« Mariées de l’été » : des jeunes Egyptiennes deviennent esclaves sexuelles pour les riches Arabes

Publié le : 17 juillet 2012

C’est le très sérieux journal arabe Al Arabiya qui publie l’information dans ses colonnes du 16 juillet -il a été cité largement dans la presse turque. Selon ce quotidien, « les riches touristes arabes des pays du Golfe paient pour acheter des jeunes filles mineures égyptiennes comme ‘des épouses pour l’été’ », selon un nouveau rapport sur la traite des humains publié par le Département d’Etat américain.

Les mariages ne sont pas juridiquement contraignants et à la fin, quand les hommes retournent dans leur pays d’origine, ils ne sont plus mariés à ces jeunes filles pré-pubères.

Selon le rapport «Trafficking in Persons», il arrive souvent que ces mariages temporaires soient facilités par les parents des filles qui profitent de la transaction. Selon le quotidien britannique The Daily Mail, les touristes fortunés payent un certain montant aux familles pauvres via des intermédiaires, entre 495 $ et 4 950 $. Les jeunes victimes, dont certaines âgées de moins de 18 ans, sont alors obligées de servir d’esclaves sexuelles, ainsi que de servir leurs « maris. »

Inscrivez-vous à la newletter de JSSNews

L’Egypte a mis en place des lois qui visent à lutter contre la traite des êtres humains pour empêcher les étrangers de se marier avec des femmes égyptiennes s’il y a différence d’âge de plus de dix ans, mais les courtiers du mariage ont trouvé un moyen de contourner cela en créant de faux certificats de naissance pour rendre ces filles légalement plus âgées.

Ces contrats de mariage permettent également de supprimer les problèmes potentiels dans les hôtels qui peuvent exiger de voir une preuve du mariage avant de permettre à un couple de louer une chambre.

Dans certains cas, les hommes prennent les filles égyptiennes avec eux dans leurs pays pour travailler comme domestiques pour leurs premières épouses.

Beaucoup de jeunes femmes se retrouvent dans un cycle de mariages temporaires avec les touristes du Golfe, et d’autres sont critiquées par les hommes égyptiens qui les marient afin de les forcer à se prostituer.

Beaucoup abandonnent l’enfant de la honte qu’elles peuvent avoir, que ce soit dans des orphelinats ou dans les rues.

Et si l’Egypte est un cas d’école pour le Département d’Etat, alors qu’en est-il de l’Iran ?

L’Iran, selon les Américains, est une source de transit et un pays de destination pour les hommes, femmes et enfants soumis au trafic sexuel et au travail forcé. Des garçons iraniens et afghans et des jeunes filles résidant en Iran sont obligés de se prostituer dans le pays. Les femmes iraniennes, les garçons et les filles, sont victimes de la traite sexuelle en Iran, ainsi qu’au Pakistan, dans le golfe Persique et en Europe. Les femmes et les enfants azerbaïdjanais sont également soumis à la traite sexuelle en Iran.

Le gouvernement iranien ne se conforme pas aux normes minimales pour éradiquer la traite, et ne fait aucun effort considérable en ce sens.

Jeremyah Albert – JSSNews
Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !
 

Print Friendly

3 Réponses à « Mariées de l’été » : des jeunes Egyptiennes deviennent esclaves sexuelles pour les riches Arabes

  1. Serge Belley Répondre

    17 juillet 2012 a 16:13

    Avec des horreurs pareilles Hidjab, niqab, tchador ou burqa. Les arabes musulmans pour ne nommer que ceux-là sont de par leurs misérables conditions les plus grands frustrés SEXUELS de la planète.
    Il ne faudrait pas les voir atterrir dans les grandes villes occidentale ni sur les nombreuses plages ou les femmes sont assez dénudées car ils deviendraient tous fous ne sachant sur laquelle sautée. Voilà ou mène leur culture rétrograde quand on sait que les mâles égyptien ne peuvent se marier avant et souvent la trentaine pour cause de pauvreté, sans travail et manque d’argent. Juste pour info les femmes agressées sexuellement lors des manifestations en Égypte que l’on a pu voir superficiellement aux nouvelles de la télé. Allez les muzzs ils vous reste toujours la masturbation, cela soulagera vos pulsions que vous ne pouvez contrôlées.

  2. popi soudure Répondre

    17 juillet 2012 a 17:17

    puis ce qu ‘ on vous dit :  » c ‘ est encore des bons musulmans avec leurs particularités culturel  » vous pouvez nous croire ! …….

  3. manitou Répondre

    17 juillet 2012 a 17:17

    Allez dire cela à m’bala m’bala pour qui l’esclavage et la prostitution sont le fait des juifs et des blancs .Sale con merdeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *