Volte-face palestinienne : Arafat ne sera pas exhumé ! La thèse du SIDA se renforce…

Publié le : 14 juillet 2012
Print Friendly

Que se passe t-il dans la tête de nos voisins palestiniens ? Auraient-ils peur de découvrir que Yasser Arafat est bien mort du SIDA et non d’un poison, lui retirant de facto son statut de non-héros, puisque non-empoisonné ?

Dans une apparente volte-face, les enquêteurs palestiniens sur la mort de Yasser Arafat ont déclaré jeudi qu’ils veulent examiner les rapports exacts du laboratoire suisse avant de décider d’exhumer les restes du terroriste. Une information qui contredit tout mouvement originel du gouvernement palestinien et qui trahit toute la confiance que le peuple palestinien portait dans les annonces du gouvernement. Se pourrait-il que Paris ait finalement transmis le dossier médical complet d’Arafat aux Palestiniens, faisant que ces derniers réalisent toute la portée de l’idée idiote de d’exhumation ?

Inscrivez-vous à la newletter de JSSNews

Cette évolution fait suite à une annonce faite par l’Institut suisse de physique, qui a déclaré avoir trouvé des traces inexpliquées et élevées d’un agent radioactif, le polonium-210, sur les vêtements et objets personnels qui auraient été utilisés par Arafat avant son décès le 11 novembre 2004 dans un hôpital militaire français.

Le laboratoire a indiqué que les résultats n’étaient pas concluants et que les restes d’Arafat devraient être testés pour en savoir plus.

Depuis la mort d’Arafat, plusieurs hauts responsables palestiniens ont affirmé qu’Israël a empoisonné le leader palestinien, un responsable israélien a nié avec véhémence.

Le test des os du chef terroriste égyptien pourraient être la dernière chance pour aller au fond des revendications palestiniennes que leur chef a été empoisonné, bien que certains experts ont averti qu’il peut être déjà trop tard pour obtenir des réponses concluantes.

Plus tôt cette semaine, un haut responsable palestinien, Saeb Erekat, a déclaré : « Le président Mahmoud Abbas a décidé d’exhumer le corps et j’invite une équipe du laboratoire suisse à venir à Ramallah pour effectuer les tests. »

Dans un renversement apparent, les membres d’un comité palestinien mis en place pour enquêter sur la mort d’Arafat ont suggéré jeudi qu’il ne serait peut-être pas propice de déterrer le corps sans « en savoir plus. »

Le comité a également publié un rapport de 116 pages sur le traitement médical relatant le dernier mois d’Arafat.

Les notes sur le traitement par les médecins arabes convoqués à son complexe du gouvernement à Ramallah montrent qu’il est tombé malade le 11 octobre 2004, quand il a vomi deux heures après le souper. Les médecins soupçonnaient à l’époque une gastro-entérite virale.

Son état s’est détérioré au cours des 18 prochains jours, alors qu’il continuait à vomir et à se plaindre de diarrhées. Il a reçu une transfusion de plaquettes sanguines, et le 29 octobre 2004 s’est envolé vers la France, où il mourut près de deux semaines plus tard.

Les médecins français ont affirmé qu’il est mort d’une hémorragie cérébrale massive et souffrait d’une maladie du sang connue sous le nom de coagulation intravasculaire disséminée, ou CID.

Le jeudi, l’un des médecins d’Arafat, le Dr Abdoullah Bachir, a réitéré l’affirmation selon laquelle Arafat a été empoisonné, sans spécifiquement blâmer Israël. Bachir a déclaré que les experts antipoison contactés par le comité sont d’accord avec cette hypothèse, mais il n’a pas nommé les experts ou expliqué comment ils sont arrivés à cette conclusion.

Quoi qu’il en soit, poison, polonium ou SIDA, il n’en demeure pas moins qu’à cette heure-ci, Yasser est en train de cuire comme un rôti dans les entrailles de l’enfer…

Avi Retschild – JSSNews
Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook ! 

8 Réponses à Volte-face palestinienne : Arafat ne sera pas exhumé ! La thèse du SIDA se renforce…

  1. Frank Répondre

    15 juillet 2012 a 01:03

    L’histoire du polonium est une grande fraude. S’il avait été contaminé au polonium, tous les proches auraient été irradiés, les locaux seraient inhabitables et les médecins français auraient été eux-aussi irradiés.

    Il n’y a qu’à voir l’affaire Litivinenko:
    The amount of radioactivity left by Litvinenko in the car was so significant, the car was rendered unusable.[39] Everything that he touched at home during next three days was contaminated. His family was unable to return to the house even six months later. His wife was tested positive for ingesting polonium
    http://en.wikipedia.org/wiki/Poisoning_of_Alexander_Litvinenko

    Les squatters qui s’effondrent ont essayé une nouvelle diffamation anti-israélienne pour se relancer

    • דוד Répondre

      15 juillet 2012 a 17:47

      Ces gens ne savent manifestement pas ce qu’est un produit hautement radioactif… Ils croient que c’est comme un boule puante, on la lance, elle tue dans un rayon de 5 mètres et 5 minutes après, tout est dissipé… !
      Même un babouin serait mort de rire en lisant ça … !

  2. Aaron Répondre

    15 juillet 2012 a 01:09

    Pas étonnant qu ils change d avis ces clochards vu que c était une grosse tafiole

  3. Armand Répondre

    15 juillet 2012 a 04:31

    A mon humble avis toute cette histoire de la maladie d’Arafat n’est qu’une diversion . Moi j’imagine un autre scénario .
    Miss Souha est à court d’argent . Elle se rend chez Abbas après la saison des récoltes ( n’oublions pas qu’il avait perçu un chèque de l’UE et de la France ) soit plusieurs millions de dollars au total .

    Abbas ne souhaitant pas partager lui propose une autre solution , d’où ce plan bidon qui lui permettrait (avec son soutien) de récupérer de fortes sommes .
    Rajoutons à cela que miss Souha doit détenir pas mal de secrets et tenir le criminel de Maalot par les c……
    Si ce plan est abandonné , il ne resterait qu’à Abbas  » d’indemniser  » Miss Souha contre sa volonté , sinon ….

    Ceux qui doivent se marrer et être au courant de toutes ces magouilles sont les banquiers suisses , ils sont aux premières loges . On peut leur faire confiance , pour eux l’argent n’a jamais eu d’odeur et nous sommes bien placés pour le savoir , nous les avons vus à l’oeuvre en 40 . Mais ceci est une autre histoire .

  4. cognitif Répondre

    15 juillet 2012 a 15:28

    A LIRE +++ pour comprendre- peut etre – les veritables raisons profondes sous jacentes…

    http://www.israel-flash.com/2012/07/exclusif-ce-qui-a-vraiment-cause-la-mort-darafat/#axzz20hGsd975

    Anosognosie et devoir de memoire.
    Et si on rappelait aux citoyens juifs; francophones ou non; israeliens ou non les honneurs de l armee francaise que lui ont octroyes a l epoque le gouvernement Raffarin (UMP) sous l egide du President (UMP), Chirac qui non seulement se vantait d avoir ete elu par 82% des voix mais aussi qui avait exige des excuses de Ariel Sharon lorsque ce dernier avait declare que la France etait antisemite, honneurs de l armee francaise octroyes donc a arafat qui etait …egyptien, rappelons le

    Merci encore a l UMP; et merci Sarkozy (UMP) pour l Unesco et les accusations de gachis par Israel des revolutins arabes…

    Nous devons nous demander si on ne rate pas de veritables cibles…

  5. silver price Répondre

    15 juillet 2012 a 17:53

    L’auteur de ces lignes a cherché à évoquer ce sujet avec plusieurs responsables palestiniens à Ramallah. Les fonctionnaires ont accepté de parler plutôt à contre-coeur et seulement de manière anonyme, vu le caractère sensible de l’affaire.J’ai parlé à un fonctionnaire vétéran à Ramallah, dont on m’a dit qu’il est responsable du traitement des affaires de corruption administrative et financière.

  6. popi soudure Répondre

    15 juillet 2012 a 19:09

    mare de cette comédie made in palos ! quoique le retour de baton est des plus amusant !

  7. Guycirta Répondre

    15 juillet 2012 a 19:16

    Son faciès hideux porte les stigmates d’un être cruel, vicieux, dévoyé, sans foi ni loi. Le monde est débarassé de cette ordure. Qu’il brûle en enfer. Inutile de se demander de quoi il a crevé, le principal c’est qu’il le soit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *