La justice israélienne met un terme à l’affaire Eli Zeira : un dossier de 40 ans se referme

Publié le : 9 juillet 2012

Le Bureau du procureur de l’État devrait clore l’affaire contre l’ancien chef du renseignement militaire Eli Zeira, qui a été accusé de révéler l’identité de l’agent du Mossad Marwan Ashraf durant la guerre du Yom Kippour.

L’histoire remonte à 40 ans, début des années 1970, mais le dossier a été ouvert en 2004, lorsque Zvi Zamir, directeur du Mossad de 1968 à 1974, a accusé Zeira d’avoir révélé l’identité de la source israélienne la plus haute en Egypte au moment de la guerre et de causer ainsi de graves dommages à la capacité d’Israël de recruter des agents étrangers.

Inscrivez-vous à la newletter de JSSNews

Recruté par la CIA en 1971, il aurait joué un rôle important dans la sécurité du président Anouar el-Sadate en écartant un complot fomenté par un groupe pro-soviétique.

Marwan, décédé à Londres dans des circonstances mystérieuses en 2007 (tombé de son balcon), reste un personnage énigmatique. Il n’a pas été établi s’il était un espion israélien ou un agent égyptien double.

Zeira, qui a dirigé le renseignement militaire dans la perspective de la guerre du Kippour, est surtout connu pour son évaluation mauvaise sur les intentions de l’Egypte et de la Syrie : selon lui, ces pays « n’attaqueront pas » en 1973. Il disait cela malgré des renseignements contraires.

Lola Perez – JSSNews
Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook ! 

Print Friendly

2 Réponses à La justice israélienne met un terme à l’affaire Eli Zeira : un dossier de 40 ans se referme

  1. Marcoroz Répondre

    9 juillet 2012 a 15:36

    Un vrai zéro, ce Zeira !

  2. SOLEIL Répondre

    21 septembre 2012 a 08:09

    Vous etes sur que c’est un juif parce qu’a sa tete !!!!
    Qu’est il devenu ?
    J’espere qu’il croupit au fond d’une prison…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *