C’est le plus beau jour de ma vie !

Publié le : 18 juillet 2012
Print Friendly

Ces quelques mots, d’ordinaire banals, prennent un tout autre sens dans la bouche de cette adolescente israélienne en phase terminale du cancer.

A la Grande Synagogue de la Victoire

Avec une centaine d’autres jeunes enfants ou adolescents malades du cancer, elle a terminé un périple de quelques jours en France, à Paris. Organisé par l’association Zichron Menachem, ce voyage a commencé à Strasbourg, puis une journée VIP à Disneyland-Paris, une balade en bateau mouche et la visite de la tour Eiffel. En fin d’après-midi ils ont été accueillis par le Rabbin Moshé Sebbag, Rabbin de la Grande Synagogue de la Victoire, qui leur a offert, au nom de la communauté de la Victoire, un repas festif.

Repas dans le jardin de la Grande Synagogue de la Victoire

Mais la journée n’était pas finie, et après une remontée en bus des Champs-Élysées, c’est l’ambassadeur d’Israël, Yossi Gal, qui les a accueilli dans les jardins de l’ambassade où les attendait Enrico Macias. Alors que les yeux des enfants étaient pleins de joie, les officiels de l’ambassade et les quelques accompagnateurs parisiens n’ont pu retenir leurs larmes.

A l´ambassade d´Israël à Paris avec Yossi Gal, Ambassadeur d´Israël en France et Enrico Macias.

Cette centaine d’enfants, certains en chaise roulante, beaucoup lourdement handicapés, nombreux sans cheveux ou avec une perruque, avaient oublié les perfusions, la douleur, la maladie et chantaient, dansaient et frappaient dans leurs mains.

L’association Zichron Menachem créée en 1990 organise régulièrement de tels séjours pour les centaines d’enfants israéliens atteints du cancer. Un tel voyage exige une logistique millimétrée. Pour encadrer le groupe de soixantaines de bénévoles, d’infirmières, de médecins sont là 24 heures sur 24. Car malheureusement, même lors d’un tel voyage, la maladie est présente. Le suivi médical est permanent mais sait se faire oublier.

Outre ses voyages l’association Zichron Menachem gère un centre de jour, une maison d’accueil pour les parents, une banque du sang, une banque de moelle osseuse ; elle organise le soutien psychologique pour les parents et la famille et fait fabriquer des perruques adaptées à ces jeunes enfants et adolescents.

L’association Zichron Menachem ne vit que grâce à des dons privés et au travail de nombreux bénévoles. C’est grâce à vos dons qu’elle pourra continuer à aider des centaines de petits Israéliens et Israéliennes durement touchés par la maladie. Donner à Zichron Menachem ce n’est pas seulement faire une bonne action, c’est surtout mettre de la joie dans les yeux de ces centaines d’enfants malades.

Remy Marceau-JSSNews 

6 Réponses à C’est le plus beau jour de ma vie !

  1. SOLEIL Répondre

    18 juillet 2012 a 07:59

    Voila la difference avec « tsahal qui enmene des enfants palestiniens en Vacances.
    La, pour les israeliens, il s’agit d’une association qui suvit grace aux dons, et de l’autre autre cote c’est l’etat hebreu qui paye pour les terroristes palestiniens… Donc le contribuable…

    Voila la difference, dans la bible on dit tu donnes a tes enfants d’abord et ensuite aux autres. Nous on fait le contraire !

  2. mardoche Répondre

    18 juillet 2012 a 09:11

    Il faut une certaine force de caractere pour ne pas mouiller son clavier
    en voyant le parcours que ces enfants,que D… les protegent,qui ont oublies leur probleme de sante et qui ont profites d’un programme exceptionnel,que seul l’amour des enfants permait de realiser.
    BRAVO A L’ASSOCIATION ZICHRON MENACHEM.

  3. josyfeit Répondre

    18 juillet 2012 a 10:53

    C’est une superbe association. A Strasbourg ils ont fait quelque chose bien voir l’article de la Menapress. il faut être fort pour s’occuper d’eux ne serait ce qu’une soirée. Il y avait aussi de jeunes cancéreux strasbourgeois aussi dans le groupe pas spécialement juif qui sont venu sur Paris pour aller sur Disney. Il faut remarquer le travail extraordinaire de la Croix rouge, de la Police parisienne et alsacienne. Des chauffeurs néerlandais. bref de tout le Monde. Quel Kiddush Hashem. Ces animateurs extraordinaires qu’ ils soient en service civique (Sherout leumi) ou à l’armée. Ou tout simplement des gens simples de strasbourg ou Paris qui ont pris une ou deux journées pour aider. On aurait aimé un article dans un journal national.

  4. cohen reouven Répondre

    18 juillet 2012 a 13:22

    KOL AKAVOD pour tous les BENEVOLES !!!

  5. Bijaoui Répondre

    18 juillet 2012 a 17:01

    J’ai ete emue par cet article, etant moi-meme maman d’une fille de 5 ans leucemique. Ajoutez la a vos prieres : Shira bat Ronith Aliza. Un grand bravo et merci…
    Kol tov

  6. Gamliel Répondre

    23 avril 2013 a 11:10

    Bonjour
    Ayant été un des organisateur de ce camp d’été à Strasbourg, je vous remercie de l’article, et surtout de ces encouragements.
    Si certains souhaitent prendre une part active pour rééditer l’opération d’ici un an ou deux, merci de me le faire savoir.
    Ou/et en organisant des collectes, des actions et des événements pour cette belle association.
    Enfin, ce n’était pas la croix rouge mais la PROTECTION CIVILE, qui est un autre organisme de premier secours, qui ont été bénévoles pendant toute la durée du séjour.
    La croix rouge ne reconnaissant toujours pas le maguen david adom, il était un peu gênant de les impliquer dans ce projet…
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *