Des Peaux-rouges tueurs comparés à des fourreurs juifs. Merci Le Point !

Publié le : 18 juillet 2012

Ce n’est pas tomber dans une paranoïa débile que de se demander ce qu’il a bien pu se passer dans la tête de deux journalistes du site lepoint.fr !

C’est un lecteur de JSSNews qui nous a prévenus du dérapage (contrôlé ou non), publié sur le site du Point. Dans sa rubrique « C’est arrivé aujourd’hui », l’article du 18 juillet revient sur une époque sombre, celle de la guerre entre Américains et Amérindiens, en 1864.

Dans cet article « historique », les auteurs Frédéric Lewino et Gwendoline Dos Santos retracent le parcours de plusieurs personnages et événements intéressants de l’époque. C’est ainsi qu’au détour d’un nouveau paragraphe, le lecteur tombe sur :

Les Peaux-Rouges s’acharnent sur une dizaine de corps sans vie, prélevant leurs scalps avec la dextérité des fourreurs juifs du Sentier.

Inscrivez-vous à la newsletter de JSSNews

Alors là, il faudra m’expliquer. Que viennent donc faire les Juifs, qui plus est les tailleurs et fourreurs du Sentier (anachronisme) au milieu d’un article sur les Sioux coupeurs de tête ? Que viennent donc faire les Juifs dans un paragraphe où l’on peut lire, plus loin :

Enfin, pour le scalper plus à l’aise, il l’épingle contre le sol avec deux flèches. Il tire alors un énorme couteau pour lui peler le crâne avec la dextérité de M. Tropicana épluchant une orange. Il lui prélève environ 400 centimètres carrés de cuir chevelu, au ras des oreilles. Pensant sa victime morte, Little Turtle l’abandonne à ses guerriers qui s’amusent encore à lui planter leurs poignards et leurs lances dans le corps. S’emparant de la centaine de mules du convoi, les Kiowas s’enfuient à bride abattue.

De fait, il ne manquerait plus que les auteurs parlent d’un trafic d’organes des peaux-rouges, de l’invention du SIDA par les Juifs ou du complot sioniste pour assassiner Geronimo et nous serions complètement projetés dans des accusations de crime rituel bien connu des pires antisémites. En tout cas, la comparaison entre cette barbarie indienne et les « fourreurs juifs » à de quoi nous faire poser des questions !

Mais avant de crier à l’antisémitisme aveuglément (manière de faire que je rejette fermement), j’aimerais comprendre ce qui a bien pu inciter ces auteurs à en venir aux Juifs ! Sont-ils (les journalistes) obsédés par les Juifs ? Sont-ils ébahis devant le travail formidable de ces fourreurs qui ne fourrent plus depuis longtemps ? Parlent-ils des juifs à défaut d’avoir trouvé un lien avec les franc-maçons ou avec le classement annuel des hôpitaux ?

Voilà qui a de quoi nous laisser un goût amer en bouche… Une odeur nauséabonde envahit mes narines, quelques jours seulement après que nous nous félicitions du fait que les médias français prennent conscience de leur culpabilité dans les crimes antisémites de ces dernières années. A force de dessiner les Juifs comme des tueurs, que ce soit dans un article sur les Indiens ou sur les Palestiniens, la presse ne fait que renforcer ces préjugés honteux.

Par Jonathan-Simon Sellem – Merci à Marcel G. – JSSNews
Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !
 

Print Friendly

30 Réponses à Des Peaux-rouges tueurs comparés à des fourreurs juifs. Merci Le Point !

  1. alain Répondre

    18 juillet 2012 a 12:39

    c’est scandaleux !

  2. saal Répondre

    18 juillet 2012 a 12:55

    ce que vous écrivez sur ce qu’on lit dans le point est effectivement nauséabond : l’info a du les percuter, puisqu’il s’agit maintenant d’ »un M. Tropicana épluchant une orange ».
    merci pour votre veille.
    cordialement.
    stella

  3. david de Modiin Répondre

    18 juillet 2012 a 13:02

    il y a quelques semaines, dans la meme rubrique, ils avaient compare la ruee vers l ouest ( lors de la distribution de terrain aux pionniers ) a « la ruee des colons en palestine occupee » !!!

    il serait temps de mettre un « point » final a ce torchon…..

  4. Charbit Répondre

    18 juillet 2012 a 13:06

    Le téléphone du point:
    01 44 10 10 10
    Je vais appeler ses saligos.

  5. david de Modiin Répondre

    18 juillet 2012 a 13:06

    pour completer, voici mon commentaire de l epoque et le lien vers mon post :

    http://www.bivouac-id.com/forum/viewtopic.php?p=190993&highlight=#190993

    voici un extrait de l article du point :

    Voici un extrait de l’ article :

    Quand, sept semaines plus tôt, le président américain signe le décret autorisant l’opération, des milliers d’hommes en chariot, en train, à cheval, et même à pied, convergent vers le territoire de l’Oklahoma. Ils viennent du nord, du sud, de l’est et de l’ouest pour s’entasser en bordure de la terre promise dans l’attente du signal. À Fort Reno, les soldats font mettre sur une même ligne quelque 10 000 colons qui s’élancent droit devant eux quand le coup de canon retentit à midi.

    Même en territoires occupés de Palestine, on n’a pas vu une telle ruée. C’est une mêlée indescriptible. Des centaines de fouets claquent simultanément pour stimuler les chevaux attelés aux buggys et aux chariots. Les cavaliers pressent leurs éperons contre le ventre de leur monture. Ceux qui n’ont que leurs pieds pour avancer se motivent mentalement. La journée sera dure.

    Bon, ben la c’ est trop fort, je viens de lire un article du point qui nous relate la conquete de l Oklahoma par les pionniers face aux indiens et la comble de la provocation, sans aucune refference , l auteur nous balance « la palestine » au beau milieu de chevaux, indiens et autre caravane.
    J’ ai beau relire et relire l article, je ne vois pas le rapport, a vous de juger mais je trouve cela personnelement miserable, c est un manque de culture et surtout de malhonnetete intelectuelle sans precedant !

    • Jocelyne Choquette Répondre

      18 juillet 2012 a 23:22

      Bonjour,

      Je crois que ce sont deux crétins incultes qui rêvent de jouer aux cowboys et aux indiens et s’essaient à l’humour mais sans résultat heureux. Le journal Le Point semble engagé n’importe qui comme journalistes à bas salaire et sans protection. Des trous de cul, quoi !

  6. Rony d'Alger Répondre

    18 juillet 2012 a 13:11

    Ces deux jeunes journalistes idiots, car ils doivent être assez jeunes, auraient-ils écrit « avec la dextérité d’égorgeurs musulmans « , l’égorgement étant une des prescriptions importantes de la charia ? Comme quoi rien n’est innocent et les inepties de Michel Onfray publiées récemment dans le Point, où il était question de judaïsme ayant initié le génocide, et les propos de Franz-Olivier Giesbert,(directeur de ce Point… virgule) dans sa défunte émission de T.V. du style: « mais on vous aime, mais oui on vous aime Stéphane Hessel et vous aussi on vous aime Edgard Morin (alias Nahum) » ont ouvert des chemins dans lesquels de jeunes journalistes particulièrement incultes (cf un reportage récent de Pierre Bénichou dans le nouvel observateur à propos de l’école de journalisme de Sciences Po. Paris) s’engouffrent allègrement. Aucune différence avec la racaille des cités qui amplifie ses agressions contre les Juifs après l’assassinat des trois enfants et du père de deux d’entre eux à Toulouse le 19 Mars 2012, uniquement parce qu’ils étaient JUIFS.

  7. SOLEIL Répondre

    18 juillet 2012 a 13:17

    Il faut porter plainte et ne pas laisser faire.
    C’est inadmissible !!!
    Envoyer meme une lettre a notre cher president, qu’il agisse au lieu de parler !!!

    Ils n’ont vraiment rien d’autre a foutre. « le juif » ca fit vendre !

    Mais qu’est ce qu’on est populaires et envies, pas un seul papier interessant sans nous nommer !!!!

  8. silver price Répondre

    18 juillet 2012 a 13:40

    Tu as profité de ta position d’homme de scène pour précisément faire cela, de la manipulation du public en ramenant dans les discussions les épouvantails a grand mères d’histoires de races, et le vieil épouvantail pétainiste du péril Juif, mais prétendument venu du côté des « Noirs ». Mon intervention dans ce cadre est faite pour détordre un peu le discours noueux que tu prétends afficher comme vérité. De prime abord je tiens à dire qu’en tant qu’Africain je te considère dans la ligne purement Européenne et colonialiste.Le recours à la carte raciale que tu fais en est la preuve la plus évidente. Je sais que tu as une origine familiale Camerounaise, mais pour moi, tu sens le racisme Européen a des kilomètres. Tu es pur Babylon, même si tu as encore une teinte d’Africanité sur ton épiderme. Tu n’es pas le premier, on a beaucoup de cas comme toi de gens qui ont l’obsession de se justifier ou de se plier au monde des blancs et qui pour leur faire plaisir, répètent avec enthousiasme leur raisonnements stupides.

  9. Gérard Pierre Répondre

    18 juillet 2012 a 14:07

    Ce recours aux comparaisons malveillantes ne relève-t-il pas de certains automatismes de langage, … transmis de génération en génération, … par des familles françaises totalement déconnectées de tout sentiment de culpabilité vis-à-vis de l’antisémitisme ?

    N’oublions pas que, si l’Allemagne a été relativement bien dénazifiée après 1945, … [le rapport des forces des nations alliées permettait d’entrevoir un certain succès de l’opération] … la France, en revanche, n’a jamais été réellement dépétainisée, même si à la Libération on a fusillé quelques salopards pour l’exemple.

    Quand on sait que sur quarante millions de Français seuls quarante mille désertèrent le camp du déshonneur en choisissant la France Libre, le maquis ou les réseaux de Résistance [AVANT septembre 1944, bien sûr, pas après] on se comprend que 999 Français sur 1000 ne souhaitaient pas qu’on mette le nez dans leur passé « vichyssois », … à défaut d’avoir été vichystes !

    C’est ainsi que, gamin dans les années cinquante, je me souviens m’être entendu interpeler par un camarade parce que je mangeais mon goûter dans mon coin : « Tu manges en Juif ? ». Le gosse n’avait pas inventé l’expression. Il l’avait simplement entendue chez lui, et pour ses parents elle était sans doute chargée de toute une signification qu’ils n’avaient jamais songé à remettre en cause. Lorsque j’ai fait ma communion privée, dans mon nouveau petit costume à culotte courte, une campagnarde de mon environnement s’exclama en me voyant : « Eh ben dis don’, t’en as un beau costume ! … t’as tué un Juif ? ». La ‘’brave‘’ femme ne faisait, elle aussi, que répéter une ‘’boutade‘’ tellement entendue qu’elle était entrée dans l’inconscient collectif.

    Soixante dix ans après la rafle du Vel d’Hiv, et l’oubli qui est en grande partie retombé sur cet immonde évènement, chacun peut mesurer l’immensité du travail qui n’a pas été accompli, et qui sert à présent de terreau à la sous-traitance d’un antisémitisme plus light : L’ISLAMOPHILIE !

    • méfaresh01 Répondre

      18 juillet 2012 a 18:53

      Salut, Gérard Pierre !!!

      Je pense, d’après votre texte, que nous avons à peu près le même âge.

      Moi, c’était en Alsace. Et on me reprochait ceci:
      « Les Juifs, ils ont tué le Bon Dieu !!! »

      Avec…. quelques années de plus, je pourrais répondre aujourd’hui: « Comment la créature éphémère d’un D-ieu par essence éternel peut-elle tuer son créateur ??? Affirmation stupide….Au coin avec le bonnet d’âne!!!! A propos, pour les cadeaux de Saint Nicolas, tu repasseras !! »

  10. moache Répondre

    18 juillet 2012 a 14:14

    Désolé, mais oui c’est de la parano. « avec la dextérité de fourreurs juifs du sentier » signifie tout bêtement que ces indiens sont très agiles avec leurs mains et leurs outils. Cela s’appelle une métaphore. Et cette métaphore compare bien la dextérité et non le fait de scalper.

    Ou alors Tropicana devrait porter plainte puisqu’on les accuse de scalper des humains…. Soyons sérieux une minute et ne nous emballons pas pour rien.

    • subliminalsong Répondre

      18 juillet 2012 a 14:27

      nan mais t’es con ou quoi prendre le scalp de quelqu’un c’est lui couper le cuir chevelu avec toutes sa chevelure, c’est une putain de pratique de sadique, faire une analogie avec « la dextérité des fourreurs juifs du sentier », on se demande ce que les fourreurs juifs viennent faire là ? c’est un peu comme si on comparait le travail des coupeurs de têtes afghans avec la dextérité des fourreurs juifs du sentiers, c’est pareil.

      • Julien Répondre

        18 juillet 2012 a 14:53

        Je suis d’accord avec moache il ne s’agit que d’une metaphore, rien de particulierement problematique et aucune comparaison des juifs aux indien, uniquement de la dexterité des 2, l’un dans les fourures ou l’animal est depecé, l’autre dans le scalp….

        L’autre article qui parle de colons en « palestine » est deja plus un probleme….

    • דוד Répondre

      18 juillet 2012 a 15:57

      @Moache, @subliminalsong, @Julien
      Vous avez à mon avis tous les trois raison dans la logique de votre analyse… Mais une analyse est d’autant plus précise que l’on la replace dans l’ensemble de son contexte…
      .
      Si Le Point était un média réputé « non-antisémite » et « non-antisioniste », alors oui la théorie de la métaphore serait acceptable… Mais dans le contexte général, je ne voudrais pas tomber dans pareille fable.
      Et j’appuye encore mon raisonnement que la plupart des lecteurs qui vont lirent ça n’ont pas votre intelligence ni la mienne et le court-circuit intellectuel sera immédiat ! PEAUX-ROUGES = CRUELS = JUIFS, DONC LES JUIIFS SONT CRUELS ! BINGO !
      .
      C’est le type d’antisémitisme que je déteste particulièrement, parce qu’il est le plus sournois, le plus hypocrites et le plus crapuleux. Donc pour moi, il s’agit bien de dérive subtile à but non avoué: de l’antisémitisme !!!!
      .
      J’ai une copine qui m’appelle « Esclave de pharaon… », d’autres m’appelle « Pas très Chrétien » – Qu’est-ce qui est pire à votre avis ? Et bien ça dépend du contexte et d’où sa vient ! De la part de cette copine à moi, ce n’est pas injurieux parce que je sais qu’elle n’est pas du tout contre le peuple juif, au contraire… Mais l’autre qui me dit subtilement « Pas très chrétien » – Surement un qui aurait bien voulu me traîter de sale youpin ! Ce n’est pas la balle ni le fusil qu’il faut regarder, mais le chasseur et même plus: son club de chasse !

      • moache Répondre

        19 juillet 2012 a 08:00

        Je suis d’accord sur le point  » Ce n’est pas la balle ni le fusil qu’il faut regarder, mais le chasseur », il est évident que Desproges n’était pas antisémite ni Müller pédophile. Je suis un peu plus modéré pour le club, même si souvent on s’associe en fonction de valeurs, il reste des individus, avec leur libre-arbitre (parfois) et des divergences sur le fond (souvent).

        Mais si l’on suit le raisonnement jusqu’au bout, où allons nous arriver? Le mot « juif » va-t-il devenir tabou? Ca serait dommage quand même. Faudra-t-il une haute autorité morale pour définir qui peut ou ne peut pas l’employer? Et comment l’employer?
        Surtout lorsque nous en sommes au niveau de l’interprétation. Celui qui lira dans cet article « juif=peau-rouge sanguinaire » a déjà à la base les idées pas très claires sur le sujet, disons le clairement, a déjà un fond d’antisémitisme. Pour reprendre Tropicana, personne n’aurait à l’idée de comparer ce marchand de jus de fruits industriels à un peau-rouge sanguinaire. Sauf à avoir une hostilité déjà présente envers cet industriel.

        Non, même si je crois qu’il faut rester vigilant et dénoncer fermement tout dérapage, surtout en ce moment, il ne faut pas sombrer dans la caricature et s’offusquer, ou perdre du temps, à se battre si une phrase contient le mot « juif » et un mot péjoratif, surtout si il n’y a aucun lien entre eux.

  11. tor Répondre

    18 juillet 2012 a 14:16

    Une seule punition pour ces ordures, quitter la France et les laisser faire face au racisme antigaulois des nazis qu’ils font semblant de ne pas voir .
    Quand tous les juifs auront quitté l’Europe, je prédis à ce continent la même déchéance que celle qu’a connue l’Espagne depuis 1492…

    • méfaresh01 Répondre

      18 juillet 2012 a 18:55

      Salut tor !!!

      Vous avez raison ( elle est facile, celle-là !!)

      Et on peut leur rappeler que l ‘Espagne est restée  » le pays pauvre » de l’ Europe pendant 500 ans…….

  12. Sellam Répondre

    18 juillet 2012 a 15:18

    Cest très simple ni plus acheter ces journaux de merde ça fera descendre leur chiffre d’affaire !!!!!! Et puis ils savent plus comment vendre leur torchon ….

  13. m0 Répondre

    18 juillet 2012 a 17:27

    Tout l’article est bourré d’anachronismes et de comparaisons farfelues!
    Même si quelqu’un qui parle des juifs est potentiellement un antisémite, il n’y a, en fait, aucun mal à dire qu’un fourreur juif a de la dextérité!
    Pourquoi en parler dans l’article? parce que « fourreur juif »ça donne une couleur, une connotation.. Et ça renvoie le texte à différentes idées pas nécessairement antisémites!

    Je ne dis pas qu’il ne faut pas être vigilant mais, dans ce cas-là, je me dis que nous en faisons trop et que l’actualité doit être bien pauvre pour que JSS y consacre un article

  14. Chennik Répondre

    18 juillet 2012 a 18:11

    LEWINO
    le 18/07/2012 à 14:05
    Petite précision
    [Réponse de Frédéric Lewino] Me voilà bien ! Moi qui voulait rendre hommage à la dextérité de certains de mes coreligionnaires en matière de peausserie, je suis accusé de comparaison nauséabonde. Sachez messieurs que scalper sans tuer son patient relève du grand art.
    Je précise une fois de plus que cette rubrique se veut spirituelle. Cela semble raté, cette fois-ci. Décidément, nous les Juifs, nous avons la peau un peu trop tendre…

    Des juifs peuvent-ils en accuser un autre d’antisémitisme?

    • Laurent Répondre

      18 juillet 2012 a 18:57

      Karl Marx était ouvertement antisémite, Benjamin Freedman aussi ; plus près de nous : Jacob Cohen, Shlomo Sand, Charles Enderlin, Rony Brauman… La liste est longue

  15. méfaresh01 Répondre

    18 juillet 2012 a 19:12

    SCOOP……SCOOP……SCOOP……SCOOP……SCOOP……SCOOP……

    Un commando de sales Juifs, organisé conjointement par le C.D.F.J.E.* et le C.J.C.L.D.B.** a enlevé les journalistes Lewino et Dos Santos…

    Dans le but, bien compréhensible de rechercher les causes de leur délire pseudo-journalistique et de leur faire subir une punition à la hauteur de l’insulte au Peuple Juif que constitue leur texte, le commando a procédé aux actes suivants :

    Anesthésie locale, puis « scalpage ».
    Les spécialistes chargés de l’opération se sont étonnés de découvrir 2 boîtes crâniennes pleines de trous minuscules permettant un passage permanent de l’air. « Comme dans l’ expression des courants d’air dans la tête » a déclaré l’un des responsables.
    Après découpe partielle de la boîte crânienne les spécialistes ont découvert avec stupeur que l’espace habituellement occupé par le cerveau était quasiment vide!!

    En examinant la paroi interne de la boîte crânienne, ils ont découvert des « adhérences suspectes ». L’aspect de ces adhérences était très étonnant: Les unes étaient un enchaînement de cellules tricolores, noir-rouge-blanc en forme de svastikas, les autres étaient vertes !!!

    Après avoir procédé aux sutures nécessaires, les chirurgiens en charge ont donné leur autorisation pour la libération immédiate des otages….

    *C.D.F.J.E.= Comité de défense des fourreurs juifs européens.
    ** C.J.C.L.D.B.= Comité juif contre la langue de bois.

    • Gérard Pierre Répondre

      19 juillet 2012 a 01:47

      …… il aurait peut-être suffi de leur souffler dans les trous de nez pour constater que ça produisait le même son qu’un sifflet de gendarme, …… et en tirer une première conclusion !

  16. maujo Répondre

    18 juillet 2012 a 23:15

    « Même si quelqu’un qui parle des juifs est potentiellement un antisémite, il n’y a, en fait, aucun mal à dire qu’un fourreur juif a de la dextérité! »

    Sauf qu’un fourreur du Sentier n’a jamais depecé d’animal, il ne fait que travailler la fourrure déja traitée et prete à l’emploi,
    cet idiot de journaliste n’y connait rien au metier et ne fait que répéter des métaphores d’antisemites dont il fait partie..

  17. kmichele Répondre

    19 juillet 2012 a 08:11

    Il me vient à l’esprit une histoire Juive :

    Durant la 2ème guerre mondiale, il y a un panneau où il est marqué : « Interdit aux Juifs et aux Coiffeurs ». Deux Français voient le panneau et l’un demande à l’autre : « Mais pourquoi les Coiffeurs ? »

  18. Sigismund Répondre

    19 juillet 2012 a 09:27

    Ce lewino est un âne et un irresponsable.. Il allume des feux, et s’abrite ensuite derrière sa judéité pour réclamer qu’on ne le rende pas responsable de ses écrits.  » ben quoi, on peut plus rigoler ? »
    Il n’empêche, il faut harceler systématiquement les journalistes, téléphones, mails, publication de leurs noms, descentes musclées de la LDJ, etc… Cela demande de l’énergie, du courage, de l’organisation, et de la constance. Mais c’est le seul moyen, les intimider suffisamment, si nous voulons que cette mentalité cesse. Regardez le travail formidble qu’ont fait des groupements comme Act-up. Quoiqu’on en pense, ils ont réussi . On les craint jusque dans les plus hautes sphères des ministères. A nous de décider ce que nous voulons, subir le nouvel antisémitisme en France, ou vivre en rasant les murs, la queue entre les jambes..

  19. dd Répondre

    22 juillet 2012 a 09:57

    c’est un compliment ;)

  20. Alain BACQUEY Répondre

    25 novembre 2012 a 03:22

    Pour apporter de l’eau à votre moulin sur la compétence de ces « journalistes » : j’ai lu un de leurs articles où ils traitaient les Américains de nazis, puisqu’ils avaient inventé la chambre à gaz avant Hitler ! Confondant. Ces deux zigotos se croient spirituels en glissant de anachronismes dans leurs articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *