergers d’Israël , et ceux qui craignent la faute ne pourront jamais être en paix, les héros de la vertu seront dans l’angoisse, et vivront dans la tristesse, ils seront considérés comme des chiens , alors que le Erev Rav eux seront des riches en paix, en joie, sans aucune angoisse, ni tristesse, des voleurs, des gens de concussion, des juges et des chefs du peuple… » Et le Rav Kook précise : « Et celui qui n’agit pas dans cette guerre contre le Erev Rav devient l’allié de cette écorce .»

  15. makha Répondre

    8 juillet 2012 a 20:05

    AVEC LES ARABES AUCUNE ILLUSION?AVEC LA PAIX ILS ONT TOUT A PERDRE ET
    AVEC CE STATU-QUO ILS SONT FINANCES POUR RIEN FAIRE….

  16. elie Répondre

    8 juillet 2012 a 20:28

    quand les arabes seront expulsée de gres ou a contre gres il y’aurra la paix
    paix=Israel sans arabes
    les arabes ont beaucoup de pays pourquoi veulent-ils prendre la terre des Juif?

    • Yehuda Répondre

      10 juillet 2012 a 12:51

      Pourquoi encore demander pourquoi ?

      Les Arabes veulent prendre la terre des Juifs justement parce que c’est la terre des Juifs et que la vérité juive menace les mensonges arabes et mususlmans.

  17. JohnJohn Répondre

    8 juillet 2012 a 20:59

    Avant de réagir, il serait agréable que l’utilisation de majuscule soit limité. Merci.

    Le gel n’apportera rien au processus Israelo-palestinien.
    Les palestiniens sont persuadés qu’ils ne seront jamais lâchés par les autres nations arabes.
    Leur revendication porte toujours sur les « frontières » dite de 1967.
    Il n’y a pas pour eux de base aux négociations, puisque pour eux négociations dit explicitement, retour à 1967. Plus le temps passe et plus j’en suis persuadé. Qu’importe la situation démographique israélienne. Ainsi tout ce qui se trouve au déjà de la ligne leurs reviendra directement et gratuitement. En tout cas c’est à mon avis ce qu’ils pensent. Ensuite il y aura une deuxième étape. Celle de revendiquer les autres villes de la « nation palestinienne » (Haifa, Akko etc.)
    Donc la paix avec les palestiniens ? Oui, pour les utopistes.

  18. Adam Répondre

    8 juillet 2012 a 21:13

    Je ne lis pas l’article tell’ment le titre pue la conn’rie !!! Les constructions c’est une excuse. Ils continueront a nous faire la guerre meme si on est 6 pieds sous terre ces pourris.

    • דוד Répondre

      8 juillet 2012 a 21:59

      Pareil pour moi, arrivé à la moitié, ça a commencé à me gonfler !
      De toute façon il n’y a rien à négocier ! RIEN DU TOUT ! Si! Une chose, comment ils vont vite dégager et rejoindre la Jordanie… avant que j’aille avec quelques amis les dégager un par un avec M16 !
      -
      Territoires juifs + arabes réunis, les arabes ont 99.75% ! Ou si on veut, nous on a 1/400ème ! Négocier quoi…? Et pourquoi pas « renégocier » le 3.14 de PI aussi, dans la série de la débilité la plus profonde !
      -
      De toute façon, cela n’arrivera JAMAIS ! Même si des lois étaient votées… Il y aurait un soulèvement des sionistes… Ça ira très vite ! Au lieu d’une coalition à la con, il n’y aura plus que des sionistes à la Knesset… Voilà, c’est comme dans un sous-marin… Quand le commandant pète un cable, le second prend la relève et enferme l’autre dans sa cabine à double tour !

  19. silver account Répondre

    8 juillet 2012 a 21:36

    Ce secteur « C » concerne « tout le reste » à savoir « tout ce qui est « sensible » : les zones militaires et stratégiques, les colonies,et les routes . Dans ce secteur « C » ,les palestiniens n’ont virtuellement rien à dire .

  20. méfaresh01 Répondre

    9 juillet 2012 a 00:33

    Je ne suis pas citoyen israëlien , mais……

    S’il m’arrive de le devenir, je demanderai à des amis avocats si l’on peut légalement faire passer ce genre de personnage odieux et dégoûtant devant la Justice d’Israël……

    Peut-être ses avocats plaideront-ils alors le problème psychiatrique ??

    Moi, je veux bien. Mais pourquoi ne se fait-il pas soigner maintenant ??

    Par exemple, pour combattre ses tendances suicidaires….Je veux dire ses tendances à suicider….. Les autres Juifs !!!

  21. gad4israel Répondre

    9 juillet 2012 a 03:50

    La Judée et la Samari appartiennent à ISRAËL UN POINT C’EST TOUT !!! Fini les discutions et les pour-parler, il n’y aura jamais la paix car cela est interdit par la Torah ! Il nous faut maintenant conquérir le GRAND ISRAËL ET ASSUMER NOTRE HISTOIRE, NOTRE MISSION ET NOTRE FOI… ou nous finirons par être exilé une nouvelle fois…. N’oublié pas svp… La voie de la paix n’est pas une alternative, c’est un suicide !!! Ou nous embrasons ISRAËL ou nous serons un jour contraint à la galoute… Que D. nous aide dans ce chemin… B »H

  22. 974 Répondre

    9 juillet 2012 a 06:47

    Je suis d’accord sur l’idée d’un gel des constructions. Avant toute négociation, il faut exiger l’arrêt total des constructions palestiniennes !

  23. Yvetro Répondre

    9 juillet 2012 a 08:23

    À tous ceux qui ont exprimés leurs opinions.
    Soyez tranquille, la politique et la pensée correctes ne savent plus penser devant l’obstination de l’Histoire. Le monde entier veut la partition de la Terre d’Israel, même les juifs dits gauchistes. Mais regardez ! Que voit-on ! Comme le disait Arafat lui même, rien ne se passe de concret pour le soit disant peuple Palestinien. Toujours pas de solution à leur problème: la constitution d’un État sur la Terre d’Israel. Ce ne sont pas les moyens qui manquent. Tout le monde est d’accord pour deux États pour deux peuples mais rien n’aboutit et rien n’aboutira. Quand une infection s’installe et que l’antibiotique ne fonctionne pas, on parle de résistance aux antibiotiques et l’on pourra continuer à traiter rien ni fera. Il faut changer de traitement.
    Que voit on pour le conflit Israélo palestinien qui est une invention de toute piece, le sujet est malade mais le monde ne veut pas comprendre que le traitement préconisé ne peut marcher. La solution va s’imposer d’elle même. Israel grandit tous les jours et le monde observera que l’épine au pied d’Israel s’estirpera d’elle même.
    C’est l’histoire d’Israel un temps pour chaque chose!!

  24. trumpeldor Répondre

    9 juillet 2012 a 14:54

    Yvetro,

    Amen ve Amen ! :lol:

  25. Yoram Répondre

    9 juillet 2012 a 15:05

    Monsieur Alan D…. Vous croyez encore au père Noel à votre age . Etonnant !!!!!

  26. Bellar Répondre

    9 juillet 2012 a 18:04

    Un conseil à ce « prof » : surtout qu’il la boucle et aille planter des patates !

    On comprend ainsi pourquoi les universités sont pourries par la propagande et le bourrage de crâne qui sont déversés auprès des étudiants avec une telle engence …

    Le « gel » on sait ce que cela a donné, à lire au sujet de la Judée Samarie en droit international :
    Israël a le droit de s’installer sur toute la surface de la Judée-Samarie

    http://www.israel-flash.com/2012/07/droit-international-israel-a-le-droit-de-sinstaller-sur-toute-la-surface-de-la-judee-samarie/#axzz206t3qXLB

  27. Yehuda Répondre

    10 juillet 2012 a 12:58

    Ahah Dersh stupide crétin, dangereux salopard de traitre … C’est ce qui se produit à chaque fois un gel conditionnel, rompu systématiquement lorsque ces messieurs plastiquois en ont marre de faire semblant d’avoir envie de négocier

  28. Esaïe Répondre

    10 juillet 2012 a 21:05

    Il doit surement avoir le cerveau gelé depuis 1993 les accords d’Oslo, depuis quand il y’a eu un seul accord sans que les Israéliens le paye de leurs sang, il faut définitivement mettre un terme a ces parlottes avec ces êtres inhumains que sont les palestiniens.

  29. Armand Répondre

    10 juillet 2012 a 21:58

    La paix avec les arabes ? Où avions nous comme exemple un peuple ou une religion vivre en paix aux côtés de ces barbares ? Avec tout ce qu’on a entendu , vu et vécu nous n’avions aucune confiance . Le passé et le présent nous interdisent la moindre faiblesse et le moindre faux pas qui pourrait nous être fatales .

  30. ZERBIB Répondre

    11 juillet 2012 a 18:07

    QUAND on est en situation de force on peut obtenir ce que l’on veut , alors qu’attende les israéliens pour obtenir ce qu’ils veulent, pas de territoires a donner ils ont déjà Gaza c’est suffisant , les autres a annexer simplement, Jérusalem capitale d’Israël non négociable , pas droit au retour des palestiniens et non négociable, content ou pas c’est pareil on est là et on restera là pour l’éternité….

    • christopher dee Répondre

      12 juillet 2012 a 21:40

      J’ai du mal avec l’Eternité, mais pour le reste, j’adhère à sang pour sang. Dehors les clodos militants, combattants,et autres soumis à Allah, prêts à sacrifier leurs propres enfants pour une cause tellement géniale qu’ils ne la comprennent pas, mais font confiance à ceux qui savent…

  31. jacques Répondre

    3 décembre 2012 a 10:54

    dans tous les commentaires il serait bon de toujours souligner le refus de la ligue arabo-musulmane d ‘ annuler le syndrome de kharthoum , dont le premier  » non  » dit clairement :

    1 er NON : ne pas négocier avec l ‘ état d ‘ ISRAËL !

    et s ‘ il est interdit à un état arabp-musulman de négocier avec ISRAËL ce qui veut dire en clair …s ‘ il n ‘ y a pas de négociation comment obtenir une paix juste et définitive et une reconnaissance mutuelle comme étant des états à part entière ?

    le 2ème NON : pas de paix avec ISRAËL

    et le 3 ème NON : pas de reconnaissance de l ‘ état d ‘ ISRAËL

  32. Elie Répondre

    14 novembre 2013 a 10:30

    ….Il n’y a PLUS de place pour la vermine islamiste SUR NOTRE

    TERRE!!!!!!!!

    Qu’ILS DEGAGENT chez eux ,ce ne sont pas les pays frères qui

    manquent!!!!!

    Quant à cette organisation traitre « la paix maintenant », qu’elle

    soit DISSOUTE ,et ses sbires expulsés d’ISRAEL ..ILS N’ONT RIEN A

    FAIRE ICI , SI CE N’EST METTRE DU BALAGAN !!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *